Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 13 – Restauration finale de l’unité (Jean 14, Apocalypse 21, Ésaïe 65, 1 Corinthiens 15)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Nous avons de l’espoir ! La meilleure chose à faire pour se décourager est de croire que les choses vont s’améliorer. Nous avons discuté de l’unité dans cette série d’études, mais la meilleure nouvelle est que nous serons unis quand nous irons au ciel. Débutons sans plus attendre notre étude et découvrons à quel point le ciel sera un endroit magnifique. Je crois que nos sentiments d’amour et de gratitude envers Dieu effaceront toute division. Réjouissons-nous de cette vision d’avenir !
 
I.  La demeure céleste
 
1.     Lisez Jean 14.1-3. Qu’est-ce que Jésus a promis à ses disciples ? (Il reviendra et les prendra au ciel pour qu’ils soient avec lui.)
 
a.      Notez qu’il vous est promis une « place » dans la « maison de mon Père ». La version NBS parle de « demeures ». Cela a-t-il du sens de parler de « demeures » dans une « maison » ?
 
b.      Selon vous, pourquoi la NBS utilise-t-elle le terme « demeure » au lieu de « chambre » ou « lieu de séjour » ?
 
2.     Lisez Apocalypse 21.15-16. Il s’agit d’une description de la Jérusalem nouvelle, la « maison » de Dieu le Père. Quelle forme a-t-elle ? (C’est un cube.)
 
a.      De quelle grandeur est ce cube ? (Environ 2'200 kilomètres de côté !)
 
b.      À quoi le compareriez-vous aujourd’hui ? (C’est un immeuble en copropriété d’une telle hauteur qu’il s’étend dans l’espace !)
 
c.      Selon vous, que représente la description « place » dans cet immeuble en copropriété ? (Maintenant, une « place » a du sens. Cela renforce l’idée selon laquelle nous ne pouvons pas imaginer ce que Dieu a en tête pour nous. Cela relève également le problème d’une description adéquate de ce que Dieu prépare pour nous dans la Jérusalem nouvelle. Il m’est arrivé de faire quelques projections sur la taille des copropriétés dans la Jérusalem nouvelle, et elles sont plus grandes que tout ce que vous pouvez avoir en tête ! Il s’avère que la NBS a raison, il s’agit bien de « demeures », et il y a beaucoup de « places » !)
 
3.     Lisez Ésaïe 65.21-22. Que cela nous dit-il au sujet de notre copropriété dans la Jérusalem nouvelle ? (Ce n’est pas notre unique endroit pour vivre. Nous aurons également des maisons que nous construirons et dont nous jouirons.)
 
II.  Une atmosphère céleste
 
1.     Lisez Ésaïe 65.17-19. Quel sera notre état d’esprit sur la nouvelle terre ? (La joie, l’allégresse et la gaieté. Nous ne nous rappellerons pas les choses difficiles du passé. Les pleurs et les cris seront terminés – on ne les entendra plus jamais.)
 
a.      Serez-vous content(e) de pouvoir oublier certaines choses ?
 
2.     Lisez Apocalypse 22.3-4. J’ai envisagé l’idée qu’oublier le péché n’est peut-être pas bon. Cette mémoire devrait être la barrière la plus efficace contre la réapparition du péché. Ce verset suggère-t-il une approche différente pour empêcher la résurgence du péché ? (« Son nom sera sur leur front » signifie qu’ils ont fait un choix pour Dieu. Dès lors que notre inclination au péché sera détruite, de même que le péché lui-même, notre choix devrait être sûr. Une autre mesure de sécurité est que nous verrons la face de Dieu.)
 
3.     Lisez Ésaïe 65.20 et Apocalypse 21.4. Est-ce que nos proches mourront ? (La mort sera détruite ! Je pense que la référence à mourir à 100 ans dont parle Ésaïe est une référence à ce qui ne se passera plus sur la nouvelle terre.)
 
a.      Lisez à nouveau Apocalypse 21.4. Nous avons précédemment étudié qu’il n’y aura plus de cris, ni de mort, ni de douleur. Selon vous, que signifie la phrase : « les premières choses ont disparu ».)
 
4.     Lisez Apocalypse 21.3. Notez que Dieu dit qu’il « aura sa demeure » avec nous et il sera notre Dieu et nous seront ses enfants. Quel sera l’impact dans votre vie de la présence de Dieu quand vous le voudrez ? (Il vit dans notre copropriété !)
 
5.     Lisez Apocalypse 21.5-6 et Ésaïe 35.5-6. Quel sera notre état de santé dans le ciel ? (Nous serons des êtres nouveaux, et nous boirons à la « source de l’eau de la vie ». Nos infirmités n’existeront plus.)
 
