Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 10 - Femmes missionnaires (Jean 4, Actes 16)

Copyright © 2008, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction: Notre culture ne nous permet pas de comprendre la difficulté d’être une "femme missionnaire" au temps de Jésus. Nous ne comprenons même pas clairement le problème que Jésus et ses disciples ont rencontré en œuvrant auprès des femmes. Les rabbins juifs du temps de Jésus disaient: "Il est préférable que les paroles de la Loi soient brûlées que transmises à une femme" (source: commentaire The Bible Exposition Commentary au sujet de Actes 16:13). Jésus et ses disciples, s’ils avaient suivi les normes culturelles de leur époque, auraient dû ignorer les femmes dans leur travail de partage de l’évangile. Ils ne l’ont pas fait. Au lieu de cela, notre étude montre que Jésus les a utilisées comme missionnaires. Débutons notre étude et découvrons!
 
I.          La femme samaritaine
 
1.       Lisez Jean 4:1-2. Selon vous, pourquoi les pharisiens tiennent-ils des statistiques sur le nombre de gens que convertissent Jésus et Jean?
 
a.         Lisez Matthieu 3:7-8 pour voir ce que dit Jean au sujet des pharisiens.

b.         Lisez Jean 1:24-27 pour avoir une idée de ce que pensent les pharisiens au sujet de Jésus et de Jean. Que cela suggère-t-il?

2.       Lisez Jean 4:2-3. Selon vous, quel est le point important pour Jésus: que les pharisiens pensent à tort qu’il baptisait, ou que Jésus gagne davantage de disciples? (Les pharisiens étaient des responsables religieux. Un rival (Jean) était arrivé de Jérusalem. Jean prêchait qu’ils n’étaient pas aptes à diriger et disait que quelqu’un de plus grand arriverait derrière lui. Cela place une grande attention involontaire sur le tout début du ministère de Jésus, de telle sorte qu’il décida de se retirer.)

3.       Lisez Jean 4:4-6. Jésus veut-il traverser la Samarie? (Les Juifs et les Samaritains ne s’aimaient pas. La Samarie s’étend entre Jérusalem et la Galilée. L’itinéraire le plus court traverse la Samarie. Pourtant, quelques Juifs préféraient contourner la Samarie, simplement pour éviter les Samaritains.)

a.         Il est probablement midi. Qu’apprenons-nous au sujet du corps humain de notre Dieu? (Jésus était fatigué!)

4.       Lisez Jean 4:7-8. Jésus flirte-t-il avec cette jeune femme? (Vous pensez sûrement: "Ne soyez pas ridicule". Cependant, j’imagine que c’est ce qu’a pu penser cette femme. Le commentaire The IVP Bible Background Commentary suggère que c’est la façon dont la requête de Jésus a pu être considérée, spécialement en tenant compte du contexte de la vie de cette femme, ainsi que du fait qu’elle était seule. Les femmes avaient l’habitude de venir au puits en groupe. Le fait qu’elle était seule nous laisse penser qu’elle était impopulaire. Il était également étrange qu’un homme juif parle à une femme samaritaine.)

5.       Lisez Jean 4:9. Cette femme flirte-t-elle en retour? Devient-elle désagréable? Selon vous, que dit-elle vraiment? (Les hommes juifs, spécialement un rabbin, ne parlaient pas à des femmes samaritaines. Elle ne croyait pas que Jésus demandait simplement à boire. Elle voulait savoir pourquoi Jésus lui adressait la parole. Cela renforce la conclusion selon laquelle elle demande (parmi d’autres choses) si Jésus lui fait la cour. Il s’agissait là simplement d’une conduite bizarre pour un Juif.)

6.       Lisez Jean 4:10. Jésus clarifie-t-il la situation?

a.         Pourquoi Jésus répond-il de cette façon? (Il voulait attirer son attention. Il est certain qu’il s’agit là de quelque chose qui sort de l’ordinaire.)

i.         Y a-t-il un quelconque enseignement pour nos efforts missionnaires?

ii.        Les séminaires d’évangélisation avec des affiches montrant les bêtes de l’Apocalypse rentrent-ils dans ce schéma?

7.       Lisez Jean 4:11-12. Selon vous, quel ton de voix utilise cette femme? (Nous connaissons tous des gens qui sont tout simplement arrogants. Cependant, nous en connaissons également qui ont une arrogance "de perdant". Ils savent qu’ils n’ont pas très bien réussi dans la vie et ils ont une rancune générale contre ceux qui ont réussi. Dans ce texte, je vois un "perdant" qui parle d’une façon provocatrice.)

a.         Quelle est la réponse à la question de la femme? (Oui, Jésus est plus grand que Jacob!)

8.       Lisez Jean 4:13-15. Jésus offre-t-il un service de plomberie? (La femme répond comme si c’était le cas.)

9.       Lisez Jean 4:16. Que penseriez-vous si vous étiez cette femme? (Une partie de moi aurait pensé que Jésus était fou, et cela m’aurait donné l’opportunité de partir. Une autre partie de moi aurait pensé que je devrais répondre, mais je n’aurais pas voulu admettre que je n’avais pas de mari – à moins que je pense que Jésus me fait la cour.)

