Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 05 – L’obéissance, fruit du réveil (Actes 9 & 26)

Copyright © 2013, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Il y a deux semaines, dans notre discussion sur Hébreux 4.1-6, nous avons vu deux groupes qui ont entendu l’évangile, mais un seul l’a accepté. Ceux qui ont accepté l’évangile l’ont fait parce qu’ils l’ont combiné avec la foi. Avec cette acceptation, ce groupe est entré dans le repos de Dieu. Hébreux 4.6 continue en disant que certains n’entreront pas dans le repos de Dieu « à cause de leur refus d’obéir ». Si l’obéissance est le fruit du réveil, que signifie obéir ? Ouvrons la Bible et relisons quelques chapitres de la vie de Saul (qui est devenu Paul) pour mieux comprendre la signification de l’obéissance !
 
I.       Le chemin de Damas
 
1.     Lisez Actes 9.1-2. Le commentaire biblique Adam’s Clarke Commentary révèle que le langage dans le verset 1 est le même que celui utilisé par les gens qui se préparent à la guerre. Saul était en guerre contre les disciples de Jésus. Il était comme un dragon qui crache du feu ! Quelle était la motivation de Saul ? (Il croyait obéir à Dieu.)
 
2.     Lisez Actes 9.3-5. Selon vous, qu’est-ce qui est passé à l’esprit de Saul ? Il faisait la volonté de Dieu, il était enthousiaste dans son écrasement des disciples de Jésus, et maintenant Jésus vient à lui de façon surnaturelle et lui dit que Jésus est Dieu ! (Mon monde s’écroulerait. Ce que je pensais être un service à Dieu était en réalité un service contre Dieu.)
 
a.      Avez-vous déjà eu cette expérience dans votre vie ? Connaissez-vous quelqu’un qui a déjà expérimenté cela ?
 
b.      Saul aurait-il dû mieux savoir ?
 
3.     Lisez Actes 9.7-9. Saul est aveugle. S’agit-il d’une punition pour son travail contre Dieu ? Est-ce que cela l’empêchera de persécuter les disciples de Jésus ? Pourquoi Saul ne mange-t-il ou ne boit-il pas ? (Le fait de penser que je me suis opposé à Dieu et qu’il me punit par la cécité m’enlèverait tout appétit !)
 
a.      Y a-t-il un quelconque symbolisme ici ? Pourquoi Dieu n’a-t-il pas simplement ralenti Saul d’une quelconque autre manière ? (Jésus, la Lumière, donne l’obscurité littérale à un homme qui a été dans l’obscurité spirituelle.)
 
b.      Quel est le faisceau de lumière ici ? Qu’est-ce qui pourrait donner à Saul une lueur d’espoir ? (Dieu dit à Saul (Actes 9.6) que Dieu a une tâche pour lui à l’avenir.)
 
c.       Quel enseignement au sujet de l’obéissance Jésus donne-t-il à Saul ? (La confiance.)
 
4.     Lisez Actes 9.10-12. Que fait Saul au lieu de manger ? (Il prie. Il a de l’espérance parce que Dieu lui a envoyé une vision sur le recouvrement de sa vue.)
 
a.      Que cela nous dit-il sur Saul ? (Il est sérieux dans sa relation avec Dieu. Il a fait des erreurs, Dieu l’a rendu aveugle, mais au lieu de se rebeller contre Dieu, Saul se tourne vers Dieu pour obtenir de l’aide. Saul témoigne de la confiance.)
 
b.      Que cela nous dit-il sur Dieu ? (Dieu recherche même les ennemis de son peuple. Saul aurait bien pu croire que sa persécution avait justifié une cécité permanente. Mais Dieu, dans son amour et sa miséricorde, lui a donné l’espoir qu’il verrait à nouveau.)
 
II.     Ananias et l’obéissance
 
1.     Lisez Actes 9.13-14. Qu’a entendu Ananias, qu’il croit que Dieu ne sait pas au sujet de Saul ? (Saul est dangereux pour les croyants !)
 
a.      Cela montre-t-il de la confiance ?
 
2.     Lisez Actes 9.15-16. Dieu aurait-il pu dire : « Fais-le, je sais ce qui se passe. Je suis Dieu et tu ne l’es pas, alors obéis-moi ! » (Oui, bien sûr. C’est essentiellement ce que Dieu dit à Job (Job 38-41).)
 
a.      Qu’est-ce qui manque dans la réponse de Dieu ? (La réassurance qu’Ananias ne subira rien de mal !)
 
b.      Quel encouragement recevez-vous de la réponse de Dieu à Ananias ? (Dieu explique pourquoi il est important qu’Ananias aille vers Saul. Il suggère également que Saul, qui a généré tant de souffrance, aura à souffrir.)
 
3.     Lisez Actes 9.17. Ananias obéit ! Selon vous, pourquoi Dieu a-t-il envoyé Ananias vers Saul ? Était-ce un test de foi ou de confiance ? (C’était cela, mais je crois que Dieu voulait que Saul se mette en relation avec son église.)
 
a.      Quels sont les deux objectifs de la visite d’Ananias ? (Restaurer la vue de Saul et le remplir de l’Esprit saint.)
 
b.      Ces deux objectifs sont-ils pour vous ?
 
