Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 08 - Une atmosphère de louange (Matthieu 6, 1 Chroniques 29)

Copyright © 2010, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Louez Dieu ! Juste après minuit, un feu s’est déclaré dans la première maison d’une rangée de six entre l’endroit où j’habite et la plage. Un fort vent a poussé le feu, de telle sorte qu’il a rapidement consumé une maison après l’autre. J’étais certain que notre bâtiment, qui n’est qu’à cinq mètres de la dernière maison, serait touché. Ma femme, ma fille et moi-même avons prié, les pompiers combattaient les flammes, et le feu a été stoppé à la dernière maison ! Le feu a même fait un trou dans la haie entre cette maison et notre bâtiment ! Notre cœur est rempli d’une intense gratitude et de louange. Explorons ce que nous enseigne la Bible au sujet de la louange de la part de son peuple !
 
I.       La louange-modèle
 
1.     Lisez Luc 11:1. Regardez attentivement la requête du disciple. Que demande-t-il à Jésus ? (Comment doit-il s’adresser à Dieu ? Que doit-il dire lorsqu’il parle à Dieu ?)
 
2.     Lisez Luc 11:2. Quel est le premier point que Jésus nous dit de faire lorsque nous nous adressons à Dieu ? (Ton nom est saint. Le premier point est de louer Dieu !)

3.     Lisez Matthieu 6:10. Que suppose cette partie de la prière du Seigneur ? (Qu’un conflit existe entre le bien et le mal. Le ciel divin vient sur la terre pour résoudre ce conflit.)

a.      Y a-t-il une louange en cela ? (Oui ! Dieu a un schéma de vie supérieur. Le schéma de vie supérieur de Dieu prévaudra - et nous demandons qu’il advienne maintenant.)
 
b.      Revenons en arrière un moment. Quelle opportunité de louange trouvons-nous dans le conflit et dans le Royaume de Dieu à venir ? (Si je prie que la volonté de Dieu soit faite sur la terre, alors je cherche à avoir ma pensée et mes actions en phase avec le camp de Dieu dans le conflit. En conséquence, mes pensées et mes actions doivent rendre gloire à Dieu. Si tel est le cas, il s’agit d’un type de louange à Dieu.)
 
4.     Lisez Mattieu 6:11. Y a-t-il un quelconque aspect de louange en ceci ? (Nous reconnaissons Dieu comme la source de notre existence, celui qui subvient à nos besoins quotidiens.)

a.      Quelles habitudes de louange avez-vous en relation avec le "pain quotidien" (version NEG) ? (Il est bon de remercier Dieu avant de manger. Cela fait partie d’une vie de louange.)

5.     Lisez Matthieu 6:12. Le fait de penser à mes péchés est décourageant. Y a-t-il une opportunité de louange en cela ? (Jésus ne nous demande pas de nous appesantir sur nos péchés, mais de nous éterniser sur l’opportunité de pardon. Il s’agit de l’un des motifs de louange les plus puissants - notre Dieu est mort pour nous, pour nous permettre d’échapper à la pénalité de mort pour nos péchés.)
 
a.      Notez que le fait de demander pardon pour nos péchés n’est pas ce que Jésus mentionne en premier lieu dans sa prière-modèle. Pourquoi cela ? (Certains chrétiens pensent que nous devrions sobrement nous appesantir sur nos péchés. Jésus débute par la louange à Dieu et seulement (bien) plus tard il aborde la question des péchés.)
 
b.      La deuxième partie de sa phrase mentionne le pardon envers ceux qui ont péché contre nous. Pouvez-vous trouver de la louange en cela ? (Une attitude de pardon envers ceux qui ont péché contre nous reflète l’amour de Dieu. Dans ce sens nous donnons gloire à Dieu pour le pardon de nos péchés.)

