Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 08 - L’autorité des prophètes (1 Thessaloniciens 5, Actes 21, 2 Samuel 12, 1 Rois 13)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quelle autorité est donnée aux prophètes ? La même autorité est-elle donnée à tous les prophètes ? Tous les vrais prophètes n’ont-ils pas la même source ? Si le prophète transmet parfaitement le message de Dieu, alors la réponse est simple : le message du prophète est le message de Dieu. Qu’en est-il si le prophète est un prophète de "faible foi" (Romains 12:6) ? Qu’en est-il si le prophète ment une partie de son temps et dit la vérité l’autre partie de son temps (1 Rois 13) ? Ouvrons la Bible et découvrons ce que nous pouvons apprendre !
 
I.         Encore un test ?
 
1.      Lisez 1 Thessaloniciens 5:16-18. Paul conclut sa lettre à l’église de Thessalonique. Il a un certain nombre de "points" dans sa conclusion pour les guider. Si je vous disais de "toujours vous réjouir", pourriez-vous le faire ? Avec suffisamment de détermination, pourriez-vous constamment mobiliser votre joie ?
 
a.        Si vous répondez négativement, la joie n’est pas ainsi. Selon vous, existe-t-il une relation entre la joie et l’instruction de "prier continuellement" et de "rendre grâce en toute circonstance" ? (Je le pense. Nous pouvons déterminer de prier et d’être reconnaissants. La joie, par contre, est une attitude. Être reconnaissant et en contact avec Dieu sont des clés pour avoir de la joie.)

2.      Lisez 1 Thessaloniciens 5:19-22. Selon vous, que signifie : "N’éteignez pas l’Esprit" ?

a.        Est-ce davantage que de rejeter l’Esprit saint ?
 
b.        Qu’en serait-il s’il était également écrit : "Ne laissez pas l’Esprit brûler à trop haute température" ? Est-ce que quelque chose d’intermédiaire entre "éteindre" et "trop chaud" vous conviendrait-il ?
 
i.        La phrase "Ne laissez pas la température de la pièce de l’Esprit se réchauffer" serait-elle consistante avec ce texte ? (En tant que membre d’une église non-charismatique, j’entends ou je lis souvent des membres référer négativement au "mouvement charismatique" ou au fait d’être "Pentecôtiste". Je pense qu’une telle attitude est terriblement dangereuse. L’Esprit saint doit faire partie de notre vie et sa présence doit être brûlante. Le feu est brûlant.

c.        Concrètement, que signifie le fait de mépriser une déclaration ? (Le pire mépris est simplement d’ignorer quelque chose.)

i.        S’il nous est dit de ne pas ignorer les prophéties enflammées par l’Esprit saint, que cela signifie-t-il que nous devrions faire ?
 
3.      Lisez à nouveau 1 Thessaloniciens 5:21. Ce test se réfère-t-il aux prophéties ? (Sont-elles incluses dans le terme "tout" ? Si tel est le cas, alors la réponse est affirmative.)
 
a.        Le "test" est-il pour la prophétie ou pour le prophète ? Une fois que nous avons un vrai prophète, devons-nous nous arrêter de tester ?

b.        Réfléchissons-y un instant. Si vous testez constamment les paroles du prophète, les traitez-vous avec un certain degré de méfiance ? (De manière générale, je présume que les gens me disent la vérité. Cependant, probablement dû à mon passé dans le traitement de litiges, j’ai un petit compteur mental qui fonctionne continuellement et qui enregistre les déclarations incohérentes lorsque quelqu’un me parle. Cela veut-il dire que je maintiens une certaine méfiance envers les autres ? Je ne l’espère pas.)

c.        Aux États-Unis d’Amérique, les magazines contiennent des publicités avec une jolie jeune fille qui court au milieu d’un pré ensoleillé et verdoyant avec des oiseaux et des papillons qui volent tout autour. La publicité porte sur un traitement médical pour soigner un quelconque problème de santé. Elle est suivie par au moins une page de texte à petits caractères qui explique les potentiels effets néfastes des médicaments ou même comment ceux-ci peuvent vous tuer. Il ne fait aucun doute que les avocats sont à l’origine de ce texte en petits caractères. Chaque semaine je lis la Bible et demande à l’Esprit saint de me guider dans l’écriture de ces études. Bien que je ne sois pas un prophète, je serais déçu que vous ne testiez pas ce que j’écris. Tester (dans mon cas) ne signifie pas se méfier.)
 
4.      Lisez Actes 21:8-11. Il semble que Paul ne manque pas de prophètes autour de lui. J’en compte cinq, sans compter Paul ou Luc (qui rapporte l’évènement) dans ces versets ! Quel est le message d’Agabos le prophète ? (Si Paul va à Jérusalem il sera arrêté.)
 