10.   Lisez Jean 4:17-19. Dans quelle mesure est-il important qu’elle réponde, et qu’elle réponde honnêtement? (Ce dialogue semble avoir deux objectifs. Le premier est de tester son honnêteté. Le deuxième est de l’impressionner par le fait qu’elle ne parle pas avec un lunatique, elle parle avec quelqu’un qui est capable de connaître sa vie de façon surnaturelle.)

a.         Si Jésus sait qu’elle est adultère, pourquoi s’intéresse-t-il à tester son honnêteté?

11.   Lisez Jean 4:20-26. Listez toutes les raisons pour lesquelles Jésus ne devrait pas révéler à cette femme qu’il est le Messie. (Il n’était pas naturellement plaisant pour Jésus de parler avec cette femme. Plus fondamentalement, elle n’était pas simplement une femme, elle était une Samaritaine! Ajoutez à cela qu’elle était plutôt impopulaire et qu’elle était sexuellement "libérée".

a.         Pourquoi alors Jésus fait-il cela? Je ne crois pas à la chance - spécialement ici - pourquoi Jésus choisirait-il cette femme comme disciple? (Une petite raison est que si elle était honnête avec lui, elle gagnerait certainement en réputation dans sa ville en ce qui concerne l’honnêteté.)

b.         Pourquoi Jésus choisirait-il des commerçants comme disciples?

c.         Pourquoi Jésus aurait-il un ministère spécial pour ceux qui font (probablement) plus d’une erreur sérieuse dans la vie? (Je lis actuellement le livre What’s So Great About Christianity ("Ce qui est si magnifique au sujet du christianisme"), de Dinesh D’Souza. L’auteur relève que les cultures grecque et romaine avaient le point de vue du "grand homme". Les esclaves, les ouvriers, les masses populaires existaient pour permettre aux "grands hommes" de la société de penser, planifier et diriger. Les gens ordinaires étaient comme des abeilles ouvrières - ils n’avaient pas d’importance, si ce n’est pour subvenir aux besoins des dirigeants. Jésus attaque directement cette pensée. Jésus parle de serviteurs leaders (Matthieu 23:11) et il focalise sur l’importance des "petites gens" dans la société. Il pensait que cela valait la peine de passer du temps à partager l’évangile avec les femmes. Le mouvement anti-esclaves, la démocratie pour tous les citoyens, les "serviteurs du peuple", tous ces concepts ne découlent pas des cultures grecque ou romaine, mais des enseignements révolutionnaires de Jésus.)

12.   Lisez Jean 4:28-29 et Jean 4:39. Qu’a fait Jésus pour cette femme? Que fait Jésus pour les femmes en général? (Il a choisi cette femme pour qu’elle soit sa représentante de l’évangile dans sa ville. Il démontre que les femmes sont dignes non seulement d’entendre son message, mais également de le propager.)

II.        Lydie

1.       Lisez Actes 16:12-13. Paul et ses compagnons sont en plein voyage missionnaire qui les mène à Philippes. Quelle est leur stratégie pour partager l’évangile? (Ils recherchent des personnes ouvertes aux choses spirituelles. Le sabbat ils cherchent un "lieu de prière".)

a.         Selon vous, sont-ils déçus en ne voyant que des femmes prier? (Probablement. Mais remarquez que cela ne les a pas retenus de partager l’évangile avec elles.)

i.         Que nous enseigne cela? (Cela nous enseigne qu’un intérêt pour les choses spirituelles est plus important que le genre humain, dès lors qu’il s’agit de partager l’évangile.)

2.       Lisez Actes 16:14. Quelle sorte de femme est Lydie? (Elle connaissait la religion juive et adorait Dieu.)

a.         Que fait-elle dans la vie? (Il semble qu’elle était une importante femme d’affaires. Elle faisait du commerce de tissu pourpre et était issue d’une autre ville, Thyatire. Cette ville était réputée pour son tissu pourpre (une couleur royale - ainsi vendu à des personnes fortunées). Le commentaire The Bible Exposition Commentary relève qu’elle était "probablement responsable d’une succursale de sa guilde à Philippes".)

b.         Quel est le secret du succès du message de Paul à Lydie? (Il voulait partager avec les femmes et l’Esprit saint lui a "ouvert le cœur".)

3.       Lisez Actes 16:15. En quoi Lydie est-elle une bénédiction pour les efforts missionnaires de Paul? (Premièrement, elle avait des servant(e)s (les gens de sa maison) qui avaient de l’intérêt pour les choses spirituelles. Ils étaient baptisés. Deuxièmement, elle avait une assez grande maison pour inviter Paul et ses compagnons. Elle n’était pas simplement baptisée, mais elle est devenue un sponsor financier pour les efforts missionnaires de Paul.)

a.         En quoi cette histoire aurait-elle été différente si Paul avait refusé d’enseigner des femmes?

b.         Voulez-vous spéculer un instant avec moi sur le futur des efforts missionnaires de Lydie? À qui témoignerait-elle? (Probablement seulement (ou principalement) à des personnes fortunées qui achèteraient du pourpre pour leurs habits. Lydie partagerait naturellement l’évangile avec eux. Par un enseignement à une femme (donc de bas niveau social), Paul a fini par avoir un champ missionnaire qui touche les plus hauts rangs de la société.)

4.       Cher ami, laissez-vous les barrières culturelles se dresser sur le chemin de vos efforts missionnaire? Si tel est le cas, voulez-vous décider aujourd’hui de simplement laisser Dieu vous diriger dans la propagation de sa Parole?

III.     La semaine prochaine: Missionnaires en pays païen: Daniel et ses compagnons.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don