Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 07 – Premier voyage missionnaire de Paul (Actes 13)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Est-ce parfois difficile d’être un responsable d’église ? L’opposition et les critiques sont-elles décourageantes ? Notre étude de cette semaine porte sur le premier voyage missionnaire de Paul. Nous aborderons les hauts et les bas de son travail. Cependant, la conclusion encourageante d’Actes 13 est sa conclusion : « Les disciples […] étaient remplis de joie et d’Esprit saint ». Débutons notre étude pour apprendre comment nous pouvons être remplis de joie et d’Esprit saint !
 
I.  Antioche
 
1.     Lisez Actes 13.1. Êtes-vous surpris(e) que Saul (plus tard appelé Paul) est mentionné parmi les principaux prophètes et enseignants à Antioche ? (Il a été accepté par l’église primitive malgré qu’il l’ait persécutée par le passé.)
 
2.     Lisez Actes 13.2. Rappelez-vous que dans nos études précédentes sur le livre des Actes nous avons vu que les responsables sont désignés de différentes façons. Comment Barnabé et Saul sont-ils désignés pour cette responsabilité ? (L’Esprit saint fait la sélection par lui-même.)
 
a.      Selon vous, comment cela s’est-il passé ? (Il nous est dit que l’Esprit saint « dit », puis la phrase qui suit est une citation. Selon la façon dont les traducteurs de la Bible l’ont retranscrite, ceux-ci doivent croire que l’Esprit saint a parlé de façon audible.)
 
b.      Qui est le groupe à qui parle l’Esprit saint ? (La Bible ne le dit pas, mais il y a deux possibilités. La première est que le « ils » réfère à l’église. La seconde possibilité est que ce groupe est constitué des quatre principaux prophètes et enseignants. Ils adoraient, et l’Esprit saint leur a parlé.)
 
3.     Lisez Actes 13.3. Où le groupe envoie-t-il Barnabé et Saul ? (Ce n’est mentionné qu’après. Franchement, je ne pense pas que Barnabé et Paul, ou l’église, le savaient à ce moment-là.)
 
a.      Aujourd’hui, le voyage que nous sommes sur le point d’explorer est connu comme étant le premier voyage missionnaire de Paul. Que cela nous enseigne-t-il sur le fait de faire la volonté de Dieu à notre époque ? (Dieu nous dirigera si nous le désirons. Nous voyons que Saul (Paul) n’a pas planifié ce premier voyage missionnaire, au lieu de cela l’Esprit saint a initié le voyage et a sélectionné qui partirait.)
 
II.  Chypre
 
1.     Lisez Actes 13.4. Comment la destination de Chypre a-t-elle été choisie ? (La Bible nous dit qu’ils étaient « envoyés par l’Esprit saint ». L’Esprit saint a choisi la destination !)
 
a.      L’Esprit saint est-il vivant et se porte-t-il bien dans votre église ? Si ce n’est pas le cas, comment faites-vous pour réaliser les choses appropriées ?
 
2.     Lisez Actes 13.5. Pourquoi commencent-ils à évangéliser dans les synagogues juives ? (C’est quelque chose dont nous avons discuté dans les études précédentes de cette série. Le christianisme est l’accomplissement des prophéties messianiques et du service du sanctuaire de l’Ancien Testament. C’est l’aboutissement logique du judaïsme. En termes de connaissance, les Juifs observateurs ont une longueur d’avance sur les non-Juifs. C’est comme si on commençait à enseigner avec des étudiants avancés.)
 
3.     Lisez Actes 13.6-7. Que savons-nous au minium au sujet de ce mage ? (Il est un faux prophète. Il se livre à la tromperie.)
 
a.      Quelle est la position exaltée de ce mage ? (Il est conseiller du fonctionnaire romain en charge de l’île.)
 
b.      Qu’apprenons-nous au sujet de Sergius Paulus, le proconsul romain ? (Il est intelligent, un homme de compréhension, et intéressé à entendre l’évangile.)
 
i.       Comment peut-il être intelligent en étant conseillé par une personne trompeuse ?
 
(1)   Y a-t-il un enseignement pour nous en cela ?
 
4.     Que nous dit cela sur la nature de la magie de Bar-Jésus ? (Il est aligné avec Satan.)
 
5.     Lisez Actes 13.9-10. Que diriez-vous d’une approche douce envers les pécheurs ? Jésus n’a-t-il pas été le modèle de cela ? (Nous devons faire la distinction entre les simples pécheurs et ceux qui sont ennemis de l’évangile. Nous pouvons être directs avec les ennemis.)
 
a.      Quelle mise en garde trouvons-nous au sujet de l’appel des ennemis de Dieu ? (Le texte dit que Paul était « rempli d’Esprit saint ». Nous devons être sûrs que l’Esprit saint a la direction dans un langage comme celui-ci.)
 
