Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 11 - Immoralité à la frontière (Nombres 25 & 31)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Il y a plusieurs années j’ai connu un homme important et honoré qui était le président d’une université. Il est tombé dans un péché d’ordre sexuel, a perdu son emploi, sa réputation et qui sait quoi d’autre encore. Avez-vous déjà été béni de Dieu, et ensuite vous êtes tombé dans un quelconque péché stupide qui a supplanté les bénédictions ? Notre étude de cette semaine parle du thème sur lequel notre étude de la semaine passée s’est terminée : comment gâcher les bénédictions de Dieu. Ouvrons la Bible et apprenons ce qu’il ne faut pas faire !
 
I.       Libérer la défaite des griffes de la victoire
 
1.     La semaine passée nous avons appris que Balaq et Balaam ne pouvaient pas porter de malédiction contre Israël. Cependant, Balaam, pensant qu’il pourrait contourner les bénédictions de Dieu en incitant les Israélites à pécher. Balaam doit en connaître un rayon sur la faiblesse humaine !
 
2.     Lisez Nombres 22:1. Où est Israël à ce moment-là ? (Il est prêt à entrer en Canaan. L’objectif tant attendu de l’exode d’Égypte est maintenant en vue. Il n’y a plus qu’à traverser le Jourdain pour y arriver.)

3.     Lisez Nombres 25:1-3. Dans quel contexte de sécurité se trouvent les Israélites ? (Ils ont vaincu plusieurs nations et Moab était terrifié par eux. Non seulement Dieu les avait protégés, mais il a fait en sorte qu’ils soient bénis par leurs ennemis ! Remplis de bénédictions et sous la protection de Dieu ils étaient prêts à atteindre l’objectif de leur vie.)

a.      Dans quelle mesure les "bons moments" sont-ils dangereux dès lors qu’il s’agit de péché ?
 
b.      Vivez-vous actuellement des "bons moments" ? Des temps de bénédictions et de paix ?
 
c.      Avez-vous de la sympathie pour une part quelconque du péché des hommes israélites ? Trouve-t-on de telles choses dans les nouvelles aujourd’hui ? (Dès lors que je suis un homme, il ne m’est pas difficile d’imaginer pourquoi des hommes israélites se sont engagés dans une immoralité sexuelle avec des femmes moabites. Souvenez-vous qu’Apocalypse 2:14 révèle un plan pour que les femmes moabites séduisent les homme hébreux. Il ne fait aucun doute qu’elles étaient attirantes et que c’était l’idée de leur gouvernement.)

i.      Mais pourquoi adorer leurs dieux ? Quelle est l’attraction de leurs dieux ? (Le commentaire biblique Wycliffe Bible Commentary explique que des festivals du printemps célébraient l’amour entre Baal de Péor et la déesse de la fertilité. Selon les découvertes archéologiques, la prostitution faisait partie de leur service d’adoration.)

ii.     Imaginez être à la recherche d’une nouvelle église. Dans une église A ils tuent des animaux dans leur service d’adoration. Dans une église B ils procèdent à des actes sexuel dans leur service d’adoration. À votre avis, quelle sera la popularité relative de ces deux églises ?
 
(1)    Je ne connais aucune église dans ma région (ni même dans mon pays) qui pratique des actes sexuels au cours du service d’adoration, mais cette idée de choisir une église en évaluant si le service d’adoration nous plaît est-elle un problème aujourd’hui ?
 
4.     Nombres 25:3 dit : "le Seigneur se mit en colère contre Israël". Mettez-vous à la place de Dieu. Pourquoi est-il en colère ? (Ce que font les Israélites est mal sur tant de niveaux. C’est déloyal envers leur Dieu, leur femme et leur famille. Cela ne montre aucune allégeance à Dieu qui les a amenés à la frontière du pays promis. Cela viole les règles de Dieu sur la conduite sexuelle. C’est même déloyal envers leur nation.)

5.     Lisez Nombres 25:4-5. Dieu se préoccupe-t-il de notre conduite ?

a.      Notez que les hommes déloyaux avaient des "chefs". Que cela nous dit-il ? Je pensais qu’il s’agissait de quelques hommes qui salivaient en regardant le camp des Moabites ! Est-ce le cas ? (Comme pour presque tous les péchés, nous essayons de le justifier. Certains ont dû soutenir qu’il s’agissait d’un moyen supérieur pour adorer un dieu supérieur. Ils ont fait pression sur les autres pour qu’ils rejoignent le groupe. Il s’agissait d’un mouvement, et non de quelque chose vouée à disparaître.)
 
6.     Lisez Nombres 25:6. Israël "pleure" devant Dieu. Pourquoi ? (Considérez l’émotion dans cela. Certains avaient des amis et de la famille qui étaient impliqués dans le péché moabite et qui avaient été publiquement exécutés. D’autres étaient attristés de l’offense envers Dieu. D’autres se préoccupaient du fléau qui pouvait les faire mourir. D’autres encore étaient découragés de la façon dont les choses se passaient alors qu’ils étaient si proches de la victoire. La bonne nouvelle est qu’ils se tournent tous vers Dieu pour obtenir de l’aide.)
 
