Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 02 - Caleb, une vie d’attente (Nombres 13 & 14, Josué 14, Juges 1)

Copyright © 2010, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Le peuple juif a quitté l’Égypte et a commencé un voyage vers la liberté et vers ses propres terres en Canaan, le merveilleux pays que Dieu lui a promis. Le voyage vers Canaan ne dure qu’environ 15 mois. Mettez-vous à sa place. Quelle serait votre attitude si vous étiez le peuple de Dieu ? Quelles questions auriez-vous concernant le pays ? Quelles attentes auriez-vous ? Seriez-vous reconnaissant(e) pour cette opportunité ? Débutons notre étude et découvrons ce qui arrive à Caleb et à ses compagnons de voyage !
 
I.       Les espions
 
1.     Lisez Nombres 13:17-20. Moïse envoie des espions en Canaan. Que révèlent ces instructions aux espions au sujet de ce que pense Moïse ? (Il pense aux opérations militaires à venir, et à la qualité du prix.)
 
a.      Pourquoi ramener des fruits ? (De cette façon, le reste du peuple aurait une réelle évidence de la fertilité du pays.)

b.      Lisez Deutéronome 7:17-21 et Deutéronome 8:7-9. Il s’agit des déclarations faites par Moïse au peuple de Dieu alors qu’il traversait le désert en direction de Canaan. Qu’apportent ces déclarations à votre évaluation de la pensée de Moïse en envoyant les espions ? (Dieu avait déjà dit à Moïse comment la conquête aurait lieu et il l’avait déjà informé de la qualité des terres du pays promis. Soit Moïse cherche à confirmer la promesse de Dieu, soit il montre un manque de foi.)

2.     Lisez le rapport des espions dans Nombres 13:26-29. S’agit-il d’un rapport positif ou négatif ?
 
a.      Dieu les a-t-il prévenus au sujet des informations négatives ? (Oui !)
 
b.      Quelle est la solution de Dieu concernant ces puissants guerriers ? (Lisez à nouveau Deutéronome 7:20.)

i.       Qu’y a-t-il de pertinent dans la promesse de Dieu d’utiliser un insecte pour chasser les géants ?

II.     Les réactions au rapport des espions
 
1.     Lisez Nombres 13:30. Que nous dit le fait que Caleb ait dû faire taire le peuple ? (Que le rapport a eu un grand retentissement au sein du peuple.)
 
a.      Que pensez-vous de la foi de Caleb ?

i.       Que pensez-vous de l’omission de Caleb de parler des frelons ?

2.     Lisez Nombres 13:31-33. Comment la majorité des espions se voient-ils eux-mêmes ? (Ils étaient comme des criquets en comparaison des géants qui habitaient dans le pays.)
 
a.      Qu’est-ce qu’un criquet ? (Un insecte.)
 
i.       Pourquoi le peuple ne s’est-il pas comparé lui-même à un autre insecte - un frelon ? Ou alors, pourquoi n’a-t-il pas au moins commencé à penser à la nature de la solution au problème proposée par Dieu ?

3.     Lisez Nombres 14:1-4. Si vous étiez Dieu, comment réagiriez-vous à tout cela ? (Je serais dégouté. Même Caleb dit "nous" prendrons possession du pays. Personne ne mentionne le facteur divin dans cette conquête.)

a.      L’Égypte était-elle plus forte que les Israélites ? (Oui ! Rien n’avait changé concernant leurs adversaires - mis à part que les Cananéens étaient certainement plus nombreux que les Égyptiens, mais avaient probablement un armement moins sophistiqué.)
 
4.     Lisez Nombres 14:5-9. Finalement, nous voyons que Moïse, Aaron, Josué et Caleb parlent du facteur divin de façon très explicite ! Qu’est-ce qui a conduit le peuple à perdre la foi ? (La peur.)
 
a.      Lisez à nouveau Nombres 14:9. Le fait d’avoir peur constitue-t-il une rébellion contre Dieu ?

5.     Lisez Nombres 14:10. Le peuple est-il simplement motivé par la peur ? (Leur peur les amène à être en colère et frustrés. Ils veulent tuer quelqu’un - et ils parlent de lapider Moïse, Aaron, Josué et Caleb.)

a.      Quelle est la logique de lapider leurs propres dirigeants par opposition à lapider les Cananéens ?
 
i.       Ce type de comportement illogique est-il un problème dans les églises aujourd’hui ?
 
b.      Commentez la différence entre une vie de foi et une vie de peur.

6.     Lisez Nombres 14:11-12. Comment Dieu voit-il la peur, la colère et la frustration de son peuple ? (Il dit que le peuple fait preuve de mépris envers sa puissance.)

a.      Quelqu’un a-t-il déjà fait preuve de mépris envers vous ? Comment cela s’est-il ressenti ?
 
i.       Avez-vous déjà fait preuve de mépris envers Dieu à cause de votre peur, de votre colère et de votre frustration ?
 
