Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 03 - Anne, l’apprentissage de sa propre valeur (1 Samuel 1)

Copyright © 2010, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : En parlant avec d’anciens camarades de classe à l’une de nos rencontres régulière, j’ai eu un sentiment profond. J’ai réalisé que tous mes camarades de classe, même le plus populaire, avaient eu des sentiments d’infériorité alors qu’ils étaient étudiants. Cela est simplement venu avec l’adolescence. Les gens surmontent-ils ce sentiment ? Je doute que quiconque s’affranchisse totalement du sentiment que les autres sont meilleurs. La Bible nous dit de penser à nous-mêmes avec "des sentiments modestes" (Romains 12:3, version NEG) et de nous encourager à faire preuve d’humilité (Éphésiens 4:2). Mais qu’arrive-t-il quand notre degré d’estime de soi devient si bas que cela cause des problèmes dans notre vie ? Comment devrions-nous réagir quand les gens qui nous sont les plus proches n’ont que des solutions inutiles, malgré leurs bonnes intentions ? Débutons notre étude de la Bible et laissons-nous enseigner par Anne, une femme qui a souffert de graves problèmes de manque d’estime de soi.
 
I.       Le problème
 
1.     Lisez 1 Samuel 1:1-2. Quel problème voyez-vous instantanément dans cette famille ? (Premièrement, le mari a deux épouses - ce qui pose les bases de la rivalité. Deuxièmement, une épouse (Peninna) a des enfants, alors que l’autre épouse (Anne) n’en a aucun.)
 
a.      Est-ce la faute d’Anne ? ("Faute" n’est certainement pas le bon mot, mais la cause semble être du côté d’Anne, du fait que l’autre épouse a conçu deux enfants avec le même mari.)

2.     Lisez 1 Samuel 1:3-5. Selon vous, comment le comportement du mari affecte-t-il la situation ?

a.      Pensez-vous qu’il essaye d’améliorer les choses ? (Oui.)
 
b.      Pensez-vous que cela fonctionne ? (Bien sûr que non. Le mari peut avoir les meilleures intentions, mais il n’est pas si fûté. Pourquoi l’épouse qui a des enfants devrait-elle recevoir moins ? Le texte dit que c’est parce que le mari "aimait" Anne - avec l’implication qu’il aimait moins Pennina, ou même pas du tout. La combinaison des ces deux choses rend Pennina malheureuse.)
 
c.       Selon vous, qu’est-ce qui est important dans le fait que le cadeau du mari est sensé être compensatoire parce que "le Seigneur l’avait rendue stérile" ? (La suggestion est que Dieu ne se soucie pas d’Anne. Elle souffre d’une sorte de malédiction - et son mari essaye de compenser la désapprobation de Dieu.)

3.     Lisez 1 Samuel 1:6. Sommes-nous surpris ? Mettez-vous à la place de Pennina. Les enfants sont à vous, ainsi vous devriez recevoir la plus grande affection. Que feriez-vous à sa place ?

4.     Lisez 1 Samuel 1:7-8. Anne est-elle fautive et responsable des actions de son mari ? Y a-t-il quoi que ce soit qu’elle puisse faire pour améliorer sa situation - arrêter les insultes de Pennina ?
 
a.      Son mari a-t-il correctement identifié le problème ? (Il pense que le problème le concerne. Puisque Anne l’a, pourquoi donc a-t-elle besoin d’enfants ?)
 
i.       Ce raisonnement a-t-il fonctionné jusqu’à présent ? (Non. C’est ce qui est derrière la solution de "double portion" qui pose les problèmes.)

b.      Quel est réellement le problème ? (Cela est en rapport avec le sentiment de faible estime de soi d’Anne et non avec la valorisation de la part de son mari. Elle pense que si elle était digne, elle refléterait l’amour de son mari en lui donnant un enfant. Son mari dit "Tu m’as moi - Je vaux plus que plusieurs enfants. Il est bon d’entendre qu’il a des sentiments de valorisation personnelle, mais cela ne fait pas grand chose pour résoudre le problème.)

c.       Quand une personne a des problèmes d’estime de soi, avez-vous déjà dit "Dieu t’aime" ?
 
i.       Êtes-vous comme le mari ? Ou alors, ce conseil est-il différent ?
 
5.     Regardons quelques instants une histoire parallèle. Lisez Genèse 30:1-2. Comment Rachel et Jacob traitent-ils le problème, par comparaison avec Anne et son mari ?

II.     La solution

1.     Lisez 1 Samuel 1:9-10. Il s’agit de notre premier indice sur ce qu’Anne essaye de faire pour "résoudre" sa situation difficile. De quoi s’agit-il ? (Crier et se tourner vers Dieu.)
 
