Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 08 – L’Église : au service de l’humanité (1 Corinthiens 12, Matthieu 25 & 28)

Copyright © 2012, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quel rôle devrait jouer l’Église dans la vie du croyant ? Certains pensent qu’ils peuvent confortablement vivre une vie chrétienne séparée d’une religion organisée. Le fait d’éviter une religion organisée, avec ses conflits institutionnels, leur permet d’avoir une relation plus proche, plus personnelle, avec Dieu. Je pense qu’il s’agit d’une illusion et d’une grande erreur. L’Église joue beaucoup de rôles indispensables dans la vie du Chrétien. Mais quelle importance a ce que je pense ? Ce qui importe c’est ce que Dieu pense. Ouvrons la Bible et voyons ce qu’elle a à nous enseigner sur le rôle de l’Église dans notre vie !
 
I.       Les dons spirituels
 
1.     Lisez Jean 16.12-15. La plupart d’entre vous reconnaissent qu’il s’agit là de quelques mots d’adieu de Jésus à ses disciples. Dans quelle mesure le rôle de l’Esprit saint est-il important dans la vie d’un Chrétien ? (Il remplace Jésus pour être personnellement avec nous.)
 
2.     Lisez 1 Corinthiens 12.1-3. Qui dirige les non-Juifs et qui dirige les Chrétiens ? (Les non-Juifs sont égarés par les idoles. Les Chrétiens sont inspirés et guidés par l’Esprit saint.)

3.     Lisez 1 Corinthiens 12.4-6. Comment l’Esprit saint nous guide-t-il ? (Une façon qu’il a de nous guider est de nous donner des dons, de telle sorte que nous pouvons être au service de Dieu. Il nous guide par le service.)

a.      Nos dons et notre service sont-ils tous les mêmes ? (Non. Différentes personnes reçoivent différents dons. Ils ont différents dons parce qu’ils ont différentes façons de servir et ils ont différentes tâches.)
 
II.     L’utilité commune
 
1.     Lisez 1 Corinthiens 12.7. En quoi y a-t-il du sens dans le fait de donner aux Chrétiens différents dons ? (Dans la faculté de droit où j’enseigne, nous essayons de donner à nos étudiants des compétences-clés qui vont leur permettre d’être de bons avocats. Ces compétences-clés sont les mêmes.)

a.      Qu’est-ce que « l’utilité commune » ? (Le corps des croyants, l’Église.)

2.     En quoi l’Église est-elle essentielle à la méthode par laquelle travaille l’Esprit saint ? (Commencez-vous à voir le tableau ? Sans le corps des croyants qui contribuent tous au travers des divers dons qui leur sont attribués par l’Esprit saint, l’œuvre s’écroulerait. La méthode utilisée par l’Esprit saint rend l’Église essentielle !)
 
3.     Lisez 1 Corinthiens 12.8-11. Dans quelle mesure ces dons sont-ils essentiels à la vie du croyant ? (À moins que nous ne soyons ensemble dans un groupe, nous sommes privés de l’avantage de certains de ces dons.)
 
4.     Lisez 1 Corinthiens 12.12-14. Quelle analogie nous donne Paul pour nous aider à comprendre l’importance de l’Église ? (Il dit qu’elle est comme un corps. Les individus sont comme des parties du corps.)

a.      Si les membres d’une Église sont comme des parties d’un corps, que cela veut-il dire au sujet de la personne qui dit refuser de faire partie d’une « religion organisée » ?

b.      L’unité et la diversité sont des visions opposées. De nos jours je pense que nous sommes sortis du chemin et que nous sommes dans les mauvaises herbes, du côté de la diversité. Qu’est-ce qui constitue tant une bénédiction qu’un antidote à la diversité ? (L’Esprit saint nous rassemble tous, sans considération de race ou de statut social. La clé est que l’Esprit saint nous unifie. Le point focal est l’unité. Si le point focal était la diversité, nous serions comme une multitude de parties corporelles déconnectées !)
 
III.  Le loup solitaire
 
1.     Lisez 1 Corinthiens 12.15-17. Qu’est-ce qui ne va pas avec la pensée du Chrétien « loup solitaire » – celui qui ne veut pas faire partie d’un groupe de croyants ? (Je vois deux choses. Premièrement, cette personne nie la réalité de la manière dont travaille l’Esprit saint en nous donnant des dons individuels. Deuxièmement, cette personne ne peut pas être efficace dans son ministère parce que certains dons lui manquent. C’est comme essayer de regarder avec une oreille !)

