Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 08 - Des clés pour l’unité familiale (Éphésiens 2, Matthieu 5 et 22, 1 Jean 3, Hébreux 13)

Copyright © 2006, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Je lis actuellement un livre intéressant qui présente une nouvelle théorie sur la façon dont fonctionne notre cerveau. Ce livre suggère que notre cerveau traite les informations de la vue, du toucher, de l’ouïe et de l’odorat de façon presque identique. La plupart des scientifiques (en incluant l’auteur du livre en question) semblent incapables de saisir l’évidence - que tout cela mène à un Concepteur unique, avec une conception de Maître. Les conceptions du Maître se trouvent également dans le monde spirituel. Si la création de Dieu est une série répétitive de certains modèles, pourquoi devrions-nous être surpris que Dieu adapte certains de ces modèles ou utilise des théories de vie (les lois) pour guider notre vie quotidienne. Accompagnez-moi dans l’étude de la Bible et explorons ces lois !
 
I.          Unis dans l’amour de Jésus
 
1.       Lisez Éphésiens 2:11-13. Qu’a fait Jésus pour les non-Juifs ?
 
a.         Comment l’a-t-il fait ?
 
2.       Lisez Éphésiens 2:14-16. Que représente le mur qui séparait les Juifs des non-Juifs, ainsi que les hommes de Dieu ? (La loi.)
 
a.         Comment expliquez-vous que la grande loi de Dieu puisse séparer les Juifs des non-Juifs, ainsi que les hommes de Dieu ? (Les Juifs utilisaient la loi comme base pour se considérer supérieurs aux autres hommes. La loi séparait les hommes de Dieu parce qu’elle révélait notre nature pécheresse devant un Dieu parfait.)
 
i.         Comment Jésus a-t-il "résolu" ces problèmes ? (En accomplissant les exigences de la loi pour tous ceux qui acceptent Jésus comme leur Sauveur. Jésus nous a rendus parfaits aux yeux de Dieu et il a également éliminé la base même de l’orgueil de ceux qui "obéissaient" à la loi.)
 
3.       Analysons cela une minute, comme si nous étions des scientifiques. Quelle théorie globale de vie (principe de vie) Jésus a-t-il mis en place ? (Jésus nous a montré que la confiance en lui nous donne le don d’acceptabilité. Nous avons tout en suffisance si nous comptons sur lui. L’orgueil personnel sort de ce cadre parce que Jésus nous a donné bien d’avantage que ce que n’importe qui d’entre nous pourrait "gagner" en respectant la loi.)

4.       Nous avons commencé notre étude en disant que Dieu a des "théories de vie" que nous appelons des "lois" qui s’appliquent à différents aspects de notre vie. La loi qui séparait les Juifs des non-Juifs n’était-elle pas une "théorie de vie" ?
 
a.         Une loi a-t-elle remplacé une autre loi ?

b.         Regardons quelques textes. Lisez Matthieu 5:21-22 et Matthieu 5:27-28. Qu’enseigne ici Jésus au sujet des Dix Commandements ? (Ils reflètent des principes fondamentaux.)
 
c.         Lisez Matthieu 22:37-40. Que nous enseigne ce texte au sujet des Dix Commandements ? (Cela résume les principes fondamentaux.)

d.         Que diriez-vous maintenant : Jésus a-t-il remplacé les Dix Commandements par une nouvelle théorie de vie ? Une nouvelle loi ? (Je pense que la réponse correcte est que les Dix Commandements sont simplement dix applications des théories de vie fondamentales. Ils ne sont pas en eux-mêmes les théories de vie fondamentales.)
 
II.        Unis dans l’Église
 
1.       Maintenant appliquons les théories fondamentales à l’église. Les sentiments de supériorité ou d’infériorité sont-ils appropriés ? (Les gens devraient être respectés pour le rôle que Dieu leur a donné dans l’église, mais l’idée de membres inférieurs et supérieurs est étrangère à la "théorie fondamentale" selon laquelle seule la confiance en Jésus nous suffit.)
 
a.         Quand j’étais jeune, mes parents m’ont fait remarquer que dans la petite église que nous avons fréquentions tous les "cadres" étaient assis d’un côté de l’église, tandis que les "ouvriers" étaient assis de l’autre. Est-ce que les membres de cette église avaient compris la théorie fondamentale selon laquelle la confiance en Jésus nous suffit ?
 
2.       Lisez 1 Jean 3:16-18. Quelle théorie de vie trouvons-nous ici ? (Nous avons commencé notre étude en disant que la confiance en Jésus nous suffit devant Dieu, ainsi qu’aux yeux des uns et des autres. Nous sommes réhabilités parce que Jésus est mort pour nous. L’idée que nous sommes redevables d’une obligation d’amour envers les autres parce que Jésus nous a aimés est une autre théorie de vie.

