Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 09 - Un pilier pour les missions: l’apôtre Pierre (Matthieu 16, Actes 2 et 3)

Copyright © 2008, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction: La semaine passée nous avons étudié les "premières années" du ministère de Pierre. Son échec à comprendre la nature abnégationiste du travail pour l’évangile qui se trouvait devant lui était remplacé par une compréhension de sa vraie mission et de la gloire future qui l’attendaient au ciel. Que pouvons-nous apprendre d’un Pierre mature? Comment vit un chrétien mature? Ou alors, Pierre n’est-il peut-être pas un exemple pour nous parce qu’il lui a été donné une autorité spéciale qui ne nous est pas disponible? Débutons sans attendre notre étude et découvrons!
 
I.          Pierre le premier pape?

1.       Lisez Matthieu 16:13-14. Beaucoup d’organisations souscrivent à un "service de coupures de presse" pour récolter tous les articles qui les mentionnent. Ils veulent savoir comment ils sont décrits dans la presse. Jésus requiert-il un service similaire de la part de ses disciples? Quelle est la motivation de Jésus pour demander cela? (Jésus pouvait être curieux quant à la perception que le public a de lui, mais ce qu’il voulait vraiment savoir était la façon dont ses disciples le considéraient.)

2.       Lisez Matthieu 16:15-17. La semaine dernière nous avons étudié comment Pierre n’a pas tenu compte du conseil qui lui était donné, ayant pour conséquence d’avoir une mauvaise vision du rôle de Jésus sur la terre (voir Matthieu 16:21-23). La réponse de Pierre correspond-elle à sa vision (qui s’avèrera fausse)? (Pierre pensait que Jésus établirait un royaume sur la terre, ainsi ce que Pierre dit ici est compatible avec cette vision.)

a.         Pierre prend-il conseil ici? (Matthieu 16:17 affirme que Dieu l’a révélé à Pierre. Il a pris conseil - au moins à ce moment-là.)

3.       Lisez Matthieu 16:18. Qui ou quoi est cette pierre? (Le nom de Pierre en grec signifie un rocher ou une pierre. Jésus dit: "Tu es un rocher (ou une pierre) et sur ce roc je construirai mon église".)

a.         Il semble que Jésus parle littéralement de construire son église sur Pierre. Selon vous, s’agit-il là de ce que Jésus veut dire? (Strong dit que le terme grec pour Pierre signifie "un morceau de rocher", alors que le terme grec utilisé pour la pierre dans ce verset signifie "une masse de rocher".)

b.         Lisez 1 Corinthiens 10:3-4. Qui est le rocher ici?

c.         Éphésiens 2:19-20. Qui ou quoi est la pierre ici?

d.         Lisez 1 Pierre 2:7-8. Qui ou quoi est la pierre ici?

4.       Les protestants affirment que la pierre de Matthieu 16:18 n’est pas Pierre. La semaine dernière nous avons étudié quelques traits de caractère de Pierre très "anti-roc" tels que les échecs. Cependant, dès lors que le texte dit que Jésus construira son église sur cette pierre, cela n’inclut-il pas Pierre? (Je pense que nous passons à côté d’un enseignement important quand nous écartons totalement la revendication catholique selon laquelle Pierre est la pierre et le "premier pape". Éphésiens 2:20 nous enseigne que les apôtres et les prophètes constituaient les "fondations" et que Jésus est la pierre principale de l’angle. Cela suggère que Jésus est la Pierre, et les apôtres (y compris Pierre) sont des pierres dans les fondations de l’église. La confession de Pierre selon laquelle Jésus est Dieu est aussi une pierre - parce qu’il s’agit de la fondation théologique de l’église.)

a.         Votre maison a-t-elle une porte? Avez-vous déjà été attaqué par une porte? Que veut dire Jésus dans Matthieu 16:18 lorsqu’il dit que les portes du séjour des morts ne prévaudront pas contre l’église? (J’aime cette image verbale. Les portes n’attaquent pas, elles défendent. Il s’agit d’une image de l’église qui prend le dessus sur le mal. Le mal est sur la défensive face à la justice.)

5.       Lisez Matthieu 16:19. Quel est le bénéfice d’avoir le statut de "roc"? Quelle sorte de "clé" vous est-elle donnée? (Vous recevez les clés du ciel.)

a.         Que cela signifie-t-il? (Je suis loin d’être sûr de ce que tout cela signifie. Cependant, quand on me donne les clés d’une voiture ou d’une maison j’en suis responsable. Je peux y entrer et les utiliser. Je peux laisser d’autres y entrer ou en laisser certains dehors. Je pense qu’au minimum l’accès au ciel est donné à ceux qui reconnaissent la divinité de Jésus. Il est donné à ceux qui étaient des apôtres et qui sont maintenant des chefs d’église des privilèges spéciaux et des responsabilités pour inviter les autres dans le royaume des cieux.)

b.         Que veut dire Jésus quand il dit que les apôtres (et les chefs d’église actuels?) "lieront" et "délieront" certaines choses? (Lisez Actes 15:5-11. Pierre dit ici que les non-Juifs convertis ne devraient pas avoir à suivre la loi de Moïse. Si vous continuez la lecture en lisant Actes 15:12-21 vous verrez que Jacques mentionne que seuls les points spécifiés dans Actes 15:20 devraient être liés à la loi cérémonielle. Pierre et l’église "délient" des commandements donnés à Moïse par Dieu.)

i.         Nous voyons dans cet évènement que Jacques, et non Pierre, semble avoir le dernier mot. Lisez Matthieu 18:15-18. Il s’agit de Jésus parlant à ses disciples (et peut-être à une foule à l’écoute). Que suggère ce contexte quant au fait de lier et de délier? (Qu’il s’agit d’un moyen de résoudre les différends au sein de l’église.)

