Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 10 - De l’exil à la restauration (1 Rois 8, Ézéchiel 8 & 9, Jérémie 29)

Copyright © 2011, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Vous semble-t-il parfois que Dieu n’est pas réel ? Ou alors, s’il est réel, qu’il ne se préoccupe pas beaucoup de vous ? Ou alors, s’il se préoccupe de vous, qu’il ne remplit pas sa tâche pour des raisons que vous ne comprenez pas ? Quand cela arrive, qui blâmez-vous ? Toutes les questions que je viens de poser mettent le blâme sur Dieu. L’attribution du blâme est un problème complexe qui tourne en général autour de faits. Mais nous devrions toujours remettre en question notre attitude si nous blâmons Dieu. Entamons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage sur l’exil du peuple de Dieu, sur son attitude et sur l’attitude que nous devrions avoir vis-à-vis de Dieu !
 
I.       Le contexte
 
1.     Souvenez-vous que nous avons étudié la façon dont le roi David avait dansé avec réjouissance alors qu’il ramenait le coffre de Dieu à Jérusalem (2 Samuel 6:12-15). Le fils de David, le roi Salomon, a reconstruit le temple de Dieu à Jérusalem, dans lequel a été placé le coffre de Dieu (1 Rois 8). Lisons une partie de la prière de dédicace de Salomon pour le temple et le coffre. Lisez 1 Rois 8:46-49. Quelle est la prière de Salomon concernant le péché et la punition ? (Il met les deux en relation.)
 
a.      Quel est le chemin pour échapper à la punition ? (Se tourner vers Dieu "de tout son cœur".)

2.     Lisez 1 Rois 8:59-61. Selon Salomon, quel est le but de sa prière ? (Que Dieu et son peuple aient une telle relation que chacun vivant sur la terre sache que "c’est le Seigneur qui est Dieu, il n’y en en point d’autre".)

a.      S’agit-il du but de votre vie ?
 
II.     L’adoration secrète
 
1.     Lisez Ézéchiel 8:1. Ézéchiel dit qu’il est dans sa maison avec les anciens de Juda. Que cela suggère-t-il ? (Il doit se trouver dans une sorte de réunion administrative ou religieuse.)

a.      Que signifie "la main du Seigneur Dieu s’abattit sur moi" ? (L’Esprit saint touche Ézéchiel.)

2.     Lisez Ézéchiel 8:2-4. Ézéchiel est pris par l’Esprit saint dans une vision. Où le transporte sa vision ? (À la capitale, Jérusalem, et à la porte nord du temple - le même temple dédié par Salomon à la gloire de Dieu.)
 
3.     Lisez Ézéchiel 8:5-6. Le peuple adore-t-il jalousement ? (Non. Exode 20:5 dit au peuple de ne pas adorer de faux dieux, car Yahvé est un Dieu "à la passion jalouse".)
 
a.      N’est-il question que d’une personne qui adore une idole ? (Non. Dieu dit que "la maison d’Israël" commet des choses détestables.)

b.      Le commentaire biblique The Keil and Delitzsch Commentary nous dit que les animaux en offrande passaient par cette porte pour être offerts en sacrifice. Que cela suggère-t-il quant à la nature de ce péché ? (Qu’au lieu de s’appuyer sur Dieu pour son adoration, le peuple s’appuyait sur des faux dieux.)

4.     Lisez Ézéchiel 8:7-11. Ézéchiel voit ce qui se passe en élargissant un trou dans le mur du temple. Selon vous, que signifie ce symbolisme ? (Il ne s’agit pas d’une adoration publique. Ézéchiel regardait au travers d’un judas, qu’il a élargi à une porte. Cette adoration avait lieu derrière des portes fermées.)
 
a.      Lisez Nombres 11:16. Selon vous, Ézéchiel surveillait-il soixante-dix hommes ? Ou alors, pensez-vous que le terme "soixante-dix anciens" était symbolique ? (Ce nombre semble référer aux soixante-dix hommes qui étaient les responsables d’Israël durant l’Exode. Ainsi, je pense que ce nombre symbolise l’ensemble des responsables de la nation.)
 
5.     Repensez à ces versets. Que devons-nous conclure au sujet de l’adoration de Juda durant ce temps-là ? (Ézéchiel a une grande réunion avec les dirigeants, et Dieu lui montre qu’ils adorent secrètement d’autres dieux. Le but du temple est corrompu dans son entier.)

a.      Comment pouvons-nous appliquer cet avertissement aujourd’hui ? Je suis plutôt sûr qu’aucune pratique "secrète" n’a lieu dans mon église, mais qu’en est-il dans notre maison ? Adorons-nous d’autres dieux au travers de la télévision, d’Internet, des livres ou magazines ?

b.      Corrompons-nous le message selon lequel le vrai Dieu est Celui à qui toute gloire est due ?
 
6.     Lisez Ézéchiel 8:12. Pourquoi les gens se détournent-ils secrètement de Dieu ? (Soit ils pensent que Dieu ne s’en préoccupe pas ("Le Seigneur a abandonné le pays"), soit que Dieu ne le sait pas ("Le Seigneur ne nous voit pas").)
 
a.      Les gens adorent-ils d’autres dieux au travers de la télévision, d’Internet, des livres ou magazines parce qu’ils pensent que Dieu ne s’en préoccupe pas ou simplement ne le sait pas ? Ou alors, ne s’agit-il que d’une mauvaise correspondance - la leçon ne s’applique pas vraiment bien à nous aujourd’hui ?

