Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 07 – Jésus, le Maître des missions (Matthieu 10 & 28, Marc 16)

Copyright © 2015, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Que nous enseigne Jésus sur le partage de l’évangile ? Quels conseils « missionnaires » nous donne-t-il ? Un conseil intéressant concerne la lumière et la mission. Un autre conseil nous aide à mieux comprendre le « royaume de Dieu ». Débutons sans attendre notre étude de la Bible et apprenons-en davantage !
 
I.  La lumière
 
1.     Lisez Ésaïe 7.14 et Ésaïe 42.6-7. Ce sont des prophéties qui concernent la venue de Jésus. Quelles activités missionnaires de Jésus sont prédites dans ces versets ? (Notez la référence à la lumière. Il sera une « lumière » pour les nations. Il va « ouvrir les yeux » des aveugles, il va libérer « les habitants des ténèbres ».)
 
a.      Que cela suggère-t-il quant au travail d’un missionnaire ?
 
2.     Lisez Luc 2.8-11. Qu’est-ce qui accompagnait cet ange solitaire ? (« La gloire du Seigneur se mit à briller autour d’eux ». À nouveau, il s’agit d’une référence à une grande lumière.)
 
3.     Lisez Luc 2.25-32. D’après Syméon, quelle est la mission de Jésus ? (Jésus est une « lumière pour la révélation aux nations ». Il est « gloire de ton peuple, Israël ».)
 
a.      Supposons que vous cherchiez quelque chose et que vous ayez du mal à le trouver. Si vous ajouter de la lumière, cela change-t-il ce que vous cherchez ? (Non. Cela permet juste de mieux voir et de mieux comprendre. Vous pouvez même ne pas savoir qu’il y a quelque chose s’il n’y a pas assez de lumière.)
 
4.     Tandis que nous réfléchissons à nos opportunités d’évangéliser, que suggère l’idée d’apporter la « lumière » aux autres ? (Nous ne devons pas tant apporter de nouvelles informations, mais plutôt aider les autres à intégrer et comprendre l’information qui est déjà devant eux.)
 
II.  La lumière et le royaume des cieux
 
1.     Lisez Matthieu 10.5-6. Nous avons précédemment lu la prophétie qui disait que Jésus était la lumière pour les nations. Comment expliquez-vous cette focalisation sur les « moutons perdus de la maison d’Israël » ? (Avez-vous remarqué qu’il faut focaliser la lumière pour qu’elle soit la plus forte ? Il y a quelques années, la Fondation pour laquelle je travaille a décidé de recentrer son activité. Jésus n’exclut pas les non-Juifs, au lieu de cela il focalise sur la mission des disciples à ce moment particulier.)
 
2.     Lisez Matthieu 10.7 (version à la Colombe). Jésus donne à ses disciples un message très court : « Le royaume des cieux est proche ». Que signifie-t-il ?
 
3.     Lisez Matthieu 3.1-3 (version à la Colombe). Quel message prêche Jean le Baptiseur ? (Il prêchait le même message : « Le royaume des cieux est proche ».)
 
a.      Que voulait dire Jean avec ce message ? (Jésus vient !)
 
4.     Lisez Daniel 7.13-14. Qu’a vu Daniel en vision ? (La même chose ! Le royaume de Jésus vient !)
 
5.     Jésus est présent quand il dit aux disciples de prêcher que le royaume des cieux est proche. Pourquoi ne pas dire qu’il est là ?
 
6.     Lisez Romains 14.17-18 (version à la Colombe). Qu’est-ce que le royaume de Dieu ? (« La justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit ». Quand Jean et Jésus parlaient du « royaume des cieux », ils ne disaient pas simplement que Jésus était présent, mais que le peuple l’accepterait comme Sauveur et Seigneur. Le peuple suivrait Jésus et apporterait « justice, paix et joie ».)
 
a.      Le royaume de Dieu est-il en vous ?
 
7.     Lisez Actes 1.6. Dans quelle mesure la compréhension des disciples concernant le royaume des cieux est-elle claire ? (Ils prêchaient le royaume, mais ne le comprenaient pas entièrement. Le royaume des cieux est en nous. Il vient en vous et en moi maintenant, par l’Esprit saint.)
 
a.      Dès lors que Jésus partait à ce moment pour retourner au ciel, comment les disciples ont-ils pu comprendre cela ? (Lisez Actes 1.4-5. C’était l’action de l’Esprit saint en puissance qui les a aidés à comprendre cela.)
 
8.     Continuons avec les instructions missionnaires de Jésus à ses disciples. Lisez Matthieu 10.8. Qu’ont reçu les disciples ? (Cela fait partie de la puissance du royaume des cieux – l’Esprit saint. Si nous avons reçu la puissance de guérir, alors nous devons la partager. Entre ce texte et les deux premiers chapitres du livre des Actes, nous voyons à quel point l’Esprit saint est crucial dans nos activités missionnaires.)
 
