Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 12 - La seconde génération : exhortations (Nombres 26 à 32)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Comment les vies de vos parents affectent-elles votre vie ? Certains enfants blâment leurs parents pour leurs fautes et reproduisent leurs erreurs. D’autres regardent ce qu’il y a de bien et de moins bien chez leurs parents et se déterminent à faire mieux en ce qui concerne ce qu’il y a de moins bien. Moïse est comme un parent tant pour la première que la deuxième génération. Que fait la deuxième génération du peuple d’Israël ? Comment Moïse gère-t-il ses propres erreurs et les leurs ? Entamons notre étude et découvrons !
 
I.       Nouvelle génération, nouvelles opportunités
 
1.     Nombres 26 répète le recensement fait par Moïse et Éléazar. Lisez Nombres 26:63-65. Qui n’a pas été recensé ? (Ceux qui étaient adultes et qui avaient refusé d’entrer dans le pays de Canaan la première fois.)
 
a.      Est-ce déplorable ? N’avons-nous qu’une seule chance dans la vie pour réussir ? (Juste pour être clair, nous ne parlons pas de notre salut. Cependant, les décisions importantes et qui ont des conséquences sur notre vie sont souvent prises lorsque nous sommes jeunes. Ces décisions peuvent affecter le cours entier de notre vie.)
 
2.     Lisez Nombres 26:51-56. Le tirage au sort est-il la meilleure façon de se partager le pays ? Pourquoi ne pas donner les meilleures terres aux meilleurs combattants ? Pourquoi ne pas donner le meilleur aux valeureux ?
 
a.      Comment décririez-vous le système utilisé ? (Il est pragmatique. Il permet de garder les familles unies et se base sur le nombre de personnes qui ont besoin d’une terre.)
 
b.      Lisez Actes 1:23-26. Pensez-vous qu’il ne s’agit que de chance ?
 
c.      Lisez Josué 15:13-17. La part de Caleb résulte-t-elle de la chance ? Quelle sorte de méthode Caleb a-t-il utilisé pour encourager la bravoure ? (Il avait été promis à Caleb le pays occupé par les géants parce qu’il voulait ces terres. Il a choisi son beau-fils en fonction de sa bravoure. La répartition n’était pas due uniquement à la chance.)
 
3.     Quel enseignement spirituel trouvez-vous dans le système utilisé par Dieu pour partager le pays ?
 
4.     Quel fait important suppose cette décision de répartition ? (Que la deuxième génération allait réussir là où la première génération a échoué.)
 
II.     L’égalité des chances de Dieu
 
1.     Lisez Nombres 27:1-4. Quelle est la réponse historique à la question posée dans Nombres 27:4 ? (Vous serez surpris. Lisez 1 Chroniques 2:34-36. Nous voyons ici que la succession passait par la fille. Cela a lieu avant le temps de Moïse. Malheureusement, même à notre époque il existe des pays qui nient aux femmes le droit à la propriété personnelle.)
 
a.      S’agit-il de défenseurs précoces de la libération féminine ? D’où ont-ils de telles idées ? (Le commentaire biblique The Wycliffe Bible Commentary nous dit qu’en Égypte, la succession se faisait par les mères.)
 
2.     Lisez Nombres 27:5-7. Quelle est la réponse de Dieu ? (Dieu est d’accord avec les femmes. Il doit leur être possible d’hériter de la terre de leur père.)
 
3.     Lisez Nombres 27:8-11. Quel est le résultat de la revendication des femmes ? (Elles ont créé un précédent ! Désormais les filles pourront hériter avant tout autre parent plus éloigné.)
 
III.    Le début de la transition
 
1.     Lisez Nombres 27:12-14. Comment réagiriez-vous à cela si vous étiez Moïse ? Dieu vous montre le but de votre vie, puis dit : "Tu ne peux pas y aller à cause de ton péché."
 
a.      Auriez-vous une excuse ? Des arguments pour que Dieu ne soit pas trop sévère ?
 
b.      Quel enseignement spirituel trouvons-nous ici ? Dieu est-il sévère ? (Nous savons que Moïse est allé au ciel (Matthieu 17:3), ainsi Dieu lui a donné l’ultime pays promis. Cependant, nous ne devons pas oublier que Dieu est tant notre Père que notre Juge. Il a des attentes élevées à notre sujet.)
 
2.     Lisez Nombres 27:15-17. Quel genre de réaction a Moïse ? (Il pense simplement au peuple. Notez que ceux-ci sont les mêmes personnes qui l’ont provoqué et qui lui ont fait commettre le péché qui l’empêche d’entrer dans le pays promis.)
 
a.      À quel point Moïse est-il un grand homme ?
 
3.     Lisez Nombres 27:18-20. Pourquoi Josué a-t-il été choisi ? ("Homme en qui réside l’Esprit" (version NEG). Même au temps de l’Ancien Testament il était essentiel d’être rempli de l’Esprit pour diriger.)
 
