Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 09 – Le jour du Seigneur (Sophonie) (Sophonie 1 à 3)

Copyright © 2013, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Êtes-vous nerveux(se) ? Votre vie vous rend-elle anxieux(se) ? Essayez-vous de baisser la pression en vous disant : « Je peux gérer cela » ? Notre étude de cette semaine porte sur des personnages qui ont rencontré beaucoup d’ennuis. Les problèmes ont commencé parce qu’ils dépendaient de leur propre puissance et autorité. Ils s’appuyaient sur leurs portes, leurs murs, leur richesse et leur intelligence pour assurer leur sécurité. Ils ont sacrifié les autres pour se protéger eux-mêmes. Dieu a un meilleur chemin pour nous. Débutons notre étude du livre de Sophonie et découvrons-en davantage !
 
I.       Faucher
 
1.     Lisez Sophonie 1.1-3. Cela ne ressemble pas à une bonne nouvelle ! Lisez maintenant Genèse 8.21-22. Comment accorder ces deux textes dont les déclarations sont à priori contradictoires ?
 
a.      Notez que dans Genèse 8.21 Dieu dit : « comme je l’ai fait » et dans Genèse 8.22 il dit : « tant que la terre subsistera ». L’expression « comme je l’ai fait » peut-elle limiter la promesse et ne simplement signifier que Dieu ne détruira plus la terre avec un autre déluge ? Ainsi, cela ne concernerait pas d’autres moyens de destruction (comparez avec Ésaïe 54.9) ?
 
i.       Devrions-nous comprendre l’expression « tant que la terre subsistera » comme une prédiction selon laquelle Dieu détruira à nouveau la terre à la fin ?
 
b.      Notez que dans Sophonie 1.3 il est question des méchants qui ont des « causes de chute ». Cela signifie-t-il que les méchants vont survivre ? Cela signifie-t-il que les méchants seront laissés derrière ?
 
c.       Selon vous, quel évènement est décrit dans ces versets ? (Je pense qu’il s’agit de la seconde venue de Jésus.)
 
2.     Lisez Sophonie 1.4-5. Cela ressemble-t-il à la fin des temps ou plutôt à un problème à l’époque de Sophonie ? (Cela semble être un problème de l’époque de Sophonie : Baal à Jérusalem. Rappelez-vous que dans Matthieu 24 Jésus parle simultanément de la destruction de Jérusalem et de sa seconde venue, ainsi le fait de discuter simultanément de la fin des temps et de catastrophes courantes n’est pas unique à ce passage.)
 
a.      Y a-t-il là un avertissement concernant Baal pour nous aujourd’hui ? (Oui. Je ne connais personne qui se prosterne devant une idole. Aucun de mes voisins ne le fait. Mais je lutte contre ma dépendance aux choses « que j’ai faites », par opposition à ma dépendance à Dieu. Nous ne pouvons nous confiez qu’en Dieu.)
 
b.      Notez que ces gens sont en accord avec (ne jurent que par) Milkom. Lisez 2 Rois 23.10. S’agit-il d’un problème actuel ? (Oui. Les gens avortent de leurs enfants pour améliorer leur propre vie. Les gens ne semblent plus être enclins à sacrifier leur propre style de vie pour mettre leurs enfants dans des écoles chrétiennes. Ne jurer que par Milkom signifie se préférer soi-même à ses enfants d’une façon qui leur fait du tort.
 
3.     Lisez Sophonie 1.14-15. Je me souviens de la première fois que j’ai enseigné à la faculté de droit. J’étais très excité de voir mon nouveau bureau. Un ancien juge était précédemment dans ce bureau et j’étais impatient de le rencontrer. Je pensais qu’il m’embrasserait comme son successeur, mais il s’est avéré qu’il ne voulait pas quitter son bureau et il m’a considéré comme la cause de son départ. Avez-vous déjà vécu une situation dans laquelle vous et quelqu’un d’autre aviez des points de vue complètement différents sur une même situation ?
 
a.      Considérez-vous le retour de Jésus comme un jour obscur et triste ? (Non ! Louez le Seigneur ! Il va venir me (nous) prendre avec lui.)
 
4.     Lisez Sophonie 1.16-17. Quel genre de personnes sera en détresse le jour de la seconde venue de Jésus ? (Les pécheurs.)
 
5.     Lisez Sophonie 1.18 et réfléchissez-y relativement aux deux versets précédents. Nous sommes tous pécheurs. Que ressort-il au sujet de ces pécheurs ? (Il s’agit de pécheurs qui dépendent de leurs richesses, de leurs murs fortifiés et de leurs hautes tours. Ces pécheurs sont des pécheurs non-pardonnés. Les pécheurs pardonnés dépendent du Seigneur.)
 