6.     Lisez Matthieu 6:13 et Jacques 1:13-15. Comment réconcilier ces deux textes apparemment contradictoires ?

a.      Lisez Psaumes 141:4. Quelle lumière apporte ce verset sur cette question ? (David dit : "ne me laisse pas me faire prendre par le péché". Jacques explique que Dieu ne nous "guide" pas dans la tentation. Mais Dieu nous vient en aide en nous sauvant de la tentation et du mal. Je pense que Jésus prie que Dieu nous arrête au point le plus tôt dans la tentation.)
 
b.      Si vous priez "ne nous induit pas en tentation" (version NEG), que recherchez-vous de la part de Dieu ? (Qu’il nous donne les bons désirs et qu’il nous aide à contrôler nos mauvais désirs.)
 
i.      Comment cela nous délivre-t-il du mal ? (À nouveau, Jacques nous dit que nous ne tombons pas accidentellement dans le fossé du péché. Au lieu de cela, il s’agit d’un processus qui commence par les mauvais désirs. Si, par la puissance de l’Esprit saint, nous arrivons à contrôler nos pensées, nous éviterons les conséquences négatives qui découlent de nos péchés.)

c.      De quelle(s) autre(s) façon(s) Dieu nous délivre-t-il du mal ? (Qu’en est-il du feu qui a été stoppé juste à ma porte ? Lisez Psaumes 91:9-11, ainsi que Hébreux 11:35-38. Nous faisons bien de louer Dieu pour la délivrance du mal dans notre vie. Nous devons prier pour cette délivrance.)

II.     La prière de David
 
1.     La Bible contient beaucoup de prières du roi David. Étudions celle qu’il a faite à la fin de sa vie. Pour quelle raison celle-ci serait-elle la meilleure prière à considérer ? (Vous avez la perspective du temps et l’expérience - une vie vécue dans et hors de la volonté de Dieu.)
 
2.     Lisez 1 Chroniques 29:10. Quelle raison donne David pour louer Dieu ? (Dans ces lignes David loue Dieu pour qui il est.)

a.      Comment cela s’accorde-t-il avec Matthieu 6:9 ? (Jésus et David débutent leur prière précisément de la même façon - louange à Dieu pour qui il est.)

3.     Lisez 1 Chroniques 29:11. Qu’en est-il de Dieu dans la prière de David ici ? (Dieu est le Roi du ciel et de la terre.)
 
a.      Quels sont les points de comparaison avec Matthieu 6:10 ? (À nouveau, il s’agit d’un parallèle avec la prière du Seigneur.)
 
4.     Lisez 1 Chroniques 29:12-13. Quelles autres raisons donne David pour louer Dieu ? (David loue ensuite Dieu pour le partage de son honneur, de sa richesse et de sa gloire avec nous.)

5.     Lisez 1 Chroniques 29:14-15. Pourquoi la générosité de Dieu envers nous est-elle si choquante ? (Les présents sont souvent donnés pour encourager la personne qui les reçoit à faire quelque chose de bien en retour. Nous n’avons rien à donner à Dieu qu’il ne nous a pas premièrement donné !)

a.      Avez-vous déjà entendu parler du fait de donner ce qu’on a premièrement reçu ?
 
b.      Lisez Matthieu 6:11. Quel parallèle avec la louange de David trouvons-nous dans ce verset ? (Tant Jésus que David nous encouragent à louer Dieu pour les bénédictions matérielles qu’il nous accorde.)
 
6.     Lisez 1 Chroniques 29:17-18. Quels parallèles trouvez-vous dans Matthieu 6:13 ? (Tous les deux parlent d’une vie d’intégrité. Nous louons Dieu par l’obéissance à sa volonté.)

III.    Les moments de louange

1.     Lisez Psaumes 92:1-4. Quand devons-nous louer Dieu ? (Chaque jour ! Au matin et au soir.)
 
a.      Quelle est la relation entre la musique et la louange ? (La musique est l’un des meilleurs vecteurs, selon mon expérience, pour élever mon cœur à louer Dieu.)
 