2.     Lisez 1 Corinthiens 12.18-20. Qui a décidé que les Chrétiens devaient travailler ensemble comme un corps ? (Dieu ! Il s’agit du plan de Dieu. Ainsi, ceux qui travaillent seuls travaillent d’une façon inconsistante avec le plan de Dieu.)

a.      Jusqu’à quel point Dieu est-il impliqué dans l’organisation de l’Église locale ? (« Dieu a placé chacune des parties dans le corps comme il l’a voulu. » Dieu a décidé qui devait tenir quel rôle.)
 
i.       Si quelqu’un essaye de tenir un rôle pour lequel il n’a pas été choisi par Dieu, est-il en opposition à Dieu ? (Il est au moins en opposition au plan de Dieu.)
 
IV.    Le langage du corps

1.     Chacun d’entre nous a un corps. Les parties de notre corps (espérons) travaillent ensemble sans problèmes sérieux. Est-ce là le but de la vie – avoir un corps fonctionnel ? (Non. Nous avons besoin de faire quelque chose avec notre corps.)

a.      Est-ce également vrai pour le corps qu’est l’Église ?
 
2.     Lisez Matthieu 28.19-20. Quelle est la mission de l’Église ? (Faire des disciples.)
 
a.      Quelles sont les parties qui composent cette mission ? (Baptiser et enseigner.)

b.      Cette séquence est-elle importante ? (La façon dont Jésus établit la mission semble correcte. Le fait d’enseigner les disciples à obéir succède au baptême.)

i.       Quelle séquence votre Église suit-elle ?
 
c.       Pourquoi Jésus finit-il par : « Je suis avec vous » ? (Il veut que nous sachions qu’il est présent, par l’Esprit saint, pour nous aider dans notre mission centrale.)
 
d.      Y a-t-il quelque chose de plus dans la mission que de convertir les autres et de faire des disciples ? (Je ne pense pas. Toute autre tâche spécifique à laquelle nous pouvons penser se place sous ces deux rubriques. Mais regardons davantage de textes pour mettre ma théorie à l’épreuve.)

3.     Lisez 1 Pierre 2.9. Cela fait-il partie de la mission ? Si tel est le cas, de quelle rubrique ? (Louer Dieu et le représenter font partie de la mission de convertir et d’enseigner.)

4.     Lisez Matthieu 10.5-10. Dans la section suivante, nous allons discuter le problème de l’Église et de l’aide aux nécessiteux. Pourquoi le don d’argent aux nécessiteux n’est-il pas mentionné ici ?
 
a.      Qu’est-il mentionné dans ces versets qui constitue une « aide » aux autres ?
 
b.      Si quelqu’un vous dit que vous n’avez pas suffisamment aidé les nécessiteux, est-il approprié de lui répondre qu’il n’a pas suffisamment guéri ou ressuscité ?

i.       Pourquoi, dans le modèle donné par Jésus, les disciples collectent de l’argent, mais ne le donnent pas ?

5.     Lisez Jacques 1.27. Quelle est la première chose que Jacques mentionne au sujet de la mission de la religion ? (Aider les orphelins et les veuves.)
 
a.      Que cela nous enseigne-t-il sur le fait d’aider les nécessiteux ? (Cela fait partie de la mission de l’Église – mais notez que ceux qui se font aider étaient impuissants.)
 
V.      Le test du mouton et de la chèvre ?

1.     Parcourez Matthieu 25.31-46 et lisez Matthieu 25.34-36. Jésus semble dire que le test du salut, et donc logiquement le premier travail de l’Église, est l’aide aux nécessiteux. Êtes-vous d’accord ?

2.     Lisez Romains 10.9 et Jean 6.29. Pouvez-vous réconcilier ces deux textes avec l’histoire de Jésus sur le mouton et la chèvre ?
 
3.     Lisez Matthieu 25.37-39. Ces gens se sont-ils retrouvés au ciel accidentellement ? À moins que ce ne soit une question piège, comment peuvent-ils ne pas être conscients qu’ils remplissaient la mission « centrale » de l’Église ? (Il s’agit de la partie la plus importante de l’histoire. Les sauvés ne sont pas conscients de la partie des « bonnes œuvres » de la mission. Aider les nécessiteux n’est pas le rôle central de l’Église. Convertir et faire des disciples est le travail central que doit accomplir l’Église. Ce sont les cœurs convertis, ceux qui comprennent l’amour de Dieu, qui vont automatiquement aider les autres. Il s’agit de l’impulsion naturelle d’un cœur converti. Vous ne pouvez pas davantage aider les nécessiteux à être sauvés que vous ne pouvez faire quoi que ce soit pour gagner le salut.)
 
4.     Cher(ère) ami(e), êtes-vous un « loup solitaire » ? L’Esprit saint dirige ses dons et sa puissance de telle sorte qu’ils œuvrent au mieux dans le corps qu’est l’Église. Quand ce corps fonctionne correctement, il convertit et fait des disciples. Voulez-vous décider maintenant de partager vos dons avec l’Église pour faire avancer le Royaume de Dieu ?

VI.    La semaine prochaine : L’Église : rites et rituels.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don