Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 10 - Vivre par le Saint-Esprit (Romains 8)

Copyright © 2006, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous déjà vu une création magnifique ? Il peut s’agir d’une voiture, d’une sculpture en verre, d’un bijou ou encore d’une fleur. Si la création est vraiment magnifique, vous la regardez de tous les côtés pour en apprécier chaque aspect. Il est simplement plaisant de profiter d’elle dans toute sa beauté ! J’ai ce même sentiment au sujet de notre série d’études sur l’Esprit saint. Nous avons abordé les dons de l’Esprit saint. Nous avons abordé le fruit de l’Esprit saint. La semaine dernière nous avons étudié comment l’Esprit saint dirige notre vie - avec un accent sur sa direction physique. Cette semaine, notre étude continue et aborde la façon dont l’Esprit saint nous dirige spirituellement. Ouvrons ensemble la Bible pour étudier cela de plus près !
 
I.          Première vérité : aucune condamnation
 
1.       Lisez Romains 8:1-2. Si vous vous êtes repenti de vos péchés et avez accepté Jésus comme votre Sauveur, quel est votre statut devant Dieu ? (Vous êtes sauvé. Vous n’êtes pas condamné.)
 
a.         Selon Romains 8:2, pourquoi cela est-il vrai ? (La loi de l’Esprit de la vie nous libère de la mort.)

b.         Qu’est "la loi de l’Esprit de la vie" ?
 
2.       Continuons notre lecture pour nous aider à comprendre "la loi de l’Esprit de la vie". Lisez Romains 8:3-4. En se basant sur ces versets complémentaires, qu’est "la loi de l’Esprit de la vie" ? (Le commentaire biblique The New Bible Commentary explique : "Cette délivrance a été accomplie par Dieu dans sa Trinité : le Père a envoyé le Fils comme une offrande pour notre péché, sur la base de laquelle l’Esprit nous libère du pouvoir du péché et de la mort et assure l’accomplissement complet de la loi à notre place". La loi de l’Esprit de la vie est que l’Esprit saint est capable de nous libérer du pouvoir du péché.)

3.       Comment voyez-vous l’Esprit saint nous libérer du pouvoir du péché et de la mort ? (Si vous lisez Romains 8:1-4 vous voyez que Paul commence cette explication avec Jésus. Nous pouvons en conclure que la toute première œuvre ("première vérité") de l’Esprit saint est de nous faire reconnaître que Jésus est Dieu qui a pris la forme humaine et est mort et ressuscité à notre place.)
 
a.         Comment cette première vérité nous libère-t-elle de la mort ? (Jésus a accompli la loi à notre place. Il a souffert la pénalité de notre échec à respecter la loi. Voir 2 Corinthiens 5:21.)

b.         Si cela est vrai, que regarderiez-vous en premier pour déterminer si un enseignement vient de l’Esprit saint ou d’un autre esprit ? (S’il préconise que Jésus est le centre de notre salut. Si un enseignement dévie de l’idée que Jésus était entièrement Dieu et entièrement homme, alors il ne vient pas de l’Esprit saint. Si un enseignement suggère que nous pouvons gagner le salut, alors il ne vient pas de l’Esprit saint.)
 
II.        Deuxième vérité : une vie selon l’Esprit
 
1.       Une fois affermis dans la première vérité, que seul Jésus est la source de notre salut, quel est le but suivant de l’Esprit saint pour nous ? Ou alors, cela se finit-il avec la conviction du sacrifice de Jésus à notre place ?

2.       Quand Romains 8:4 parle de nous vivant selon l’Esprit et non selon "la chair", que cela signifie-t-il ? (Lisez Romains 8:5-7. Cela signifie que l’Esprit saint a un rôle pour nous enseigner la façon de vivre. Sa première tâche est de nous amener à Christ et son deuxième travail est de transformer nos vies.)
 
a.         S’agit-il juste d’une façon élégante de nous ramener dans notre situation initiale - dans laquelle nous devons garder les Dix Commandements pour vivre ? (Les Dix Commandements ne sont pas quelques idées stupides que Dieu regrette maintenant. Au lieu de cela, l’idée stupide est plutôt que nous n’avons pas besoin de Dieu. Nous sommes si intelligents, si instruits, si raffinés, si cultivés, si convaincus que nous pouvons lire et comprendre les idéaux de Dieu et les mettre en place dans notre vie. Mais nous sommes bien trop bêtes, faibles, confus, non raffinés et non cultivés pour cela. Ce n’est que par la puissance de Dieu (l’Esprit saint) que nous pouvons vivre une vie qui lui plaît.)
 
i.         Que nous dit tout cela sur la logique humaine ? (Si vous lisez ces études régulièrement, vous savez qu’une grande partie de mon approche est juste logique. Nous lisons la Bible pour voir ce que Dieu a dit. Alors nous nous demandons : "Que cela signifie-t-il logiquement ?" Mais, cher ami, la logique n’est pas un substitut à la direction de l’Esprit saint. La logique est simplement la puissance de l’homme. L’Esprit saint nous ouvre à l’esprit de Dieu !)

