Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 02 - Remèdes divins contre l’angoisse (Genèse 15, Jean 14, Matthieu 6)

Copyright © 2010, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : "Un jour à la fois". "Ne vous souciez de rien, profitez du bonheur". "Quoi, moi, inquiet ?" Je pense à la première citation comme celle d’un autocollant, à la seconde comme celle d’un slogan d’une île paradisiaque, et à la troisième comme une citation d’Alfred E. Neuman sur la couverture du magazine Mad. S’agit-il de paroles à vivre ? Ou alors, ne sont-elles que des pensées d’un paresseux, fou et qui n’a qu’une vision limitée ? Généralement, ma solution aux inquiétudes est un travail plus acharné, plus d’exercice et une meilleure planification. Suis-je fou ? Quelle est votre approche aux inquiétudes ? Les inquiétudes paralysent-elles votre vie et la rendent-elles moins agréable ? Ouvrons la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre sur le point de vue de Dieu au sujet des inquiétudes !
 
I.      Abraham et l’inquiétude
 
1.     Lisez Genèse 15:1. De quelles sortes de choses vous inquiétez-vous normalement ? (Que quelque chose de mal arrive à votre famille. Être embarrassé(e) d’avoir mal agit.)
 
a.      Si les réponses suggérées reflètent vos inquiétudes, comment Dieu les adresse-t-il ? (Dieu dit "je suis ton bouclier", ce qui suggère qu’il nous protège des mauvaises choses. Dieu dit également que notre "récompense sera très grande", ce qui suggère que nous agirons correctement. Nous serons récompensés.)

2.     Lisez Genèse 15:2-3. Abram ne dit pas qu’il s’inquiète. Pensez-vous qu’il s’inquiète ? (Dieu dit qu’il sera son bouclier et qu’il le récompensera. Abram répond que Dieu ne la pas protégé du problème de ne pas avoir d’héritier. Dieu ne l’a pas aidé dans le domaine de la récompense parce qu’il n’a pas de fils pour continuer dans sa lignée et pour hériter de ses biens. S’il s’agit là des choses dont nous nous soucions normalement, alors Abram est inquiet.)

a.      Êtes-vous comme Abram ? Pensez-vous : "Les promesses de Dieu ne sont pas en phase avec la réalité" ?
 
b.      Vous inquiétez-vous de ce que vous lisez dans la Bible ? Par exemple, Job, un homme parfait, a eu ses enfants tués et a perdu sa femme. Nous lisons certaines choses dans la Bible qui devraient rendre les disciples de Dieu plein d’inquiétudes (s’ils ont le moindre bon sens), n’est-ce pas ?
 
3.     Lisez Genèse 15:4-6. Comment Dieu répond-il à Abram concernant le décalage entre les promesses de Dieu et la réalité ? (Dieu fait la promesse spéciale à Abram qu’il va combler cet écart dans l’avenir - et Abram fait confiance à Dieu.)

a.      Comment devrions-nous appliquer cette histoire à notre vie ? (Abram a regardé aux promesses de Dieu au-delà de la réalité. Nous savons que Dieu a accompli sa promesse à Abram.)

b.      Lisez Hébreux 11:11, 13. Quelle approche cela suggère-t-il relativement à l’angoisse ? (Avoir confiance en les promesses de Dieu même si nous ne les voyons pas s’accomplir durant notre vie entière.)
 
c.       Comment trouvez-vous la promesse de Dieu pour vous ? (Peut-être Dieu viendra-t-il vers nous comme il s’est approché d’Abraham et nous fera des promesses spécifiques. Plus vraisemblablement, nous devons chercher dans la Bible les promesses de Dieu concernant ce qui nous inquiète. Faisons-le dans la suite de notre étude.)
 
II.    La promesse de Dieu concernant les relations

1.     Lisez Jean 14:1-3. Qu’est-ce qui trouble les disciples ? (Jésus leur a dit qu’il allait partir.)

a.      Quelle sorte de préoccupation cela cause-t-il ? (Les disciples s’inquiétaient pour "leur famille". Ils s’inquiétaient de leur avenir professionnel (voir Actes 1:6).)
 
i.      Les disciples ont-ils raison de s’inquiéter de ces choses ? Que savons-nous sur leur avenir qu’ils ne savaient pas à ce moment-là ? (Leurs rêves de devenir des hauts responsables étaient maintenant anéantis. Jésus n’est pas revenu de leur vivant pour les prendre avec lui.)
 
b.      Quelle promesse leur fait Jésus, qui s’applique également à nous ? (Jésus a dit qu’il mettrait toute chose en ordre à son retour.)

III.  Les promesses de Dieu concernant les biens matériels

1.     Lisez Ésaïe 33:15-16. Que promet Dieu à celui qui est fidèle ? (Suffisamment d’eau et de pain.)
 
a.      Les disciples avaient-ils des ambitions terrestres plus élevées que cela ? Qu’en est-il de vous ?
 
i.      Est-il possible qu’une partie de notre angoisse existe parce que nos désirs matériels sont trop élevés ? La cupidité est-elle une source d’inquiétude ?

b.      Lisez Philippiens 4:11-13. Quel est le secret de Paul pour éviter de s’inquiéter de sa richesse relative ?