7.     Explorons plus en profondeur la nature du problème. Lisez Ézéchiel 8:16-18. Selon vous, que signifie le fait de tourner le dos au temple et de se prosterner devant le soleil ? (Ils adoraient la nature. Ils tournaient le dos au vrai Dieu et adoraient ce que le vrai Dieu a créé. Cela renverse complètement le but du temple.)

a.      "Approcher le rameau du nez" n’est pas une phrase avec laquelle je suis familier, mais j’ai déjà entendu "fourrer son nez". Que font-ils d’autre ? (Ils nuisent à leurs voisins et adorent la nature. Le but originel était de rendre gloire à Dieu au travers des bonnes œuvres du peuple.)
 
b.      Comment répond Dieu ? (Dieu va rendre justice.)
 
III.  La marque

1.     Lisez Ézéchiel 9:1-2. Quel groupe ! Qui sont ces hommes ? (Des gardes du temple armés et un scribe.)

2.     Lisez Ézéchiel 9:3-4. Quelle est la base pour obtenir la marque ?
 
3.     Lisez Ézéchiel 9:5-6. Nous avons admis que le problème d’adoration était répandu parce que les "soixante-dix" anciens symbolisaient l’ensemble des dirigeants. Pourquoi le jugement commence-t-il au temple à Jérusalem ? (Ceux-ci étaient les gens qui dirigeaient et donc les plus proches du système d’adoration.)
 
a.      Notez dans Ézéchiel 9:4 la norme pour le jugement. Qui survit au jugement de Dieu ? (Ceux qui "soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent".)

i.       Cela est-il cohérent avec la justification par la foi ? (La semaine dernière nous avons vu que la justification par la foi est liée à la bonne attitude. Ceux qui ont survécu au jugement agissent ainsi à cause de leur attitude. Ils étaient tourmentés par le péché.)

(1)   S’agit-il d’un enseignement qui s’applique à nous aujourd’hui ? (Oui. Nous voyons que le peuple était activement impliqué dans le mal, mais dès lors qu’il s’agit de jugement, la décision porte sur sont attitude.)
 
4.     La Bible rapporte dans 2 Rois 25 la destruction par les Babyloniens du temple construit par le roi Salomon. Le temple n’apporte plus de gloire à Dieu. Le jugement prédit par Ézéchiel et d’autres a eu lieu. Rappelez-vous que le peuple a dit que Dieu ne sait pas ou ne s’en préoccupe pas. Nous voyons ici en fait que Dieu savait et s’en préoccupait parce qu’il avait averti le peuple du jugement, et qu’il l’a ensuite exécuté. Abordons dans la suite de l’étude l’attitude de Dieu à ce sujet.
 
IV.    La vision de Dieu

1.     Lisez Jérémie 29:10-11. Ce que nous venons de lire dans le livre d’Ézéchiel semble assez dur. Quel est le plan général de Dieu pour nous ? (Dieu veut nous bénir, et non nous faire du tort. Même dans le cas de la destruction du temple de Dieu par les Babyloniens et de la destruction et déportation en captivité du peuple de Dieu, Dieu dit à son peuple qu’il le sauvera soixante-dix ans plus tard.)

2.     Lisez Jérémie 29:12-14. Quel genre d’attitude recherche Dieu ici ? (Il veut que son peuple le cherche de tout son cœur.)
 
a.      Lisez à nouveau Ézéchiel 8:18. Qu’est-ce qui fait la différence dans la volonté de Dieu de les entendre ?
 
3.     Quelle relation existe-t-il entre l’attitude de "soupir et gémissement" d’Ézéchiel 9:4 et l’attitude de "rechercher et trouver" de Jérémie 29:13 ? (Si votre but dans la vie est de glorifier Dieu au travers de votre relation avec lui, alors le problème du péché dans le temple devrait beaucoup vous déranger.)

V.      La juste réaction

1.     Lisez Néhémie 1:4-7. Quand Néhémie entend le jugement de Dieu sur Jérusalem, il fait cette prière. Selon vous, quels sont les éléments importants de cette partie de la prière de Néhémie ? (Il reconnaît le vrai Dieu, qui est un Dieu d’amour. Il confesse les péchés.)
 
a.      Pouvez-vous imaginer une prière dans laquelle Néhémie accuserait Dieu d’être trop laxiste ou de ne pas se soucier de la destruction du temple et du peuple de Dieu ?
 
2.     Continuons la prière de Néhémie. Lisez Néhémie 1:8-9. Quels éléments de prière importants trouvons-nous ici ? (Néhémie rappelle les instructions de Dieu et ses promesses. Notez l’objectif : "un lieu pour y faire demeurer mon nom". La gloire de Dieu est l’objectif.)

3.     Lisez Néhémie 1:10-11. Où Néhémie place-t-il la partie de la prière le concernant ? (À la fin !)

4.     Pouvez-vous voir dans la prière de Néhémie l’attitude de "soupir et gémissement" et les éléments de "recherchez-moi et trouvez-moi" ? (Oui. Il s’agit de la fusion de ces deux attitudes que Dieu désire pour nous.)
 
5.     Cher(ère) ami(e), avez-vous l’attitude de Néhémie ? Êtes-vous attristé(e) au sujet du problème du péché ? Recherchez-vous Dieu de tout votre cœur dans le but de lui donner gloire ? Si tel n’est pas le cas, pourquoi ne pas vous repentir aujourd’hui et demander à l’Esprit saint de changer votre attitude ?
 
VI.    La semaine prochaine : En esprit et en vérité.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don