ii.        Finalement, devons-nous "nous soumettre à la loi de Dieu" (Romains 8:7) ? (La trame entière de Romains 8:5-7 relève que nous vivons conformément à la loi de Dieu parce que c’est la façon dont l’Esprit saint agit dans notre vie si notre esprit est en phase avec l’Esprit saint.)

iii.      Romains 8:6 nous promet qu’un esprit dirigé par l’Esprit est en paix et jouit de la vie. Pourquoi ne souhaiterions-nous pas vivre de cette façon ? (Nous ne souhaiterions pas vivre de cette façon si nous ne le pouvions pas. Romains 8:5-7 décrit également un groupe de personnes dont l’esprit est dominé par des impulsions mauvaises. Ce groupe ne peut pas se soumettre à la loi de Dieu dans sa condition spirituelle actuelle. Cela leur est tout simplement impossible.)
 
(1)    Quel espoir existe-t-il pour des hommes dont l’esprit est contrôlé par leur nature mauvaise ? (Lisez Romains 8:9-11. Ils peuvent choisir de se repentir, d’accepter Jésus et de vivre une vie dirigée par l’Esprit.)
 
3.       Lisez Romains 8:12-14. Si nous concluons en devant vivre en accord avec les Dix Commandements, qu’est-ce qui aura changé depuis le temps précédant la mort de Jésus à notre place ? (Nous n’obéissons pas aux Dix Commandements parce qu’ils nous sauvent. Mais au contraire, grâce à la direction de l’Esprit saint dans notre vie, nous voulons plaire à Dieu et nous sommes dirigés et renforcés dans notre désir de vivre une vie qui lui plaît.)
 
III.     La bataille dirigée par l’Esprit
 
1.       Si vous êtes comme moi, vous lisez ces textes et pensez : "j’ai tout le temps des mauvaises impulsions. Si ceux qui veulent faire le mal "ne peuvent plaire à Dieu" (Romains 8:8), alors je suis grillé. J’ai suivi le chemin de la repentance et je cois en Jésus et pourtant j’ai toujours de mauvaises impulsions." Aimeriez-vous avoir une mesure réelle de vos pensées pour voir si les mauvaises pensées dominent les bonnes pensées ?

2.       Retournons dans Romains et lisons quelque chose qui peut vous encourager. Lisez Romains 7:14-24. Peut-on dire que Paul écrivait à votre sujet ?

3.       Lisez Apocalypse 3:17. De quelle église est-il question ? (Laodicée - l’église du temps de la fin (Apocalypse 3:14). Ainsi, Paul dit que ses mauvaises impulsions le font se sentir misérable et l’Apocalypse nous dit que les membres de l’église des derniers jours sont misérables. Nous ne devrions donc pas être étonnés si une partie de cela frappe une corde sensible dans notre esprit.)
 
a.         Que diriez-vous qu’est la différence entre l’attitude des Laodicéens et celle de Paul ? (Paul savait qu’il avait un problème qui le faisait se sentir misérable. Ce n’était pas le cas des Laodicéens.)
 
4.       Lisez Romains 7:25. Quel espoir avons-nous ? (La vie juste de Jésus. Le sacrifice de Jésus à notre place.)
 
a.         Lisez la dernière ligne de Romains 7:25. S’agit-il d’un conflit qui continue avec les chrétiens qui laissent l’Esprit saint vivre en eux ? (Je le pense. Le commentaire The Bible Knowledge Commentary dit : "Alors qu’ils attendent d’être libres de la présence du péché [c’est à dire au retour de Jésus, lorsque nous serons élevés au ciel], les chrétiens font toujours face à des conflits entre leur esprit régénéré (ou nouvelle nature ou capacités) et leur nature ou capacités pécheresses.")
 
5.       Comment traitons-nous ce conflit ? (Lisez à nouveau Romains 8:12-14. Nous ne pouvons pas "traiter" le conflit. Ce que nous pouvons faire et ce que nous devons faire est de prendre la décision de vivre une vie dirigée par l’Esprit. Notre mauvaise nature sera présente. Nous allons vouloir faire le mal. Mais "par l’Esprit [nous sommes capables de] faire mourir les agissements du corps".)

6.       Lisez Romains 8:15-17. Souffrons-nous dans cette lutte pour choisir ce qui est juste ? (Je pense c’est ce que veut dire Paul. Lisez à nouveau Romains 8:6. Quand nous choisissons d’être guidés par l’Esprit saint, la paix nous est donnée. Mais nous avons toujours cette lutte qui continue entre notre nature pécheresse et notre nature guidée par l’Esprit.)

7.       Cher ami, vous avez deux buts. Premièrement, voulez-vous arrêter d’essayer d’obéir à la loi par vous-même ? Deuxièmement, voulez-vous, par la grâce de Dieu, arrêter d’obéir à votre nature pécheresse ? Voulez-vous aujourd’hui vous repentir, accepter Jésus comme votre Sauveur et demander à l’Esprit saint de vous guider dans vos pensées et vos actions ?
 
IV.      La semaine prochaine : Une œuvre de restauration.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don