5.      Lisez Actes 21:12-14. Paul traite-t-il les paroles d’Agabos avec méfiance ?

a.        Qu’en est-il des paroles de Luc - qui dit qu’il a également supplié Paul de ne pas aller à Jérusalem ?

b.        Notre étude porte sur l’autorité des prophètes. Pourquoi l’Esprit saint donnerait-il à Agabos ce message si ce n’était pour avertir Paul de ne pas aller à Jérusalem ?
 
i.        Serait-il bénéfique à Paul de connaître l’avenir, même si cela ne change pas ses plans ?
 
c.        Les gens disent : "Que la volonté du Seigneur se fasse !" Quelle est-elle ici ? Que Paul aille ou n’aille pas à Jérusalem ? (Si vous continuez à lire Actes 21, vous verrez que Paul s’est fait arrêter lorsqu’il est arrivé à Jérusalem. Il s’ensuit plusieurs années d’emprisonnement puis un appel à Rome. Si Paul n’est pas mort durant son emprisonnement, il est vraisemblablement mort peu de temps après. Au moins nous savons que Paul a considéré ce qu’avait dit Agabos, il ne l’avait pas ignoré.)

II.       Nathan et David

1.      Lisez Marc 12:35-37. Lisons ce texte dans un autre but que celui que Jésus avait à l’esprit. Le roi David était-il un prophète ? (Oui. Il est non seulement l’auteur de livres de la Bible, mais ici il prédit l’avenir.)
 
a.        En citant David, Jésus affirme-t-il l’autorité de David comme parlant pour Dieu ? (Oui.)
 
2.      Lisez 2 Samuel 12:1-7. Nathan est-il un prophète ? (Oui.)

a.        Nathan a-t-il écrit un livre ou une partie de la Bible ? (Non.)

b.        Quelle sorte d’autorité a Nathan (un prophète qui n’a pas contribué à l’écriture de la Bible) sur David (un prophète qui a écrit beaucoup de passages de la Bible) ? (Nathan délivrait la parole de Dieu - et David l’a réalisée (2 Samuel 12:13).)
 
i.        Comment David l’a-t-il réalisée ? (Au minimum David reconnaissait des Dix Commandements que voler était un péché - spécialement lorsque le riche dépossède le pauvre.)
 
c.        Pourquoi Dieu n’a-t-il pas parlé directement à David ? (Il l’a probablement fait - et David a résisté.)

d.        Si, avant la visite de Nathan, David avait donné des conseils sur le mariage, auriez-vous testé ses dires ?

e.        Dans cette histoire, Nathan établit-il de nouvelles règles ? (Non. Cela fait partie du fait de prêter attention au prophète - le message est-il cohérent avec les anciens messages ?)
 
III.    Éviter le lion rugissant
 
1.      Lisez 1 Rois 13:1-5. Il m’est difficile de rester à l’écart de cette histoire. "L’homme de Dieu" est-il un vrai prophète ? (Le fait de faire des miracles ne nous est pas suffisant pour le dire, mais le fait qu’il donnait des avertissements contre la fausse adoration, ainsi que le fait qu’il transmettait la parole de Dieu, nous dit qu’il était un vrai prophète.)

2.      Lisez 1 Rois 13:6-10. Pourquoi le prophète ne partage-t-il pas le repas avec le roi ? (Dieu lui avait donné des instructions spécifiques et notamment de ne pas manger.)

3.      Lisez 1 Rois 13:11-15. Quelle devrait être la réponse à l’invitation du vieux prophète ? (Négative. La même réponse que celle donnée au roi. Le jeune prophète répond correctement - 1 Rois 13:16-17.)
 
4.      Lisez 1 Rois 13:18-21. Comment Dieu peut-il dire que le jeune prophète a été rebelle envers Dieu ?
 
5.      Lisez 1 Rois 13:22-26. Le vieux prophète est-il un vrai prophète ? (Dieu parle par son intermédiaire - voir 1 Rois 13:20 - et son avertissement devient réalité. De plus, nous voyons dans 1 Rois 13:31-32 qu’il confirme le message de s’écarter de la fausse adoration. Les commentateurs bibliques ne s’accordent pas sur le fait de savoir si le vieux prophète était un vrai prophète ou un faux prophète, mais nous savons que Dieu a parlé par l’intermédiaire de ce vieux prophète.)

6.      Quel enseignement tirons-nous au sujet de l’autorité des prophètes à partir de cette unique histoire ? (Leurs déclarations doivent être cohérentes avec les messages antérieurs de Dieu.)

7.      Comment appliqueriez-vous cela aux prophètes contemporains ? (Tous les prophètes contemporains doivent être testés par rapport à la Bible. Nous avons un large éventail de messages de Dieu dans la Bible. Si nous rejetons les anciens messages en faveur d’un message contemporain conflictuel, nous pouvons nous faire dévorer par un lion rugissant (1 Pierre 5:8).)
 
8.      Cher ami, voulez-vous éviter de devenir de la chair à pâté pour lions ? Si tel est le cas, voulez-vous écouter, et ne pas ignorer, le message de ceux qui ont le don de prophétie ? Voulez-vous les tester par rapport à la Bible ?
 
IV.     La semaine prochaine : Intégrité du don prophétique.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don