Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 04 - Candidats disciples : leçons (Matthieu 8, Jean 3)

Copyright © 2008, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Admettez-le. Parfois vous vous sentez tout simplement paresseux. Parfois vous vous sentez dans une zone de confort et vous ne voulez pas changer. Parfois le changement semble trop compliqué. Parfois le changement semble ne pas en valoir la peine. J’ai récemment fait de grands changements. Après 30 ans de travail sur des litiges, j’ai commencé en tant que nouveau Professeur dans une école de droit. Après plusieurs décennies, l’Esprit saint a percé ma logique pour m’indiquer une zone de péché dans ma vie. Je me suis repenti et j’ai changé. Mon changement de travail m’est coûteux. Cela me coûte beaucoup de mon temps libre, cela me coûte beaucoup d’argent parce que je dois maintenant louer un second logis. Cela me coûte du temps avec mon épouse. Alors que j’écris cela je suis couché sur un lit avec une blessure corporelle que je n’aurais certainement pas eue à mon ancien bureau. Le changement en valait-il la peine ? Oh oui ! L’appel de Jésus à être ses disciples est un appel à changer. Débutons notre étude et penchons-nous sur l’histoire de quelques hommes qui étaient réticents à changer et à suivre Jésus.
 
I.          Le scribe

1.       Lisez Matthieu 8:18-20. Cet homme est volontaire pour être un disciple de Jésus. Pourquoi Jésus répond-il en parlant d’animaux ? (Jésus informe au scribe qu’il n’a pas de maison.)

a.         Quel est le rapport entre la réponse de Jésus et l’offre du scribe ? Le scribe ne questionnait pas Jésus au sujet de logis. (Jésus veut que l’homme voie l’image entière que ce changement implique. Le scribe était probablement enchanté d’entendre les enseignements de Jésus. Mais, avant qu’il ne change de façon impulsive pour devenir un disciple, Jésus veut qu’il comprenne que ce n’est pas un voyage de luxe.)

2.       La Bible ne mentionne pas comment a répondu le scribe. Que pensez-vous, a-t-il suivi Jésus ? (J’en doute. Jésus connaissait son cœur et savait que le scribe déciderait que le changement n’en valait pas la peine.)

II.        Le fossoyeur

1.       Lisez Matthieu 8:21-22. Ce personnage avait déjà plus ou moins décidé de suivre Jésus parce qu’il est mentionné : "parmi ses disciples". Pensez-vous que Jésus est un peu dur ?

a.         Le commentaire biblique The IVP Bible Commentary on the New Testament relève que l’une des responsabilités les plus élémentaires du fils aîné était d’enterrer son père. Jésus dit-il à ce fils de ne pas honorer son père en assurant qu’il soit correctement enterré ?

b.         Lisez Éphésiens 6:2-3. Jésus oppose-t-il l’un des Dix Commandements aux écrits de Paul ? (Nous ne devrions pas supposer que le père est mort. Dans la culture juive les morts sont enterrés immédiatement. Si le père de cet homme venait juste de mourir, ce dernier ne traînerait pas là à écouter Jésus. Au lieu de cela, l’histoire la plus vraisemblable est que ce disciple veut attendre que son père meure pour suivre Jésus. C’était une question relative à Abraham. Voyez Genèse 11:31-12:5.)

III.     Nicodème

1.       Lisez Jean 3:1. Que nous dit ce texte quant à la position sociale de Nicodème ? (Il était quelqu’un de proéminent. Un chef religieux et politique.)

2.       Lisez Jean 3:2. Nicodème dit des choses aimables à propos de Jésus, mais ne révèle pas pourquoi il veut le rencontrer. Selon vous, pourquoi Nicodème voulait-il avoir une rencontre privée avec Jésus ? Pensait-il devenir un disciple de Jésus ?

a.         Nicodème considérait-il un changement dans sa vie ?

3.       Lisez à nouveau Jean 3:2. Jésus aurait-il dû être offensé ou complimenté par la phrase d’introduction de Nicodème ? (Nicodème l’avait en tête comme compliment. Mais c’est un compliment pour un prophète, pas pour le Messie.)

4.       Lisez Jean 3:3. Attendez une minute ! Ce verset commence par : "Jésus lui répondit". En quoi cette déclaration est-elle une réponse à la déclaration de Nicodème selon laquelle Jésus était venu de la part de Dieu ?

a.         Revenons en arrière un instant. Selon vous, pour quelles raisons Nicodème est-il venu voir Jésus ? S’est-il montré pour dire à Jésus : "Nous savons que tu es un enseignant qui vient de Dieu" ? (Non. Je doute que le fait de faire des compliments à des personnes qu’il ne connaît pas figure en bonne position sur la liste des priorités de Nicodème. Celui-ci voulait découvrir si Jésus était le Messie. Il voulait savoir si Jésus était la personne à suivre.)

b.         Maintenant laissez-moi demander à nouveau : la déclaration de Jésus dans le verset 3 est-elle une "réponse" ? (Oui. Jésus coupe court à la discussion. Il sait que Nicodème est là pour en savoir plus sur le Royaume de Dieu et sur le rôle de Jésus en son sein. Jésus va droit au but en disant : "Tu dois changer. Tu ne fais partie du Royaume de Dieu que si tu "nais de nouveau". Nous n’avons pas besoin de discuter les détails du Royaume si nous n’en faisons pas partie.)

