Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 02 – Restaurer la domination (Genèse 1-3, 6, 7 & 9, 2 Thessaloniciens 3)

Copyright © 2016, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Que signifie « domination » ? Le Commonwealth de Virginie, où je vis, est appelé la « Vieille Domination ». Quand je recherche cela dans l’encyclopédie Encyclopedia Virginia, je trouve que la Virginie était la première des « dominations d’outre-mer de la part des rois et des reines d’Angleterre ». Je pensais que « Vieille Domination » signifiait quelque chose de grandiose. Au lieu de cela, cela signifie que je vis à un endroit qui était dominé par un autre pays ! La Nouvelle Bible Segond (NBS) dit que les humains dominent sur la création (Genèse 1.26). Ouvrons nos Bibles et voyons ce que cela signifie !
 
I.  La création et la domination
 
1.     Lisez Genèse 1.26-27. Sur quoi Dieu a-t-il donné aux humains la domination ? (« Sur toute la terre ». Ensuite la Bible nomme les animaux, tant sauvages que domestiques. Il semble que nous ayons la domination sur toute la création.)
 
a.      Notez que Dieu dit ensuite qu’il nous a créés à son image. Pourquoi ? (Dès lors que Dieu est le Chef ultime, il a voulu que nous lui ressemblions. Je suppose qu’il est bon pour les dirigeants d’avoir un air de ressemblance.)
 
b.      La traduction Parole de Vie (PDV) utilise le terme « commander » au lieu de « dominer ». Cela permet-il de mieux comprendre le terme « dominer » ?
 
i.       Si vous répondez affirmativement, comment commandez-vous aux animaux ?
 
2.     Lisez Genèse 1.28. Nous voyons un nouveau terme : « soumettre ». Qu’ajoute ce terme à notre compréhension de la façon dont nous devons « commander » sur la création ? (Clairement, les humains en ont la responsabilité.)
 
3.     Lisez Genèse 1.29-30. Si l’on venait de vous dire que vous étiez en charge des animaux, cela s’ajouterait-il à votre autorité ou cela limiterait-il votre autorité ? (Compte tenu de notre culture de notre époque, il s’agirait d’une limitation majeure de notre autorité. Il ne nous serait pas permis de manger les animaux. Au lieu de cela, les animaux et les humains auraient essentiellement le même régime alimentaire – des plantes vertes.)
 
a.      Que nous enseigne cette limitation ? (Notre autorité est limitée.)
 
4.     Lisez Genèse 2.15-17. Quelles limites additionnelles à notre autorité trouvons-nous dans ces versets ? (Il est dit à Adam et à Ève de ne pas manger du fruit d’un arbre. De plus, il leur est donné une obligation par rapport à la création. Il leur est dit de « le cultiver » et de « le garder ». Il s’agit d’une autre limite à notre autorité.)
 
a.      Étant donné ces limites à notre autorité totale, comment décririez-vous la nature de notre autorité ? (Bienveillante ou symbiotique. Nous prenons soin de la création et elle prend soin de nous.)
 
II.  La chute et la domination
 
1.     Lisez Genèse 3.17-19. Après qu’Adam et Ève aient péché, comment a changé leur relation avec la création ? (Rien dans le texte ne dit que les humains n’étaient plus responsables de la création, mais en revanche il est mentionné que la nature est en rébellion. La nature ne coopère plus comme auparavant.)
 
2.     Lisez Genèse 3.16. Quelle logique trouvez-vous dans la punition pour le péché ? (Rappelez-vous que nous avons été créés pour être des dirigeants comme Dieu. Nous allons désormais vivre quelque chose de semblable à ce que Dieu vit avec nous. Dieu est notre Créateur. Alors que nous créons maintenant plus d’humains, l’expérience génère de la peine – tout comme nous créons de la peine à Dieu. La création de Dieu lui crée maintenant des difficultés et des problèmes. Les plantes créent maintenant de la difficulté à Adam. Dieu nous donne une expérience parallèle à sa souffrance actuelle.)
 
3.     Lisez Jean 12.31-33. Jésus appelle Satan « le prince de ce monde ». Jusqu’où la domination est-elle passée à Satan lorsque Adam et Ève ont péché ? (Jésus appelle clairement Satan « prince », et lui attribue une certaine autorité dans le monde. Mais l’autorité de Satan est limitée parce que c’est Dieu qui a expliqué à Adam et à Ève (après qu’ils aient péché) comment serait leur nouvelle relation avec la création. Cela révèle que Jésus appelle Satan « prince » par opposition à « roi ».)
 
4.     Lisez Genèse 6.5-7. À la lumière de ce texte, comment décririez-vous l’autorité relative de Satan et de Jésus après le péché des humains ? (Dieu a conservé l’autorité ultime. Dieu propose de détruire la création. Si Satan avait une autorité complète sur la terre, il pourrait bloquer cela, ou au moins il pourrait légitimement se plaindre que Dieu a détruit sa propriété, son royaume.)
 
