Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 12 - Un sacerdoce efficace (Hébreux 9 et 10)

Copyright © 2008, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction: Quelqu’un vous a-t-il déjà demandé: "Qu’avez-vous fait pour moi récemment?" Les études de ces deux dernières semaines ont porté sur la mort et la résurrection de Jésus. Quel triomphe glorieux de Jésus sur la mort! Mais cela s’est passé il y a 2’000 ans. Est-ce là la fin de l’histoire? Que fait Jésus maintenant (pour autant qu’il fasse quelque chose)? S’il fait quelque chose, le fait-il pour vous et pour moi? Ouvrons la Bible et découvrons!
 
I.          Le premier contrat

1.       Lisez Hébreux 9:1. Une "alliance" est un contrat. Qu’impliquait ce "premier contrat"? (Il contenait des règles d’adoration, ainsi qu’un lieu d’adoration.)

a.         Selon vous, quelles sont les parties impliquées dans ce premier contrat? (Dieu et les hommes avaient passé un accord quant à la façon dont les hommes devaient s’adresser à Dieu et l’adorer.)

2.       Lisez Hébreux 9:2-5. Qu’est-il décrit ici? (Le lieu d’adoration, ainsi que les ustensiles utilisés dans le culte d’adoration dans le premier contrat. Le "sanctuaire terrestre" a commencé comme un tabernacle portable qui a été construit dans le désert, au cours du voyage du peuple de Dieu d’Égypte en Palestine. Plus tard, le roi Salomon bâtit un édifice permanent à Jérusalem, suivant ce même plan général. Le temple de Salomon a ensuite été détruit, puis un autre fut reconstruit et à nouveau détruit par les Romains en l’an 70 de notre ère.)

a.         Qu’est-ce qui divisait le "Sacré" (également appelé "lieu saint" dans d’autres versions) du "Très-Sacré" (également appelé "lieu très saint" ou "saint des saints" dans d’autres versions) dans le temple? (Le "second voile".)

b.         Quel était le but du Très-Sacré? (Le coffre (ou l’arche) de l’alliance représentait la présence de Dieu. Il contenait les Dix Commandements. Au-dessus de l’expiatoire (également appelé propitiatoire, il s’agit du couvercle de l’arche), entre les deux chérubins (keroubim), était l’endroit où Dieu donnait ses directions à son peuple. Voir Exode 25:22.)

3.       Lisez Hébreux 9:6-7. Comment étaient utilisés ces deux compartiments du temple? (Dans la cour extérieure, le "Sacré", les prêtres offraient des sacrifices quotidiens pour les péchés du peuple. Le prêtre sacrifiait un animal parce que la personne apportant l’animal avait péché. Le sang de l’animal transférait le péché de la personne au temple (voir Lévitique 5). Une fois par année, le jour des expiations, le grand prêtre entrait dans la cour intérieure, le Sacré. Cela afin d’apporter à Dieu le sang symbolisant les péchés du peuple. Par cette cérémonie annuelle, les péchés du peuple et des grands prêtres étaient enlevés du temple (voir Lévitique 16).)

4.       Lisez Hébreux 9:8. Il y a un enseignement pour nous dans ce système. Il semble dire que nous n’avons pas un plan adéquat. Que cela signifie-t-il? Un plan pour quoi? (Personne, si ce n’est le grand prêtre, ne pouvait entrer dans le Très-Sacré du temple, et il ne pouvait le faire qu’une fois par année. Le Très-Sacré était le lieu où se trouvaient les Dix Commandements et où se trouvait Dieu. Par conséquent, cela doit signifier que nous (les gens ordinaires) n’avions pas un plan adéquat pour trouver de l’obédience ou pour trouver Dieu.)

II.        La réforme, la carte et la deuxième alliance

1.       Lisez Matthieu 27:50-51. Cela réfère au voile séparant le Saint du Très-Saint du temple. Pourquoi nous est-il dit qu’il s’est déchiré "d’en haut jusqu’en bas"? (Les hommes auraient commencé par là où ils se trouvent - c’est-à-dire en bas. Il s’agit d’une action surnaturelle.)

a.         Quand cela s’est-il produit? (Au moment où Jésus mourait sur la croix.)

b.         Quelle relation y a-t-il entre la mort de Jésus et le voile du temple? (Lisez Hébreux 10:19-20. La mort de Jésus a ouvert le chemin aux personnes "ordinaires" pour s’adresser à Dieu. Nous avons maintenant la "carte" pour aller à Dieu!)

2.       Lisez Hébreux 9:8-10. Le "temps de réforme" est arrivé. Quelle est cette "réforme"? Quelle relation y a-t-il entre cela et l’existence d’un lieu d’adoration sous la première alliance?

a.         Si l’ancien lieu d’adoration est détruit, de quelle façon cela nous aide-t-il avec notre "carte" pour trouver Dieu?

3.       Lisez Jean 1:29. Il y a là une grande allusion à la réforme et à la deuxième alliance. Pourquoi Jésus est-il appelé "l’agneau de Dieu"? Quelle relation y a-t-il entre Jésus et le fait d’enlever le "péché du monde"? (Jean le Baptiseur appelait Jésus "l’agneau de Dieu" dès le tout début du ministère de Jésus. Sous la première alliance, de vrais agneaux étaient sacrifiés pour enlever les péchés du peuple. Il s’agissait juste d’une disposition temporaire (Hébreux 9:9-10), qui ne dégageait pas réellement les personnes de leur péché, mais qui illustrait la réforme dans laquelle Jésus est mort pour nos péchés!)