II.        Pierre le rocher

1.       Lisez Actes 2:1-4 et Actes 2:14-16. Ce passage décrit le premier jour de la Pentecôte suivant la résurrection de Jésus. Quelle importance a la Pentecôte pour l’église naissante? (C’est là où les Juifs de "toutes les nations qui sont sous le ciel" (Actes 2:5) ont vu la puissance de l’Esprit saint et ont entendu que Jésus était le Messie!)

a.         Qui est le leader dans cet événement? (Pierre!)

2.       Lisez Actes 10:9-13 et Actes 10:16-18. Quelle est la signification de la vision de Pierre? (Si vous ne connaissez pas cette histoire, lisez tout le chapitre 10 du livre des Actes. La signification de l’histoire est que Pierre ne devrait pas appeler les non-Juifs "impurs", ni refuser de partager l’évangile avec eux. L’application spécifique était envers Corneille et ses représentants.)

a.         Qu’ajoute cet évènement au curriculum vitae de Pierre? (Pierre était le premier à prêcher aux Juifs dans le monde entier à la Pentecôte. Si le livre des Actes est écrit dans un ordre chronologique, Pierre est maintenant le leader dans le partage de l’évangile avec les non-Juifs. Dans Actes 15:7 Pierre confirme cette idée en disant que les non-Juifs ont entendu l’évangile par sa bouche.)

3.       Lisez Actes 2:42-43. Quelle nouvelle activité trouvons-nous parmi les apôtres? (Ils accomplissaient "beaucoup de prodiges et de signes".)

a.         Pourquoi cette puissance se trouve-t-elle juste parmi les apôtres et non parmi les membres? Cela fait-il partie de l’autorité de "lier" et de "délier"?

4.       Lisez Actes 3:1-5. Si vous étiez ce mendiant, qu’espéreriez-vous?

5.       Lisez Actes 3:6-8. Que pouvons-nous ajouter au curriculum vitae de Pierre maintenant? (Actes 2:43 affirme que beaucoup de miracles étaient accomplis par les apôtres, mais Pierre a accompli le premier miracle rapporté.)

a.         Lisez à nouveau Actes 3:6. Pierre accomplit-il ce miracle par l’autorité qui lui a été donnée? (Non, il l’accomplit par le nom et la puissance de Jésus.)

i.         Qu’a précisément Pierre (verset 6: "mais ce que j’ai, je te le donne") qu’il donne à cet homme infirme?

ii.        Pierre partage-t-il sa puissance de "lier" et de "délier"? (Lisez Marc 16:15-18. Il serait facile de dire que Pierre (et les autres apôtres) avait une puissance spéciale non disponible au reste des croyants. Cependant, les paroles de Jésus dans Marc 16:17-18 montrent que cette puissance est disponible à tous ceux qui croient. Pierre partage avec l’infirme sa foi et son accès à la puissance de Dieu.)

6.       Lisez Actes 5:15. Cela marchait-il? Lisez Actes 19:11-12. Cela marchait-il? (Le premier texte ne dit pas si cela marchait, mais le deuxième texte nous le dit clairement. J’imagine que si le fait de toucher une étoffe de Paul guérissait, l’ombre seule de Pierre devait être suffisante.)

7.       Alors que vous considérez tous ces attributs au sujet de Pierre, est-il juste de l’appeler une "pierre"? Qu’en est-il du titre de "premier pape"?

III.     Pierre le roc

1.       Lisez Galates 2:8-10. Comment Pierre est-il impliqué dans l’organisation du travail de l’église naissante? (Ils divisaient le travail entre les diverses personnes.)

2.       Lisez Galates 2:11-13. Pourquoi Pierre a-t-il changé ses pratiques?

a.         Comment un homme qui a eu la vision des animaux impurs peut-il faire cela? Pourquoi le fait-il?

3.       Lisez Galates 2:14-16. En quoi les relations amicales basées sur un partage de repas font-elles partie de la "la vérité de la bonne nouvelle"? (La vérité de la bonne nouvelle est que l’évangile est pour chacun. Je pense que Pierre a agit de cette façon pour essayer d’éviter une controverse avec les chrétiens juifs envoyés par Jacques.)

a.         Que nous enseigne cela quant à Pierre le roc? (Même les chefs d’église peuvent avoir tort. Même ceux qui sont bénis par Dieu pour ouvrir de nouvelles frontières pour l’évangile peuvent faire des erreurs.)

4.       Cher ami, avez-vous fait des erreurs au cours de votre vie chrétienne? Trouvez-vous que même en étant un chrétien mature vous en faites encore? L’histoire de Pierre constitue un encouragement pour tous les pécheurs qui veulent suivre leur Seigneur. Le travail miraculeux de Pierre est un exemple pour tous ceux qui veulent faire de grandes choses pour Dieu.

IV.      La semaine prochaine: Femmes missionnaires.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don