Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 11 – Vivre par la foi (Proverbes 28 & 29)

Copyright © 2015, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Deux thèmes que nous abordons cette semaine sont la loi et la transparence. Peut-être vous dites-vous que cela signifie : « Ceux qui vivent derrière des fenêtres en verre ne devraient pas jeter des pierres. » Mais ce n’est pas tout-à-fait cela. Au lieu de cela, la « transparence » signifie laisser les gens voir ce que vous faites. Aucun secret. Cela vous aide à vivre selon votre norme. Si la loi de Dieu est votre norme, alors si vous croyez que quelque chose doit rester secret, il s’agit d’un indice qui montre que ce que vous voulez garder secret est quelque chose que vous ne devriez pas faire. Débutons notre étude sur la suite du livre des Proverbes !
 
I.  Le gouvernement et la loi
 
1.     Lisez Proverbes 28.2. Aimeriez-vous vivre dans un pays avec de « nombreux chefs » ?
 
a.      Si tel n’est pas le cas, pourquoi ? (Il semble qu’avec beaucoup de chefs il y ait beaucoup de lois – et elles peuvent être en conflit.)
 
b.      Quelle est la meilleure façon de gouverner une nation ? (Vivre selon la règle de droit. « Avec quelqu’un qui a de l’intelligence et de la connaissance, il y a continuité. »)
 
i.       Ce principe s’applique-t-il également à notre vie personnelle ? (La loi de Dieu devrait être la « règle » dans notre vie.)
 
2.     Lisez Proverbes 29.4. Les pots-de-vin s’accordent-ils avec la règle de droit ? (Non. Le roi qui touche des pots-de-vin subvertit la règle de droit à des fins personnelles.)
 
a.      Quelle en est la conséquence pour la nation ? (Cela détruit la stabilité et déchire le pays.)
 
3.     Lisez Proverbes 28.3 (version PDV). Notez que la version Parole de Vie (PDV) traduit ce verset différemment que la plupart des autres traductions. La version PDV dit : « Un dictateur qui écrase… », tandis que les autres versions disent : « Un homme pauvre qui opprime… ». Qu’est-ce qui entraîne une pluie torrentielle sans culture ? (Une opportunité manquée ! Si un chef est injuste envers les pauvres, le résultat est terrible. Si un pauvre est injuste envers les pauvres, eux aussi ont manqué une opportunité.)
 
4.     Lisez Proverbes 28.4. Quelles sont les deux catégories de personnes que nous trouvons dans ce proverbe ? (Ceux qui gardent la loi et ceux qui ne la gardent pas.)
 
a.      Qu’est-ce qui caractérise ceux qui ne gardent pas la loi ? (Ils louent le méchant.)
 
b.      Qu’est-ce qui caractérise ceux qui gardent la loi ? (Ils résistent au méchant.)
 
c.      Aux États-Unis d’Amérique il y a un débat en cours sur le rôle des croyances religieuses dans la politique. Que suggère ce texte ? (Les justes sont obligés de résister aux méchants.)
 
i.       De quelle loi est-il question ici ? De la loi de Dieu ou de la loi de l’État ? (De la loi de Dieu, mais il devrait y avoir un lien entre la loi de Dieu et la loi humaine. Lisez Romains 13.1-2.)
 
5.     Lisez Proverbes 28.5. Nous avons vu que les gens mauvais ne supportent pas la loi. Pour quelle raison ? (Ils ne comprennent pas la justice.)
 
6.     Lisez Proverbes 28.15-16. Comment expliquez-vous le fait que Dieu établisse parfois des chefs méchants et tyranniques ? (Dieu dirige toute chose, mais il laisse la liberté aux humains. Parfois ce sont les humains qui établissent des chefs méchants et tyranniques – ou qui ne leur résistent pas.)
 
7.     Lisez Proverbes 28.12. Que signifie « se cacher » ? (Chacun veut éviter d’avoir à faire avec un chef méchant. Mais cela peut aussi vouloir dire que ceux qui ont peur d’élever la voix permettent aux chefs méchants de garder leur fonction. Nous devons être attentifs sur ce point. Rappelez-vous l’avertissement contre la rébellion dans Romains 13.2.)
 
II.  Les pauvres
 
1.     Lisez Proverbes 28.6-7. Nous avons lu beaucoup de proverbes qui nous disent qu’il y a une relation positive entre le fait d’être juste et le fait d’avoir du succès. Que dit ce proverbe sur cette relation ? (Ce n’est pas toujours vrai. Parfois les riches sont pervers et les pauvres sont irréprochables.)
 
a.      Que cela nous suggère-t-il comme motif pour obéir à Dieu ? Devons-nous le faire pour l’argent ? (L’obéissance est sa propre récompense. Que nous ayons de l’argent ou non, quelqu’un d’obéissant a une meilleure vie – une vie qui reflète bien sur ses parents.)
 
