Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 04 - Se réjouir devant Dieu : le sanctuaire et l’adoration (Exode 25, Hébreux 10)

Copyright © 2011, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Durant mes études j’ai travaillé tout un été pour une petite entreprise de construction. Ce travail n’était pas terrible. Le travail était dangereux parce que les propriétaires semblaient ne pas connaître certaines règles fondamentales, comme par exemple la loi de la gravité. L’un des propriétaires a coupé une planche sur laquelle il était assis et est tombé sur un trottoir 2,5 mètres en contrebas. Les propriétaires n’étaient pas vraiment sensibles aux dangers auxquels étaient exposés leurs employés, dès lors qu’ils ne semblaient pas remarquer ce qui pouvait impliquer leur propre sécurité. Un autre problème concernait les directives. Un propriétaire me disait en deux mots ce qu’il voulait que je construise, et quand je n’avais pas compris, il prenait son crayon et traçait sur le sol ce qui ressemblait à une esquisse. Ensuite, il disait qu’il m’avait expliqué, et qu’il avait même dessiné un croquis, et de ce fait qu’il m’avait donné des instructions très précises. Notre Dieu nous a dessiné une image de son plan du salut. À l’inverse des croquis dessinés par mon ancien chef, les dessins de Dieu sont remplis de détails. Ouvrons la Bible pour voir quelle image Dieu donne à son peuple au sujet du salut !
 
I.       L’image du ciel - Dieu avec nous
 
1.     Lisez Exode 25:8-9 et Hébreux 8:5. Nous voyons que Dieu a dit à Moïse de faire un sanctuaire selon un "modèle" que Dieu lui a montré. Notez que le texte d’Hébreux le décrit comme "une ombre des choses célestes". Que cela nous dit-il quant à la version terrestre du tabernacle ? (Comment comparer votre ombre avec vous-même ? Il s’agit d’une copie, mais elle ne nous donne qu’une idée générale de l’original.)
 
a.      Que dit Dieu concernant sa raison de demander à Moïse de construire un sanctuaire ? (Dieu veut "demeurer au milieu" de son peuple.)

2.     Lisez Apocalypse 21:2-4. Quel est le plan ultime de Dieu pour ses disciples ? (Il vivra avec eux ! Le ciel descendra sur la terre et Dieu demeurera avec les humains. Notez qu’il s’agit d’un désir de longue date de la part de Dieu.)

a.      Si quelqu’un dit qu’il/elle veut vivre avec vous (et il/elle peut se permettre de payer un loyer), que cela dit-il concernant son attitude à votre égard ? (Dieu vous aime !)
 
II.     L’image du ciel - les partenaires humains
 
1.     Lisez Exode 25:1-7. Comment a été construite la demeure terrestre de Dieu ? (Grâce aux dons du peuple de Dieu.)

2.     Lisez Exode 35:20-21. Le peuple était-il contraint de donner à Dieu les matériaux pour son sanctuaire ? (Non. "Tous ceux qui avaient le cœur bien disposé et l'esprit généreux" ont apporté leur contribution.)

a.      Si vous étiez à la place de Dieu, et il s’agissait d’un incroyable privilège et honneur pour n’importe quel groupe d’humains que Dieu décide d’honorer de sa présence, auriez-vous eu la même attitude en ce qui concerne le financement de votre maison ?
 
b.      Ou alors, si vous étiez à la place de Dieu, auriez-vous pensé que c’était une basse folie que de traiter avec des humains - et vous auriez créé par votre parole un grand palace mobile ?
 
c.       Que cela nous enseigne-t-il concernant l’attitude de Dieu vis-à-vis des humains ? (Cela montre que Dieu veut établir un partenariat avec nous en accomplissant sa volonté, mais Dieu ne nous force pas - même s’il peut légitimement réclamer notre aide.

3.     Lisez Exode 35:22. Que pensez-vous de la source de l’or pour la maison de Dieu ?

a.      Rappelez-vous qu’il y a deux semaines nous avons étudié le taurillon d’or fait par Aaron. Lisez Exode 32:1-4. Qu’a été utilisé pour fabriquer le taurillon d’or ? (La même chose - des bijoux en or.)
 
b.      Réfléchissez plus profondément à la source de cet or. Rappelez-vous que ce peuple était esclave. Leurs possessions provenaient sans doute des Égyptiens (voir Exode 12:35-36). Que cela nous dit-il au sujet des objectifs de Dieu pour notre richesse ? (Premièrement, Dieu possède toute chose. Les Hébreux n’avaient cet or que parce que Dieu était intervenu en leur faveur. Dieu pouvait légitimement le réclamer, mais il ne l’a pas fait. Il a laissé le peuple décider. Deuxièmement, l’or n’était pas "propre" ou "sale", mais la question est plutôt de savoir à quoi le peuple va l’utiliser. L’utilisera-t-il pour construire une idole, ou alors l’utilisera-t-il pour donner gloire à Dieu ?)
 
c.       Que suggèrent ces dons au sujet du soutien de l’œuvre de Dieu aujourd’hui ? (Dieu veut que nous apportions nos talents séculiers et nos ressources communes et que nous les utilisions pour faire avancer le royaume de Dieu. Toutes sortes de dons et de talents peuvent être utilisés pour soutenir l’évangile.)

