Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 12 – Organisation de l’église et unité (Matthieu 28, Éphésiens 5, Matthieu 20)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quelle est votre image de l’unité dans l’Église ? Quel devrait être l’objectif ? Nous regardons autour de nous et trouvons toutes sortes d’églises différentes. Si différentes églises forment le « tableau d’ensemble », pourquoi nous attendrions-nous à quelque chose de différent dans le « petit tableau » qu’est notre église locale ? Qu’en est-il du « tableau moyen » de notre dénomination ? Devrions-nous modifier la définition de l’unité dans l’Église ? Est-il suffisant que nous soyons tous sous la direction de Jésus ? Ouvrons notre Bible et voyons ce qu’elle a à nous apprendre !
 
I.  Christ et l’Église
 
1.     Lisez Matthieu 28.16-17. Jésus est ressuscité d’entre les morts. Quel problème est rapporté dans ces versets ? (Quelques disciples doutaient que c’était Jésus – ils doutaient qu’il ait été ressuscité d’entre les morts.)
 
a.      Que nous dit cela sur l’honnêteté et la véracité de la Bible ? (Si ce récit était faux, il n’aurait exprimé aucun doute.)
 
b.      Que nous disent ces versets sur l’unité ?
 
2.     Lisez Matthieu 28.18-20. Que dit Jésus pour ceux qui doutent ? (Toute autorité lui a été donnée.)
 
a.      Que veut dire Jésus quand il dit que toute autorité lui a été donnée « dans le ciel » ?
 
b.      Que devons-nous faire en réaction au fait que Jésus a toute autorité ? (Faites des disciples en les baptisant et en les enseignant. Nous le faisons en sachant que Jésus est toujours avec nous.)
 
i.       Que cela dit-il à ceux qui doutent ? (Cessez de douter. Votre rôle est d’aider les autres à croire.)
 
3.     Lisez Éphésiens 5.23-24. Focalisons-nous sur la relation entre Jésus et l’Église. Qui est la tête de l’Église ? (Jésus.)
 
a.      Selon vous, que signifie une église qui « se soumet » au Christ ? (Si nous considérons les versets que nous venons de lire dans l’évangile de Matthieu, cela signifie premièrement que nous acceptons que Jésus a toute autorité dans le ciel et sur la terre. Deuxièmement, cela signifie que nous sommes engagés dans les tâches que sont baptiser et enseigner.)
 
b.      Que nous dit cela relativement à l’Église et à l’organisation ? (Quand Jésus dit qu’il est « la tête » de l’Église, cela suggère une organisation. Le but évident de l’organisation est de faciliter la réalisation de ce que Jésus a commandé.)
 
c.      Le fait d’être engagés dans l’évangélisation, l’enseignement, ou les deux, est-il le minimum requis de notre part pour être considérés comme faisant partie de l’Église de Jésus sur la terre ?
 
4.     Lisez à nouveau Matthieu 28.20 et Éphésiens 5.24. L’instruction est pour nous, pour enseigner garder « tout ce que [Jésus] a commandé ». Nous sommes appelés à nous soumettre à cette instruction. Quand je regarde à cette instruction, je vois beaucoup d’églises qui enseignent beaucoup de choses différentes. Je doute qu’aucune d’entre elles ne pense avoir tort. Comment expliquer cela ?
 
a.      Examinons plus en détails Matthieu 28.19-20. Quelles doctrines, quels enseignements trouvez-vous ici ? (Le baptême. La Trinité. L’obéissance. La présence de Dieu.)
 
i.       Alors que vous contemplez chacun de ces éléments, pouvez-vous voir qu’ils ont une expansion naturelle ? Le baptême est une question de justification par la foi. La présence de Dieu concerne l’Esprit saint.)
 
b.      S’agit-il là des seules choses que nous devrions enseigner ? (Non. Jésus dit dans Matthieu 28.20 que nous devons enseigner l’obéissance à « tout ce que je vous ai commandé ».)
 
i.       Si vous êtes d’accord que la bonne réponse est négative, faut-il conclure que l’Église chrétienne n’est évidemment pas organisée à cause de tous ces enseignements différents ? Abordons cela plus en détails dans la suite.
 
II.  L’unité dans la doctrine
 
1.     Lisez Tite 1.9, 2 Timothée 2.17-18 et 2 Pierre 2.1. Toutes les Églises enseignent-elles la vérité ? (Tout comme nous trouvons des faux prophètes dans l’Ancien Testament, de la même manière nous sommes mis en garde contre de faux enseignants dans le Nouveau Testament.)
 
2.     Lisez 1 Corinthiens 1.10-13. Cette division est-elle due à un faux enseignement ? (Non. Ce sont des divisions arbitraires et inutiles. Les membres semblent mal comprendre qui est la tête de l’Église.)
 
3.     Lisez 1 Corinthiens 12.12-13. À quoi est comparée l’Église ? (À un corps.)
 
a.      Quels sont les éléments communs ici ? (Le baptême et l’Esprit saint.)
 
