Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 13 – Les femmes et le vin (Proverbes 31)

Copyright © 2015, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : « Les femmes et le vin » ressemble à une chanson, n’est-ce pas ? Les femmes, pensant que cela ne les montrera pas sous un bon jour, se demandent : « Pourquoi pas "Les hommes et la bière" ? » Le livre des Proverbes nous a donné des conseils positifs pour améliorer notre vie, et cette dernière étude de notre série ne sera pas différente. Nous n’étudierons pas seulement le message positif que Dieu a pour les femmes, mais nous commencerons directement par la sagesse d’une femme. Débutons notre étude et voyons ce que nous pouvons apprendre !
 
I.  La sagesse de la mère de Lemouel
 
1.     Lisez Proverbes 31.1. Qui est la source de cette sagesse ? (La mère de Lemouel !)
 
2.     Lisez Proverbes 31.2-3. Pourquoi la mère de Lemouel s’exprime-t-elle avec les paroles du verset 2 ? (Elle rappelle à Lemouel à quel point ils sont proches – elle est sa mère, celle qui lui a donné naissance et qui a fait des vœux à son sujet. Son nom signifie « pour Dieu », de telle sorte que cela suggère qu’elle l’avait dédié à Dieu.)
 
a.      Quel avertissement la mère de Lemouel lui donne-t-elle dans Proverbes 31.3 ? (De ne pas perdre sa « vigueur » avec les femmes ou ses « voies » avec « celles qui perdent les rois ».)
 
i.       Pourquoi faire référence à la « vigueur » et aux « voies » ? (Je pense que l’idée est que vous ne devez pas dédier trop de votre temps à des femmes ou à ces choses (ou personnes) qui vous perdront en tant que dirigeants. Beaucoup pensent que Lemouel est en réalité Salomon. Dès lors que Salomon avait 700 épouses et 300 concubines (1 Rois 11.3), nous pouvons comprendre le souci concernant sa vigueur et ses voies.)
 
3.     Lisez Proverbes 31.4-5. Pourquoi seuls les rois et les dirigeants sont-ils mentionnés et pas les autres ? (La problématique est qu’ils vont perdre de vue la « règle de droit ». Au lieu de gouverner selon ce que requiert la loi, le roi oubliera la loi et fera simplement ce qu’il pensera être approprié quand ses pensées ne seront pas trop lucides.)
 
a.      Avez-vous déjà fait quelque chose d’inapproprié alors que vous n’étiez pas dans un état de lucidité suffisant ?
 
4.     Lisez Proverbes 23.20-21. Selon ces versets, quel est le problème avec le fait de trop boire ou de trop manger ? (« L’assoupissement ». À nouveau, nous voyons que le problème est que vous perdez votre clairvoyance à un moment où il est important que les bonnes choses se fassent.)
 
5.     Lisez Proverbes 31.6-7. Selon la mère de Lemouel, à qui est-il bon de donner de l’alcool et du vin ? (À ceux qui sont en train de mourir, à ceux qui sont tristes.)
 
a.      Pourquoi cela est-il une bonne idée ? (Nous ne voulons pas que le roi oublie les lois, mais pour certains il serait préférables qu’ils les oublient.)
 
i.       Cela vous semble-t-il un conseil de bon sens ? Je comprends le conseil de soulager la peine de celui qui est en train de mourir, mais le fait de donner de l’alcool aide-t-il la personne triste et déprimée ? (Cela semble difficilement être une réelle solution adéquate à long terme.)
 
6.     Lisez Proverbes 31.8-9. Alors que vous considérez les versets que nous venons de lire dans Proverbes 31, pensez-vous que la préoccupation première concerne le fait de boire et de passer trop de temps avec des femmes ? (L’enseignement semble concerner le fait de faire ce qui est juste. Ce qui est exigé des rois est qu’ils gardent la règle de droit sans égard à la personne tombant sur le coup du jugement. Ceux qui n’ont pas reçu une éducation avancée et qui ne sont pas éloquents, ceux qui sont pauvres et qui ne peuvent pas aider le roi, ce genre de personnes ont le même droit à la justice que n’importe qui d’autre.)
 
II.  La femme à trouver
 
1.     Lisez Proverbes 31.10 (version à la Colombe). Je pense que la première phrase « Qui trouvera une femme de valeur ? » est une question rhétorique. Quelle est la réponse attendue ? (De telles femmes sont rares – comme des perles.)
 
2.     Lisez Proverbes 31.11 (version à la Colombe). Quand il est dit qu’avec une « femme de valeur » « le bénéfice ne manquera pas », cela signifie-t-il qu’une femme de valeur gagne beaucoup d’argent ? (Non. Si vous avez une bonne épouse, vous avez tout ce dont vous avez besoin.)
 
3.     Lisez Proverbes 31.12 (version à la Colombe). Comment savez-vous que vous avez une femme de valeur ? (Elle fait du bien à son mari, et non du mal.)
 
a.      Les femmes de valeur sont censées être rares. Dans quelle mesure est-il difficile de faire du bien à son conjoint, et non du mal ?)
 
b.      Selon vous, quelle est la clé pour être capable d’accomplir cela ? (Vivre par la direction de l’Esprit saint est la première exigence. Mais il me semble que le désintéressement est l’objectif.)
 