4.     Lisez Actes 9.18-19. Selon vous, pourquoi la Bible nous donne-t-elle le détail des « écailles » qui tombent des yeux de Saul ? (Pour que la nature surnaturelle de l’évènement nous soit claire. Cela aurait pu être la lumière qui a frappé, qui aurait permis à Saul recouvrer la vue naturellement. Ce détail confirme que cela n’était pas dû à l’effet de la lumière.)
 
5.     Lisez Actes 9.20-23. Que cela nous enseigne-t-il sur la puissance du témoignage de Saul ? (Ils ne pouvaient pas vaincre sa logique, ils ne pouvaient pas démontrer que sa conversion était un leurre, la seule façon de le battre était de le tuer.)
 
6.     Saul est désormais connu sous le nom de Paul, et il raconte plus tard cette histoire au roi Agrippa. Lisez Actes 26.16-18 pour voir comment Paul se rappelle les paroles de Jésus. Que Jésus dit-il à Saul/Paul de faire ? (Jésus l’envoie comme témoin de l’évangile auprès des Juifs et des non-Juifs.)
 
a.      Que signifie l’obéissance pour Paul ? (Répondre à la vocation donnée par Dieu.)
 
7.     Lisez Actes 26.19-20. Paul obéit-il ? (Oui.)
 
8.     Rappelez-vous que dans notre étude il y a deux semaines nous avons discuté du peuple d’Israël qui arrivait aux abords du pays de Canaan. La question de l’obéissance était de savoir si le peuple allait faire confiance à Dieu pour entrer dans la terre promise. Dans le cas de Paul, la question de l’obéissance est de savoir s’il fera confiance à l’appel de Dieu à sa nouvelle mission d’être un témoin. Que cela suggère-t-il quant à la nature de l’obéissance ? (Le problème principal avec l’obéissance est la confiance en Dieu. Parfois nous sommes tellement focalisés sur les petites choses de la vie que nous manquons d’attention sur la grande question de la confiance.)
 
III.  Le roi Agrippa et l’obéissance
 
1.     Revenons au roi Agrippa. Des années plus tard, Paul a été arrêté pour avoir témoigné de Jésus aux autres. Lisez Actes 25.23-27. Quel genre d’attitude ont ces dirigeants vis-à-vis de Paul ?
 
a.      Pensent-ils que Paul est un dangereux criminel ? (Pas vraiment. Ils pensent qu’il est un divertissement. Ils croient qu’il est intéressant. Le gouverneur Festus pense que Paul est innocent des charges portées contre lui.)
 
2.     Lisez Actes 26.1-3. Que cela nous dit-il quant à la connaissance qu’a Agrippa de la Bible ? (Il semble qu’il connaisse quelque chose de la religion juive.)
 
3.     Dans sa défense, Paul raconte son histoire religieuse, l’appel de Jésus, et son travail pour faire avancer le judaïsme. Pourquoi ? Quel est le rapport avec les charges contre lui ? (Rappelez-vous que Paul était obéissant à son appel. Paul témoigne, raconte son histoire de conversion, et laisse principalement la défense à Dieu.)
 
a.      Pourquoi Paul utiliserait-il son histoire de conversion ? (Comment pouvez-vous débattre de l’histoire de la vie d’une personne ?
 
4.     Lisez Actes 26.22-24. Est-ce la façon dont vous débattez de l’histoire de la vie de quelqu’un – lui dire qu’il est fou ?
 
a.      Que révèle le commentaire de Festus sur son opinion au sujet de Paul ? (Il pense que Paul est un homme hautement instruit. Il n’est pas un criminel habituel. Il s’agit d’une personne cultivée.)
 
b.      Selon vous, Festus est-il sérieux dans ses accusations de folie ? (Je pense que Festus n’est simplement pas d’accord, et en accusant Paul d’être fou, Festus n’a pas besoin de trop réfléchir pour en débattre.)
 
5.     Lisez Actes 26.25-27. Si quelqu’un contestait votre santé mentale, que diriez-vous ? Comment Paul répond-il à cette accusation ? (Il tourne son attention vers le roi Agrippa et suggère que si Festus en connaissait davantage il ne contesterait pas sa santé mentale.)
 
6.     Lisez Actes 26.28. Le roi Agrippa est-il ouvert au témoignage de Paul ? Sur quels points le roi est-il en désaccord ?
 
a.      Quelle est la réponse du roi à cet appel à l’obéissance ? (Il veut plus de temps ! Il ne conteste aucun point, il dit simplement qu’il a besoin de davantage de temps pour une telle décision.)
 
7.     Lisez Actes 26.29. Qui constitue l’audience de Paul ? (Il se tient devant seulement une ou deux personnes qui ont le pouvoir de juger de sa culpabilité, mais il se tient devant bien davantage de personnes qui entendent l’évangile.)
 
a.      Êtes-vous attentif(ve) à tous ceux qui pourraient entendre votre témoignage ?
 
b.      Lorsque vous avez une audience qui veut vous écouter, êtes vous attentif(ve) à l’opportunité de témoignage ?
 
8.     Cher(ère) ami(e), en ce qui concerne l’obéissance, êtes-vous focalisé(e) sur les grands problèmes de la vie : la foi et la confiance en Dieu, et l’appel de Dieu pour votre vie ? Si tel n’est pas le cas, pourquoi ne pas vous engager aujourd’hui à faire de cela une priorité ?
 
IV.    La semaine prochaine : Confession et repentance, conditions du réveil.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don