4.     Lisez 1 Corinthiens 12.14-18. Que pensez-vous de ces divisions ? (À moins que nous ne disions que les nombreuses églises différentes montrent que Satan nous a vaincus, je pense que la meilleure façon de voir cela est à travers la lentille de cette image. La plupart des églises enseignent les doctrines fondamentales énoncées dans Matthieu 28.18-20. Cependant, chaque église a sa propre contribution unique pour l’évangile. Par exemple, l’Armée du Salut met l’accent sur le bien-être social. Les Pentecôtistes soulignent la puissance de l’Esprit saint. Les Adventistes du septième jour mettent l’accent sur le sabbat et le retour de Jésus. Tout ce travail se fait sous la direction de Jésus.)
 
III.  Le leadership des serviteurs
 
1.     Lisez Matthieu 20.20-22. Merci maman ! Qui sont les « Nous le pouvons » qui répondent à Jésus ? (Le nom de la mère est Salomé et les noms des fils sont Jacques et Jean. Évidemment, les fils sont présents lorsque leur mère demande à Jésus les meilleures places de dirigeants pour eux. C’est pour cela qu’ils peuvent répondre immédiatement à la question de Jésus en disant : « Nous le pouvons ».)
 
2.     Lisez Matthieu 20.24. Pourquoi les dix s’indigent-ils ? Ont-ils découvert que leurs mères sont inférieures ? (Plus sérieusement, cela nous montre que tous les disciples voulaient avoir les plus hautes positions dans le futur royaume de Jésus.)
 
a.      Trouvez-vous cela étrange ? Voulez-vous avoir une promotion au travail ? Aimeriez-vous être à la tête d’un pays ?
 
b.      Que supposent ces demandes de leadership, relativement à Jésus ? (Ils ne cherchent pas à prendre la place de Jésus. Ils comprennent que c’est lui qui dirige.)
 
3.     Lisez Matthieu 20.25-28. Jésus dit que les « dirigeants » de l’Église ne doivent pas être des « chefs » qui « font sentir leur autorité » sur les autres. Au lieu de cela, ils doivent servir et être des serviteurs. Comment avoir une organisation si personne n’exerce l’autorité et que tout le monde sert tous les autres ?
 
a.      Est-ce conforme à Éphésiens 5.23-25 ?
 
b.      Est-ce conforme à Hébreux 13.17 ? (Au cas où vous vous demanderiez si « ceux qui vous dirigent » sont les responsables de l’église, lisez Hébreux 13.7.)
 
4.     Lisez Actes 15.23-29. Que suggère cela au sujet de l’autorité de l’église ?
 
a.      Est-ce que beaucoup de disciples qui avaient entendu Jésus parler sur l’autorité étaient présents à cette réunion ? (Pour comprendre ce que Jésus voulait dire en parlant de leadership qui n’exerce pas d’autorité, il est utile de regarder comment les auditeurs directs de Jésus comprenaient ce qu’il voulait dire. Dans Actes 15.23-29 nous voyons des responsables qui exercent leur autorité pour créer la division et la controverse. Je ne pense pas que Jésus dise que les responsables de l’église ne devraient jamais exercer l’autorité – cette conclusion est incohérente avec beaucoup d’exemples du Nouveau Testament. Jésus parle du fait de rechercher des fonctions de direction par recherche du pouvoir et de l’autorité sur les autres. Les responsables sont appelés à servir.)
 
5.     Lisez 1 Timothée 5.17-19. Quelle sorte d’autorité exercent les dirigeants ici ?
 
a.      Quel leadership de service trouvez-vous dans ces versets ? (Il est fait référence aux dirigeants qui prêchent et qui enseignent, ce qui fait d’eux des serviteurs.)
 
6.     Lisez 2 Corinthiens 13.10. Quelle autorité exerce Paul ici ?
 
7.     Lisez 1 Corinthiens 5.1 et 1 Corinthiens 5.4-5. Quelle autorité exerce Paul ici ? (Le retrait d’un membre de la communauté.)
 
8.     Lisez 2 Timothée 3.16-17. Deux mots attirent mon attention : « réfuter » et « redresser ». Qui fait cela ? (Vraisemblablement les mêmes dirigeants qui enseignent.)
 
a.      Ces actions sont-elles cohérentes avec le fait d’être un leader serviteur ?
 
b.      Lisez à nouveau 1 Corinthiens 5.5. Quel est le but de la discipline d’église ? Le but est d’amener le membre dissident à reconnaître son péché et à se repentir. Ce n’est pas vindicatif.)
 
9.     Cher(ère) ami(e), quelle est votre vision de l’unité dans l’Église maintenant ? Les versets que nous avons étudiés montrent une organisation desserrée sous la direction de Jésus – ainsi la multiplicité des dénominations n’est pas un signe que nous sommes vaincus par Satan. L’organisation globale est destinée à évangéliser et à enseigner. Si vous ne faites pas partie d’une manière ou d’une autre de cette démarche, pourquoi ne pas donner votre cœur à Jésus aujourd’hui et rejoindre son organisation ?
 
IV.    La semaine prochaine : Restauration finale de l’unité.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don