Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 08 - Prêtres et lévites (Nombres 18 & 19)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Après les études des dernières semaines, quel est votre point de vue sur la rébellion contre Dieu ? Contre ses dirigeants ? Je suppose que la réponse est : "Je ne veux pas être un rebelle !" La rébellion peut-elle exister dans quelque chose qui n’est pas évident ? Par exemple, qu’en est-il si nous refusons de soutenir financièrement les responsables choisis par Dieu ? Qu’en est-il si nous critiquons leur style de vie ? Qu’en est-il si quelqu’un nous corrige et que nous lui en voulons pour cela ? Quelle responsabilité assument les dirigeants en ce qui concerne la nature rebelle du "troupeau" ? Gardons ces questions à l’esprit et continuons notre étude sur le livre des Nombres !
 
I.         Prendre la responsabilité
 
1.      Lisez Nombres 18:1. Rappelez-vous notre dernière étude : ceux qui se sont fait engloutir par la terre, ceux qui se sont fait brûler par le feu du ciel et ceux qui tenaient les cassolettes. Maintenant lisez à nouveau les derniers versets de notre étude de la semaine passée : Nombres 17:27-28. Maintenant que vous êtes dans le bon état d’esprit, lisez Nombres 18:1. Quelle réponse donneriez-vous à la place d’Aaron ? (Une réponse tremblante du type "Oui, Seigneur !" ou "Tue-moi maintenant.")
 
a.        Selon vous, que veut dire Dieu ? Après tout, il est juste intervenu pour défendre et sauver Moïse et Aaron quand la "famille" se rebellait.

b.        Pensez-vous qu’Aaron ait été partiellement responsable de la rébellion que nous avons étudiée la semaine passée ?

c.        Ou alors s’agit-il d’autre chose ? (Le Président actuel des États-Unis d’Amérique fait allusion à des "moments mémorables". Je pense qu’il s’agit là d’un moment mémorable. Dieu est saint et il tient ses agents à un standard très élevé dès lors qu’il s’agit du sanctuaire. Cela explique en partie le traitement dramatique infligé à Coré, qui était, après tout, un Qehatite - un des groupes constituant l’assemblée rebelle. Une grande autorité implique une grande responsabilité.)
 
2.      Lisez Nombres 18:2-4. Pourquoi tant l’assistant que l’assisté subiraient-ils le même sort - à savoir la mort - en cas d’infraction ?
 
3.      Il y a environ deux mois j’ai prêché un sermon qui a été enregistré sur vidéo de façon professionnelle. Cela est rare dans mon église locale. Alors que je venais juste de commencer mon sermon, un petit enfant est venu grimper sur les marches de l’estrade. J’ai immédiatement pensé : "Que dois-je faire ?" Je me suis tourné et j’ai marché de l’autre côté afin que la caméra me suive et n’enregistre pas la prestation du petit enfant. Cela m’a tellement distrait que je me suis trompé sur un mot - que j’ai eu à corriger. Ça commençait mal. Aurais-je dû parler aux gens au sujet de leurs obligations durant l’enregistrement ? Je n’avais pas dit un mot à ce sujet. (C’était partiellement ma faute.)

II.       Récapitulatif des avantages

1.      Lisez Nombres 18:8-9 et Nombres 18:11-12. Souvenez-vous que seuls les animaux sans défaut devaient être offerts (Lévitique 22:19). Aaron et les lévites avaient de très grandes responsabilités, mais ils avaient également une belle récompense. Cela devrait-il également s’appliquer aux représentants de Dieu aujourd’hui ?
 
a.        Un article de la dernière édition du magazine Christianity Today parle de la controverse parmi certaines églises au sujet de la richesse des dirigeants. Ce texte s’adresse-t-il à nos leaders spirituels qui ont les plus belles choses ?
 
i.        Je ne gagne rien et n’ai jamais rien gagné de l’écriture de ces études. Toutes les traductions sont volontaires. Cela n’est-il pas juste ? (Si c’était la seule chose que je faisais, cela ne serait probablement pas juste. Mais je suis rémunéré pour mon activité professionnelle en tant qu’avocat et professeur. Ainsi, je n’ai pas besoin d’être rémunéré pour cette tâche.)

2.      Lisez Nombres 18:20. En tant que membre d’une autre tribu vous pouviez faire autant d’argent qu’il vous plaisait. Cela est-il vrai pour les lévites ? (Dieu leur interdisait la possession de terres et régulait le montant de leur revenu.)

a.        Quelle devrait en être l’application dans le soutien aux pasteurs aujourd’hui ?
 
3.      Lisez Nombres 18:21. Quelles sont les deux sources de revenu que nous découvrons ? (Les prêtres recevaient en guise de revenu la part des sacrifices et des offrandes qui n’était pas brûlée. Les lévites recevaient comme revenu la dîme donnée par le peuple.)
 
4.      Lisez Nombres 18:25-32. Un pasteur m’a dit un jour : "Il n’a jamais été dit aux lévites de payer la dîme". Il n’avait apparemment pas lu la Bible avec suffisamment d’attention. Pourquoi les lévites devaient-ils payer la dîme ? Ils recevaient la dîme du peuple à cause de leur travail au service de Dieu. Quel travail soutient leur dîme ? (Cela nous enseigne que le fait de donner la dîme n’est pas simplement un acte de soutien à ceux qui œuvrent pour Dieu, mais également un acte de gratitude envers Dieu pour ses bénédictions.)

a.        Lisez 2 Corinthiens 9:7. Comparez avec Nombres 18:32. Pouvons-nous dire que vous évitez "joyeusement" la mort ?

i.        Ces deux versets peuvent-ils s’accorder ? (Une distinction que je vois est que les lévites étaient rémunérés à partir de ce qui était donné à Dieu, pour sa contribution au service de Dieu. Pour eux, le fait de mal utiliser cet argent ou de le détourner était un acte très grave.)
 