4.     Lisez Nombres 27:21-23. Josué a-t-il le même statut que Moïse ? Que notez-vous de différent ? (Dieu parlait directement à Moïse. Dans le cas de Josué, ce dernier doit apprendre l’opinion de Dieu par l’intermédiaire d’Éléazar, le grand prêtre, qui l’obtiendra de l’ourim.)
 
a.      Qu’est-ce que "l’ourim" ? (Lisez Lévitiques 8:8. La Bible ne nous dit jamais clairement ce que sont l’ourim et le toummim. Il est courant de croire qu’il s’agit de pierres qui se trouvent sur le pectoral du grand prêtre et qui signaleraient d’une façon ou d’une autre la décision de Dieu sur un quelconque sujet. Mais quelle que soit la façon par laquelle ils opéraient, aucun homme n’a désormais de conversation directe avec Dieu.)
 
IV.    L’assermentation
 
1.     Lisez Nombres 30:1-2. Combien de fois le responsable de votre église vous a-t-il déjà demandé de vous engager devant Dieu ? Avez-vous déjà été invité à lever votre main ou à vous lever devant tout le monde ?
 
a.      Si tel est le cas, dans quelle mesure cet engagement est-il sérieux ? Cela dépend-il de la façon dont la requête est exprimée ? (Je me souviens de notre pasteur demandant au gens de s’engager à lire la Bible en entier durant l’année suivante. Si vous n’avez jamais lu la Bible, vous devriez absolument le faire.)
 
b.      Pour quelle raison quelqu’un serait-il tenté de rompre un engagement envers Dieu ? Dieu ne vous poursuivra-t-il pas en justice ? D’une certaine façon nous pensons que nos obligations envers Dieu et envers l’église sont moins pressantes que nos obligations à faire les paiements de notre maison ou de notre voiture.)
 
V.      Encore réticent ?
 
1.     Lisez Nombres 32:1-5. Qu’est-ce qui motive ces deux tribus à rester du côté du Jourdain où se trouve le désert ? (Les terres étaient appropriées pour le bétail et ils ne voulaient pas le faire passer de l’autre côté du fleuve.)
 
a.      Pensez-vous à une autre raison pour laquelle ils ne souhaitaient pas traverser le Jourdain ? (Ils avaient conquis les peuple de leur côté du Jourdain, mais pas de l’autre côté !)
 
2.     Lisez Nombres 32:6-8. Comment réagit Moïse à ce plan ?
 
a.      Quelle est cette affaire historique ? (Quarante ans auparavant leurs ancêtres n’avaient pas voulu traverser le Jourdain, ce qui les a menés à marcher durant quarante ans ! Ils ne doivent pas faire la même erreur.)
 
b.      Cette deuxième génération est-elle comme celle qui avait refusé d’entrer en Canaan ? (Plusieurs commentaires bibliques rapportent qu’il s’agissait d’une très bonne terre – meilleure que d’autres qui se trouvaient de l’autre côté du Jourdain.)
 
3.     Lisez Nombres 32:14-15. Est-il incohérent que Moïse dise cela à ces gens, même en sachant qu’il n’entrera pas en Canaan ? (Notez que Moïse ne parle pas uniquement au sujet de leur bien-être, mais au sujet du bien-être de tous. En tant que responsable, cela fait partie de ses devoirs. Il n’est pas hypocrite.)
 
4.     Lisez Nombres 32:16-19. S’agit-il d’une contre-proposition raisonnable ? Cela répond-il aux objections soulevées par Moïse ?
 
a.      Pensez-vous que les fils de Ruben et les fils de Gad avaient cela à l’esprit lorsqu’ils ont fait leur première proposition ? (Je suppose qu’ils espéraient simplement rester de leur côté du Jourdain.)
 
5.     Lisez Nombres 32:20-24. Qu’en est-il de la répartition des terres par le système de lots, tel que nous l’avons discuté au début de cette étude ? (Elle était apparemment sujette à modifications. Moïse a vu qu’ils n’étaient pas lâches, qu’ils gardaient leur confiance en Dieu et qu’ils désiraient vraiment ces terres. Ainsi, il a accepté de leur permettre de garder ces terres sur la base des conditions définies.)
 
a.      Lisez à nouveau Nombres 32:21. Qui combat ? ("... jusqu’à ce que le Seigneur ait dépossédé ses ennemis devant lui". C’est Dieu qui fera le gros du travail.)
 
6.     Lisez Nombres 32:28-30. Quel est l’aspect le plus important de notre service pour Dieu ? (Se montrer prêt à travailler. Beaucoup parlent, mais si peu agissent réellement.)
 
7.     Cher ami, quelle que soit la vie que vos parents ont menée, prenez-vous vos obligations envers Dieu au sérieux ? Si tel est le cas, Dieu désire prendre part à vos batailles et vous récompensera généreusement !
 
VI.    La semaine prochaine : Villes de refuge.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don