9.     Lisez Matthieu 10.9-10. Chaque campagne missionnaire dans laquelle j’ai été impliqué était gratuite pour les auditeurs. Attribuez-vous de la valeur à quelque chose qui vous est juste offert ?
 
a.      Devrions-nous changer cette approche et imposer une contribution à ceux qui viennent à nos présentations missionnaires ? (Jésus ne demandait aucune contribution à ceux qui l’écoutaient, mais ici il dit d’en faire porter le coût aux auditeurs.)
 
10.     Lisez Matthieu 10.11-13. Quand Jésus dit « que votre paix vienne sur [la maison de quelqu’un] », cela fait-il partie du royaume des cieux ? (Oui !)
 
11.     Lisez Matthieu 10.14-15. Que cela suggère-t-il concernant les tentatives répétées de convertir quelqu’un ? (Les Chrétiens sur leur lieu de travail ont parfois des problèmes parce qu’ils « harassent » (ce n’est pas le mot que j’utiliserais) des collègues pour qu’ils deviennent des croyants. Ce texte nous dit que nous ne devons pas réitérer nos tentatives pour convertir une personne qui n’est pas intéressée.)
 
12.     Lisez Matthieu 10.16. Comment comprenez-vous cette instruction ? (Faites preuve de bon sens ! Faites preuve de sagesse d’une façon honnête quand vous partagez l’évangile.)
 
13.     Lisez Matthieu 10.17-20. Nous avons parlé de la focalisation initiale du message évangélique. Qui fait maintenant partie de l’audience prévue ? (Les gouverneurs, les rois et les non-Juifs.)
 
a.      Si vous allez simplement de porte à porte, êtes-vous capable de témoigner auprès de rois ou de gouverneurs ? (Vraisemblablement pas.)
 
i.       Qu’est-ce qui rend cela possible ? (Des circonstances difficiles. Les disciples étaient accusés de crimes.)
 
b.      Quand je plaide dans un tribunal, je prépare attentivement ce que je vais dire. Quand je prêche, je répète au moins sept fois avant de parler devant l’église. Pourquoi devrais-je être moins diligent pour ma propre défense si je suis arrêté ? (Dieu nous donnera les mots à dire. Les paroles de Dieu sont supérieures à mes propres paroles.)
 
i.       Dieu n’est pas un Dieu de désordre. Pourquoi attend-il jusqu’à la dernière minute pour partager sa parole avec moi ? (Je pense que le plus important est que nous ne nous inquiétions pas.)
 
III.  La foi
 
1.     Lisez Matthieu 28.16-17 et Marc 16.14. Nous arrivons à la « grande mission » dans les versets qui suivent chacun de ces deux textes. Comment expliquez-vous ce manque de foi en la résurrection de Jésus ?
 
a.      Des critiques bibliques disent que les histoires de la résurrection sont des mensonges. Si vous fabriquiez de toutes pièces une histoire de Jésus ressuscité, inséreriez-vous des commentaires comme ceux-là ? (Non ! Diriez-vous : « Tout le monde savait qu’il était ressuscité » ?)
 
b.      Êtes-vous qualifié(e) pour partager l’évangile ?
 
2.     Lisez Marc 16.15-16. Quelle est la « bonne nouvelle » ? (La bonne nouvelle est que le royaume des cieux est venu, Jésus a vécu une vie parfaite, il est mort à notre place et il est ressuscité dans la vie éternelle – nous donnant ainsi l’assurance de la vie éternelle si nous croyons et si nous sommes baptisés. Cela nous donne « la justice, la paix et la joie, par l’Esprit saint » (Romains 14.17-18).)
 
3.     Lisez Marc 16.17-18. Devrions-nous intégrer le porter de serpents dans nos services d’adoration ? Si vous répondez négativement, comment expliquez-vous cela ?
 
a.      Regardez attentivement chaque chose que Jésus mentionne spécifiquement. Si vous étiez à la tête d’un voyage missionnaire dans un pays étranger, de quels « outils » auriez-vous besoin ? (Vous auriez besoin de communiquer avec les gens, de vous protéger contre les attaques d’animaux ou encore de boire ou manger des choses qui peut-être vous rendront malade. Vous auriez besoin de résister aux démons. Le fait de faire des miracles génère l’audience à votre message. Il ne s’agit pas d’un « divertissement », mais plutôt d’outils missionnaires.)
 
4.     Lisez Matthieu 28.18-20. Quelle mission et quelle promesse nous donne Jésus ? (Faire des disciples, les baptiser, et leur enseigner au sujet de la volonté de Dieu. Dieu promet d’être avec nous (par son Esprit saint) jusqu’à la fin.)
 
5.     Cher(ère) ami(e), voulez-vous accepter cette mission que Jésus vous a donnée ? Voulez-vous suivre ses conseils et utiliser ses outils pour partager avec les autres que le royaume des cieux est proche ?
 
V.    La semaine prochaine : Missions interculturelles.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don