II.     L’abri
 
1.     Lisez Sophonie 2.1-3. Nous venons juste de lire au sujet du sang, du cran, du feu, de la bataille et de la détresse. Est-ce inévitable ? (Non ! La destruction à la fin est inévitable, mais en faire partie ne l’est pas.)
 
a.      Que Dieu nous invite-t-il à faire ? (Chercher Dieu.)
 
b.      Que Dieu cherche-t-il en nous ? (L’humilité, la justice, l’obéissance.)
 
i.       Cela ressemble-t-il à la justification par les œuvres ? (Regardez l’image globale ici. Ces cibles de destruction dépendent de ce qu’ils ont fait : les tours, les murs de défense et l’argent. Ceux qui sont sauvés dépendent de Dieu. C’est la raison pour laquelle ils sont humbles et obéissants.)
 
2.     Lisez Romains 3.22-26. Avons-nous tous péché ? (Oui.)
 
a.      Comment acquérir la justice ? (Par la foi en Jésus. Ceux-ci constituent le peuple dépendant de Dieu, et non des indépendants de Dieu.)
 
3.     Lisez Sophonie 2.15. Que vous rappelle la phrase : « Moi, et rien que moi » ?
 
4.     Lisez Ésaïe 45.5-6 et Ésaïe 47.10. Qui parle dans Ésaïe 45.5-6 ? (C’est le Seigneur qui dit : « Je suis le Seigneur, et il n’y en a pas d’autre ».)
 
a.      Qui parle dans Ésaïe 47.10 ? (Les méchants qui pensent être comme des dieux.)
 
5.     Voyez-vous un enseignement ici ? Le juste dépend de Dieu. Le méchant dépend de lui-même. Quand le péché arrive dans votre vie, de qui voulez-vous dépendre ? Quand les difficultés arrivent dans votre vie, vers qui ou vers quoi vous tournez-vous ?
 
III.  La fin de la peur
 
1.     Lisez Sophonie 3.11-12. Quelle attitude Dieu déteste-t-il ? Quelle attitude caractérise son peuple ? (C’est l’envers de ce que nous venons de discuter. Dieu est contre l’orgueilleux et le hautain. Il le retranchera et laissera le doux et l’humble.)
 
a.      Il y a tant de façons par lesquelles je suis orgueilleux. Est-ce simplement l’orgueil le problème ? Lisez à nouveau Sophonie 3.12. (Le problème semble être l’orgueil qui provient de l’auto-dépendance. La question centrale est de savoir si nous dépendons de Dieu ou de nous-mêmes. Ceux qui subsistent sont ceux qui dépendent de Dieu.)
 
2.     Lisez Sophonie 3.13. Êtes-vous nerveux(se) ? Avez-vous peur ?
 
a.      Lisez Apocalypse 21.8. Quel est le premier péché mentionné ? (La « lâcheté ». Il semble très étrange que le fait d’être lâche semble pire qu’être un meurtrier !)
 
b.      Selon Sophonie 3.13, quel est l’objectif de Dieu pour nous ? (Il y a un lien très fort entre le fait de dépendre humblement de Dieu et le fait de ne pas avoir peur. Le but de Dieu pour notre vie est de vivre sans peur. Être lâche témoigne d’un manque de confiance en Dieu.)
 
3.     Lisez Sophonie 3.14-15. Rappelez-vous que les péchés du peuple lui ont apporté des difficultés. Dieu a envoyé un peuple très mauvais pour punir le peuple moyennement mauvais. Devons-nous continuer à souffrir pour nos péchés ? (Non. Dieu veut enlever notre punition. Il enlèvera notre peur.)
 
4.     Lisez Sophonie 3.16. À quel point êtes-vous effrayé(e) si vous ne pouvez pas lever vos mains pour vous défendre ? (Vous n’êtes pas seulement rempli(e) de crainte, vous déclarez forfait.)
 
5.     Lisez Sophonie 3.17. Dieu est-il plus grand que nos problèmes ? (Il est un « héros » qui sauve !)
 
a.      Quand vous pardonnez à quelqu’un, le faites-vous à contrecœur ? Êtes-vous réticent(e) à pardonner ?
 
b.      Quelle est l’attitude de Dieu au sujet du pardon ? (Il se réjouit de notre dépendance. Il veut mettre ses bras autour de nous et calmer nos craintes par son amour. Il « pousse des cris d’allégresse » quand vous vous confiez à lui parce qu’il est en grande joie !)
 
i.       Pouvez-vous imaginer ce que cela peut être que Dieu s’arrête de chanter à cause de vous ?
 
6.     Lisez Sophonie 3.19-20. Vous souvenez-vous du problème avec l’orgueil ? Que Dieu dit-il qu’il nous donnera ? (La « louange » et un « nom » (l’honneur).)
 
a.      Comment expliquez-vous cela ? La louange et l’honneur ne génèrent-ils pas l’orgueil ? (Notre « honneur » ne provient pas de ce que nous faisons, mais de ce que Dieu fait. Quand nous percevons cela confusément, et que nous commençons à nous donner du crédit, alors nous rencontrons des difficultés.)
 
7.     Cher(ère) ami(e), pourquoi ne pas rendre votre vie plus simple ? Si vous laissez tomber votre orgueil et votre vanité au sujet de vos propres œuvres, et si vous vous confiez humblement à Dieu, alors il enlèvera votre crainte. Il vous donnera la paix. Il commencera à chanter à votre sujet !
 
IV.    La semaine prochaine : Cherchez d’abord… (Aggée).
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don