Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 12 – L’humilité des sages (Proverbes 30)

Copyright © 2015, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Le livre des Proverbes nous dit à maintes reprises que la sagesse apporte la richesse et le bonheur, tandis que la folie et la fainéantise apportent la pauvreté et la tristesse. Quand tout se passe très bien pour les gens dans leur vie, sont-ils généralement humbles ? Mon observation est qu’ils ne le sont pas, et ceci pour une simple raison. Dès lors que ce qu’ils ont fait dans la vie leur a apporté du succès, ils pensent que leurs opinions sont supérieures à celles de ceux dont la vie n’a pas si bien tourné. Peut-être ont-ils raison. Le problème est que la Bible cite l’humilité comme une vertu, et les gens orgueilleux ne sont pas empreints de sagesse. Débutons notre étude du livre des Proverbes pour mieux comprendre la vertu de l’humilité !
 
I.  Ignorant et dans l’erreur
 
1.     Lisez Proverbes 30.1-2. Certains commentaires bibliques disent que ces noms sont des symboles d’autres personnages bibliques, d’autres disent que c’est la signification des noms qui est importante. Qui est celui qui parle ? (Agour. Nous ne compliquerons pas les choses et considérerons ce nom uniquement comme le nom du narrateur.)
 
a.      Quelle opinion a le narrateur sur sa connaissance et son éducation ? (Il dit qu’il est la personne la plus ignorante. C’est cela l’humilité !)
 
2.     Lisez Proverbes 30.3. Quelle ignorance spéciale confesse Agour ? (Il ne connaît pas Dieu. Il n’a pas appris la sagesse.)
 
3.     Lisez Proverbes 30.4. Reformulons ces questions dans le langage actuel. Qu’en est-il de cela :
 
a.      Qui est Dieu ?
 
b.      Où est le ciel ?
 
c.      Qui contrôle les conditions météorologiques ?
 
d.      Qui définit les limites des océans ?
 
e.      Qui décide de la limite des terres ?
 
f.      Quel est le nom de Dieu et quel est le nom de son Fils ?
 
i.       Selon vous, qu’y a-t-il d’unique au sujet de ces questions ? (Elles figurent parmi les grandes questions de la vie.)
 
ii.       Qu’est-ce que ces questions supposent que les humains ne peuvent pas faire ? (Elles supposent qu’une entité intelligente gouverne l’univers.)
 
4.     Lisez Proverbes 30.5. Attendez une minute ! Est-ce une autre personne qui écrit ici ? Agour a-t-il juste été touché par un élan de sagesse ? Qu’est-il arrivé pour qu’Agour parle de la parole de Dieu « éprouvée » ? (Pour que cela ait du sens, Agour devait croire en Dieu. Son message est que les réponses à toutes ces questions fondamentales de la vie viennent de Dieu. Nous pouvons ne pas le réaliser, mais dès lors qu’il s’agit de répondre à ces questions fondamentales de la vie, nous sommes, comme Agour, assez uniformes.)
 
a.      De quelle manière Dieu est-il un bouclier, dès lors qu’il s’agit des questions fondamentales de la vie ? (Dieu nous donne la connaissance intérieure. Nous pouvons ne pas en connaître beaucoup, mais ce que nous savons est important.)
 
5.     Lisez Proverbes 30.6 et Deutéronome 4.2. Deutéronome 4.2 est l’un de mes passages favoris parce qu’il nous rappelle que le fait de définir de nouvelles lois est tout aussi faux que de dire qu’il n’y a pas de problème à ignorer les lois de Dieu existantes. Je pense que ce texte devrait être affiché dans chaque école chrétienne ! Proverbes 30.6 ne fait-il que répéter cette même vérité ? (Je pense que nous avons quelque chose de différent dans les Proverbes. Le sujet est l’une des questions ultimes dans la vie. Dieu dit de ne rien ajouter à ce qui a été révélé.)
 
a.      Cela signifie-t-il que nous devons ignorer la science ? (Psaumes 19.1-3 révèle que la nature nous enseigne Dieu. Je ne pense pas que ce texte nous dise d’ignorer la nature et ce qu’elle révèle au-travers de la science.)
 
b.      Appliquons Proverbes 30.6 à l’âge de la terre. La Bible révèle-t-elle clairement l’âge de la terre ? (Je ne le pense pas. Genèse 1.2 nous dit que quelque chose a existé avant la semaine de la Création. Genèse 1.12 nous dit que Dieu a créé des plantes et des arbres matures – dans le sens qu’ils ont été créés avec un âge. Je ne pense pas, bien que je ne sois pas certain, que des étudiants sérieux de la Bible croient que les généalogies bibliques soient complètes et qu’elles aient l’intention d’être une façon de définir un âge à la terre. Cela peut être un terrain où, si nous « ajoutons quelque chose aux paroles de Dieu », nous pouvons être trouvés menteurs.)
 
c.      Quel est le message concret d’Agour ici ? (Il y a beaucoup de choses que Dieu ne nous a pas révélées. Ne commencez pas à affirmer des choses que Dieu n’a pas clairement révélées – pour être ensuite embarrassé(e) quand votre erreur sera démontrée.)
 
