Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 06 – La victoire sur les forces mauvaises (Éphésiens 1 & 6, Romains 8, Jacques 4)

Copyright © 2012, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quand j’étais jeune homme, les changements prenaient du temps – à l’exception des voitures. Les constructeurs d’automobile américains changeaient le design de leurs voitures chaque année. Les choses coûtaient plus cher chaque année. De nos jours nous avons constamment de nouvelles technologies, et la technologie coûte toujours moins cher. Un domaine étonnant est celui des téléphones mobiles. Je découvre continuellement de nouvelles « applications » pour mon téléphone, qui me permettent de vivre ou de travailler plus efficacement. Y a-t-il un parallèle avec le monde spirituel ? Toutes ces nouvelles armes (les nouvelles applications) que nous n’avons pas considérées ou découvertes nous aident-elles à vivre une vie plus sainte ? Peut-être en avons-nous entendu parler mais ne les avons-nous pas utilisées ? Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre !
 
I.       Les yeux de votre cœur
 
1.     Lisez Éphésiens 1.17. De quoi ont besoin les Éphésiens ? Qu’ont-ils à apprendre ? (Paul prie pour « un esprit » de sagesse et de révélation.)
 
a.      Comment fonctionne ce travail d’éducation ? (« Un esprit » réfère à l’Esprit saint. L’Esprit saint peut nous donner tant la sagesse que la découverte de nouvelles choses.)

b.      Pour quelle raison voudrions-nous la sagesse et apprendre de nouvelles choses ? (Pour mieux connaître Dieu.)

2.     C’est génial ! Nous avons une « application » pour mieux connaître Dieu. Continuons la lecture dansÉphésiens 1.18-19. Que sont les « yeux de votre cœur » ? (Il doit s’agir du discernement spirituel.)
 
a.      Que font les « yeux de notre cœur » pour nous ? (Trois choses : (a) Ils nous font connaître l’espérance à laquelle nous sommes appelés ; (b) Ils nous font connaître notre héritage à venir ; et, (c) Ils nous font connaître la puissance de Dieu qui nous est disponible.)
 
i.       Supposez que je vienne de vous remettre ces trois armes, ces trois applications. Que feriez-vous avec elles ? Quelles sont les possibilités ?

3.     Lisez Romains 8.26-27. Quel don spécial Dieu nous a-t-il donné pour nous aider à comprendre ce dont nous avons besoin ? (Son Esprit saint. Nous voyons ce thème cohérent dans le fait que l’Esprit saint nous aide à comprendre tant nos besoins que nos puissances. Si vous n’êtes pas au clair sur quelles armes, quelles applications, Dieu met à votre disposition, alors demandez à l’Esprit saint de vous éclairer sur la question.)

II.     La puissance
 
1.     Lisez Éphésiens 1.19-23. Nous avons appris qu’une arme qui nous est donnée est la puissance. Où est la limite de la puissance que Dieu mettra à notre disposition ? (Cette puissance est celle que Dieu a utilisé pour ressusciter Jésus du tombeau et pour l’exalter au-dessus de toute chose ! Il s’agit d’une puissance stupéfiante !)
 
2.     Méditons cela un instant. Paul nous dit que Dieu veut nous donner des dons, des armes, des applications, qui nous aideront à mieux comprendre Dieu et la puissance qu’il met à notre disposition. Pourquoi Dieu nous donnerait-il une chose si extraordinaire ? (Explorons cela dans la suite de notre étude !)

III.  Pourquoi nous avons besoin de puissance

1.     Lisez Éphésiens 6.10-12. Nous avons vu ce texte la semaine dernière. Selon ce texte, pour quelles raisons devons-nous être armés de la connaissance et de la puissance ? (Satan manigance contre nous. « Les pouvoirs de ce monde de ténèbres » hostiles et les « puissances spirituelles mauvaises qui sont dans les lieux célestes » sont placés contre nous.)
 
a.      Comment identifieriez-vous l’ennemi concrètement ? (Il semble que les institutions terrestres sont contre nous, de même que les forces surnaturelles.)
 
2.     En considérant les textes que nous avons lus, il semble qu’une grande puissance est déployée contre nous, et qu’une puissance incroyable est à notre disposition.)

a.      Voyez-vous la vie comme une lutte de puissances ?

b.      Si tel est le cas, comment luttez-vous dans la vie ?
 
c.       Quand vous luttez, vous sentez-vous plein(e) de puissance ?
 
3.     Si ma vie ressemble un tant soit peu à la vôtre, il semble que la plupart du temps je flotte le long du courant de la vie, et que les domaines de faiblesse (en ce qui concerne le péché) dans ma vie continuent à être faibles. Que nous enseignent ces textes au sujet d’une telle vie ? (Dieu met à notre disposition une énorme puissance pour gérer le péché dans notre vie. De plus, il nous donne la faculté de mieux comprendre sa volonté pour nous, de telle sorte que nous pouvons repérer de nouveaux domaines de péché.)

a.      Existe-t-il une quelconque raison pour laquelle nous ne demanderions pas à l’Esprit saint le discernement et la puissance de vaincre le péché ? (Peut-être ne voulons-nous pas être libérés du péché. Cher(ère) ami(e), avez-vous besoin d’une application pour gérer cela ?)

