Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 04 - Jacob et Rachel : travailler par amour (Genèse 29 à 31)

Copyright © 2007, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : La semaine dernière nous avons laissé une histoire en plein déclin. Jacob et sa mère ont trompé Isaac pour que Jacob reçoive le droit d’aînesse. Cela a tant irrité son frère aîné, Ésaü, que Jacob a quitté sa maison pour éviter de se faire tuer par Ésaü par vengeance. Dans l’épisode de cette semaine, Jacob est sur le point de trouver une femme. Ouvrons la Bible et voyons ce que Jacob va trouver !
 
I.          L’arrivée de Jacob

1.       Genèse 29 rapporte que Jacob se rend dans la région où vit la famille de sa mère et qu’il trouve une belle jeune femme nommée Rachel. Rachel est la fille de son oncle Laban (le frère de la mère de Jacob). Lisez Genèse 29:10-13. Pourquoi Jacob pleure-t-il lorsqu’il rencontre Rachel ? Cela le fait-il passer pour un "mari fortuné" ? (Jacob subit une grande pression de par sa fraude : sa vie menacée, il fuit sa maison et espère trouver des parents. Il a maintenant trouvé des parents et leurs chaleureuses salutations constituent un immense soulagement.)

2.       Lisez Genèse 29:14-15. En se basant sur la déclaration de Laban, quel genre d’homme semble-t-il être ? (Il semble très juste et honnête. Il ne profitera pas d’un parent.)

a.         Regardez de plus près. Est-il approprié de considérer son neveu comme un ordinaire serviteur ?

3.       Lisez Genèse 29:16-18. Combien de temps a-t-il été nécessaire pour que Jacob tombe amoureux de Rachel ? (Un mois !)

a.         Pourquoi est-il tombé amoureux de Rachel ? (Elle était "belle de taille et belle de figure" (traduction NEG).)

i.         Pourquoi la Bible mentionne-t-elle cela ?

ii.        S’agit-il là d’une base appropriée pour tomber amoureux ?

b.         Que pensez-vous de "l’accord" que Jacob propose à Laban ?

i.         Lisez Genèse 31:14-15. Que pensent Rachel et Léa de cet "accord" ?

ii.        Lisez Genèse 29:19. Que pense Laban de cet "accord" ?

iii.      Qu’y a-t-il d’inhabituel dans ce mariage ? (Jacob l’a arrangé, et non pas ses parents.)

II.        Les mariages

1.       Lisez Genèse 29:20-25. Quel élément de la vie de Jacob cela vous rappelle-t-il ? (Il a dupé son père se substituant à son frère. Laban le dupe maintenant en substituant une de ses filles.)

a.         Léa et Rachel sont-elles impliquées dans cette tromperie ?

2.       Lisez Genèse 29:26. Que pensez-vous de la justification de Laban, basée sur la coutume ?

a.         Qu’auriez-vous répondu à la place de Jacob ? (J’ai vécu ici pendant sept années et vous ne m’avez jamais dévoilé votre "coutume", ni même mentionné que cela rendait notre contrat caduc.)

3.       Lisez Genèse 29:27-29. Quelle sorte de fête de mariage est donnée à Rachel ? (Il semble qu’elle n’en ait eu aucune.)

4.       Considérez l’impact de la tromperie de Laban :

a.         Sur Rachel ;

b.         Sur Léa ; et,

c.         Sur Jacob.

5.       Quel est le point de vue de Dieu sur tout de cela ? (Lisez Lévitique 18:18.)

a.         Quel est le problème suggéré par ce verset ? (La rivalité !)

6.       Quel genre de personne est Laban ? (Il ne pense qu’à lui-même.)

a.         Pouvez-vous justifier les actes de Laban ? (Les mariages arrangés étaient probablement normaux. Jacob prévoit de se marier par amour, mais Laban décide "d’arranger" un mariage pour lui. Il va donner à Jacob ce qu’il désire, mais il lui en soutirera davantage de travail (parce que Léa le vaut). Si les filles sont considérées comme des biens, Laban ne devait pas trop s’inquiéter de leurs sentiments.)

b.         Que cela nous enseigne-t-il sur les mérites relatifs des mariages arrangés ? (Contrairement aux attentes, les parents peuvent être aussi "obtus" que les enfants en choisissant un(e) petit(e) ami(e). Les meilleurs mariages sont ceux où les parents et les enfants prient pour que Dieu les dirige dans le choix d’un conjoint.)

7.       Que se serait-il passé si Jacob n’avait pas choisi Rachel en se basant sur sa beauté physique ? Que se serait-il passé si Jacob avait simplement accepté la décision de Laban et n’avait pas épousé Rachel ?