6.     Lisez Actes 13.11. Selon vous, qu’est-ce qui traverse l’esprit de Paul alors qu’il prononce ce jugement sur Bar-Jésus ? (C’est exactement ce qui est arrivé à Paul !)
 
a.      Pensez-vous que Dieu a le même résultat en tête pour Bar-Jésus ? (Notez qu’il est aveugle pour seulement pour une période de temps limitée. Cela semble très semblable à ce qui est arrivé à Paul. Nous n’entendons plus parler de Bar-Jésus par la suite, donc nous n’en savons rien.)
 
7.     Lisez Actes 13.12. Pourquoi ce texte dit-il que Sergius Paulus est devenu croyant ? (Sa conversion n’est pas liée à la cécité de Bar-Jésus. Au lieu de cela, le texte dit qu’il « était ébahi de l’enseignement du Seigneur ». C’était l’enseignement, et non le miracle.)
 
III.  Antioche de Pisidie
 
1.     Lisez Actes 13.13-15. Réfléchissez à la façon dont ils organisent « l’église ». Premièrement, ils ont les lectures habituelles de la Torah, puis ils donnent la parole à des étrangers. Feriez-vous cela dans votre église ? (Je ne le ferais pas. Je me souviens de tant de fois où des visiteurs présents dans ma classe d’étude de la Bible ont fait des remarques inappropriées. Si un commentaire est problématique, il serait pire de donner au visiteur une opportunité ouverte. Peut-être est-ce pour cela que les dirigeants n’ont demandé qu’une « parole d’encouragement ».)
 
a.      Selon vous, pour quelle raison cela se passait-il ainsi ? (L’incitation de l’Esprit saint.)
 
2.     Lisez Actes 13.16. Qui est l’audience ? (Tant des Juifs que des non-Juifs qui adorent à la synagogue.)
 
3.     Nous allons sauter la discussion d’Actes 13.17-38 parce que c’est un autre des sermons évangéliques de Paul qui retrace l’histoire juive et les versets qui soutiennent que Jésus est le Messie. Vous devriez cependant lire le sermon de Paul.)
 
4.     Lisez Actes 13.38-39. Quel changement de croyance cela exige-t-il ? (Ils doivent accepter Jésus pour que leurs péchés soient pardonnés. Ce qu’ils croient actuellement ne les justifiera pas.)
 
5.     Lisez Actes 13.40-41. Les prophètes ont-ils prédit que Jésus ferait quelque chose d’incroyable ? (Lisez Habacuc 1.5-6. C’est le texte que récite Paul. Curieusement, il s’agit de l’invasion babylonienne et non de la venue de Jésus.)
 
a.      Discutons-en un instant. Est-il approprié d’utiliser une déclaration de la Bible qui est complètement sortie du contexte et de l’utiliser pour soutenir son argumentation ?
 
b.      Qui a détruit le premier temple ? (Les Babyloniens.)
 
i.       Pourquoi Dieu a-t-il permis que son premier temple soit détruit ? (Si vous lisez Habacuc 1, vous verrez qu’Habacuc appelle Dieu à sauver son peuple de l’injustice et de ses méfaits. Dieu répond en envoyant les Babyloniens pour exécuter le jugement. Voir Habacuc 1.12.)
 
ii.       Que va-t-il arriver au second temple ? (Il sera bientôt détruit par les Romains. Dieu exécute le jugement sur la ville qui l’a exécuté. Paul ne tire pas ce texte hors de son contexte, c’est un avertissement contre le rejet de Dieu.)
 
6.     Lisez Actes 13.42-43. En considérant ce que Paul vient de leur dire, n’est-ce pas une magnifique réponse ?
 
7.     Lisez Actes 13.44-45. La réponse positive change. Qu’est-ce qui l’a fait changer ? (La jalousie.)
 
a.      Pourquoi les dirigeants juifs sont-ils jaloux ? (Paul et Barnabé attirent une grande foule.)
 
b.      Êtes-vous jaloux(se) des dirigeants chrétiens qui attirent de grandes foules ?
 
8.     Lisez Actes 13.46-48. Qu’est-ce qui a rendu les non-Juifs plus réceptifs à l’évangile ?
 
9.     Lisez Actes 13.49-52. Pourquoi les disciples sont-ils remplis de joie ? (C’est un enseignement que nous pouvons tirer. Ils avaient de la joie parce qu’ils faisaient la volonté de Dieu. Peu importe que certains dirigeants aient été abusifs envers eux et les aient chassés. Ils plaisaient à Dieu.)
 
10.     Cher(ère) ami(e), êtes-vous encouragé(e) par cette étude ? Comme Paul et Barnabé, vous êtes parfois face à de la résistance. Vous pouvez avoir des adversaires. Mais si vous suivez la direction de l’Esprit saint vous serez rempli(e) de joie ! Pourquoi ne pas décider maintenant de chercher à faire la volonté de Dieu ?
 
IV.    La semaine prochaine : Le Concile de Jérusalem.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don