4.     Lisez à nouveau Exode 25:9. Dans quelle mesure Dieu a-t-il demandé à Moïse d’être précis ? (Dieu dit de le faire "exactement" comme le modèle.)

a.      Selon vous, Dieu est-il exigeant concernant notre part dans notre partenariat avec lui ? (Dieu ne nous force pas. Dieu utilise nos talents courants. Mais Dieu a des standards élevés pour nous. Si nous choisissons de nous joindre à l’œuvre de Dieu, il s’attend à ce que nous obéissions.)
 
III.  L’image de Dieu - l’attitude du sanctuaire
 
1.     Lisez Hébreux 10:1. Notez à nouveau la référence à une "ombre". De même que nous avons appris que le sanctuaire sur la terre était une ombre de celui dans le ciel, ainsi la loi est une ombre "des biens à venir". Selon vous, quelle est la réalité que reflète cette ombre - davantage de loi ?

a.      Selon ce texte, quel est le but de la loi ? (Nous rendre parfaits. Pour ce but, il s’agit d’une simple ombre.)

2.     Lisez Hébreux 10:2-7. Quelle est la réalité de la loi ? Quelle est l’originale ? (Le sacrifice de Jésus à notre place. Le but de la loi est de nous rendre parfaits, mais pour cet objectif elle n’était qu’une simple ombre. Jésus est la réalité.)
 
3.     Lisez Hébreux 10:8-10. Si Dieu ne prenait pas plaisir aux sacrifices, pourquoi l’Ancien Testament les requiert-il ? (Lisez à nouveau Hébreux 10:3. Il nous est dit que les sacrifices étaient pour nous - pour nous rappeler nos péchés.)
 
4.     Selon vous, comment pouvons-nous nous rappeler nos péchés aujourd’hui ? (Jésus est mort à notre place. Nous devons nous en rappeler au travers du dernier repas du Seigneur (voir 1 Corinthiens 11:23-26).)

a.      Y a-t-il un moyen de s’en rappeler plus souvent ?

i.       Y a-t-il un moyen par lequel la loi pourrait faire partie de ce rappel ? (Lisez Matthieu 22:36-40. Jésus nous dit d’aimer notre prochain comme nous-mêmes. Cela implique un certain sacrifice. Hébreux 10 ne traite que de sacrifice. L’idée qui se forme dans mon esprit est que quand nous nous sacrifions pour les autres, nous nous rappelons le sacrifice que Jésus a fait pour nous. De cette façon la loi est une "ombre" de la réalité de l’amour extrême de Jésus pour nous.)
 
ii.     Lisez Romains 12:1. Que nous enseigne Paul au sujet de ce type d’attitude de sacrifice ? (Il s’agit d’une forme d’adoration - de vraie adoration !)
 
b.      Je suis en vacances alors que j’écris cette étude. J’ai trouvé une église locale à visiter chaque sabbat de mes vacances. Ces églises sont très petites - et à certains égards cela est très décourageant. Pourquoi si peu de personnes les fréquentent ? Qu’est-ce qui vous amènerait personnellement à quitter une église ? (Fréquentons-nous l’église de façon à ce que ce soit un sacrifice pour nous ? Ou alors, fréquentons-nous l’église afin d’être remplis spirituellement par les autres ?)

i.       Si nous décidons de prendre part au groupe qui remplit spirituellement les autres, cela nous remplira-t-il ?

5.     Nous avons débuté notre étude en nous demandant "Quelle image Dieu nous a-t-il donnés au travers de son sanctuaire terrestre ?" Quelle est votre réponse à cette question ? (Dieu veut habiter avec nous. Dieu ne nous contraint pas. Cependant, habiter avec Dieu est un engagement sérieux. Le système entier de la loi et du sanctuaire donnent une image de sacrifice pour les autres. La vraie adoration est le sacrifice de soi. La vraie adoration est un rappel continuel de ce que Dieu a sacrifié pour nos péchés.)
 
6.     Cher(ère) ami(e), avez-vous examiné votre vie pour évaluer si vous avez un esprit de sacrifice personnel, ou un esprit d’autosatisfaction ? Voulez-vous demander dès aujourd’hui à l’Esprit saint de convertir votre cœur afin de mieux refléter la loi et l’amour de Jésus autour de vous ?
 
IV.    La semaine prochaine : Heureux es-tu, Israël !
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don