Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 06 – La mort du Christ et la loi (Romains 7 & 8)

Copyright © 2014, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quand nous avons étudié le sermon de Jésus sur la montagne (Matthieu 5), vous vous êtes peut-être senti(e) un peu déprimé(e). Jésus expliquait que le fait d’observer la loi n’est pas qu’une question d’éviter de faire des actes de péché, mais que cela est en relation avec nos pensées et nos attitudes. La loi requiert des attitudes qui, franchement, sont étrangères à notre cœur naturel. Nous devons faire du bien à ceux qui abusent de nous ? Tendre l’autre joue ? La bonne nouvelle se trouve dans notre étude de cette semaine. Jésus a gardé la loi pour nous. La loi est toujours notre « carte » constante qui nous tient à l’écart des problèmes, mais ce standard élevé que Jésus tient devant nous n’est pas le test pour le salut. Ouvrons la Bible et apprenons-en davantage !
 
I.       Une carte morte ?
 
1.     Lisez Romains 7.1-3. Quelle est la question légale la plus importante dans le cas d’un mariage en secondes noces ? (Savoir si votre conjoint original est décédé.)
 
a.      Le décès d’un conjoint est-il quelque chose sous votre contrôle ? (J’espère que non !)
 
b.      Que nous enseigne Jésus ? (L’exemple de Jésus contient tant un message évident (vous êtes libre de vous remarier après la mort de votre conjoint), qu’un message moins évident (le fait que vous violiez la loi peut générer des circonstances entièrement hors de votre contrôle.)
 
2.     Lisez Romains 7.4. Quand Jésus dit que nous avons été mis à mort pour la loi « au moyen du corps du Christ », que veut-il dire ? (Nous sommes morts à la loi quand Jésus est mort à notre place sur la croix. La mort de Jésus était hors de notre contrôle, mais elle a fait toute la différence en ce qui concerne notre relation envers la loi.)
 
a.      Quelle est l’ultime conséquence prévue par la mort de Jésus ? (« Que nous portions du fruit pour Dieu. »)
 
3.     Lisez Romains 7.5. Qu’est-ce qui crée en nous des passions pécheresses ? (Deux choses : (a) une nature pécheresse qui nous contrôle ; et (b) la loi !)
 
a.      Comment la loi peut-elle susciter des passions pécheresses ? (N’avez-vous jamais entendu quelqu’un dire que vous n’aviez pas le droit de faire quelque chose ? Maintenant vous comprenez.)
 
4.     Notez les dernières paroles de Romains 7.4, ainsi que Romains 7.5 sur le « fruit ». En quoi la grâce nous aide-t-elle à produire du fruit pour Dieu et la loi nous aide-t-elle à produire du fruit pour la mort ? Cela n’inverse-t-il pas l’ordre de nos attentes normales ?
 
5.     Lisez Romains 7.6. Quelle est notre relation actuelle envers la loi ? (Nous en sommes dégagés.)
 
a.      Que signifie servir « sous le régime nouveau » ?
 
b.      J’ai martelé l’analogie avec la « carte » – selon laquelle la loi morale est semblable à une carte qui nous aide à éviter les dommages dus à la violation des lois naturelles. Dans quelle mesure mon analogie est-elle pertinente ? Développons cela plus en détail dans la suite de notre étude.
 
II.     La vie GPS !
 
1.     Lisez à nouveau la dernière partie de Romains 7.6. Avons-nous changé de maître : le maître de la loi nous a libérés dans les mains du maître de l’Esprit ?
 
a.      Que signifie servir « sous le régime nouveau de l’Esprit » ? (Lisez Jean 14.26. L’Esprit saint nous guidera dans la vie.)
 
2.     Lisez Galates 3.10. De quelle façon ce verset nous aide-t-il à comprendre la question du « fruit » ? (S’appuyer sur l’obéissance à la loi pour avoir le salut signifie la mort certaine. Cela fait partie du fruit mortel.)
 
a.      Cela suggère que la lecture de la carte est une « malédiction » ! Combien d’entre vous ont déjà eu des difficultés avec une carte ? (Nous avons du mal à suivre les cartes : tenir une carte, étudier les détails de la carte, trouver où nous sommes sur la carte, etc. Pire, une carte n’est qu’une représentation de routes réelles. La Bible dit que le fait de « garder » la carte n’est pas l’objectif. Si l’objectif est de garder la carte (observer la loi), alors nous sommes voués à l’échec. Nous serons « maudits ».)
 
3.     Lisez Galates 3.11-14. Comment sommes-nous justifiés ? (Par Jésus qui nous rachète !)
 
a.      Quelle est notre promesse pour l’avenir ? (À nouveau, nous voyons une référence à l’Esprit saint. Comme beaucoup, j’ai un programme GPS (« Global Positioning System » - système de positionnement global) sur mon téléphone mobile. Le besoin d’être guidé n’a pas changé depuis la mort de Jésus. Nous avons toujours besoin et nous voulons toujours une guidance pour nous maintenir en sécurité. Le changement est que l’observation de la carte n’est pas le l’objectif final. L’objectif est une vie guidée par l’Esprit saint – qui tient la promesse de nous aider à éviter les conséquences résultantes de la violation de la loi naturelle.)
 
III.  Loi de mort ?
 
1.     Revenons à l’épître aux Romains. Lisez Romains 7.7. Qu’est-ce qui est important au sujet de la loi ? (Elle nous informe du péché. Comme une carte, elle nous indique la direction.)
 