5.      Que pensez-vous du système de Dieu pour soutenir les prêtres et les lévites ? Est-il juste ? Combien paieriez-vous pour le pardon de vos péchés ? Pour des provisions alimentaires ? Pour être guidé par Dieu ? (Il semble que 10%, plus diverses offrandes, soit une vraie affaire. La valeur semble "sans prix" à mes yeux.)
 
a.        Existe-t-il une nation qui suit un tel programme en ce qui concerne les impôts ? (Les États-Unis d’Amérique ne le font pas. Dans le système divin de soutien, ceux qui produisaient plus payaient plus, mais ils payaient le même pourcentage, quel que fût le revenu. Aux États-Unis d’Amérique, ceux qui gagnent plus paient un pourcentage plus élevé en guise d’impôts. À l’inverse, ceux qui ont les salaires les plus bas ne paient pas d’impôts. Ceux qui ne paient pas d’impôts n’ont pas d’incitation à réduire leurs impôts et ceux qui paient le plus ont moins d’incitation à gagner davantage. Le système de Dieu est plus logique.)

III.    La vache rousse

1.      Si vous passez en revue Nombres 19 vous verrez qu’il contient beaucoup de discussions sur les corps morts et le fait d’être impur, résultant du contact avec un corps mort. Selon vous, pourquoi cette consigne apparaît-elle ici ? (Lisez Nombres 17:14. Le peuple était confronté à un grand nombre de corps morts.)
 
2.      Lisez Nombres 19:1-5. Ils avaient le système sacrificiel. Ils avaient un autel. Ils avaient la méthode pour le pardon des péchés. Pourquoi Dieu demande-t-il quelque chose qui semble si similaire et néanmoins si différent ?
 
a.        Quelque chose n’allait pas avec le système existant ? (Pensez à ce que nous avons étudié jusqu’à présent. Une grande partie des lévites était en révolte. Beaucoup de gens étaient morts à cause du jugement de Dieu. Le système n’était pas quelque chose qui fonctionnait "en douceur" à compter de la fin. En conséquence, Dieu a fait quelque chose d’un peu différent.)

b.        Selon vous, pourquoi la vache devait-elle être "rousse", n’avoir aucun défaut, n’avoir jamais travaillé et être sacrifiée hors du camp ? (Toutes ces choses peuvent représenter Jésus. Il a répandu son sang pour nous. Il a vécu une vie parfaite. Il a donné sa vie volontairement. Il a été tué hors des portes de Jérusalem.)

i.        En quoi l’idée d’un sacrifice similaire et néanmoins différent s’accorde-t-elle avec notre comparaison avec Jésus ? (Le système sacrificiel donne l’exemple de la façon dont est géré le péché, mais Jésus est bien plus que le système sacrificiel. Quand les choses n’allaient pas avec le système sacrificiel, quand la mort se trouvait tout autour, Dieu a donné une instruction qui montre qu’il a un plan pour traiter tous ces problèmes.)
 
3.      Lisez Nombres 19:9. Les cendres de la vache rousse sont utilisées pour "l’eau de purification" (version NEG). Pouvez-vous rattacher cela à Jésus ? (Lisez Jean 4:11-14. Jésus nous donne l’eau qui est la source de vie. Il nous donne la vie éternelle.)
 
4.      Lisez Hébreux 9:13-14. Où avez-vous entendu parler de la purification du péché par la dispersion de cendres ? (La "génisse" dont il est question ici est vraisemblablement la vache rousse. Le "sang de boucs et de taureaux" réfère au système du sanctuaire. Mais la génisse et la dispersion des cendres semblent être une référence à Nombres 19 et plus spécifiquement à Nombres 19:17-21.)

a.        Quel est le lien entre la vache rousse et Jésus ? (Jésus a accompli la prophétie de la vache rousse.)

5.      Comme les cendres de la vache rousse étaient utilisées pour la purification, certains croient qu’une "vache rousse" naîtra à Jérusalem dans les temps actuels ou futurs, dont les cendres seront utilisées pour purifier l’emplacement historique du temple, et qu’un nouveau temple sera construit à Jérusalem par les Juifs. Selon vous, quel est le fondement biblique de cette revendication ? (Hébreux 9 nous dit que Jésus nous apporte un meilleur sacrifice qui est éternel. Pourquoi voudrions-nous revenir à un système de sanctuaire sur la terre ?)
 
6.      Cher ami, nous avons abordé plusieurs sujets cette semaine. Le point commun entre tous ces sujets est qu’il faut prendre la loi de Dieu au sérieux. Nous devons respecter la volonté de Dieu et sa loi. Nous ne pouvons pas prendre la loi de Dieu au sérieux si nous n’étudions pas sa Parole. Le fait d’étudier sa Parole nous donne accès aujourd’hui à "l’eau de purification" et nous donne un aperçu de la difficulté qui existe avec les théories sur la "vache rousse". Voulez-vous vous engager dès aujourd’hui à étudier la Parole de Dieu ?
 
IV.     La semaine prochaine : Le péché de Moïse et d’Aaron.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don