d.      Quel est le rapport avec l’humilité ? (Prêtez attention à ce que vous ne connaissez pas, et confessez quand vous ne savez pas, plutôt que d’inventer des choses.)
 
e.      En pensant aux paroles d’Agour, que nous enseignent-elles sur notre relation avec Dieu ? (Dieu est notre point de référence. Nous devons être humbles en nous comparant à Dieu.)
 
i.       Quand nous commençons à inventer des choses, et que nous affirmons qu’elles sont vraies parce que nous sommes chrétiens, de qui la réputation souffre-t-elle ? (Nous revendiquons parler au nom de Dieu ! Dieu dit : « Attention, n’invente rien ici en mon Nom ! »)
 
II.  L’avantage de l’humilité
 
1.     Lisez Proverbes 30.7-8. Un terme courant aux États-Unis d’Amérique est bucket list. Il s’agit d’une liste de choses que vous aimeriez faire avant de mourir. Par exemple, il peut s’agir de « voir le Grand Canyon », ou de « sauter en parachute ». Je ne suis pas sûr d’avoir quelque chose sur ma liste bucket, mais Agour a deux choses sur la sienne. Quelles sont-elles ? (Être vrai et honnête. Être « au milieu du chemin » en ce qui concerne l’argent.)
 
a.      Je comprends l’objectif d’honnêteté, mais pourquoi regarder à la moyenne en ce qui concerne la richesse ?
 
2.     Lisez Proverbes 30.9. Nous trouvons ici la réponse au fait d’avoir une moyenne comme objectif. Quels sont les problèmes avec la richesse et avec la pauvreté ? (Le problème avec la richesse est que vous dépendez d’elle plutôt que de Dieu. Vous « reniez » Dieu. Le problème avec la pauvreté est que vous êtes tenté(e) de voler – et Dieu ne tolère pas le vol, même si vous êtes pauvre.)
 
3.     Lisez Proverbes 30.10. Quel est le rapport avec l’humilité ici ? (Pourquoi critiqueriez-vous un(e) autre employé(e) ? Peut-être pour vous faire mieux voir vis-à-vis du chef ? Si tel est le cas, il s’agit d’un problème d’humilité.)
 
a.      Qui vous maudit ici ? (L’autre employé(e) !)
 
4.     Lisez Proverbes 30.11-12. Combien de personnes blâment leurs parents pour les problèmes qu’ils ont dans leur vie ?
 
a.      Qui devrait porter le blâme selon ces versets ? (L’enfant a une « ordure », mais il pense être « pur ». Cela suggère que l’enfant n’est pas réaliste en pensant à ses parents ou à lui-même.)
 
5.     Lisez Proverbes 30.13-14. Quels sont les vrais problèmes dans la vie de cet enfant ? (L’orgueil et des paroles tranchées. Il n’est pas une personne agréable.)
 
a.      Qui sont les victimes de cette mauvaise personne ? (Le pauvre et le nécessiteux.)
 
b.      Pourquoi s’attaquer au pauvre et au nécessiteux ? (Ils semblent sans défense.)
 
6.     Lisez Proverbes 30.15-16. Avons-nous changé de cap ? Agour parle-t-il maintenant des erreurs du pauvre ? Si tel n’est pas le cas, qui est la « sangsue » et ses filles ? (Elles sont les gens qui veulent quelque chose de votre part.)
 
a.      Pourquoi Agour fait-il ensuite la liste des choses « insatiables » ? (Cela suggère une catégorie de personnes qui sont des sangsues – elles veulent obtenir quelque chose de votre part et elles ne sont jamais satisfaites.)
 
b.      Si Agour a l’intention de dire quelque chose au sujet de certaines personnes, pourquoi fait-il référence à des choses inanimées comme le feu, l’eau et la terre ? (Peut-être dit-il que c’est la nature de certaines personnes. Peut-être dit-il que c’est la nature de certains problèmes – ils ne seront jamais résolus ici.)
 
i.       Ce groupe « jamais satisfait » a-t-il un quelconque rapport avec l’humilité ? (Le sentiment que tout nous est dû reflète un problème d’humilité.)
 
7.     Lisez Proverbes 30.20. Pourquoi aborder le thème du manger ? (Cela montre que cette femme est très désinvolte quant à ce qu’elle a fait.)
 
a.      Comment appliqueriez-vous l’enseignement sur l’humilité ici ? (Tout comme le mauvais enfant qui blâme ses parents et qui est « pur » à ses propres yeux, la femme adultère a une fausse fierté de ce qu’elle n’a rien fait de mal.)
 
8.     Lisez Proverbes 30.32-33. À quel moment devons-nous faire front à l’orgueil ? (Le combat est dans l’esprit. C’est là que nous devons arrêter notre orgueil et ne pas le laisser s’échapper de nos lèvres (mets ta main sur la bouche), afin de ne pas générer de conflits.)
 
9.     Cher(ère) ami(e), dans quelle mesure l’orgueil est-il un problème dans votre vie ? Pourquoi ne pas demander maintenant à l’Esprit saint de vous aider à « mettre votre main sur la bouche » ?
 
III.    La semaine prochaine : Les femmes et le vin.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don