Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 03 - Dieu restaure le mariage (Genèse 3)

Copyright © 2006, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quel impact a vraiment eu le péché sur le plan originel de Dieu au sujet du mariage ? Le péché a-t-il changé le plan de Dieu concernant la relation entre mari et femme ? Si tel est le cas, la mort de Jésus sur la croix nous a-t-elle ramenés au plan originel ? Nous allons passer en revue quelques points que nous avons étudiés sur le mariage, puis nous étudierons comment le péché a affecté la relation entre Adam et Ève. Débutons sans plus attendre cette nouvelle étude !
 
I.          Le plan originel
 
1.       Lisez Genèse 2:22-23. Comment décririez-vous la réaction d’Adam face à Dieu lui faisant une femme pour être avec lui ?
 
a.         Vous souvenez-vous de ce que l’on ressent en fréquentant quelqu’un que l’on aime et qui semble également nous apprécier ? (Celles-ci sont parmi les meilleures émotions dans la vie.)
 
i.         Diriez-vous que cela ressemble à ce qu’Adam a pu ressentir juste après que Dieu ait créé Ève ?
 
2.       Lisez Genèse 2:24. Adam et Ève sont-ils mariés maintenant ?
 
a.         Quels sont les éléments du mariage décrits dans ce verset ? (Quitter ses parents, s’attacher à sa femme, devenir "une seule chair".)

b.         Le Docteur Izak F. Wessels relève une comparaison fascinante entre les deux institutions établies au cours de la Création : le mariage et le sabbat. Lisez Ésaïe 58:13-14. Ésaïe écrit au sujet du sabbat. Parmi les instructions pour honorer le sabbat, combien constituent également des éléments importants pour mariage réussi ? (Être fidèle, donner gloire, ne pas penser à soi en premier, prendre garde à ses paroles, prendre garde à ses actes, faire du mariage un "délice" de la même manière que le sabbat.)

c.         Revenons au livre de la Genèse. Selon vous, qui parle dans Genèse 2:24 ? Est-ce Adam ou Dieu ? (Il s’agit de la déclaration de Dieu sur le mariage.)
 
3.       Lisez Genèse 2:25. Est-il fait mention d’un point fondamental ici ? Si oui, quel est-il ?
 
II.        La perversion du plan originel
 
1.       Lisez Genèse 3:1. Le texte biblique dit que le serpent "était le plus avisé de tous les animaux de la campagne que le Seigneur Dieu avait faits." Que veut nous dire la Bible ? Que nous avons affaire à un animal vraiment intelligent ?
 
a.         S’agit-il d’un animal ?

b.         Lisez 2 Corinthiens 11:3. Que cela suggère-t-il quant à la nature du serpent ?

c.         Lisez Apocalypse 12:9. Que cela suggère-t-il quant à la nature du serpent ?

d.         Lisez Genèse 49:17. Que cela suggère-t-il sur la façon dont la Bible utilise le terme "serpent" ? (Apocalypse 12:9 nous dit clairement que "le serpent d’autrefois" est Satan. Genèse 49:17 nous montre comment une personne (en l’occurrence Dan, un des fils d’Isaac) peut être décrite comme "un serpent".)

e.         Satan a-t-il été créé ? (Lisez Ézéchiel 28:13-14. Ce texte est souvent reconnu comme une description de Satan (bien qu’il se réfère également en un sens au roi de Tyr). Vous pouvez voir que Satan a été "créé" et établi comme un ange (le "keroub protecteur" ou "chérubin protecteur", selon la traduction biblique). Ainsi, quand Genèse 3:1 nous dit que le "serpent" a été fait par Dieu et qu’il était "le plus avisé de tous les animaux", il nous est donné une image correcte de Satan.)

f.          Nous avons passé quelque temps à essayer de comprendre la nature du serpent. Que cela suggère-t-il quant aux méthodes de Satan ? (Il essaye de s’approcher de nous sans que nous y décelions le mal.)

g.         Une dernière question sur Genèse 3:1 : les paroles de Satan sont-elles vraies ? Quelle est la réponse correcte à la question principale de Satan ? (Lisez Genèse 2:16-17.)
 
i.         Satan essaye-t-il de faire passer Dieu comme étant trop strict ?
 
2.       Lisez Genèse 3:2-3. Ève a-t-elle correctement répété les instructions de Dieu ? (Genèse 2:17 ne mentionne que le fait de manger du fruit et non le contact avec l’arbre. Cependant, le fait de s’abstenir de toucher l’arbre est cohérent avec l’idée de rester à l’écart de son fruit.)

3.       Lisez Genèse 3:4-5. Quelle est la part de vérité dans les paroles de Satan ?
 
a.         Lisez bien ces versets. Quelle était la tentation pour Ève ? Quel était le cœur de l’argumentation de Satan ? (Un appel à devenir "comme des dieux". On ne pouvait pas avoir confiance Dieu. En mangeant de ce fruit, Ève deviendrait comme Dieu, de telle sorte qu’elle pourrait décider par elle-même de sa vie.)
 
