Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 12 – Les temps de la fin : Jésus et les hommes sauvés (Hébreux 7 & 8, 1 Thessaloniciens 4 & 5, Matthieu 24)

Copyright © 2012, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Combien de temps passez-vous à rêver d’avoir suffisamment d’argent pour pouvoir vous arrêter de travailler ? Si vous êtes plus âgé(e), rêvez-vous de ce que vous feriez à la retraite ? À un certain point dans ma vie, j’ai réalisé que je rêvais trop bas. Au lieu de rêver de ce que pourrais faire ici sur la terre si j’avais du temps et de l’argent à l’infini, pourquoi ne pas rêver de ce à quoi ressemblera le ciel ? Là vous avez réellement du temps à l’infini. Qu’en est-il du billet d’entrée au ciel ? Agiriez-vous différemment si vous pensiez que le ciel était votre retraite ? Ouvrons la Bible et voyons ce que la Bible nous apprend sur les temps de la fin.
 
I.       La billetterie du sanctuaire
 
1.     Lisez Hébreux 8.1-3. Pourquoi le prêtre doit-il avoir quelque chose à offrir ? (Cela réfère au service du sanctuaire de l’Ancien Testament, dans lequel un animal était tué (offert) à cause du péché d’un humain.)
 
a.      Où est le sanctuaire dont il est question dans ce texte ? (Au ciel !)

2.     Lisez Hébreux 8.4-5. Depuis combien de temps le sanctuaire du ciel existe-t-il ? (Au moins avant celui construit par Moïse. Le sanctuaire sur la terre a été réalisé selon le modèle de celui qui existe dans le ciel.)

3.     Lisez Hébreux 8.6. Qui est le médiateur, le grand prêtre, dans le sanctuaire du ciel ? (Jésus.)
 
4.     Relisez les textes que nous venons de lire. Selon vous, que s’y déroule-t-il ? (Le service du sanctuaire terrestre illustrait la solution de Dieu à notre problème de péché. Il est une pauvre représentation du sanctuaire céleste où Jésus intercède à notre place pour résoudre notre problème de péché.)
 
5.     Lisez Hébreux 7.23-25. Quel est le résultat de la médiation de Jésus ? (Il nous sauve complètement du péché ! Il est notre médiateur permanent.)

6.     Lisez Hébreux 7.26-28. Pourquoi est-il question de la perfection du prêtre ? Je n’ai jamais lu que les prêtres du sanctuaire devaient être parfaits – et l’Ancien Testament contient beaucoup d’histoires de personnes qui ne l’étaient pas. (Jésus est différent. Non seulement il est notre grand prêtre, mais il s’est « offert lui-même » en tant que sacrifice « saint, innocent, sans souillure ».)

a.      Si vous avez un quelconque doute persistant au sujet de la grâce, quelle part l’obéissance à la loi a-t-elle dans l’un ou l’autre de ces systèmes de sanctuaire – terrestre et céleste ? (Dans les deux systèmes, le péché était pardonné par le sang – la mort d’un substitut. Vous ne pouvez pas éviter la pénalité de la mort par l’obéissance. Vous pouvez seulement éviter la pénalité de la mort en substituant la vie du sacrifice.)
 
b.      Dans quelle mesure le sacrifice de Jésus à notre place pour nos péchés est-il suffisant ? (Hébreux 7.26 – « Pour nous, c’est bien un tel grand prêtre qui convenait ».)
 
7.     Méditez cela un instant. Jésus efface vos péchés et il y travaille en ce moment-même à votre place. Quelle obligation avez-vous ? (Si quelqu’un sauve ma vie, je ressens une énorme obligation à l’encontre de cette personne. Pouvons-nous juste nous asseoir dans un fauteuil quand Jésus fait tant pour nous ?)

8.     Lisez Actes 3.19-21. Comment obtenez-vous votre billet pour le ciel ? (En changeant radicalement (se repentir) et en se tournant vers Jésus, votre grand prêtre dans le ciel. Jésus couvre nos péchés. Il intercède en notre faveur.)

a.      Quand pouvons-nous utiliser notre billet pour le ciel ? (Un temps viendra où Dieu rétablira toute chose.)
 
II.     La porte du ciel
 
1.     Combien de fois avez-vous déjà eu un billet pour un évènement quelconque, sans être certain(e) du lieu ? Lisez Jean 14.2-5. De quoi se préoccupe Thomas ?

a.      Avez-vous le même problème énoncé par Thomas ? Vous inquiétez-vous de ne pas être très au clair quant aux instructions pour le ciel ? de ne pas vous trouver au bon endroit au bon moment ?