III.     La vie maritale avec des épouses rivales

1.       Lisez Genèse 29:30-35. Quelle attitude a Léa face à sa situation ?

a.         Que Dieu a-t-il fait que Jacob aurait dû faire ? (Dieu essaye de rendre la situation plus juste. Aider Léa à être aimée.)

2.       Lisez Genèse 30:1-2. Beau corps, beau visage, quel genre de personnalité a Rachel ?
 
3.       Lisez Genèse 30:3-6. Selon vous, Dieu a-t-il défendu Rachel avec succès ? (Rachel s’est défendue elle-même avec succès.)

a.         Qu’aurait-elle dû faire ? (Relisez Genèse 28:13-14 ; Genèse 25:21 ; Genèse 16:1-2. Tant Jacob que Rachel oublient le passé. Dieu avait fait des promesses à Jacob au sujet de sa descendance. Jacob aurait dû suivre le bon exemple de son père et de sa mère plutôt que le mauvais exemple d’Abraham et de Sara.)

4.       Lisez Genèse 30:14-18. Les mandragores, qui ressemblent à des petites pommes jaunes, étaient considérées comme un médicament favorisant la fertilité. Que révèle cette petite histoire sur la relation entre les deux femmes ?

a.         Dieu avait-il récompensé Léa ? (Nous devons faire attention à ce que nous attribuons à Dieu.)

5.       Lisez Genèse 30:22-24. Rachel est-elle satisfaite ? (Elle veut davantage de fils.)

IV.      Une vie de travail

1.       Lisez Genèse 30:25-28. Jacob est-il prêt à partir ? (Ses 14 années de service arrivent à leur fin.)

a.         Pourquoi Laban veut-il que Jacob reste ? Est-il inquiet de perdre ses filles et leurs enfants ?

b.         Laban semble-t-il généreux ? (Oui : "Fixe-moi ton salaire, et je te le donnerai" !)

2.       Lisez Genèse 30:29-34. Décrivez "l’accord" pour le salaire de Jacob et dites-moi ce que vous en pensez. (Plusieurs commentaires bibliques disent que les moutons orientaux étaient normalement blancs et les chèvres étaient normalement noires ou brunes. Jacob demandait les quelques laissés-pour-compte.)

3.       Lisez Genèse 30:35-36. Que fait "Monsieur Honnêteté" pour assurer que Jacob ait le salaire qui lui était promis ? (Laban prend tous les animaux qui reviennent à Jacob et les met à part du reste du troupeau dont s’occupe Jacob, pour que s’ils se reproduisent ils soient la propriété de Laban.)

a.         Dans Genèse 30:27 nous apprenons que Laban croyait qu’il avait été béni de part la présence de Jacob. Selon vous, comment a-t-il justifié cette récente tromperie ?

4.       Lisez Genèse 30:37-43. Approuvez-vous Genèse 30:43 ? Jacob est-il devenu riche à cause de son plan ingénieux consistant à montrer au troupeau des morceaux de bois qui ressemblaient à la progéniture qu’ils devraient avoir ? (Femmes enceintes : prenez garde à ne regarder que des beaux hommes et des belles femmes !)

a.         Quel est le problème avec le plan de Jacob ? (Il établit un plan au lieu de se confier à Dieu.)

5.       Sautons quelques versets pour l’instant. Lisez Genèse 31:10-12. Que nous révèle ce verset sur la partie de Dieu dans ce plan ? (Dieu révèle son "business plan" à Jacob.)

a.         Y a-t-il un enseignement pour nous ?

6.       Jacob quitte finalement Laban pour retourner chez lui. Voyons l’engagement que Laban demande à Jacob de prendre. Lisez Genèse 31:48-50. Que nous enseigne cela au sujet de Laban - qu’il est un père attentionné ? (La Bible révèle seulement que Laban tirait profit de ses filles. Il était à l’origine de l’épouse "supplémentaire" et cet acte a été la source de toutes sortes de conflits. La Bible ne dit pas que Jacob a profité de ses épouses. Le fait d’accuser quelqu’un d’autre de ses propres péchés et faiblesses n’est pas nouveau.)

7.       Cher ami, quelquefois le mariage n’est pas parfait à cause de différents facteurs qui sont hors de notre contrôle - comme la tromperie de Laban envers Jacob. Quelquefois, les problèmes dans un mariage reflètent des erreurs dans un jugement que nous avons fait dès le début. Jacob a été trompé tout comme il a trompé son père au sujet du droit d’aînesse. Quelle que soit la source du problème dans notre mariage, nous devons agir en partenariat avec Dieu pour minimiser le problème. Voulez-vous en faire votre but ?

V.        La semaine prochaine : Moïse et Séphora : relations familiales.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don