Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 03 - Isaac et Rébecca : l’éducation de rivaux (Genèse 24 à 27)

Copyright © 2007, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Comment trouver un conjoint ? Comment savoir s’il s’agit de la bonne personne ? Une fois mariés, quelles règles fondamentales devrions-nous suivre ? L’histoire de la recherche d’un conjoint pour Isaac se déroule à une autre époque et dans une autre culture. Mais il y a des enseignements importants que nous pouvons tirer pour aujourd’hui. Entamons ensemble notre étude et découvrons ce qu’il y a à apprendre !
 
I.          Trouver un conjoint

1.       Lisez Genèse 24:1-4. Isaac devait être âgé d’environ 45 ans à ce moment-là. Pensez-vous qu’il avait remarqué des épouses potentielles parmi les Cananéennes ?

a.         Pourquoi Abraham les rejetait-il ? (Elles n’avaient pas le même Dieu.)

b.         Abraham consulte Éliézer pour trouver une épouse à Isaac qui suit la démarche de son père. Que cela nous apprend-il au sujet d’Abraham, d’Isaac et d’Éliézer ? (Éliézer vit dans la maison d’Abraham depuis des décennies. Il est apparemment un homme très compétent, intelligent et il est un homme sage qui suit Dieu. Isaac montre de la confiance dans le jugement de son père (voir Genèse 22 où Isaac était disposé à être sacrifié par son père).)

i.         Quelles leçons pouvons-nous en tirer concernant les mariages de nos jours ? (Deux choses. Premièrement, il est important de chercher à épouser quelqu’un venant d’un milieu religieux compatible. Deuxièmement, en cherchant un(e) petit(e) ami(e), vous devriez prendre au sérieux l’opinion des personnes consacrées à Dieu qui ont acquis une certaine maturité et sagesse. Demander conseil est un élément critique.)

2.       Lisez Genèse 24:10-14. De quoi dépend Éliézer pour trouver la bonne épouse ? (Il fait des choses raisonnables - comme apporter des présents. Mais premièrement il prie que Dieu le mène à la femme qu’il cherche.)

a.         Quelle leçon pouvons-nous tirer pour aujourd’hui sur la façon de trouver le bon conjoint ? (Les présents et les aspects habituels au fait de courtiser sont importants. Mais la chose la plus importante est de rechercher les conseils de Dieu pour trouver le bon conjoint. Je prie depuis des années pour que Dieu mène mes enfants vers la bonne épouse. Cette semaine, mon fils Blake (qui est mon partenaire en publiant cette étude sur Internet (en anglais sur www.GoBible.org)) se marie avec une fille qui est clairement une réponse à mes prières. Priez-vous pour que Dieu conseille vos enfants dans leur mariage ?)

b.         Que pensez-vous du "test" qu’Éliézer a établi pour que Dieu le dirige dans sa démarche ? (Éliézer recherche une femme affable, prévenante et travailleuse. Cela semble être une approche intelligente.)

3.       Lisez Genèse 24:15-19. Que pensez-vous de la réponse de Dieu à la prière d’Éliézer ? (Dieu répond immédiatement ! Et ce n’est pas tout : il pourvoit non seulement une femme qui remplit les exigences d’Éliézer, mais elle est également très belle !)

4.       Éliézer explique au père et au frère de Rébecca sa mission, l’activité familiale et la richesse d’Abraham et d’Isaac, ainsi que la façon dont le Seigneur a sélectionné Rébecca. Lisez Genèse 24:50-51. Que montre la réaction du père et du frère à leur sujet ? (Ils étaient aussi consacrés à Dieu et croyaient à sa direction divine dans les affaires de ses disciples. Il y a quelques discussions sur la question de savoir si Betouel est le père de Rébecca ou si le père est mort et que c’est un des fils qui porte son nom. Dans tous les cas, les "autorités" de la famille donnent leur consentement.)

a.         Lisez Genèse 24:55-58. Quel est l’opinion de Rébecca sur ce mariage arrangé ? (Elle semble l’agréer parce qu’elle est disposée à partir rapidement.)

i.         Rébecca est-elle aimée par sa famille ? (Il semble que oui - parce qu’ils demandent quelques jours pour dire au revoir.)

ii.        Selon vous, pourquoi Rébecca est-elle si disposée à partir rapidement ? (Je pense qu’elle est excitée à l’idée de cette nouvelle vie et de cette nouvelle aventure et elle est prête à partir ! Peut-être que le fait de rester encore quelque temps ne ferait que prolonger la tristesse de la séparation.)