4.     Lisez Proverbes 31.13-15 (version à la Colombe). Les femmes de valeur se lèvent-elles tôt ? (Oui !)
 
a.      Que pensez-vous de la comparaison entre une femme de valeur et un « navire marchand » ? (Les navires marchants apportent de grandes richesses et une diversité de biens. Cela semble être un grand compliment de comparer une femme de valeur à cette révolution dans le commerce.)
 
5.     Lisez Proverbes 31.16 (version à la Colombe). Il s’agit d’une déclaration étonnante d’un point de vue historique. Notez qu’il a souvent été refusé aux femmes de posséder une propriété. Selon ce verset, quel est l’objectif pour une femme ? (Faire sa propre gestion des affaires (« elle réfléchit à un champ »), posséder son propre argent et sa propre propriété (« elle l’acquiert »), et à s’engager dans la gestion de son bien (« elle plante une vigne »).)
 
6.     Lisez Proverbes 31.17-18 (version à la Colombe). Que cela dit-il sur l’image d’une femme faible et dépendante ? (Cela dit que l’idéal est exactement l’opposé.)
 
a.      Quelle autre affaire est mise en place par cette femme de valeur ? (Elle fait du profit par le commerce.)
 
b.      Que cela nous dit-il quant au point de vue de la Bible sur la libre entreprise ? (Elle la recommande et elle recommande que la femme en fasse partie.)
 
7.     Lisez Proverbes 31.19 et Proverbes 31.22 & 24 (version à la Colombe). Le mot « quenouille » (verset 19) ne fait pas partie de mon vocabulaire. Les commentateurs bibliques ne sont pas clairs sur ce que cela signifie, mais la plupart pensent qu’il s’agit d’une sorte de dispositif de filage pour la confection d’habits. Les versets 22 et 24 soutiennent cette idée.)
 
a.      Lisez à nouveau Proverbes 31.22 (version à la Colombe). Que pensez-vous de son habillement ? (Elle ne porte pas des vêtements ordinaires. Ils sont fins et précieux. Cela suggère une richesse.)
 
b.      Lisez 1 Pierre 3.3-4. La description d’une femme de valeur dans Proverbes 31 est-elle en désaccord avec la description de Pierre d’une femme chrétienne ? (Les deux textes doivent être lus ensemble. Pierre dit que la véritable beauté vient du caractère et des œuvres. Lu en conformité avec Proverbes 31, Pierre ne dit pas que les bijoux, les beaux habits et une chevelure soigneusement préparée sont interdits. Il dit juste qu’ils ne devraient pas être la source de la véritable beauté d’une femme.)
 
8.     Lisez Proverbes 31.20 (version à la Colombe). Quelle est son attitude envers les pauvres ? (Elle les aide.)
 
a.      Selon vous, que signifie la référence aux « mains » ? (« Ouvrir ses mains » semble refléter une attitude de bienvenue envers les pauvres, avoir de la sympathie pour eux. Les « mains » nous disent que les deux mains aident les nécessiteux. Son attitude est soutenue par « deux mains » en action !)
 
9.     Lisez Proverbes 31.23 (version à la Colombe). Qu’a à voir son mari avec tout cela ? Cela signifie-t-il qu’une femme de valeur a un bon mariage ? (Elle a sa part dans le succès.)
 
10.     Lisez Proverbes 31.25 (version à la Colombe). Est-elle face à un avenir amusant ? (Notez ses attitudes : force, dignité, et pas d’inquiétudes face à l’avenir.)
 
a.      Dès lors qu’aucun humain ne peut prédire l’avenir, cette femme est-elle insensée et téméraire ? (La deuxième moitié de Matthieu 6 contient des instructions sur le fait de ne pas s’inquiéter du lendemain. Dieu prendra soin de nous. Cependant, Proverbes 31 ajoute un point essentiel : nous devons être diligents aujourd’hui. Dieu ne dit pas : « Sois fainéant(e) et ne t’inquiète pas ». Il dit : « Sois diligent(e) et fais-moi confiance ».)
 
11.     Lisez Proverbes 31.28-29 (version à la Colombe). Aux mères : quelle attitude voulez-vous que vos enfants et votre mari aient envers vous ? (Selon cette formule, vous obtenez d’excellentes critiques de la part de votre famille.)
 
12.     Lisez Proverbes 31.30 (version à la Colombe). Aux hommes : comment feriez-vous pour trouver une femme de valeur ? Que faut-il considérer ? (Le charme, la beauté et sa relation avec Dieu.)
 
a.      Quel est le critère le plus important ? (La relation d’une femme avec Dieu. La beauté s’efface souvent avec l’âge. Certaines femmes ne sont belles que quand elles fréquentent. Mais une relation avec Dieu peut être un attribut éternel.)
 
13.     Lisez Proverbes 31.31 (version à la Colombe). Comment les maris doivent-ils traiter leur femme de valeur ? (Avec considération et louange !)
 
14.     Cher(ère) ami(e), considérez l’attitude de Dieu envers les femmes dans ce chapitre. Premièrement, Dieu nous dit qu’elles sont une source de conseils pratiques. Deuxièmement, il nous dit qu’elles doivent avoir la possibilité d’utiliser leurs compétences extraordinaires pour bénir ceux qui les entourent.
 
III.    La semaine prochaine : Nous commencerons une nouvelle série d’études sur l’évangile de Luc.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don