6.     Lisez Apocalypse 22.1-2. Pourquoi notre santé sera-t-elle parfaite ? (En plus de boire à la « source de l’eau de la vie », nous pourrons manger de « l’arbre de vie » !)
 
a.      Voyons si nous pouvons faire appel à votre imagination ! La Bible nous enseigne que, comme nous l’avons déjà dit, la Jérusalem nouvelle est un cube, une copropriété d’une immense hauteur. Comment un fleuve peut-il passer au milieu, avec un arbre qui se tient des deux côtés du fleuve ? (Dans mon imagination, la Jérusalem nouvelle est comme un atrium ouvert, dans le sens que c’est un centre ouvert. Je vois le fleuve de l’eau de la vie couler à chaque niveau, et descendre comme une cascade au niveau suivant. (Dans cette conception, le fleuve coule juste à l’extérieur de la porte de votre demeure.) L’arbre de vie s’élève du bas vers le haut du cube, avec deux troncs, chacun d’un côté du fleuve. Pouvez-vous imaginer la beauté et la majesté de tout cela ?)
 
7.     Lisez Apocalypse 22.5. Quelle sera la source de notre lumière sur la nouvelle terre ? (Dieu. Je crois que dans le ciel et sur la nouvelle terre, la lumière sera bien plus lumineuse ! Cela fera ressortir la beauté de tout cela.)
 
8.     Lisez Ésaïe 35.1-2 et Ésaïe 35.6-7. Le narrateur a sans doute vu beaucoup de désert. Que nous apprend tout cela au sujet de la terre ? (Il y a de l’eau. Elle va fleurir !)
 
9.     Lisez Ésaïe 11.6-8. Pourquoi ces versets réfèrent-ils toujours à un « petit » enfant ou à un « nourrisson » ? (Ces verset énumèrent des animaux assez dangereux : un loup, une panthère, un lion, un ours et une vipère. Le fait est qu’il n’y a aucun danger. Le ciel sera un lieu de parfaite sécurité.)
 
10.     Lisez Ésaïe 65.25. Notamment pour quelle raison serons-nous en sécurité parmi les loups et les lions ? (Ils auront un nouveau régime alimentaire. Ils mangeront de la paille.)
 
11.     Lisez Ésaïe 35.8. Pour quelle autre raison serons-nous en sécurité ? (« Les imbéciles » se seront pas présents. Personne ne voudra nous faire de mal.)
 
III.  Vous au ciel
 
1.     Lisez 1 Corinthiens 15.47-49. Qui sont le « premier homme » et le « deuxième homme [qui] vient du ciel » ? (Cela doit faire référence à Adam et à Jésus.)
 
a.      À qui ressemblerez-vous au ciel ? (« Nous porterons […] l’image du céleste » !)
 
2.     Lisez 1 Corinthiens 15.51-52. Qu’apprenons-nous sur ce que nous deviendrons ? (Nous « serons changés ». Nous nous « réveillerons impérissables ».)
 
a.      Que signifie être « impérissable » ? (Nous ne mourrons pas.)
 
b.      Selon vous, comment serons-nous changés ? Nous avons déjà appris que nous serons des nouveaux êtres et que nous serons comme Jésus. Nous avons également appris notre nouvel état de santé. Quoi d’autre changera ? (Lisez 1 Corinthiens 15.42-44. Tous nos problèmes spirituels auront disparu. Ils seront remplacés par la perfection !)
 
i.       Avez-vous déjà entendu des Chrétiens avertir que nous devons être parfaits pour aller au ciel ? Que disent ces versets sur l’état de ceux qui meurent, mais qui vont au ciel ? (La mort dans le déshonneur et la faiblesse. La perfection n’est pas notre statut lorsque nous mourrons, mais la perfection est notre état quand Jésus nous ressuscite d’entre les morts pour nous amener au ciel ! Gloire à Dieu !)
 
3.     Cher(ère) ami(e), êtes-vous prêt(e) pour une mise à niveau totale dans tous les aspects de votre vie : votre logement, votre santé, votre état d’esprit, votre avenir, et votre spiritualité ? Voulez-vous jouir de l’unité avec le Grand Dieu du ciel, le Créateur de l’Univers ? Ces choses ont été promises à ceux qui choisissent Jésus comme leur Sauveur. Pourquoi ne pas le choisir maintenant, par la puissance de l’Esprit saint ?
 
IV.    La semaine prochaine : Nous débuterons une nouvelle série d’études sur l’Apocalypse.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don