Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 03 – Le Saint-Esprit (Jean 14, Matthieu 12, Actes 1 & 2)

Copyright © 2014, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous remarqué que même dans les églises de votre dénomination il y a différents groupes de croyants ? Un groupe important qui se retrouve dans toutes les lignes confessionnelles est connu sous l’appellation « charismatique » ou « Pentecôtiste ». Selon le site Internet ReligionFacts, ce groupe est le plus grand groupe chrétien – environ 500 millions de personnes tout autour du globe terrestre. Ces Chrétiens mettent une emphase sur l’œuvre de l’Esprit saint. Sur quoi se focalise votre église ? Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre sur l’Esprit saint et notre cheminement chrétien !
 
I.  Dieu avec nous
 
1.     Lisez Jean 14.15-16. Jésus fait deux déclarations : si nous l’aimons nous lui obéissons ; et il nous donnera un défenseur si nous lui demandons. Ces deux déclarations sont-elles liées ?
 
a.      Avez-vous déjà souhaité que Jésus marche toujours sur la terre et ainsi pouvoir lui demander que faire et comment vivre ? (Si vous répondez par l’affirmative, cela révèle la relation entre les deux déclarations. Jésus nous dit que si nous demandons le défenseur, ce dernier nous conseillera pour vivre correctement.)
 
2.     Lisez Jean 14.16-17. Quel est ce défenseur, et où vit-il ? (Il s’agit d’une référence à l’Esprit saint. L’Esprit saint peut être avec chacun de nous en tout temps.)
 
a.      Est-ce mieux que d’avoir Jésus vivant encore sur la terre ? (Oui ! Jésus est venu sous la forme d’un homme. Il ne pouvait être qu’à un endroit à la foi. L’Esprit saint peut constamment être avec chacun de nous.)
 
b.      Quelle est la vision du « monde » au sujet de l’Esprit saint ? (Je ne peux pas l’accepter parce que je ne le connais pas.)
 
3.     Lisez Jean 14.18-21. Jésus dit quelque chose de très intéressant : il dit qu’il sera en nous. Cela contredit-il ce que je viens de dire sur la présence de l’Esprit saint qui est plus avantageuse que d’avoir Jésus sur la terre ? (Cela va au cœur de la Trinité. Jésus dit qu’il est « en son Père » et que nous sommes en Jésus. Quand l’Esprit de Dieu – l’Esprit saint – est en nous, c’est Dieu qui vit en nous. C’est Jésus qui vit en nous.)
 
a.      Manqueriez-vous cette opportunité ?
 
4.     Lisez Jean 14.26. Dans quelle mesure la présence de l’Esprit saint est-elle importante dans notre vie ? (De la même manière que Jésus a enseigné ses disciples, ainsi l’Esprit saint nous enseigne et nous rappelle ce que Jésus a enseigné.)
 
II.  Le rejet de Dieu en nous
 
1.     Lisez Matthieu 12.22-23. Quelle question posent les gens ? Que veulent-ils dire avec cette question ? (Ésaïe 35.5 fait partie d’une prophétie selon laquelle Dieu viendra et ouvrira les yeux des aveugles et les oreilles des sourds. Les gens disaient : « Serait-il le Messie promis ? »)
 
2.     Lisez Matthieu 12.24. Quelle est la réponse que donnent les chefs religieux à la question de la foule ? (Non, ce n’est pas le Messie, c’est l’œuvre de Satan.)
 
3.     Lisez Matthieu 12.25-28. Quel argument logique utilise Jésus pour contrer les arguments des chefs religieux ? (Pourquoi Satan chasserait-il Satan ? Cela lui ferait du tort.)
 
4.     Lisez Matthieu 12.29-30. Quel autre argument logique utilise Jésus ? (Il faut premièrement vaincre Satan pour reprendre l’une de ses victimes. Et Satan et Jésus ont des objectifs incompatibles.)
 
5.     Lisez Matthieu 12.31-32. Je vous ai fait lire cette histoire pour que nous puissions nous focaliser sur les versets que vous venez de lire. Que dit Jésus au sujet de l’accusation selon laquelle son œuvre est démoniaque ? (Il dit que cette allégation est un « blasphème contre l’Esprit [saint, et il] ne sera pas pardonné ».)
 
a.      Lisez à nouveau Jean 14.16-17. Le monde séculier reconnaîtra-t-il la puissance de l’Esprit saint ? (Non.)
 
b.      Que dira une partie du monde religieux au sujet de la puissance de l’Esprit saint ? (Qu’elle vient de Satan – et cela est un blasphème impardonnable.)
 
c.      À la lumière de cela, dans quelle mesure devons-nous être prudents en rejetant une affirmation selon laquelle quelque chose a été fait par la puissance de l’Esprit saint ? (C’est un terrain très dangereux.)
 
6.     Quand j’étais petit j’ai lu un article d’église « officiel » qui disait qu’un miracle avait été réalisé par la puissance du diable, alors que la personne affirmait que c’était par la puissance de l’Esprit saint. J’ai lu un livre qui soutenait que le fait de parler une langue inintelligible était démoniaque. Même récemment, des amis se sont positionnés contre quelque chose en disant que c’était « Pentecôtiste ». Que nous dit la Bible au sujet de ce genre d’accusation ? (Ces accusations sont très dangereuses. Nous pourrions parler contre l’Esprit saint !)
 