5.       Lisez Genèse 24:59-60. Ils prient pour bénir Rébecca. Voyez-vous une quelconque signification à cette prière ? (Cela suggère qu’Éliézer ait expliqué la promesse que Dieu a faite à Abraham, selon laquelle il deviendrait une "grande nation".)

II.        Le mariage

1.       Lisez Genèse 24:61. Rébecca était-elle pauvre ? (Sa famille avait de l’argent parce qu’elle a plus d’une servante.)

2.       Lisez Genèse 24:62-63. Je pense qu’il y a beaucoup de sens dans ces deux versets. Isaac vit-il à la maison ? (Il ne vit pas avec son père. Cela suggère qu’il prépare son propre lieu d’habitation pour se préparer à la venue de sa nouvelle épouse.)

a.         Pourquoi Isaac retourne-t-il là où vit son père ? (Je pense qu’il a consciencieusement calculé le temps, la distance et la vitesse de déplacement à dos de chameau, et qu’il suppose que sa nouvelle épouse devrait bientôt arriver. Il veut donc être présent pour la grande occasion.)

b.         Isaac était sorti pour "méditer" (traduction Nouvelle Édition de Genève (NEG)). Je pensais que cela signifiait prier, mais cela ne semble pas être le cas. Cela signifie "réfléchir, être dans ses pensées". À quel sujet pensez-vous qu’il réfléchît ? (À sa nouvelle épouse, bien sûr !)

i.         Sa réflexion est-elle récompensée ? (Oui. Je me rappelle quand mes parents étaient vivants et qu’ils étaient en route pour nous rendre visite. Une visite était assez rare, je me tenais donc à l’extérieur de ma maison, ou alors je commençais à descendre du trottoir pour les voir arriver. Isaac aperçoit les chameaux à distance et ses espoirs commencent à grandir.)

3.       Lisez Genèse 24:64-65. Il y a une vieille chanson que j’aime qui dit : "Dans une soirée enchantée, vous verrez un inconnu, vous verrez un inconnu, de l’autre côté d’une pièce bondée. Et d’une manière ou d’une autre vous saurez, vous saurez même à ce moment-là, vous verrez cet inconnu encore et encore". Ces deux personnages se voient l’un l’autre à travers une pièce bondée. J’aime cette image.

a.         Pourquoi Rébecca descend-elle de son chameau pour demander à Éliézer de confirmer l’identité d’Isaac ? (Serait-il approprié de commencer à crier : "Éliézer, s’agit-il de ce type ?" Dès lors qu’elle soupçonne qu’il s’agit d’Isaac, il serait impoli de rester assise sur le chameau alors qu’il marche. Il s’agit de la même attitude de politesse que le fait de se lever lorsqu’une femme arrive.)

i.         Quelle bonne nouvelle a Rébecca lorsqu’elle voit arriver Isaac ? (Il est intéressé par sa venue. Il n’est pas parti à la chasse ou dans une quelconque aventure de tonte de mouton. Il attend.)

b.         Pourquoi se couvre-t-elle de son voile. S’agit-il là d’une coutume chez les femmes hébraïques ? (Non, cela n’est pas le cas. Lisez Genèse 12:14 et Genèse 24:16. Les différents commentaires ont différentes réponses. L’un suggère qu’une femme hébraïque porte un voile au moment de son mariage, ce qui expliquerait comment (plus tard) le fils d’Isaac et de Rébecca pourra épouser la mauvaise femme sans le savoir. Un autre commentaire affirme qu’une femme promise restait voilée jusqu’au mariage. Un autre dit que le voile constituait une marque "de respect et de soumission" envers son mari. Je suis sûr qu’Isaac a pu apercevoir son visage quand elle était encore sur le chameau - dès lors que sa vue était probablement meilleure que celle d’Éliézer qui a pu le reconnaître. Elle laisse donc Isaac voir sa beauté, puis se couvre en attendant le mariage. J’aime cette histoire.)