5.     Lisez Genèse 7.1-4 et Genèse 7.20-23. Qui dirige ici ? (Dieu !)
 
6.     Lisez Genèse 9.1-5. Qui dirige ici ? (Dieu et les humains.)
 
a.      Après le déluge, qu’a dit Dieu au sujet de l’autorité des humains sur la création ? (Dieu a dit plusieurs choses. Premièrement, il annonce que les humains peuvent manger des animaux. Deuxièmement, Dieu proclame que les animaux nous « ont été livrés », mais Dieu interdit de manger du sang des animaux. Dieu a le contrôle total. À nouveau, Dieu délègue une partie de ce contrôle aux humains.)
 
7.     Alors que vous réfléchissez aux versets que vous avez lus, vous semble-t-il que les humains travaillent sous le contrôle de Satan, ou que Dieu a gardé le contrôle et que nous opérons encore « en son image », dans le sens que les problèmes que nous lui avons créés sont maintenant des problèmes que nous devons gérer ? (Les humains n’ont jamais eu l’autorité de transférer le pouvoir de Dieu à Satan. Les humains ont rendu plus compliquée leur propre autorité en participant à la rébellion contre l’autorité de Dieu.)
 
8.     Lisez à nouveau Genèse 9.2 et notez ce qu’il dit au sujet d’une altération supplémentaire de la relation entre les humains et les animaux. Qu’est-ce qui change ? (Les animaux craignent désormais les humains. Ils veulent à présent rester à l’écart des humains.)
 
a.      Pourquoi Dieu fait-il cela ? (Pour préserver la vie des animaux parce que les humains peuvent maintenant les manger !)
 
b.      À nouveau, y a-t-il un parallèle entre l’autorité de Dieu et notre autorité « en son image » ? (Les humains comprennent maintenant que Dieu est capable de détruire sa création. Les animaux comprennent que les humains peuvent les détruire.)
 
III.  Vers une domination plus parfaite
 
1.     Lisez 2 Thessaloniciens 3.1-5. Comment devrions-nous gérer le fait que notre péché et l’œuvre de Satan nous créent des vrais problèmes ? (Il nous faut prier pour que nous soyons délivrés du mal et des humains mauvais.)
 
2.     Lisez 2 Thessaloniciens 3.6-10 et Deutéronome 15.7-8. Ces deux textes sont-ils en conflit ? Comment les réconcilier ?
 
a.      Lisez à nouveau 2 Thessaloniciens 3.6. Au sujet de quel « enseignement » parle Paul ? (Le contexte nous dit que l’enseignement est leur exemple de travail. Ainsi, le pauvre qui reçoit de l’aide dans Deutéronome 15.7-8 sont les working poor. Ces gens ne désobéissent pas à l’enseignement de travailler.)
 
3.     Lisez Lévitique 19.9-10. Qu’est-il requis du pauvre comme part de cette provision pour sa nourriture ? (Il doit travailler. Il travaille pour « moissonner » ce qui a été laissé.)
 
4.     Lisez 1 Timothée 5.3-4. Quelle est la règle pour les « vraies » veuves ? (La première source d’aide doit être la famille.)
 
5.     Lisez 1 Timothée 5.9-10. Quelle est la règle pour aider les veuves âgées ? (Elles ne peuvent être sur la « liste » (la liste officielle de l’église de ceux qui reçoivent de l’aide) que si elles ont fait de bonnes œuvres dans le passé.)
 
6.     Lisez à nouveau Genèse 3.17-19. Nous avons décidé précédemment que le dur labeur requis pour obtenir de la nourriture à partir de la nature nouvellement rebelle reflète la grande difficulté à laquelle est confronté Dieu à cause de notre péché. Que cela suggère-t-il sur le travail ? (Il améliore notre caractère. Le travail nous enseigne ce que sont la domination et la direction.)
 
a.      Pourquoi Dieu requiert-il généralement que nous aidions seulement les pauvres qui travaillent ? (Si vous lisez à nouveau 2 Thessaloniciens 3.9, Paul nous dit qu’il est un modèle pour enseigner l’importance du travail. Nous enseignons l’importance du travail quand nous travaillons et quand nous aidons les pauvres en créant des moyens leur permettant de travailler.)
 
7.     La discussion sur l’aide aux veuves, ainsi que l’avertissement de nous « éloigner » d’un « frère » paresseux (2 Thessaloniciens 3.6) réfèrent à ceux qui appartiennent au groupe de croyants. Selon vous, ces règles s’appliquent-elles également à ceux qui sont hors de l’église ?
 
8.     Le programme de télévision CBS news a rapporté que, selon le gouvernement des USA, seuls 62.8 pourcents de la population (parmi les personnes ayant 16 ans et plus et qui ne se trouvent pas en institution) constituent la population active. Ce nombre inclut ceux qui sont au chômage, mais activement à la recherche d’un emploi. Que nous dit cela au sujet de l’état du plan de Dieu pour le travail ?
 
9.     Cher(ère) ami(e), les humains se sont rebellés contre Dieu en Éden et il a imposé des sanctions qui nous permettent dans une certaine mesure d’expérimenter sa souffrance, tout en améliorant notre caractère. Les humains sont-ils en rébellion aujourd’hui en séparant l’aide au pauvre de l’exigence de travailler ? Si vous être d’accord, voulez-vous réfléchir à la façon dont vous pourriez aider à restaurer l’enseignement d’Éden sur la domination de Dieu ?
 
IV.    La semaine prochaine : Justice et miséricorde dans l’Ancien Testament : 1ère partie.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don