7.     Lisez Matthieu 12.33-35. Selon vous, pourquoi Jésus change-t-il de sujet pour parler d’arbres et de fruits ? A-t-il changé de sujet ? (Non. Nous devons juger si quelque chose vient de Dieu ou de Satan. Cependant, un jugement selon lequel quelque chose est démoniaque, alors que cela pourrait être dû à la puissance de l’Esprit saint, doit se baser sur une investigation attentive des faits. Les bonnes personnes produisent des bonnes œuvres. Les mauvaises personnes produisent des mauvaises œuvres. Il s’agit là d’une façon saine d’évaluer les revendications surnaturelles.)
 
8.     Lisez Marc 3.28-29 et Luc 12.8-10. Il s’agit de déclarations additionnelles sur le fait d’attaquer l’Esprit saint. Le thème général est que vous pouvez dire des mauvaises choses contre Jésus et être pardonné(e), mais vous ne pouvez pas attaquer l’Esprit saint et être pardonné(e). Si vous croyez en la Trinité, comment cela peut-il être ? Si les Trois sont Un, pourquoi un angle d’attaque est impardonnable alors que les autres ne le sont pas ? (Lisez Jean 16.7-8. Il s’agit de la seule explication qui a du sens à mes yeux. Si vous rejetez l’Esprit saint, vous rejetez Celui qui vous convainc de péché. Si vous n’êtes jamais convaincu(e) de péché, votre péché est « impardonnable ».)
 
9.     Lisez Jean 3.5-8 et Tite 3.5. De quelle autre façon l’Esprit saint est-il essentiel pour obtenir la vie éternelle ? (Être né « d’eau » est grâce – nous acceptons la vie et la mort de Jésus à notre place lors du baptême. Plus encore, nous mourons avec Jésus et ressuscitons dans une nouvelle vie quand nous sommes baptisés. L’Esprit saint renouvelle notre vie. Nous ne devons pas rejeter l’Esprit saint !)
 
III.  La puissance de Dieu en nous
 
1.     Lisez Actes 1.6-9. Quelle est la dernière instruction de Jésus à ses disciples ? (D’être des témoins animés par la puissance de l’Esprit saint.)
 
2.     Lisez Actes 2.1-4. Imaginez-vous que vous y êtes. Qu’entendez-vous ? (Un vent violent et des langues étrangères.)
 
a.      Que voyez-vous ? (Des langues de feu qui restent sur chaque personne.)
 
b.      Que diriez-vous si quelque chose de semblable se passait dans votre église ?
 
c.      Pourquoi l’Esprit saint est-il si « théâtral » ? (Lisez Actes 2.5-7 et Actes 2.12. L’Esprit saint veut attirer l’attention des gens. Le bruit et le feu arrivent pour une raison précise.)
 
3.     Lisez Actes 2.7-8. De quelle sorte de langue est-il question ? (Parler (ou au moins entendre) dans une autre langue.)
 
4.     Lisez 1 Corinthiens 14.2-4. S’agit-il d’une langue étrangère ? (Non. Dans cette langue vous ne parlez qu’à Dieu, aucune personne ne comprend.)
 
a.      Que pensez-vous que signifie la phrase « c’est en esprit qu’il dit des mystères » ? (Lisez 1 Corinthiens 14.14. Cela suggère une prière inhabituelle dans laquelle l’orateur ne comprend pas ce qu’il dit. Son esprit prie l’Esprit saint, mais court-circuite l’intelligence.)
 
i.       Quel peut être le but de ce genre de langue ? (L’orateur « se construit lui-même ». Cela semble être une forme unique de méditation qui, d’une certaine manière, vous bénit.)
 
5.     Lisez 1 Corinthiens 14.6-9. Quel est le problème avec une démonstration publique du fait de parler dans une langue inconnue ? (Cela n’aide pas les autres.)
 
6.     Lisez 1 Corinthiens 14.10-12. Quels sont les meilleurs dons spirituels ? (Ceux qui édifient l’église au lieu de juste nous édifier nous-mêmes.)
 
7.     Lisez 1 Corinthiens 14.18-19. Quelle est la valeur relative du fait de parler une langue inintelligible en public ? (Faible ! Cinq paroles compréhensibles sont meilleures que dix mille paroles qui ne peuvent pas être comprises.)
 
8.     Lisez 1 Corinthiens 14.39. Que dit la Bible qui devrait être notre point de vue sur les langues inconnues ? (Il s’agit d’un don de faible valeur, mais qui ne devrait pas être oublié.)
 
a.      Qu’en est-il si nous disons que c’est démoniaque ? (Vous devriez considérer les avertissements concernant le blasphème impardonnable que nous avons étudié précédemment.)
 
9.     Vous pouvez être pardonné(e) si vous trouvez tout cela étrange. Les forts bruits de vent, le feu, les langues incompréhensibles : que devons-nous penser de tout cela ? (Dieu est souverain. Il décide de la façon dont il fera connaître sa présence parmi nous. Dans l’Ancien Testament Dieu était théâtral quand il apparaissait aux humains. Ainsi, rien n’a changé.)
 
10.     Cher(ère) ami(e), l’Esprit saint dans notre vie est essentiel. Voulez-vous inviter l’Esprit saint à venir en vous avec puissance ?
 
IV.    La semaine prochaine : Le salut.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don