Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 13 - L’Évangile et le jugement (Matthieu 21 & 22, Zacharie 3)

Copyright © 2006, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Au cours des deux dernières semaines nous avons approfondi le thème de "Antiochus contre 1844" et déterminé qu’il s’agit en réalité du débat "œuvres contre justification par la foi" dans la question du salut. Si le sanctuaire en question est celui du ciel au lieu de celui sur la terre, si l’illustration de Daniel 7 et 8 du choix entre Jésus et la "petite corne" est en réalité un choix entre la grâce et les œuvres dans le jugement final, alors nous devons nous poser la question si la justification par la foi est une doctrine solide, fondée sur la Bible. Ou alors, n’est-ce là qu’un quelconque "chemin rêvé" qui encourage les chrétiens paresseux ? Quel est réellement le critère du jugement ? Ouvrons ensemble la Bible et découvrons !
 
I.          Le jugement et le mariage

1.    Lisez Matthieu 22:1-2. De quoi Jésus dit-il qu’il va parler ? (Il va parler du "règne des cieux" (ou "royaume des cieux") et son enseignement est sous forme de parabole, donc symbolique.)

2.    Lisez Matthieu 22:3-4. Combien de fois le roi a-t-il invité ses convives préférés ?

a.         Combien de fois le roi désire-t-il que ses convives préférés viennent ?

3.    Lisez Matthieu 22:5-6. Quelle est l’attitude des convives envers le roi et son invitation ? (Nous voyons plusieurs réactions suite à l’invitation. Quelques-uns mettent simplement une plus haute priorité à leur travail qu’à l’invitation au mariage. D’autres sont ouvertement hostiles, ils maltraitent et assassinent les serviteurs du roi.)

4.    Lisez Matthieu 22:7. Que fait le roi plein d’amour et d’attention à ses convives préférés ? (Cela semble dépendre de leur attitude. S’ils sont trop occupés pour lui, il les laisse à leurs propres efforts. S’ils lui sont hostiles ("ces meurtriers"), il exécute un jugement sans appel.)

a.         Que nous enseigne Jésus au sujet du jugement final et du royaume des cieux ?

5.    Lisez Matthieu 22:8. Pourquoi les convives invités "ne méritaient pas" (BFC) d’aller au ciel ?

a.         "Mériter" semble ressembler à un jugement sur les mérites des invités. Sous quel aspect ont-ils manqué de mérite et ainsi échoué le jugement ?

b.         Plus précisément, qu’ont-ils fait, ou pas fait, pour ne pas avoir le droit d’entrer dans le royaume des cieux ? (C’est là la partie critique. Tout ce qu’ils devaient faire était de venir.)

6.    Qu’avons-nous appris sur le royaume des cieux et sur le jugement jusqu’ici ?

7.    Lisez Matthieu 22:8-9. Qui est invité au mariage maintenant ?

a.         Que cela nous dit-il à propos de l’idée calviniste de la prédestination – idée selon laquelle seuls ceux que Dieu a choisis iront au ciel ? (Les serviteurs vont aux quatre coins des rues et invitent tout un chacun à venir au mariage.)

8.    Lisez Matthieu 22:10. Quels sont les traits de caractère de ceux qui sont maintenant invités au mariage ?

a.         Pourquoi pensez-vous que Jésus souligne le fait que des personnes "mauvaises" étaient au mariage ?

b.         Quel est le critère pour venir au mariage ? (Ce n’est certainement pas votre caractère, mais plutôt votre volonté de venir.)

9.    Lisez Matthieu 22:11. Le roi inspecte apparemment ses invités. Que cela suggère-t-il sur le royaume des cieux ? (Qu’il y a, comme nous l’avons étudié, un jugement qui précède la seconde venue de Jésus.)

a.         Cet invité qui ne portait pas d’habit de noces faisait-il partie des "mauvais" ou des "bons" ? (La Bible ne le dit pas.)

i.         Cette information est-elle significative ? Est-ce important si un invité est bon ou mauvais sous son habit ? (Apparemment non !)

(1)    Le critère de ce jugement est-il relatif aux habits et non au caractère ?

(2)    Ainsi, la vérité biblique serait le contraire du dicton "l’habit ne fait pas le moine" ?

b.         Avant d’aller plus loin sur cette piste, qu’est-ce que l’habit de noces exactement ?

c.         Un commentaire que j’ai lu disait qu’Augustin était à la source de l’idée selon laquelle le roi distribuait des habits de noces - mais il n’existe aucune trace écrite soutenant cette idée. Quelle différence cela fait-il si les convives venaient vêtus d’habits propres et appropriés ou si le roi leur donnait les habits appropriés à revêtir ? (Cela fait toute la différence dans le monde. S’il est attendu de vous que vous portiez vos propres vêtements blancs, alors le critère pour le jugement est vos œuvres. Si le roi fournit les habits spéciaux, alors le salut est un don de Dieu.)

i.         Qu’est-ce qu’une lecture attentive de cette histoire suggère quant à la source des habits de noces ?

ii.        Relisez Matthieu 22:9-11. Qu’est-ce que ces versets suggèrent quant à la capacité des nouveaux invités à porter des habits appropriés d’eux-mêmes ? (Ils viennent de la rue. Comment pourraient-ils se fournir en habits propres et appropriés ? Faites-vous vos courses et allez-vous travailler en habits de noces ? (Non.)

iii.      Lisez Apocalypse 7:9,13-14. Quelle vue plus approfondie nous donnent ces versets quant à la source et la nature de l’habit de noces ? (Les robes blanches sont le résultat du fait de les avoir "lavées" dans le sang de l’agneau.)