2.     Lisez Romains 7.8-11. Quel est le problème avec le fait de serrer les dents et d’être déterminé à garder la loi ? (Elle nous amène à vouloir pécher.)
 
3.     Lisez Romains 7.12-13. De quelle façon la loi est-elle tant bonne que mortelle ?
 
a.      La loi est-elle morte ? (Notez quelque chose de très important. Toutes les déclarations au sujet de quelque chose qui meurt dans les textes que nous avons étudiés réfèrent soit à nous qui mourrons, soit au péché qui meurt. Cela ne fait jamais référence à la loi qui meurt.)
 
b.      Pourquoi est-il important que nous mourions ? (La pénalité du péché est la mort. Quand Romains 7.4 nous dit que nous « avons été mis à mort […] au moyen du corps du Christ », cela signifie qu’au travers de Jésus nous payons la pénalité pour le péché. C’est la façon par laquelle nous sommes libérés de la loi, nous sommes déjà morts !)
 
4.     Lisez Romains 7.14-20. Réfléchissons à nouveau à la loi comme d’une carte. Vous êtes un(e) lecteur(trice) de carte en rébellion ! Bien sûr, vous pouvez voir la carte, vous reconnaissez que les directions de la carte sont justes, mais vous détestez prendre des directions à partir d’un bout de papier. Vous voulez aller dans la direction qui vous semble la plus intéressante d’un point de vue de la vie réelle. Que peut faire la carte pour vous désormais ? (Vous rendre coupable. Vous connaissez le chemin à prendre, mais votre nature rebelle vous amène dans une autre direction.)
 
5.     Lisez Romains 7.21-24. Comment nous sortir de cette situation difficile avec la carte ? (Lisez Romains 7.25. Jésus nous sauve !)
 
IV.    Monter dans la voiture
 
1.     Lisez Romains 8.1-4. Comment « la justice requise par la loi » est-elle « accomplie en nous » ? (Par l’intermédiaire du sacrifice de la « chair du péché » (Jésus) à notre place. Quand nous acceptons Jésus par le baptême, sa mort est notre mort au péché.)
 
a.      De quelle façon Jésus a-t-il « condamné le péché dans la chair [du péché] » ? (Du fait que Jésus est mort à notre place, nous voyons les terribles conséquences du péché.)
 
2.     Lisez Romains 8.5-8. Devrions-nous être effrayés de cela ? Le nouveau test du salut est-il là où nous avons mis notre esprit ?
 
a.      Rappelez-vous que dans le sermon sur la montagne Jésus a dit que la convoitise et la colère étaient de sérieux problèmes, comme l’adultère et le meurtre. La bataille des œuvres est-elle venue à votre esprit ? (Non. La grâce couvre tant nos pensées que nos actes. Cependant, nous devons prendre une décision de grâce.)
 
3.     Lisez Romains 8.9-11. Revenons en arrière une minute. Dans la dernière partie de Romains 7, Paul nous dit que nous avons cette lutte quotidienne entre d’une part faire la volonté de Dieu et d’autre part faire des mauvaises choses. Dans la première partie de Romains 8, Paul dit que ce n’est pas un problème parce que nous avons déjà payé la pénalité du péché par l’intermédiaire de Jésus. Mais maintenant il nous est dit que nous ne devrions pas être « sous l’emprise » de notre nature pécheresse. Pourquoi cela ?
 
a.      Ne s’agit-il que d’une autre façon de dire que nous devons obéir pour être sauvés, à l’exception que cette fois nous devons obéir à l’Esprit saint plutôt qu’à la loi ? (Lisez à nouveau Romains 8.1-2. La grâce nous relève de la condamnation. La question est alors : « Comment devrions-nous vivre ? » Si vous voulez vivre une vie qui plaît à Dieu et qui bénéficie de ses directions d’amour pour éviter des désastres, alors vous devez choisir une vie guidée par l’Esprit saint.)
 
4.     Réfléchissez à l’exemple suivant. Supposez que vous vouliez arriver à une destination qui est très difficile à trouver. Arriver à la destination est la chose la plus importante dans votre vie. Je vous tends une carte et vous dis que si vous de suivez pas strictement la carte vous n’y arriverez jamais. Que représenterait la carte pour vous ? (Tout !)
 
a.      Maintenant supposez que je vous dise que vous êtes sûr(e) d’atteindre votre destination parce que votre voiture a été préprogrammée avec un contrôle GPS par un guide expérimenté. Vous pouvez vous reposer en sachant que vous arriverez à destination simplement si vous entrez dans votre voiture. Que représente la carte pour vous maintenant ? (Pas une mauvaise chose, mais elle est inutile en comparaison de la voiture préprogrammée.)
 
5.     Qu’en est-il si vous êtes dans la voiture, en route en direction de votre destination, mais vous regardez la carte et vous vous sentez rebelle ? Cela importe-t-il ? (Non ! Il s’agit de la transition entre la fin de Romains 7 et la première partie de Romains 8. Une guerre se déroule dans notre vie contre le péché. Mais Jésus nous sauve. Quand nous sommes dans la voiture (sauvés par la grâce) notre destination est sûre, même si nous luttons avec la carte dans la voiture.)
 
6.     Cher(ère) ami(e), qu’en est-il de vous ? Voulez-vous passer votre vie à lutter pour obéir à la loi ? Ou alors, voulez-vous plutôt savoir que par l’intermédiaire de Jésus la pénalité pour tous vos péchés a été payée ? Si vous préférez l’assurance du salut, alors engagez-vous à vivre une vie dirigée par l’Esprit saint.
 
V.      La semaine prochaine : Le Christ, la fin de la loi.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don