Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 02 – Le Fils (Luc 5, Daniel 7, Matthieu 4, 8, 16 & 17)

Copyright © 2014, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Qui est Jésus ? Il s’agit de la question la plus importante dans la vie. Rappelez-vous notre discussion dans notre dernière étude au sujet de Thomas qui s’inquiétait de ne pas connaître le chemin vers le lieu où Jésus allait lui préparer une place. Jésus a alors expliqué à Thomas qu’il ne parlait pas d’une carte, mais de théologie. Dans Jean 14.5-6 Jésus explique qu’il est l’unique chemin qui mène au ciel. Comme dans le cas de Thomas, il s’agit de quelque chose que nous voulons être sûrs d’obtenir ! Débutons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage sur Jésus !
 
I.  Les rats noirs
 
1.     Lisez Luc 5.17. Que suggère ce texte quant à ce que pensaient les maîtres religieux au sujet de Jésus ? (Cela valait la peine de faire le voyage pour écouter Jésus. Il était quelqu’un dont les enseignements valaient la peine d’être considérés.)
 
a.      Qu’apprenons-nous au sujet de la puissance de guérison de Jésus ? (Il semble que la puissance de guérison n’était pas présente en tout temps. Jésus a guéri par la puissance de Dieu qui déterminait quand cette puissance serait présente.)
 
i.       Que cela suggère-t-il au sujet des tentatives de guérison des amis et des membres de la famille malades ? (La puissance vient de l’Esprit saint, et elle n’est pas toujours présente. Dieu est souverain en toutes choses.)
 
2.     Lisez Luc 5.18-19. Imaginez-vous être l’un des amis qui portaient l’homme paralysé pour qu’il soit guéri. Une grande foule se trouve devant vous. Que faites-vous ? (Vous revenez un autre jour et vous vous arrangez pour arriver plus tôt.)
 
a.      Quel genre de personnes pense escalader la maison jusqu’au toit, arracher les tuiles pour former un trou, et descendre un ami devant Jésus ?
 
b.      Si vous étiez occupé à parler, apprécieriez-vous ces personnages qui créent une si grande distraction ? Personne ne leur a donc appris les bonnes manières ? Il n’y a donc aucun respect pour la propriété des autres ?
 
3.     Lisez Luc 5.20. Que voit Jésus ? (Leur foi.)
 
a.      Réfléchissez à cela juste un instant. Je ne connais pas toutes les coutumes de l’époque, mais force est de constater que ces personnes devaient violer toutes sortes de règles de conduite personnelle et de respect de la propriété privée. Que cela nous enseigne le fait que malgré toutes ces mauvaises choses que Jésus aurait pu relever à leur sujet, c’est leur foi qu’il voit ?
 
i.       À propos, de qui Jésus voit-il la foi ?
 
b.      Jésus dit : « Tes péchés te sont pardonnés ». Que pensez-vous : était-ce ce que les amis espéraient entendre ? (Je suppose qu’ils espéraient que leur ami soit guéri de son infirmité.)
 
4.     Lisez Luc 5.21. Il s’avère que la réponse n’est pas du tout populaire. Qu’est-ce qui dérange les maîtres religieux établis ? (Ils croient que seul Dieu peut pardonner les péchés.)
 
a.      Êtes-vous d’accord ?
 
b.      Jésus n’est évidemment pas stupide. Pourquoi pensez-vous qu’il donne une réponse si impopulaire ? (Jésus veut que les chefs religieux établis se demandent s’il est le Messie.)
 
5.     Lisez Luc 5.22-25. Que devraient penser les chefs religieux du fait que Jésus connaît leurs pensées ?
 
a.      Quelle est la réponse à la question de Jésus au sujet de ce qui est le plus facile ? (Il est facile de dire que les péchés sont pardonnés (bien que dire cela expose à la peine de mort – voir Lévitique 24.13-16), mais prouver que vous avez guéri quelqu’un était bien plus difficile.)
 
b.      Quel enseignement donne Jésus au groupe ? (Il est le Messie. Il a l’autorité sur la terre pour pardonner les péchés. Comme ils le savent, seul Dieu a cette autorité.)
 
6.     Lisez Luc 5.26. Selon vous, qu’a conclu le peuple de tout cela ? Pensait-il que Jésus était le Messie ?
 
a.      Il y a beaucoup de gens bibliquement illettrés qui courent partout en disant : « Je pense que Jésus était un homme bon et un grand enseignant, mais je ne crois pas qu’il est Dieu. » Après avoir lu cette histoire, quelle est votre réponse à ce genre de déclaration ? (Jésus a affirmé être Dieu. Les gens bons mentent-ils ? Font-ils des déclarations fausses ? En général les gens qui pensent être bons sont lunatiques. Soit Jésus avait raison, soit il était un escroc.)
 