2.     Lisez Matthieu 6:25. Cela nous suggère de fixer des priorités à nos ambitions. Qui sommes-nous ? (La vie et la santé sont plus importantes que la nourriture et le vêtement.)
 
a.      Cet ordre d’importance a-t-il une incidence sur l’angoisse ? (Continuons la lecture.)
 
3.     Lisez Matthieu 6:26. Que devons-nous conclure de ce texte au sujet des inquiétudes ? (Que Dieu pourvoira à nos besoins alimentaires dès lors qu’il pourvoit aux besoins alimentaires des oiseaux de moindre valeur.)

a.      Revenons un instant en arrière et considérons l’ordre d’importance : notre vie est plus importante que la nourriture. Que dit Jésus au sujet de notre vie ? (Si Dieu nous donnera de quoi manger, il va certainement nous donner de quoi vivre.)

b.      Jésus suggère-t-il que nous ne devons pas semer, moissonner ou mettre des réserves à l’abri ?
 
c.       Qu’avez-vous observé sur les oiseaux et leur façon de se nourrir : s’assoient-ils en rond et laissent-ils les écureuils venir les nourrir ? (Les oiseaux recherchent constamment de la nourriture. Ils travaillent pour se nourrir.)
 
i.      Dès lors que les oiseaux travaillent constamment pour se nourrir, mais ni ne sèment, ni ne moissonnent, ni ne font de réserves, que devons-nous conclure concernant notre Dieu et notre angoisse relative à la nourriture ? (Dieu a donné aux êtres humains la faculté de semer, de moissonner et de stocker. Il a donné aux oiseaux la faculté de rechercher constamment de la nourriture. Quel que soit le plan d’action, l’inquiétude n’en fait pas partie parce que Dieu est notre source ultime.)

4.     Lisez Matthieu 6:27. Est-il vrai que nous ne pouvons pas rallonger notre durée de vie ? Un de mes amis est récemment devenu diabétique à cause de son obésité. Peu avant cela il a commencé à fumer le cigare. Mon fils (celui qui est médecin) a dit : "Il devrait s’inquiéter de sa longévité. Dix ans de moins à cause du diabète et dix autres années parce qu’il fume." Mon ami ne devrait-il pas s’inquiéter ? (Soyez attentif(ve) à ce que dit Jésus : les inquiétudes ne rallongeront pas votre vie. Elles ne vont pas non plus vous rendre plus grand(e) ou plus beau ou belle. Cependant, mon ami vivrait plus longtemps s’il perdait du poids et s’il arrêtait de fumer.)

5.     Lisez Matthieu 6:28-30. Quelle plainte entendez-vous le plus souvent de la part de chrétiens au sujet de la façon dont s’habillent les autres ? (Notez que Jésus ne condamne pas les beaux vêtements. Il condamne l’inquiétude de ne pas avoir de quoi se vêtir.)
 
a.      Rappelez-vous notre discussion sur les priorités. Que dit Jésus au-delà des habits ? (Dès lors que notre corps est plus important que les habits (Matthieu 6:25), Jésus nous dit que nous ne devons pas non plus nous inquiéter au sujet de notre corps.)
 
6.     Lisez Matthieu 6:31-32. Comment réagit le monde aux besoins de manger, de boire et de se vêtir ? (Les gens travaillent dur pour cela. Cela vous rappelle-t-il la façon dont je réagis à l’inquiétude - travailler avec plus d’acharnement ?)

7.     Lisez Matthieu 6:33. Comment devraient réagir les Chrétiens face aux besoins de manger, de boire et de se vêtir ? (Au lieu de courir pour faire de l’argent, nous devons courir pour faire avancer le Royaume de Dieu. Une vie juste doit être notre première priorité. Cela ne signifie pas que nous ne devons pas travailler dur, cela signifie que notre travail acharné doit être pour promouvoir le Royaume de Dieu.)
 
8.     Lisez Matthieu 6:34. Cela correspond-il à "Un jour à la fois" ? Ou alors, cela est-il plutôt "ne perd pas ta joie et ton efficacité d’aujourd’hui en t’inquiétant de demain" ?
 
a.      Le site Internet Bible.org rapporte d’une source inconnue que l’angoisse d’une personne moyenne est focalisée à 40% sur des choses qui n’arriveront jamais, à 30% sur des choses qui ne peuvent pas être changées, à 12% sur les critiques des autres qui sont pour la plupart fausses, à 10% sur la santé - qui n’est pas favorisée par le stress, et à 8% sur des problèmes réels qui doivent être traités. Cela se vérifie-t-il dans votre expérience ?

i.      Si la réponse est affirmative, comme il est important de graver Matthieu 6:34 dans notre conscience !

9.     Cher(ère) ami(e), il semble que la solution à l’angoisse soit de faire confiance à Dieu. Il peut ne pas résoudre le problème de notre vivant, il peut ne pas faire les choses comme nous le préférons, mais si nous décidons de faire confiance à ses décisions, si nous travaillons pour faire avancer son Royaume, nous ne devons pas être paralysés par l’angoisse. Êtes-vous déterminé(e) à faire confiance à Dieu ?
 
IV.   La semaine prochaine : Le stress.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don