2.     Lisez Proverbes 28.9. Dieu entend-il les prières des méchants ? (Lisez Matthieu 9.10-12. Quand Jésus était sur la terre il a mis un point d’honneur à passer du temps avec les pécheurs. Il est difficile d’imaginer que cela ait changé.)
 
a.      Si Jésus écoute les prières des pécheurs, alors que signifie le fait que les prières de ceux qui ne prêtent pas attention à la loi sont des « abominations » ? (Pourquoi prier ? Pour que Dieu vous aide ou aide les autres, n’est-ce pas ? La loi est là pour nous aider. Ainsi, si nous ne prêtons pas attention à la loi, pourquoi Dieu regarderait-il avec un œil favorable nos demandes d’aide ?)
 
3.     Lisez Proverbes 28.10. Avez-vous déjà vu des gens droits détournés par des gens mauvais ? Si tel est le cas, que dit la Bible sur l’issue de la situation ? (Les gens mauvais tomberont dans le piège qu’ils ont tendu, mais les gens bien s’en sortiront bien en fin de compte.)
 
4.     Lisez Proverbes 28.11. Que cela nous enseigne-t-il sur la sagesse et la richesse ? (Cet homme riche n’a pas la sagesse, mais le pauvre l’a.)
 
a.      Selon vous, pour quelle raison cela est-il vrai ? (L’orgueil de l’homme riche peut l’aveugler et l’empêcher de voir la vérité.)
 
b.      Pourquoi l’homme pauvre a-t-il du discernement ? (Il n’est pas aveuglé par l’orgueil. De plus, nous avons souvent une meilleure habilité à voir les péchés des autres plutôt que nos propres péchés.)
 
5.     Lisez Proverbes 28.27. Pourquoi notre relation envers les pauvres est-elle contre-intuitive ? (Les règles sont inversées parce que donner signifie que nous recevons davantage. Refuser de donner signifie que nous finissons par perdre.)
 
6.     Lisez Proverbes 29.7. Pourquoi les méchants ne sont-ils pas concernés par la justice pour les pauvres ? (Ils ne font rien pour les aider. D’un autre côté, les justes comprennent l’amour de Dieu envers tous. Notez que les pauvres ont besoin tant de la justice que de l’aide.)
 
7.     Lisez Proverbes 29.13. Cela ressemble à une étrange déclaration. Que signifie « faire briller les yeux » ? (Tant l’oppressé que l’oppresseur comprennent ce qui se passe.)
 
a.      Et alors ? (Le jugement final de Dieu est justifié. Personne ne peut prétendre ignorer.)
 
III.  La transparence
 
1.     Lisez Proverbes 28.13. Pourquoi voudriez-vous cacher vos péchés ? (L’orgueil – vous ne voulez pas que les autres aient connaissance de vos péchés. Cela peut également être une façon d’éviter des problèmes.)
 
a.      Que fait la confession de vos péchés pour vous ? (Elle les fait sortir à l’air libre, dans le sens que vous les admettez.)
 
i.       Dans quelle mesure ces péchés sont-ils libres ? (Dans les études précédentes nous avons discuté l’idée selon laquelle nous confessons nos péchés à Dieu, et non à d’autres humains à moins que nous leur ayons fait du tort, et la confession peut améliorer les choses.)
 
ii.       Qu’en est-il de l’idée de vivre une vie transparente ? En quoi est-ce lié à la confession des péchés ? (Si vous laissez les autres voir comment vous vivez, et si vous avez partagé votre norme de vie avec les autres, il est peu probable que vous fassiez quelque chose en contradiction avec votre norme.)
 
2.     Parcourez Romains 14 et lisez Romains 14.22-23. Cela suggère que certains secrets sont en ordre. Comment pouvez-vous savoir quels aspects de votre vie devraient être transparents et qu’est-ce qui est mieux de garder secret ? (La règle générale devrait être la transparence. Cependant, si vous êtes absolument confiant(e) que ce que vous faites n’est pas un péché, et que vous savez que les autres pourraient faussement penser qu’il s’agit d’un péché, alors pour le bien des autres – et non le vôtre – vous devriez garder cela entre Dieu et vous.)
 
3.     Lisez Proverbes 28.14 (version à la Colombe). Que signifie « endurcir » son cœur ? (Déterminer que vous ferez ce que vous voulez, sans autre égard aux lois de Dieu.)
 
4.     Lisez Proverbes 28.25. Quel est la source du problème avec quelqu’un qui a des grandes ambitions ? (L’égoïsme. Il veut plus.)
 
a.      Quel est le lien logique entre le fait d’être ambitieux et le fait de créer la dissension ? (Vous donnez des coups de pied et poussez pour atteindre le sommet. Vous voulez que les gens vous remarquent.)
 
b.      À l’inverse, que fait la personne sage ? (Elle fait confiance à Dieu.)
 
c.      Quel est le rapport avec la transparence ? (Nous savons maintenant que ceux qui créent l’agitation dans la vie ne sont pas ceux qui font confiance à Dieu.)
 
5.     Cher(ère) ami(e), notre étude montre que l’intégrité, la transparence, l’obéissance à des règles établies, et la préoccupation et la justice envers les pauvres sont le chemin vers une meilleure vie et une meilleure nation. Pourquoi ne pas faire de cela votre objectif ?
 
IV.    La semaine prochaine : L’humilité des sages.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don