4.     Lisez Jacques 4.1-2. De quelle sorte de lutte nous parle Jacques ? (Nous convoitons les choses que possèdent d’autres personnes, et cela crée des conflits entre nous.)
 
a.      Pourquoi n’avons-nous pas ce que nous convoitons ? (Nous ne les demandons pas à Dieu.)
 
5.     Lisez Jacques 4.3. Si nous venions d’utiliser la magnifique puissance que Dieu met à notre disposition, aurions-nous tout ce que nous convoitons ? (Non. Les motivations pour notre demande sont simplement pour notre propre bien. Nous dépenserions ce que nous avons obtenu égoïstement.)

6.     Lisez Jacques 4.4-5 et Luc 15.1-2. Cela est difficile à comprendre. Jésus était entouré de pécheurs qu’il accueillait. Que veut dire Jacques par « être ami du monde » ? (Je ne pense pas qu’il écrive au sujet de l’amitié avec les pécheurs. Il parle du fait de préférer avoir le péché dans notre vie, avec le fait d’être confortable avec le péché dans notre vie. Être « adultère » signifie avoir scindé la loyauté. Une part de nous veut et prend plaisir au péché, et une part de nous veut et prend plaisir à Dieu. Dieu dit que cela est inacceptable.)

a.      Pourquoi cela est-il inacceptable ? (Nous comprenons cela par le mariage. Nous devons choisir à qui nous voulons être loyaux.)
 
7.     Lisez à nouveau Jacques 4.5. De quel esprit s’agit-il ? (Il ne s’agit certainement pas de l’Esprit saint. Je pense que cela signifie que notre cœur naturel, pécheur envie le monde.)
 
8.     Lisez Jacques 4.6. Pourquoi envierions-nous le monde ? (Parce que l’influence du monde concerne la puissance. Nous voulons le pouvoir, l’argent et l’influence. Nous ne cherchons pas à être humbles. Cela nous met en conflit avec Dieu.)

9.     Lisez Jacques 4.7-9. S’agit-il du cœur de la bataille ? Est-ce là que nous avons besoin de l’Esprit saint pour nous aider à comprendre notre cœur, à comprendre les enjeux et à comprendre nos armes spirituelles ? Est-ce là que nous avons besoin de l’extraordinaire puissance de Dieu qu’il a mise à notre disposition ? (Oui.)

a.      Préférez-vous traiter les péchés des autres, plutôt que vos propres péchés ? (Il s’agit peut-être de la plus grande part de la bataille – savoir où se situe la bataille. Il s’avère qu’elle a lieu dans mon cœur !)
 
10. Lisez Jacques 4.9-10. J’ai vu des Chrétiens très sérieux qui m’ont fait penser que je ne voulais pas être comme eux ! Est-ce que quelqu’un impliqué dans une bataille spirituelle intérieure va cesser de rire, d’avoir de la joie, et va commencer à mener le deuil et à être triste ? (Lisez Galates 5.22. Le deuxième fruit de l’Esprit est la joie ! Dieu nous dit de prendre au sérieux notre problème de péché. Il ne nous dit pas qu’il veut que nous vivions une vie sans joie.)
 
a.      Si vous prenez au sérieux votre problème de péché, quel est le problème que vous devez considérer en tout premier lieu ? (Vous devez choisir Dieu et non le monde. Vous devez choisir la justification et non le péché.)

11. Il y a deux semaines nous avons appris que nous pouvons avoir l’assurance de notre salut alors que nous voyageons sur le chemin de la sanctification – un chemin sur lequel le péché est toujours un problème. Choisir le salut est-il le même choix que nous avons discuté aujourd’hui ? Quand Jacques nous appelle un peuple adultère, dit-il que nous avons refusé de choisir le salut ? (Ce problème me trouble. Je ne suis pas sûr d’avoir raison, mais voilà ce que je pense. Le fait d’osciller entre Dieu et le péché ne peut pas nous ôter le salut. Cependant, à un certain point le fait de choisir Dieu plutôt que le monde est une décision de salut. Ce choix doit être au niveau le plus fondamental dans notre choix de Dieu – il ne peut certainement pas concerner le fait de choisir tout le temps la bonne décision face au péché.)

12. Lisez Actes 5.12-16. Si vous choisissez la justification, si vous choisissez Dieu, quelle puissance Satan a-t-il pour contrecarrer votre choix ? (Comment pouvons-nous nous défendre en disant que nous ne sommes que des humains ? Dieu met à notre disposition son Esprit. Il nous donne des armes, des applications, extraordinaires, pour faire face à notre lutte interne contre les forces du mal.)
 
13. Cher(ère) ami(e), voyez-vous que la bataille du péché fait rage dans votre vie ? Vous avez toute la puissance et le discernement que vous voulez. Dieu les met à votre disposition. La question est : voulez-vous choisir Dieu ? Pourquoi ne pas faire ce choix maintenant ?
 
IV.    La semaine prochaine : « S’armer » pour la victoire.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don