(1)    Nous avons étudié le sanctuaire - que signifie (dans le langage du sanctuaire) "être lavé" dans le sang de l’agneau ?

iv.     Lisez Ésaïe 61:10. Qui fournit "l’habit de noces" ici ?

v.       Que nous enseignent ces textes et le service du sanctuaire au sujet de la source et la nature de l’habit de noces ? (Je pense qu’Augustin avait raison !)

10.   Lisez Matthieu 22:12. Quelle est l’attitude du roi envers cet homme pris à défaut ? Est-ce que le roi semble fâché comme auparavant (Matthieu 22:7) ?

a.         Que nous dit la réaction de cet homme au fait qu’il n’a pas d’habit de noces ? (S’il avait une excuse, je suppose qu’il l’aurait donnée. Apparemment, il pensait que ses propres vêtements étaient plus que suffisants pour ce mariage.)

11.   Lisez Matthieu 22:13-14. Qu’arrive-t-il à cet homme qui ne porte pas la robe de justice du Christ ?

a.         Réfléchissez à Matthieu 22:14. Après avoir lu cette histoire entière, selon vous, qui choisit les convives ?

12.   En considérant cette parabole du royaume des cieux, quelles sont les quatre catégories de personnes que nous avons identifiées ? (Ceux qui sont trop occupés pour Dieu, ceux qui sont hostiles à Dieu, ceux qui acceptent l’invitation du royaume des cieux mais dépendent de leurs propres œuvres, et finalement ceux qui acceptent l’invitation et la robe de justice de l’agneau.)

a.         Quel est le critère pour le jugement irrévocable de Dieu ?

II.        Le jugement et les deux fils

1.    Nous ne voulons pas ignorer le contexte de la parabole des noces de Jésus. Lisons une histoire étroitement liée. Lisez Matthieu 21:28-31. S’agit-il d’une histoire relative au jugement ? (Jésus parle du "royaume de Dieu".)

a.         Quel fils le père a-t-il approuvé ?

b.         Que nous enseigne cette histoire sur la signification de l’acceptation de l’invitation au mariage ? (Cela doit signifier qu’accepter l’invitation au mariage n’est pas une simple affaire de paroles.)

III.     Les œuvres et le jugement

1.    Lisez Zacharie 3:1-3. S’agit-il d’une scène de jugement ?

2.    Lisez Zacharie 3:4-5. À nouveau, il y a un parallèle avec "l’habit de noces". Quel est le but des "vêtements de fête" ? (Ils montrent que Jésus a effacé les péchés de Josué.)

a.         Y a-t-il une quelconque raison de penser que Josué avait ces beaux habits avec lui dans une valise ? (Les vêtements de Josué étaient "sales". Augustin a raison au sujet de Dieu qui fournit la robe de justice.)

3.    Lisez Zacharie 3:6-7. Que demande Dieu à Josué maintenant qu’il est sauvé par la grâce ? (Des œuvres ! "Suis mes voies et assure mon service".)

4.    Lisez Zacharie 3:8-9. Qui est le "Germe" et la "pierre" ? (Lisez Jérémie 23:5 et 1 Pierre 2:6. C’est la promesse à Josué que Jésus viendra et supprimera nos péchés "en un seul jour".)

5.    Lisez Jacques 2:17-24. Comment expliqueriez-vous Jacques 2:24 ? Est-ce contraire à tout ce que nous avons appris sur la robe de justice qui est un don de Dieu ? (Si vous regardez cet unique verset, il peut sembler dire le contraire. Nous voyons dans ce groupe de versets un point important : les œuvres découlent de la foi. Ce concept m’est clair de par ma défense devant les tribunaux américains d’affaires judiciaires relatives à la liberté religieuse. La logique ou le caractère raisonnable des croyances religieuses d’une personne n’a pas à se prouver devant un tribunal. Seule la sincérité de la personne par rapport à ses croyances religieuses doit être démontrée. Comment devrais-je démontrer au mieux ce qui se trouve dans le cœur de la personne ? Je le fais en témoignant de ses œuvres.)

6.    Cher ami, voulez-vous être du côté droit du jugement irrévocable qui se déroule dans le ciel ? Alors, acceptez la robe de justice que Jésus vous offre. Vos œuvres ne seront absolument pas suffisantes pour être victorieux dans le jugement irrévocable. Cependant, l’acceptation de cette robe de justice n’est pas une simple affaire de paroles - vous devez être sincère. Vous devez être honnête. Vous devez "agir" en conséquence. Vous devez laisser votre foi transformer votre caractère. Si vous êtes sérieux dans votre choix de revêtir le don gratuit de la justice du Christ, alors celui-ci se reflètera dans votre vie quotidienne.

IV.      La semaine prochaine : La signification du jugement aujourd’hui.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don