Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 09 - Les métaphores du salut (1 Pierre 1, 2 Corinthiens 5, Romains 3)

Copyright © 2008, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Vous est-il déjà arrivé de parler à un médecin et de vous rendre compte que vous ne comprenez pas la plupart des choses qu’il vous dit ? J’avais un spécialiste qui utilisait toutes sortes de termes médicaux que je ne comprenais pas. Je l’arrêtais et lui demandais de m’expliquer les termes qu’il employait. Dans mon activité professionnelle, je côtoie des gens dont les croyances religieuses sont en conflit avec certaines exigences professionnelles qui leur sont demandées. La loi exige que l’objecteur pour des motifs religieux informe son employeur du conflit. Lorsque ces employés (généralement chrétiens) mettent par écrit leurs croyances religieuses, j’essaye d’être attentif aux termes qui peuvent ne pas être compris par un public général. La Bible utilise toutes sortes de termes pour décrire le salut. Nous avons appris la raison d’être de plusieurs d’entre eux lorsque nous avons étudié le service du sanctuaire de l’Ancien Testament. Cette semaine, nous entrons plus profondément dans ce sujet. Plongeons-nous dans notre étude sur la façon dont la Bible décrit notre salut !
 
I.         Des FLKs rachetés ?
 
1.       Lisez 1 Pierre 1:1-2. À qui Pierre adresse-t-il cette lettre ?
 
a.        Pierre nous appelle les "étrangers dans la dispersion". Vous est-il déjà arrivé que quelqu’un vous dise que vous avez l’air étrange ? Mon fils m’a introduit au terme "FLK". Ce dernier signifie "funny looking kid" (enfant qui a l’air étrange). Les physiciens utilisent ce terme parce qu’un enfant qui n’a pas l’air tout à fait normal a souvent un ou des problèmes médicaux cachés. La façon dont présentent ces enfants est souvent un indice à ces problèmes. Sommes-nous des FLKs aux yeux du monde ? (Je l’espère. Nous ne devons pas avoir l’air étrange, mais Pierre suggère que quelqu’un qui a été choisi par Dieu ne considère par ce monde comme sa patrie. Un cœur changé nous rend étrangers à ce monde.)

i.        Attendez une minute ! Les chrétiens sont-ils supposés avoir l’air différents ? (Vous n’avez pas besoin d’être aussi vieux que moi pour voir que l’air que peut avoir une personne reflète généralement son style de vie. Cependant, je ne pense pas que Pierre parle de l’air que reflètent les gens.)

b.        Comment sommes-nous choisis pour être des étrangers ? (1 Pierre 1:2 nous apporte deux images : nos péchés sont effacés par le sang de Jésus qui a été aspergé sur nous (rappelez-vous notre discussion sur le sanctuaire terrestre). L’Esprit saint nous aide à aller de l’avant dans l’obéissance à Jésus. Cela nous prépare au monde à venir.)
 
2.       Lisez 1 Pierre 1:3-5. Notez tous les symboles, toutes les métaphores. Le texte précédent référait à "l’aspersion du sang de Jésus-Christ". Parmi d’autres choses, ce texte réfère à la "nouvelle naissance" et à un "héritage". Dans quelle sorte de famille sommes-nous nés ? Quel genre de richesse possède cette famille ? (Les chrétiens attendent un nouveau monde. Pierre dit que notre nouvelle naissance dans la famille de Dieu nous donne maintenant une "espérance vivante" pour un héritage dans le nouveau monde à venir. Cet héritage ne peut pas dépérir, contrairement aux actions en bourse d’aujourd’hui. Il est cependant un peu vague sur les détails.)
 
a.        Pouvons-nous faire cette transition maintenant ? (Oui. Nous pouvons rejoindre la famille de Dieu maintenant par une nouvelle naissance (au travers du baptême). La semaine passée nous avons étudié que nous choisissons de participer au baptême de Jésus lorsque nous sommes baptisés. Voir Romains 6:4.)

3.       Lisez 1 Pierre 1:6-7. Nous sommes étrangers et nous souffrons le grief dans toutes sortes d’épreuves. Pourquoi Paul est-il optimiste à ce sujet ? (Imaginez-vous être engagé dans une entreprise à une très haute position. Tous ces nouveaux challenges peuvent être difficiles, mais ils vous aident à vous améliorer dans votre travail. Vous ne vous inquiétez pas de ces nouveaux challenges parce que vous êtes ravi d’avoir cette nouvelle position. Notre joie nous aide à ignorer les challenges immédiats à cause de notre nouvelle naissance et de notre nouvel héritage. Les challenges renforcent notre foi.)

4.       Lisez 1 Pierre 1:17. Pierre nous dit de vivre notre vie comme des étrangers ici. Selon vous, que cela signifie-t-il de façon concrète ? Comment vit un étranger en comparaison à un citoyen normal ?
 