7.     Lisez Nombres 25:6-9. Nous venons de voir que la nation pleure. Que fait cet "Israélite" ? Comment expliquez-vous sa conduite ? (Alors que la nation se repent, et qu’un fléau fait rage, cet homme est si audacieux et insouciant dans son péché qu’il amène une femme madianite dans sa tente, à la vue de tous. Cela soutient ma conclusion de tout à l’heure, selon laquelle il s’agissait d’un mouvement et non de juste quelques individus qui rôdaient aux alentours dans la nuit.)

a.      L’hypocrisie est-elle sous-évaluée ? (Au moins les hypocrites reconnaissent quelle est la bonne façon de se conduire. Préconiser le mal et faire le mal n’est certainement pas mieux que de préconiser la vérité mais faire le mal. Les hypocrites ont simplement l’air méchants, ils ne sont pas convertis.)

b.      Que pensez-vous de l’acte de Phinéas, le futur grand prêtre ? Cela a-t-il l’air d’être la meilleure chose à faire, ou alors cela ressemble-t-il aux actes des Talibans ? (Le récit suggère que le couple faisait l’amour, sinon il aurait été difficile de les transpercer tous les deux au bas-ventre. L’audace du péché est égalée par l’audace du serviteur de Dieu qui combat contre le péché.)
 
c.      Lisez Lévitique 20:10. Phinéas agit-il contre la loi ? (Non. Il ne s’agit pas là d’un quelconque acte sauvage. Phinéas exécute le jugement bien connu sur cet homme.)
 
i.      Attendez une minute. La femme ne connaissait pas la loi, n’est-ce pas ? (Faux. Rappelez-vous que cela faisait partie du plan des Moabites pour inciter Israël à être déloyal envers son Dieu. Elle connaissait le plan.)

8.     Lisez Nombres 25:10-13. Que pense Dieu des motifs de Phinéas ? (Il dit qu’il a fait preuve de la même "passion jalouse" que la sienne.)

a.      Notez que Nombres 25:13 dit que Phinéas a fait "l’expiation" sur les Israélites. Comment cela est-il vrai ? Je pensais que l’expiation était faite quand le prêtre sacrifiait un animal, pas des humains ? (L’animal était le symbole de Jésus qui a expié pour notre péché. Il est mort à notre place. Si nous rejetons Jésus, nous mourrons pour nos péchés aussi sûrement que ce couple est mort au milieu de leur péché.)
 
b.      Lisez Psaumes 106:30-31. Comment cet acte a-t-il "crédité" Phinéas de justice ? Qu’est-il arrivé à la justification par la foi ? A-t-elle été remplacée par la justification par la lance ? (Je pense que c’est le fait d’avoir gaillardement pris position pour Dieu, résolument choisi Dieu, qui a crédité Phinéas de justice. Cela correspond au commentaire dans Nombres 25:11 selon lequel Phinéas a été animé de la passion jalouse de Dieu.)
 
c.      Nous n’avons pas besoin de regarder bien loin pour voir le péché de luxure dans notre culture. Dès lors qu’il s’agit de vos propres actes, prenez-vous résolument position pour Dieu ? Comment les autres vous voient-ils lorsqu’il est question de pureté sexuelle ?

9.     Notez que tant dans Nombres 25:8 que dans Psaumes 106:30 la plaie a été enrayée consécutivement à l’action de Phinéas. Faisons un saut en avant et lisons Nombres 31:22-23. Il s’agit d’une référence au butin pris chez les Madianites. Que cela suggère-t-il sur l’origine de la plaie ? (Cela suggère que les Madianites avaient certaines maladies contre lesquelles les Israélites n’étaient pas immunisés. Ces hommes avaient introduit la plaie dans le camp israélite. Dieu a stoppé la plaie comme conséquence de l’acte de justice de Phinéas.)

II.     La vengeance
 
1.     Un livre que je suis en train de lire fait la remarque passagère que pour une nation de Chrétiens, les citoyens des États-Unis d’Amérique aiment se venger. Nous voyons cela dans nos films, dans nos livres et dans nos actions nationales. Lisez Nombres 31:1-2. Qu’a-t-il été fait à Israël qui mérite vengeance ? (Le complot de Balaq et de Balaam duquel a résulté la plaie.)
 
a.      Que pensez-vous du fait que le dernier acte de Moïse soit un acte de vengeance ?

b.      Croyez-vous en la vengeance ? (Qu’en est-il du dernier film, pièce de théâtre ou livre que vous avez lu où vous encouragiez la mort du "méchant" ?)

c.      Lisez Romains 3:5-6, Romains 12:19-21 et Hébreux 10:30-31. La vengeance est-elle une bonne ou une mauvaise chose ?
 
i.      Phinéas aurait-il dû leur donner une coupe d’eau froide au lieu de la lance ?
 
ii.     Quel est notre rôle dans la vengeance ? (Nous devons laisser la vengeance à Dieu. Les instructions de Moïse et l’action de Phinéas montrent que le gouvernement est parfois l’instrument de Dieu pour la vengeance.)

2.     Cher ami, la dévotion envers Dieu est importante. Voulez-vous vous déterminer dès aujourd’hui à être sérieux dans la façon dont vous honorez Dieu avec votre vie ? Voulez-vous être fidèle dans le domaine de la pureté sexuelle, même si d’autres complotent contre vous ?

III.    La semaine prochaine : La seconde génération : exhortations.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don