3.       D’après Jean, comment devrait s’appliquer cette théorie fondamentale de vie au sein de l’église ? (Dès lors que Jésus nous a suffisamment aimés pour mourir pour nous, nous devrions nous aimer les uns les autres dans l’église avec des faits, et non juste des paroles.)
 
III.     Unis dans le monde
 
1.       Plaçons nos théories de vie à l’extérieur de l’église. Est-ce que cette même règle (selon laquelle notre valeur vient de Jésus) s’applique à la société en général ? S’applique-t-elle même à ceux qui ne croient pas en Jésus ? (Un livre sincère, The Bell Curve, a révélé que le revenu et le statut professionnel d’une personne sont généralement synonymes d’intelligence. Ainsi, certains niveaux d’intelligence sont nécessaires pour certains emplois. Nous "classons" souvent les gens dans le monde selon leur argent et leur position. Qui choisit son intelligence propre ? L’intelligence relative est un don de Dieu, ce n’est pas le résultat d’un choix personnel. Ainsi l’orgueil devrait, à nouveau, sortir de ce cadre.)
 
a.         Si l’intelligence n’est pas basée sur un choix, et de ce fait n’est pas une base pour un "classement", sur quelle base devrions-nous classer les gens ? (L’amour des autres est un choix. L’ampleur de notre capacité à aimer n’est pas déterminée à la naissance. Si nous voulons classer les gens nous devrions les classer selon leur amour pour les autres.)
 
2.       Lisez Hébreux 13:5-6. Nous avons discuté comment notre confiance en Jésus aplanit le terrain sur des sujets tels que le salut, l’orgueil et notre situation. Quel autre avantage avons-nous en suivant la théorie de vie de la confiance en Jésus ? (Jésus sera avec nous dans les défis concrets de la vie. Nous pouvons compter sur lui et mettre nos soucis de côté.)
 
a.         Pourquoi le texte d’Hébreux parle-t-il de "l’amour de l’argent" et de nous "contenter" de ce que nous avons ? Quel rapport y a-t-il avec la confiance en Jésus ? (Les hommes comptent sur leur richesse pour se protéger du monde. La Bible dit : "La fortune du riche est une ville forte" (Proverbes 10:15). Jésus nous dit que se confier en lui est mieux que la richesse pour se protéger contre les problèmes du monde.)
 
i.         Avez-vous déjà expérimenté cette vérité dans votre vie ?
 
3.       Lisez Philippiens 2:3-4. S’agit-il d’une nouvelle théorie de vie fondamentale ? Ou alors s’agit-il simplement d’une réflexion d’une des théories fondamentales que nous avons déjà discutées ? (Cela reflète la théorie fondamentale selon laquelle il nous faut aimer les autres autant que nous-mêmes. Cela reflète la théorie fondamentale de la confiance en Jésus, tant pour notre propre valeur que pour résoudre les problèmes dans notre vie.)
 
a.         Comment pouvons-nous aller de l’avant sur notre lieu de travail avec ce type d’attitude ? (Lisez Philippiens 2:6-9. Cela nous enseigne que le vrai succès dans la vie vient des actions de Dieu dans notre vie.)
 
IV.      Unis dans la famille
 
1.       Appliquons ces théories de vie à notre famille. Les parents sont habilités à respecter. Mais ont-ils le droit de croire qu’ils sont supérieurs à leurs enfants ?
 
a.         J’ai vu des situations dans lesquelles le père était jaloux du succès de son fils. Quelles théories de vie fondamentales cela viole-t-il ? (Il est très difficile de voir en cela de l’amour plein d’abnégation. Il n’y a pas de reconnaissance que la valeur vient de la confiance en Jésus.)

b.         Qu’en est-il de la jalousie du succès d’un frère ou d’une sœur ? (Si nous aimons nos enfants, si nous aimons nos frères et sœurs, nous voulons qu’ils aient du succès. Si nous réalisons que Jésus nous suffit, il n’y a aucun besoin de compétition dans la famille. Si nous sommes satisfaits avec Jésus, la compétition disparaît.)
 
2.       Cette théorie de vie s’applique-t-elle entre mari et femme ? (Oui, cela amène à l’un de mes textes préférés dans la Bible : "Celui qui aime sa femme s’aime lui-même" (Éphésiens 5:28).)

3.       Cher ami, faire de Jésus le centre de notre vie, reconnaître la théorie de vie selon laquelle la confiance en Jésus nous suffit et nous assure la protection contre les problèmes de la vie, change notre perception des autres et du monde. Voulez-vous essayer d’appliquer les théories de vie fondamentales dans votre vie quotidienne ?
 
V.        La semaine prochaine : Des foyers de paix et de guérison.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don