5.       Lisez 1 Pierre 1:18-19. Nous sommes des étrangers rédimés. De quoi sommes-nous rédimés ? ("De votre conduite futile, celle que vous teniez de vos pères".)
 
a.        Qu’est-ce qu’une conduite futile ? Que cela signifie-t-il ? (Une vie sans signification. Une vie sans avenir.)

b.        L’idée d’être rédimé signifie être "ramené". Ici nous ne sommes pas rachetés avec de l’argent, nous somme rachetés par le sang de Jésus. Quelle sorte d’avenir et de vie pleine de sens Jésus a-t-il acheté pour nous ? (Pensez à deux sortes d’œuvres d’art. Mon père a fait quelques sculptures en bois qui, j’imagine, resterons dans la famille pendant plusieurs générations. Sur la plage locale, des artistes réalisent de très belles créations avec du sable. Celles-ci restent une semaine. Jésus nous permet de commencer maintenant à construire pour l’éternité.)

6.       Lisez 2 Corinthiens 5:16. Notre vision a-t-elle aussi changé avec cette nouvelle naissance ? (Oui.)
 
a.        Que signifie exactement "connaître [quelqu’un] selon la chair" ? (Connaître quelqu’un selon la chair signifie juger quelqu’un selon les critères de ce monde, tels que sa richesse, son apparence et sa position. Nous pouvons être des "FLKs" selon la vision du monde - mais lorsque nous nous convertissons, nous voyons ces choses sous une nouvelle lumière. Nous comprenons la vision éternelle des choses.)
 
i.        Pourquoi devrions-nous penser moins à la richesse, à l’apparence et à la position des gens simplement parce que nous devenons chrétiens ? (Cela revient au point de 1 Pierre 1:4 - notre nouvelle richesse céleste est totalement sûre. La richesse, l’apparence des gens et leur position sur la terre s’estompent. Nous vieillissons tous et mourrons. Notre nouvelle vision nous aide à choisir ce qui est important d’un point de vue éternel.)

II.       La réconciliation

1.       Lisez 2 Corinthiens 5:17-18. Quand je dis que je suis "réconcilié" avec quelqu’un, cela signifie que j’ai eu auparavant un différend avec lui. Je ne me rappelle pas avoir eu un quelconque conflit avec Dieu ! Pourquoi dois-je être réconcilié ? Lisez 2 Corinthiens 5:19. Lorsque nous péchons nous sommes en conflit avec Dieu ! Jésus nous donne un chemin pour ne pas avoir nos péchés à notre charge. La source du différend entre Dieu et les humains est résolue par Jésus.)
 
2.       Lisez 2 Corinthiens 5:20-21. Paul nous dit qu’il parle pour Dieu. Il fait un discours de vente au nom de Dieu. Que vend-il ? (La réconciliation. Il y a deux mondes qui s’opposent - la terre actuelle et la terre à venir. Paul, en tant qu’ambassadeur de Dieu et de la terre à venir, nous appelle à accepter cette offre pour avoir nos péchés placés sur Jésus et sa justice placée sur nous.)
 
3.       Relisez 2 Corinthiens 5:16. Comment Paul nous voit-il ? (Rappelez-vous que les disciples pensaient à l’origine que Jésus établirait un royaume sur la terre. Ils voient maintenant le royaume de Jésus dans le ciel et sur la nouvelle terre. Quand le royaume des cieux devient réel pour vous, vous voyez les autres non pas comme riches, puissants ou beaux, mais plutôt comme des citoyens ou non-citoyens de la terre à venir.)

III.    La justification

1.       Lisez Romains 3:19-20. Alors que nous regardons les citoyens et non-citoyens autour de nous, ceux que nous considérons comme des "bonnes personnes" et des bons voisins seront-ils considérés comme citoyens sur la terre à venir ? (Non. Personne n’est justifié parce qu’il est quelqu’un de bon. Même ceux qui lisent la Parole de Dieu et comprennent sa norme de vie ne sont pas justifiés - ils comprennent seulement de façon plus claire à quel point ils sont pécheurs !)
 
2.       Lisez Romains 3:21-24. Comment sommes-nous justifiés ? Comment devenons-nous citoyens du monde éternel à venir ? (Par la foi en la rédemption faite pour nous par Jésus.)
 
a.        Est-ce qu’un quelconque autre facteur dans votre vie fait une différence ? (Non ! Tous ceux qui croient peuvent accepter cette rédemption. "Il n’y a pas de distinction".)

3.       Lisez Romains 3:25-26. Quand nous acceptons le sacrifice de Jésus à notre place, quand nous choisissons de participer à sa mort comme punition suffisante pour nos péchés, comment finissons-nous ? (Justifiés ! Nous sommes éligibles pour être des citoyens du monde éternel à venir.)

4.       Cher ami, comprenez-vous cela ? Grâce à ce que Jésus a fait pour vous - la rédemption, la réconciliation, la justification - vous êtes éligible pour devenir un citoyen du royaume de Dieu. Vous pouvez rejoindre la famille qui vivra éternellement sur la terre à venir. Voulez-vous accepter ce que Jésus a fait pour vous et devenir un citoyen dès aujourd’hui ?
 
IV.     La semaine prochaine : La réconciliation à la croix.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don