2.     Lisez 1 Samuel 1:11. Anne semble-t-elle penser qu’elle est maudite ? (Non. Elle demande à Dieu de voir sa misère et de se souvenir d’elle. Elle ne semble pas croire que Dieu l’a déjà vue et qu’il l’a maudite.)
 
a.      Quel marché propose Anne à Dieu ?

i.       S’agit-il d’un soudoiement ?

ii.     Avez-vous déjà prié que si vous gagniez à la loterie vous en donneriez la moitié à l’église ?
 
(1)   Votre offre de loterie est-elle une "prière d’Anne" ?
 
iii.    Qui bénéficie de la proposition de la prière d’Anne ? (Anne en arrive à dire qu’elle enfantera un fils - et cela devrait mettre un terme à l’abus dont elle est victime dans sa maison. Elle saurait que son fils est vivant - bien qu’il ne soit pas à ses côtés. Dieu lui donnerait un fils qui, comme nazir, serait mis à part pour lui (pour davantage de détails sur le vœu de nazir, voir Nombres 6).)

b.      Normalement, le vœu de nazir était prononcé pour une période de durée limitée. Anne s’engage à ce que son fils potentiel soit un nazir pour toute la durée de sa vie. Peut-elle faire une telle promesse pour son fils ?

3.     Lisez 1 Samuel 1:12-14. Dans quelle mesure cela s’accorde-t-il avec le sentiment d’Anne de manque d’estime de soi ?
 
a.      Que cela nous montre-t-il concernant l’intensité de sa prière ?
 
i.       Avez-vous déjà prié aussi intensément que cela ?

4.     Lisez 1 Samuel 1:15-18. Que dit Éli qui fait soudainement changer l’attitude d’Anne ?

5.     J’ai peut-être semblé très critique concernant Anne et son "soudoiement". Qu’est-ce qui est bien dans son approche et l’approche d’Éli ? (Les humains ne sont pas parfaits. Dieu veut que nous nous tournions vers lui avec nos problèmes. Anne l’a fait. S’il m’était montré un enregistrement de toutes mes prières stupides, égoïstes et de "soudoiement" dans le passé, je suis sûr que je serais très gêné.)
 
III.  La prière exaucée
 
1.     Lisez 1 Samuel 1:19-20. Quel est le résultat de la prière imparfaite d’Anne ? (Elle obtient ce qu’elle avait demandé - un fils !)

2.     Lisez 1 Samuel 1:24-28. Quels types de sentiments doivent habiter l’esprit d’Anne, de Samuel et d’Éli ? (Je ne suis pas sûr qu’aucun d’eux ne soit vraiment heureux de cela. Anne tient sa parole, mais cela brise probablement son cœur. Samuel ne veut pas quitter sa mère et sa maison. Éli se demande probablement ce qu’il fera avec ce petit enfant.)

3.     Lisez 1 Samuel 2:1 et 1 Samuel 2:9-10. Quelle est la clé de la joie d’Anne et de sa victoire sur ses problèmes ? (Elle se réjouit en Dieu. Elle dit que nous n’obtenons aucune victoire sur nos problèmes en nous appuyant sur nos propres forces, nous obtenons la victoire en nous appuyant sur Dieu.)
 
4.     Lisez 1 Samuel 2:18-21. Rappelez-vous qu’au moment où Samuel a été amené auprès d’Éli nous avons imaginé qu’aucun n’était heureux de cette transition. Comment semble être la situation maintenant ? (Anne a eu plusieurs enfants. Éli semble être heureux dans cette situation. Samuel grandit dans la présence de Dieu. Cela semble être une situation bien plus heureuse.)
 
5.     Lisez 1 Samuel 3:19-21. Comment cette situation s’est-elle développée pour Samuel et pour Israël ? (Samuel est devenu l’instrument par lequel Dieu parle à son peuple.)

a.      Contemplez le problème originel et la façon dont les choses se sont terminées. Quand vous êtes face à des problèmes, se peut-il être que ce soit parce que Dieu a à l’esprit des grands projets pour vous ou pour vos enfants ?

i.       Chaque problème est-il une opportunité pour Dieu d’être glorifié à travers vous ?
 
6.     Cher(ère) ami(e), êtes-vous en lutte avec un quelconque problème ? Avez-vous des problèmes d’estime personnelle ? Voulez-vous vous tourner vers Dieu, rechercher son aide, et voir de grandes choses s’accomplir ?
 
IV.    La semaine prochaine : Jonathan, né pour être un grand homme.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don