2.     Lisez Matthieu 24.23-25. Existe-t-il la possibilité d’un faux évènement avec la seconde venue de Jésus ? (Absolument ! Jésus dit : « Je vous ai prévenus. »)
 
3.     Lisez 2 Thessaloniciens 2.1-4. Quel est le premier point de repère concernant la seconde venue de Jésus ? (Il faut d’abord que « se révèle la personnification du mal » qui va imiter Jésus !)
 
a.      Lisez 2 Thessaloniciens 2.9-12. Comment l’imitateur cherchera-t-il à nous tromper ?

i.       Cela s’est-il déjà passé ? (Pas à mon opinion. Premièrement, l’imitateur est un signe de proximité de la seconde venue de Jésus. Deuxièmement, je n’ai jamais entendu quiconque faire ces genres de miracles, signes et prodiges sur la scène mondiale.)

ii.     Comment pouvons-nous nous protéger contre cette tromperie ? (Il y a une information très intéressante ici. Ceux qui sont trompés veulent être trompés. Ils n’ont pas d’amour pour le vrai Jésus.)
 
4.     Lisez Matthieu 24.26-27 et Matthieu 24.30-31. Quels sont les éléments caractéristiques de la seconde venue de Jésus ? (Il s’agit d’un évènement dans le ciel, pas sur la terre. S’il nous est dit que Jésus est quelque part sur la terre, nous savons automatiquement qu’il s’agit d’une imposture.)
 
5.     Lisez 1 Thessaloniciens 4.16-17. Quels autres éléments caractéristiques devrions-nous considérer dans la vraie seconde venue du Christ ? Comment pouvons-nous être sûrs que nous essayons d’utiliser notre billet pour le bon évènement ? (À nouveau, il s’agit d’un évènement céleste mondial. Encore plus impressionnant, nous rejoindrons Jésus dans le ciel. Et encore plus impressionnant que cela, les morts rejoindront Jésus dans le ciel ! Vous pouvez peut-être aller au mauvais évènement, mais vous ne pouvez pas vous perdre en allant à celui-là !)

a.      Si vous connaissez votre Bible, dans quelle mesure est-il facile d’être sûr que vous prenez part au bon évènement ?

III.  Un Dieu d’amour
 
1.     Les deux dernières semaines nous avons discuté pourquoi la loi est un livre d’auto-assistance pour vivre mieux. Nous avons appris la loi des bienfaits. Lisez Jean 14.15. N’avons-nous pas appris que « si vous vous aimez vous-mêmes » vous devriez obéir à la loi ? (Si, nous l’avons appris – et la Bible l’enseigne clairement. Mais, ce n’est pas encore toute l’histoire.)
 
2.     Lisez Matthieu 22.37-40. Combien de parties sont impliquées ici ? (L’amour de soi, l’amour de notre prochain et l’amour pour Dieu.)

a.      Quel sens cela a-t-il d’avoir ces trois types d’amour dans votre vie ? Pourquoi font-ils partie de la loi ? (Dieu nous a donné une loi qui nous bénit. Il est ensuite mort au-dessus de la loi pour nous permettre d’obtenir un billet pour la vie éternelle avec lui. Le cœur normal réfléchit l’amour en retour. Il partage l’amour de Dieu.)

3.     Lisez 1 Thessaloniciens 5.1-8. Alors que nous attendons la seconde venue de Jésus, quels sont nos ordres de marche ? Nous avons notre billet pour le ciel dans notre poche, que faisons-nous en attendant ? (Nous montrons la foi en Dieu, et de l’amour pour Dieu, pour notre prochain et nous-mêmes. Nous avons l’espérance dans ce billet qui est dans notre poche.)
 
4.     Relisons Actes 3.19-20. Cela nous dit que les détenteurs de billets ont un temps de « rafraichissement » avant que Jésus ne revienne. De quoi s’agit-il ? Douche, rasage et parfum pour tous ?
 
5.     Lisez Joël 3.1-4. Quel est le « jour du Seigneur […] grand et redoutable » ? (La seconde venue de Jésus.)

a.      Qu’est-ce qui précède le retour de Jésus ? (L’Esprit saint sera déversé avec puissance !)

b.      Qui est le récipient de cette puissance ? (Chacun de nous, sans distinction d’âge, de genre, de culture ou de race.)
 
c.       Qu’est-ce qui devrait alors être le moteur de la foi, de l’amour et de l’espérance des détenteurs de billets, alors qu’ils attendent le retour de Jésus ? (L’Esprit saint.)
 
6.     Cher(ère) ami(e), vous avez le billet (ou du moins la possibilité d’en avoir un), vous avez les instructions concernant la seconde venue de Jésus, vous avez la connaissance de ce que Jésus fait pour vous en ce moment : que faites-vous pour Jésus alors que vous attendez le ciel ? Voulez-vous prier pour que l’Esprit saint vous donne une grande puissance, afin que votre foi, votre amour et votre espérance inspirent ceux qui vous entourent ?

IV.    La semaine prochaine : Quand toutes choses seront nouvelles.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don