4.       Lisez Genèse 24:66-67. Dieu avait guidé le travail d’Éliézer en sélectionnant une épouse pour Isaac - juste comme Éliézer l’avait demandé. Quel était le résultat de la fidélité d’Éliézer en partenariat avec Dieu ? (Du bon travail. Isaac aimait Rébecca. Remarquez le renversement de l’ordre dans les mariages contemporains : "elle devint sa femme et il l’aima".)

a.         Comprenez-vous comment le mariage d’Isaac l’a réconforté de la perte de sa mère ? (Mon fils et ma fille sont nés avant la mort de mon père. Cela a aidé à combler son absence. Sans doute la mort de Sara aura aidé Abraham à décider d’aider Isaac à avoir un fils. Abraham voulait s’en occuper avant de mourir.)

III.     Les enfants

1.       Lisez Genèse 25:20-21. Quel genre de problème avait Rébecca, qui semble être un sujet de famille familier ? (Elle n’avait également pas eu d’enfants - comme Sara.)

a.         Comment Isaac a-t-il traité ce problème ? Comparez ses actions avec celles de son père. (Isaac s’est tourné vers Dieu au lieu de se tourner vers des magouilles.)

2.       Lisez Genèse 25:22-23. Où Rébecca va-t-elle chercher la réponse à ses questions ? (Elle s’adresse à Dieu ! C’est là un couple consacré à Dieu !)

a.         Qu’apprend-elle qui est contraire à l’ordre normal des choses ? (Le plus âgé servira le plus jeune.)

3.       Lisez Genèse 25:27-28. Jusqu’ici l’histoire du mariage d’Isaac et de Rébecca semble parfait. Quel problème se glisse dans leur mariage ? (Ils ont des préférences parmi leurs enfants.)

a.         Si vous lisez cela vous étiez autrefois un enfant. Pour autant que vous ne soyez pas un enfant unique, quelle est la conséquence du favoritisme dans une famille ? (Mes parents ont souffert du favoritisme quand ils étaient enfants. Ils se sont résolus à ne jamais montrer de favoritisme en tant que parents.)

b.         La Bible donne la nourriture comme élément de base de la préférence d’Isaac pour Ésaü. Voyez-vous une autre raison ? (Ésaü est un homme d’aventure. Il ne reste pas pendu aux tentes !)

4.       Lisez Genèse 25:29-34. Que cela révèle-t-il sur les caractères d’Ésaü et de Jacob ? (Cela ne dit rien de bon sur aucun d’entre eux.)

5.       Notre histoire descend en chute libre à partir d’ici. Genèse 27 décrit comment Rébecca et Jacob ont conspiré pour tromper Isaac dans sa vieillesse et ainsi priver Ésaü du droit d’aînesse. Pour quelle raison Rébecca se sentirait-elle justifiée de cette tromperie ? (Souvenez-vous, avant leur naissance, de la prédiction de Dieu dans Genèse 25:23, selon laquelle Ésaü servirait Jacob.)

a.         À cause de cette tromperie, Jacob est obligé de fuir de sa maison. Il n’a ensuite plus jamais revu son père ou sa mère vivant.

6.       Cher ami, comme les choses étaient merveilleuses quand Isaac et Rébecca dépendaient de Dieu. Mais quand leur vie se sont tournées vers le favoritisme puis la tromperie, cela a déchiré la famille. Voulez-vous vous résoudre à vivre en accord avec les règles de Dieu ?

IV.      La semaine prochaine : Jacob et Rachel : travailler par amour.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don