5.       Continuons et ajoutons le verset 4. Lisez Jean 3:3-4. Mettez-vous à nouveau à la place de Nicodème. Seriez-vous offensé par la réponse de Jésus ? (Irrité, si non offensé. Il est clair que la conversation ne va pas dans la bonne direction. Vous êtes une personne très importante. Jésus devrait être enchanté de discuter avec vous. Au lieu de cela, Jésus semble remettre en question votre compétence. Il dit que le changement est nécessaire pour être sauvé et pour être un disciple.)

a.         Pensez-vous que Nicodème soit sérieux dans sa question ? (Il est si évident qu’une personne ne peut pas littéralement naître de nouveau. Je pense que Nicodème était défensif. D’après plusieurs commentaires, Nicodème aurait compris le besoin d’une "nouvelle naissance" pour des non-Juifs qui voulaient se convertir au judaïsme, mais cela n’avait aucun sens pour des Juifs. La suggestion était particulièrement inappropriée à un chef juif important comme lui. Il ne voyait pas qu’il avait besoin de changer.)

6.       Lisez Jean 3:5. Jésus maintenant dévoile ce que signifie "naître de nouveau". De quoi s’agit-il ? (Être "né d’eau et d’Esprit".)

a.         Pensez-vous que Nicodème ait compris ce que disait Jésus ? (Lisez Jean 4:1-2. Dès lors que Nicodème avait suivi les miracles de Jésus, il suivait sûrement les rapports des conversions à Jésus. Je pense que Nicodème savait qu’être "né d’eau" signifiait être baptisé.)

7.       Lisez Jean 3:6. Nicodème voulait-il être baptisé ? (Non. Cela aurait semblé être une immense admission dont il était indigne. Il était un chef religieux et ne faisait pas partie de la populace. Son cœur fier résistait à cela. C’est pourquoi "ce qui est né de la chair est chair". Les cœurs humains résistent naturellement à l’évangile.)

8.       Touchons la base du sujet de cette série - être disciple. Nicodème pense qu’il est sur le bon chemin, il recherche juste davantage d’information pour déterminer si Jésus est le Messie. Nicodème veut raffiner sa vie pieuse. Au lieu de cela, Jésus lui dit qu’il a besoin de changer ! Ce n’est pas ce que Nicodème espérait entendre.

9.       Lisez Jean 3:7. Que nous dit ce verset sur la mine que Nicodème devait faire à ce moment-là ? (Il devait paraître choqué, sinon Jésus n’aurait pas commenté son air surpris.)

10.   Lisez Jean 3:8. L’Esprit saint est-il logique ? (Dans la merveilleuse Création de Dieu nous voyons de l’ordre. Par conséquent, je suis réticent à dire qu’une part de la Divinité n’est pas logique. Pourtant, ce texte au moins dit que l’Esprit saint n’est pas prévisible par les humains. L’Esprit saint fait ce qu’il veut, les humains peuvent sentir la présence de l’Esprit, mais ils ne peuvent pas dire si l’Esprit vient ou va.)

11.   Lisez Jean 3:9-10. Pouvez-vous compatir avec Nicodème ? Il veut savoir pourquoi la logique et l’obéissance sont insuffisantes !

a.         Le Docteur de la loi d’Israël ne comprenait pas que cette idée de "naître de nouveau" impliquait le baptême et la régénération (nouvelle naissance) par l’Esprit saint. Comprenez-vous cela ? (Connaître simplement la Bible et suivre les règles n’est pas suffisant. C’est l’Esprit saint qui nous amène à la repentance. Le pardon vient de la grâce imméritée de Dieu. Nous ne pouvons pas gagner ces choses. L’orgueil est un obstacle à l’acceptation de ces cadeaux.)

b.         Quelle nouvelle approche pour faire des disciples trouvons-nous dans cette rencontre avec Nicodème ? (Toute la logique du monde et toute la perspicacité du comportement humain ne transformeront simplement pas le cœur. Tout cela est "chair". L’ingrédient essentiel est l’Esprit saint.)

12.   Lisez Jean 3:14-16. Pourquoi Jésus se compare-t-il à un serpent - le premier symbole du mal (voyez Genèse 3) ? À l’exception de l’analogie de "l’élévation" avec la croix, cette comparaison ne semble-t-elle pas toute fausse ? (Tout comme le peuple devait regarder le serpent, nous avons besoin d’affronter nos péchés. Nous avons besoin d’affronter le fait que nous avons besoin de changer. Dans Luc 13:3 Jésus nous dit que si nous ne changeons pas radicalement, nous périrons.)

13.   Cher ami, même si vous êtes un chef religieux honoré vous pouvez ne pas comprendre l’art d’être disciple. Vous pouvez ne pas comprendre le changement qui a besoin de survenir dans votre vie. À travers la puissance de l’Esprit saint nous nous tenons face à face avec nos péchés, les reconnaissons, nous repentons d’eux et changeons. Le voulez-vous ?

IV.      La semaine prochaine : Femmes disciples.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don