4.       Lisez Hébreux 9:11-12. Les versets précédents viennent d’expliquer que Jésus était l’agneau. Maintenant, il nous est dit que Jésus est aussi le grand prêtre. Comment peut-il être les deux? (Sous la première alliance, un grand prêtre humain portait le sang d’un animal dans le Très-Saint (où Dieu viendrait) une fois par année. Il s’agissait de la méthode pour enlever le péché et elle était répétée annuellement. Dans la deuxième alliance, Jésus a porté son propre sang dans la présence de Dieu. Ainsi, il a tenu tant le rôle du sacrifice que celui du grand prêtre. Jésus a fait cela juste une fois pour faire un unique et complet paiement pour nos péchés.)

a.         Où Jésus agit-il en tant que grand prêtre? Le texte dit que Jésus "a traversé la tente plus grande et plus accomplie". Nous avons déjà parlé de deux tentes, quelle est celle-ci? (Lisez Hébreux 8:5 et Hébreux 9:24. Jésus sert dans le sanctuaire dans le ciel! Le sanctuaire céleste était le modèle pour les sanctuaires ici sur la terre.)

i.         Pourquoi y avait-il un sanctuaire dans le ciel avant qu’un ait été bâti sur la terre? Dans quel but était-ce?

5.       Lisez Hébreux 10:8-10. En quoi la nouvelle alliance est-elle une version améliorée de la première?

a.         Pourquoi Dieu ne serait-il pas content de la première alliance? (Dieu n’est jamais content du fait que nous péchons. Il n’était pas non plus content du fait que les animaux mouraient en conséquence. Pourtant, les animaux ont bien fait comprendre aux hommes que le péché cause la mort. Cela symbolisait le problème du péché et ce que Dieu avait l’intention de faire au sujet du problème du péché.)

b.         Pourquoi la mort de Jésus serait-elle plus plaisante? (Jésus a résolu le problème du péché à bien des égards. L’un d’entre eux est qu’il est mort une fois pour nos péchés, de telle sorte que nous pouvons devenir saints et avoir la vie éternelle.)

6.       Lisez Hébreux 10:19-22. Nous avons lu ce texte précédemment et avons noté que Jésus était aussi comparé au voile qui séparait le Saint du Très-Saint. En quoi Jésus est-il comme le rideau qui s’est déchiré? En quoi cela nous aide-t-il par rapport au problème de "carte" que nous avons abordé auparavant? (Le voile empêchait tout le monde, à l’exception du grand prêtre, d’entrer ou de même voir le Très-Saint - où Dieu demeurait. Jésus nous donne l’accès à Dieu! Quand nous sommes morts avec Jésus pour nos péchés, et que nous avons été lavés au travers du baptême, l’accès à Dieu nous a été donné!)

7.       Nous avons discuté précédemment la raison pour laquelle il y avait un sanctuaire dans le ciel avant qu’il n’en soit construit un sur la terre. Pensez-vous réellement qu’il y a un sanctuaire dans le ciel qui ressemble à ceux qui se trouvent sur la terre? (Il ne fait aucun doute qu’il y a un endroit dans le ciel où vit Dieu. Mais quand je lis que Jésus est l’agneau, le grand prêtre et le voile, je commence à penser que les sanctuaires physiques sur la terre peuvent être largement le symbole de ce qui se passe au ciel. Ce qui se passe au ciel est très réel. Il s’agit de la substance de ce que symbolisaient les sanctuaires terrestres.)

III.     La confiance dans notre salut

1.       Quand Hébreux 10:19 nous dit d’entrer avec confiance dans le Très-Saint du ciel, que cela signifie-t-il concrètement? Je ne suis pas en train d’entrer au ciel maintenant. Comment est-ce que je montre ma confiance? Comment est-ce que j’entre? (Entrer dans le Très-Saint était le moyen par lequel le péché était enlevé. Il fallait s’approcher de Dieu et de ses Dix Commandements. Je peux seulement comprendre cela comme signifiant que je dois avoir confiance dans mon salut. Si j’entre avec confiance dans le lieu d’où le péché est enlevé, je sais que j’ai le salut.)

2.       Lisez Hébreux 10:26-27. Ma confiance inclut-elle la compréhension selon laquelle une fois que je suis sauvé je serai toujours sauvé?

a.         Si vous répondez négativement, lisez Hébreux 10:14. Comment expliquez-vous cela? (Jésus nous a rendus parfaits à travers sa vie et sa mort. Cependant, nous pouvons rejeter son don de perfection en choisissant une vie pécheresse.)

b.         Comment puis-je équilibrer la grande nouvelle de la réforme, la nouvelle alliance et ma carte pour aller vers Dieu avec la réalité de mon combat quotidien contre le péché? (Jésus a payé le prix pour nos péchés. Nous avons maintenant l’accès à Dieu le Père. Mais nous devons avoir une attitude correspondant au fait que nous voulons éviter de pécher. Nous devons demander que l’Esprit saint nous aide à être obéissants à la volonté de Dieu, aux Dix Commandements.)

c.         Lisez Hébreux 10:15-16. Que suggère cela quant à notre relation avec les Dix Commandements de Dieu et avec l’Esprit saint? (L’obéissance devient une partie de notre attitude par la puissance de l’Esprit saint.)

3.       Cher ami, maintenant que vous faites partie de la réforme, de la nouvelle alliance et que vous êtes un détenteur de la carte qui vous permet d’aller à Dieu, voulez-vous suivre une vie sainte?

IV.      La semaine prochaine: Quand reviendra notre Roi et Ami.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don