2.     Lisez Exode 20:8-11. Quelle est la relation entre le sabbat et la louange ? (Le sabbat est un moment spécial où nous louons Dieu car il est le Créateur du ciel et de la terre.)

a.      En quoi cela relate-t-il Matthieu 6:10 : "que ton règne vienne, que ta volonté advienne, sur la terre comme au ciel" ? (Le sabbat n’est pas seulement un temps pour célébrer l’acte historique divin de la création, il est un temps pour célébrer l’acte divin de re-création à venir. Nous célébrons le temps où la volonté de Dieu sera faite sur la terre, comme elle l’est au ciel.)

3.     Lisez 1 Corinthiens 11:23-26. Que signifie "annoncer la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne" ? (Je ne pense pas qu’il s’agisse simplement de raconter l’histoire. Je pense que cela inclut un élément de louange. Quand nous célébrons la Communion/le souper du Seigneur/l’Eucharistie, nous louons Dieu pour sa victoire sur la péché et sur la mort par sa mort à notre place !)
 
4.     Cher(ère) ami(e), vivez-vous dans une atmosphère de louange ? Priez-vous la prière du Seigneur et considérez-vous la louange qui y est intégrée ? Louez-vous Dieu au matin, au soir et avant chaque repas ? Mettez-vous le saint sabbat de côté pour la louange ? Célébrez-vous la Communion comme louange pour la victoire du Royaume de Dieu sur la terre ? Si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas déterminer aujourd’hui de vivre pleinement dans une atmosphère de louange ?
 
IV.    La semaine prochaine : La tempérance.
Une Bible, du café... des disciples

Une Bible, du café... des disciples

Rempli d’aventures et d’humour, le livre de Neil Cole retient le coeur et l’imagination de ses lecteurs. Il donnera les clés d’une transformation durable pour devenir un disciple authentique et rayonnant pour Christ.
Vous serez mes témoins

Vous serez mes témoins

Gabriel Monet propose, à travers ce livre, un parcours à partir des textes-clés de la mission dans la Bible et de ses fi gures missionnaires un encouragement à considérer à nouveau notre situation de témoins.
Un admirable christianisme

Un admirable christianisme

On le sait, à la fi n du 1er siècle, la situation des chrétiens n’était guère enviable. Rupture avec le judaïsme, séduction d’un marché religieux foisonnant, brimades romaines... Dans tout cela, quel avenir pour le christianisme ?
L'Église au quotidien

L'Église au quotidien

Nous devons rencontrer ceux qui n’ont pas d’église là où ils se trouvent, dans le contexte de leur vie de tous les jours - en mettant l’accent sur la création de communautés attrayantes plutôt que sur l’organisation d’événements attractifs.
Vivre et partager l'Évangile

Vivre et partager l'Évangile

Qu’est-ce que l’Évangile change dans les relations humaines et sociales ? Ce livre décrit la mission des Églises au près comme au loin, qui s’accomplit par la vie communautaire, la justice, la guérison et le partage d’Évangile.
Dire la foi aujourd'hui

Dire la foi aujourd'hui

Rien de plus intime que la relation qui unit le croyant au Christ. Comme l’amour, la foi échappe d’emblée au langage. Il faut pourtant bien trouver des mots pour la dire. Car dire, c’est comprendre. Pédagogie subtile, où il ne s’agit pas d’imposer à quiconque ce qu’il doit croire, mais de l’inviter à trouver dans l’Évangile les mots capables de traduire dans l’existence son expérience de croyant.
L'évangélisation durable

L'évangélisation durable

Pourquoi évangéliser ? Comment le faire avec sagesse ? Comment déjouer les 7 freins principaux qui font obstacle à notre témoignage ? L’auteur part de la métaphore de l’agriculteur et propose un quadruple mouvement : labourer, semer, récolter et arroser. Un processus pertinent, biblique et global qu’il agrémente de nombreuses illustrations, tableaux, exemples et questions personnelles.
 

faire un don