III.  La défaite

1.     Moïse intercède pour le peuple. Lisez Nombres 14:20-25. Le peuple a-t-il reçu ce qu’il a demandé ? (Lisez Nombres 14:28. Dieu leur donne ce qu’ils demandent.)

a.      Qu’est-ce qui rend la peur du peuple si vexante pour Dieu ? (Ils ont vu la puissance de Dieu à maintes reprises ! Ils se sont rebellés contre Dieu à maintes reprises.)
 
b.      Si vous étiez Caleb, que diriez-vous ?
 
2.     Lisez Nombres 14:39-45. Quelles leçons de vie apprenons-nous ici ?

IV.    Quarante ans plus tard

1.     Lisez Josué 14:6-10. Quel serait votre regard sur votre vie si vous étiez Caleb ? Les premières 39 années vous étiez esclave. Ensuite, vous avez été 15 mois en mission pour entrer dans la terre promise. Les 45 années suivantes vous avez marché sans but dans le désert.
 
a.      Penseriez-vous avoir mérité cela ?
 
b.      Auriez-vous perdu votre motivation ?

2.     Lisez Josué 14:11-12. Qu’est-il arrivé à la motivation de Caleb ? (Elle est plus forte que jamais !)

a.      Que signifie la demande de Josué d’avoir la "contrée montagneuse" (version SEM) ? (Il s’agit du pays le plus difficile à conquérir d’un point de vue humain. Les Anaqites étaient les géants. Ils avaient de grandes villes fortifiées.)
 
b.      Quel impact l’âge a-t-il sur vous ? Alors que vous vieillissez, êtes-vous toujours prêt(e) pour des batailles de foi majeures ?
 
i.       Lisez Psaumes 92:13-16. Que promet Dieu aux personnes les plus âgées qui sont justes et qui veulent toujours travailler ? (Dieu dit qu’elles resteront "pleines de sève et verdoyantes". Cela suggère que l’obéissance à Dieu et le fait de rester actifs nous aident à être jeunes.)

3.     Lisez Josué 14:13-15. Quand le texte dit que Josué a donné Hébron à Caleb (le pays où vivaient les géants), comment cela s’est-il passé ? Caleb a-t-il apporté son acte de propriété (signé par Josué) au domicile du chef des géants, lui disant qu’il avait maintenant un document officiel et que les géants avaient trente jours pour quitter la région ? (Non, Caleb devait vaincre les géants pour prendre leur pays. Ils ne partaient pas de bonne volonté.)

a.      Avez-vous déjà pensé à l’influence de votre vie ? Selon vous, quelle influence avait Caleb sur le peuple de Dieu, alors qu’ils approchaient de Canaan pour la seconde fois ? (Il était une grande source d’inspiration ! Le "vieil homme" disait : "Donnez-moi le pays de l’homme le plus grand et le plus terrifiant, afin que nous puissions conquérir leur pays !")
 
4.     Lisez Juges 1:9-13. Selon vous, pourquoi Caleb a-t-il choisi son futur beau-fils de cette façon ? (Caleb avait perdu quarante années de sa vie à cause de l’influence de personnes auxquelles il manquait le courage de faire confiance à Dieu. Il ne voulait pas que cela fasse partie de son héritage familial.)
 
5.     Lisez Juges 1:14-15. Aksa quitte le camp de son père pour aller dans celui de son mari, Otniel. Que veut-elle qu’Otniel fasse ? (Demander au père d’Aksa une terre où il y a de l’eau.)

a.      Pourquoi pensez-vous qu’Otniel ne le fait pas ? (Il peut penser que cela semble "gourmant". Il est le nouveau beau-fils.)

b.      Alors qu’Aksa quitte la maison de son père, elle saute de son âne et va vers son père. Caleb pense qu’elle veut quelque chose. Pères, n’avez-vous jamais vu votre fille vous demander de l’argent en quittant la maison ? (Certaines choses ne changent pas.)
 
c.       Comparez ce qu’Aksa demande à ce qu’elle reçoit. (Elle a demandé une terre avec des sources d’eau, et Caleb lui a donné tant les sources d’en haut que les sources d’en bas. Il a donné davantage que ce qu’elle a demandé.)
 
i.       Que cela nous montre-t-il au sujet du caractère de Caleb ?

6.     Cher(ère) ami(e), faites-vous confiance à Dieu dans les moments d’extrême pression ? Avez-vous considéré l’influence de votre vie, particulièrement quand arrivent les difficultés ? Voulez-vous être comme Caleb, un homme qui encourageait la foi en Dieu et qui avait la volonté courageuse de faire de grandes choses pour Dieu ?

V.      La semaine prochaine : Anne, l’apprentissage de sa propre valeur.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don