II.  Le Fils de l’homme
 
1.     Lisez Matthieu 20.25-28. Qui Jésus appelle-t-il le « Fils de l’homme » ? (Lui-même.)
 
a.      Si Jésus veut que ses disciples croient qu’il est le Messie, pourquoi s’appelle-t-il lui-même « Fils de l’homme » par opposition à « Fils de Dieu » ? (Lisez Jean 8.58-59. Rappelez-vous la loi de blasphème à laquelle j’ai fait référence ci-dessus. Quand Jésus proclame clairement être Dieu (« Je suis »), les gens décident de faire respecter la loi sur le blasphème en le lapidant. Jésus avait un problème stratégique. Il devait dire au peuple qu’il était le Messie, bien que cela pût le faire mourir prématurément.)
 
2.     Lisez Daniel 7.13-14 (version à la Colombe). Qu’est-ce qui est représenté dans la vision de Daniel ? (La seconde venue du Messie. Son retour en puissance pour prendre ses disciples dans le ciel avec lui.)
 
a.      Quel est le nom donné au Messie ici ? (« Fils de l’homme ». Daniel dit : « comme un fils d’homme ».)
 
b.      Pensez-vous que Jésus se soit tout le temps appelé « Fils de l’homme » ? (Il s’agit de sa façon astucieuse de dire « Je suis le Messie » sans que la foule ne prenne des pierres et ne les lance contre lui.)
 
III.  Le témoignage de Satan
 
1.     La plupart des Américains connaissent la règle juridique sur le ouï-dire. Pour être valide, les déclarations doivent être faites au tribunal, de telle sorte qu’elles peuvent être contre-interrogées pour évaluer leur vérité. Les aveux contre son propre intérêt sont une exception à la règle du ouï-dire. Il s’agit de déclarations qui vous portent préjudice. « Oui, j’ai commis le meurtre » en est un exemple. Ils sont considérés comme véridiques parce que vous n’admettez habituellement pas quelque chose qui vous porte préjudice. Lisez Matthieu 4.1-4. Satan admet-il que Jésus est le Fils de Dieu ? (Non. Mais il est très intéressant de remarquer que Satan lui demande de prouver qu’il est le Fils de Dieu. Il ouvre la voie aux tentations suivantes.)
 
2.     Lisez Matthieu 4.8-10. Satan vous ferait-il la même proposition ? La ferait-il à ceux que vous connaissez ? Ferait-il plutôt cette proposition à un charpentier ou à un enseignant de la Bible ? (Pourquoi Satan donnerait-il tous ses biens ? Vous feriez logiquement cette offre seulement si vous obteniez une grande valeur en retour.)
 
a.      Qu’espérait obtenir Satan de cette négociation ? (Le fait que Satan fait cette proposition est un aveu que Jésus n’est pas juste une personne ordinaire. Si Jésus était Dieu cela aurait du sens de faire cette proposition parce qu’en cas d’acceptation Satan serait « plus élevé » que Dieu. Je pense qu’il s’agit d’un aveu de la part de Satan que Jésus est Dieu.)
 
3.     Lisez Matthieu 8.28-29. Qu’admettent ces deux hommes possédés par des démons ? (Que Jésus est le Fils de Dieu, et qu’il les vaincra à l’avenir !)
 
4.     Lisez Matthieu 8.30-31. Qui parle dans ce récit : les hommes ou les démons ? (Il est clair que ce sont les démons qui admettent que Jésus est le Messie et qu’il triomphera.)
 
IV.  Le témoignage du Père
 
1.     Lisez Matthieu 17.1-3. Qui sont Moïse et Élie ? (Nous savons qu’ils sont des personnages éminents de l’Ancien Testament qui sont allés au ciel – voir 2 Rois 2.11 et Jude 1.9.)
 
a.      Que cela suggère-t-il quant à la nature de Jésus ?
 
2.     Lisez Matthieu 17.5-6. Qui parle ? (Dieu le Père qui est dans le ciel. Il dit qu’il a pris plaisir en son « Fils ».)
 
V.  Votre témoignage
 
1.     Lisez Matthieu 16.13-14. Que pensez-vous de ces réponses ? (Elles montrent que les gens pensaient que Jésus n’était pas quelqu’un d’ordinaire.)
 
2.     Lisez Matthieu 16.15-16. Quelle est votre réponse à cette question ?
 
3.     Cher(ère) ami(e), la question de Jésus pose à ses disciples est la question qui se pose à vous aujourd’hui. Croyez-vous que Jésus est le Fils du Dieu vivant ? Comme il a été dit à Thomas, il s’agit de la clé pour le ciel. Voulez-vous accepter cette clé aujourd’hui ?
 
VI.    La semaine prochaine : Le Saint-Esprit.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don