4.       Lisez Genèse 3:6. D’après ce verset, pourquoi Ève a-t-elle mangé du fruit de cet arbre ? (Il semblait bon pour le corps, agréable à la vue et favorable à l’esprit.)
 
a.         Y a-t-il une implication quelconque du fait qu’Ève ait touché le fruit avant de le manger ? Si tel est le cas, est-ce que le fait de constater qu’elle pouvait toucher le fruit sans conséquences (voir Genèse 3:3) a pu l’encourager à en manger - et de ce fait à désobéir à Dieu ? (Très probablement. Le verset 6 nous dit qu’elle "prit de son fruit". Ainsi, quand elle a touché le fruit et n’a ressenti aucun mal, elle a cru que Dieu avait également tort au sujet de son ingestion.)
 
i.         Quel est la conséquence du fait d’être trop strict avec nos enfants ? Si nous leur ordonnons de s’abstenir de faire des choses inoffensives que Dieu permet, pouvons-nous indirectement les encourager à faire ce qui est vraiment mal ?
 
5.       Genèse 3:6 établit de façon surprenante qu’Adam "était avec elle". Était-il avec elle durant tout ce temps ? A-t-il juste été tenu à l’écart de la conversation ? (Le commentaire de Matthieu Henry suggère qu’Adam n’était pas avec Ève au moment de la tentation. Au lieu de cela, il est arrivé après qu’elle eût mangé du fruit. Le commentaire de Paul dans 1 Timothée 2:14 semble écarter la présence d’Adam aux côtés d’Ève durant tout ce temps.)
 
III.     Le début des problèmes du mariage
 
1.       Lisez Genèse 3:7. Lorsque nous avons lu Genèse 2:25, où il est écrit qu’ils étaient nus et n’en avaient pas honte, je vous ai demandé s’il s’agissait d’un point fondamental. Quel est ce point fondamental maintenant ? (La relation parfaite, innocente, entre Adam et Ève est terminée. Ils sont maintenant gênés d’être vus ensemble.)

2.       Lisez Genèse 3:8-12. Quelle autre altération y a-t-il dans la relation maritale ? (Adam accuse Ève (et Dieu !).)

3.       Lisez Genèse 3:13. Qui Ève accuse-t-elle ?
 
IV.      La punition
 
1.       Passons quelques versets et lisons Genèse 3:16. Quelle punition (en plus de la mort) Dieu impose-t-il à Ève ? (Elle portera ses enfants et accouchera dans la douleur, ses désirs seront pour son mari, son mari dominera sur elle.)
 
a.         Est-ce que le désir envers votre mari est une punition ? (Cela doit signifier qu’ils n’étaient plus tous les deux sur un pied d’égalité. Elle avait désormais une sorte de besoin émotionnel de lui, qu’il n’avait pas pour elle.)

b.         Réfléchissez une minute à la punition. Qu’y a-t-il d’étrange (ou d’unique) dans la punition d’Ève ? (Elle est entièrement centrée sur la relation matrimoniale. Devenir "une seule chair" apporte désormais la douleur. Au lieu d’être égale à Adam, elle le désire et est dominée par lui.)
 
2.       Lisez Genèse 3:17-19. Pourquoi Dieu commence-t-il la punition d’Adam en disant : "puisque tu as écouté ta femme" ? Pourquoi ne pas commencer plutôt par : "puisque tu m’as désobéi..." ?
 
a.         Les hommes devraient-ils y voir un avertissement contre l’écoute de leurs femmes ? (Il s’agit d’un avertissement contre l’écoute de votre conjoint, par opposition à l’écoute de Dieu quand les deux sont en conflit.)

b.         Quelle est la punition d’Adam ?

c.         En quoi les punitions d’Adam et Ève sont-elles semblables ? (Tous deux devront lutter pour maintenir la vie. Il devra lutter pour se nourrir. Elle devra lutter pour faire des enfants.)
 
i.         Combien de conflits au sein des mariages modernes concernent ces sujets ?
 
V.        Le rachat
 
1.       Lisez 2 Corinthiens 5:17-19. Jésus a-t-il effacé la punition d’Adam et Ève ?

2.       Lisez Jean 6:48-51. Comment la venue de Jésus a-t-elle directement répondu au péché d’Adam et Ève ? (Ils ont perdu la vie lorsqu’ils ont péché. Leur punition leur rappelait la nature précieuse de la vie. Le maintien de la vie n’était pas facile. Jésus nous dit qu’il est venu pour nous donner "le pain de vie", afin que nous puissions à nouveau avoir la vie.)

3.       Lisez Galates 3:13. D’après ce verset, Jésus a-t-il accepté la punition donnée à Adam et Ève ?

4.       Lisez Apocalypse 22:1-3. Quand la malédiction est-elle finalement supprimée ? Quand recevons-nous la vie dans sa plénitude sans devoir lutter pour la maintenir ?

5.       Adam et Ève ont péché. Ève a conduit Adam dans le péché (bien que ce soit son choix) et Dieu a dit que, par la suite et comme punition, l’homme aurait un rôle dominant au sein du mariage. Jésus a-t-il entièrement levé cette punition ? (Non - du moins pas maintenant. Nous vivons toujours quotidiennement avec les effets du péché. Nous luttons toujours avec la vie. Jésus a annulé la malédiction, il nous a donné la vie éternelle et il œuvre pour nous ramener à l’idéal de la relation en Éden. C’est pourquoi Jésus se référait à Éden comme modèle pour le mariage (Matthieu 19:4). C’est l’idéal auquel nous devrions aspirer.)

6.       Cher ami, comment est votre mariage ? Êtes-vous plus proche de l’Éden ou du modèle de la punition ? Par la grâce de Dieu, voulez-vous vous diriger vers l’Éden ?
 
VI.      La semaine prochaine : Paître ses agneaux.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don