Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 05 - Du murmure à l’apostasie (Nombres 11 à 14)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous le sentiment que Dieu vous a laissé tomber ? Êtes-vous insatisfait de la vie que Dieu vous a donnée ? Vous êtes-vous déjà plaint que Dieu n’avait pas fait davantage pour vous ? Notre étude de cette semaine montre que Dieu est réceptif aux plaintes, et qu’il y répond, mais lorsque la plainte se transforme en rébellion et en défiance envers Dieu, attention ! Nous parlons de la foi. Notre texte biblique suggère que nous ferions mieux de nous focaliser sur le mépris. Continuons notre étude du livre des Nombres et apprenons-en davantage !
 
I.         Le dilemme omnivore
 
1.      Lisez Nombres 11:4-6. Aimez-vous la variété dans votre alimentation ? Êtes-vous compatissant avec la plaintes des Israélites ? (J’aime aller dans de nouveaux restaurants pour voir s’ils ont quelque chose de différent et de bon à manger. D’un autre côté, quand j’étais jeune j’ai mangé le même repas pendant au moins cinq ans. Pendant les jours de travail j’ai mangé le même petit-déjeuner pendant plus de dix ans. C’était mon choix.)
 
a.        Le peuple se plaint-il simplement de son alimentation ? (Non, il regrette l’Égypte.)

i.        Les poissons étaient-ils gratuits en Égypte ? (N’oubliez pas qu’ils étaient des esclaves sans aucune solde.)

b.        De quelle période de temps parlons-nous pour ce régime alimentaire unique ? (Lisez Deutéronome 1:2. Bien que je ne connaisse pas la durée totale, la Bible dit que depuis qu’ils ont reçu les Dix Commandements jusqu’à ce lieu, il faut onze jours de voyage !)
 
2.      Lisez Nombres 11:7-9. Qu’est-ce qui est bien avec la manne ?
 
a.        Si vous étiez Dieu, que penseriez-vous de la demande de plus de variété dans le menu ?

b.        Était-il difficile pour Dieu d’apporter une nourriture différente chaque jour de la semaine ?

c.        Si vous étiez Dieu vous pourriez tout faire. Quelle serait votre réaction à tout cela ? (Où est la gratitude pour tout ce que j’ai fait pour vous ?)
 
3.      Lisez Nombres 11:10-15. Considérez la plainte de Moïse à Dieu. Selon vous, quelle est la source du problème dans l’attitude de Moïse ? (Au verset 13 Moïse dit : "Où prendrai-je de la viande pour en donner à tout ce peuple ?" Son attitude démontre une responsabilité. Ses efforts vont résoudre les problèmes.)
 
a.        Moïse regarde-t-il à Dieu pour trouver de l’aide ? (Dans le verset 14 Moïse semble demander de l’aide, mais à nouveau il semble être principalement préoccupé par lui-même - "que je n’aie plus à voir le malheur que tu m’infliges".)

i.        Réfléchissez à la dernière fois que vous vous êtes plaint à Dieu. Vous préoccupiez-vous de votre réputation ? Essayiez-vous de porter vous-même le fardeau ?

b.        Si vous deviez coacher Moïse dans sa discussion avec Dieu, que lui suggéreriez-vous de dire ? (Ne reporte pas le problème sur toi. Parle à Dieu des problèmes et laisse-le décider de la façon de s’en occuper.)
 
4.      Lisez Nombres 11:16-17. Nous avons lu précédemment que Dieu était en colère contre le peuple. Comment caractériseriez-vous la réponse de Dieu à Moïse ? (Elle semble plus raisonnable.)
 
a.        Qu’a perdu Moïse ? (Son autorité est désormais diluée.)

b.        Quelle est la clé du leadership ? (L’Esprit de Dieu !)

c.        Sautons quelques verset. Lisez Nombres 11:24-25. Il ne s’agit pas du livre des Actes. Que cela nous enseigne-t-il aujourd’hui sur l’Esprit saint ? (Nous pouvons nous attendre à des manifestations de l’Esprit saint.)
 
i.        Contre quoi n’ont-ils pas prophétisé ? (Dieu voulait qu’ils sachent qu’ils avaient l’Esprit saint. Mais une manifestation physique continuelle n’était pas nécessaire.)
 
5.      Lisez Nombres 11:31-34. Quel rôle les 70 anciens ont-ils joué dans cela ? (Aucun. Dieu aurait pu agir avec Moïse seul.)

a.        Devons-nous faire attention à ce que nous demandons ?

b.        Selon vous, pourquoi le peuple est-il mort ? Quel est l’enseignement pour nous ? (Je ne pense pas que le peuple est mort parce pour avoir demandé un peu de variété dans l’alimentation. Je pense qu’il est mort à cause de son attitude. Il n’avait pas de gratitude pour avoir été libéré de l’esclavage. Il n’avait pas de gratitude pour la nourriture donnée. Il se plaignait simplement.)
 
II.       Le pays promis
 
1.      Lisez Nombres 13:1-2. Selon vous, quels étaient les motifs de Dieu pour cela ? (Si vous offrez à votre conjoint un cadeau magnifique, vous êtes anxieux de le voir le découvrir.)

2.      Lisez Nombres 13:26-29. Quels sont les éléments essentiels du rapport de ceux qui sont partis explorer le pays ? (C’est exactement ce qui avait été promis. Mais ce sera difficile de le posséder.)

a.        Y a-t-il un parallèle pour nous aujourd’hui avec le royaume de Dieu ?
 
3.      Lisez Nombres 13:30. Pourquoi Caleb a-t-il dû faire taire le peuple ? (Le compte-rendu avait généré des discussions spontanées. Apparemment des discussions bruyantes.)
 
a.        Qu’est-ce qui a amené Caleb à dire cela ? (Il s’inquiétait de ce que le peuple puisse être découragé par le compte-rendu des difficultés à prendre le pays.)

4.      Lisez Nombres 13:31. Cela est-il vrai ? (Oui. S’ils enlèvent Dieu de l’équation.)

5.      Lisez Nombres 14:1-4. Y a-t-il une quelconque logique dans la réponse du peuple ? (S’ils voulaient mourir, pourquoi ne pas mourir sur le champ de bataille ? Pourquoi ne pas mourir en essayant d’avoir une vie  meilleure ?)
 
a.        Vous êtes-vous déjà rendu coupable de ce genre d’attitude lorsque vous vous trouviez devant un problème de vie majeur ?
 
6.      Lisez Nombres 14:5-9. Pourquoi Josué et Caleb pensaient-ils pouvoir prendre le pays ? ("Leurs dieux protecteurs les ont abandonnés, tandis que le Seigneur est avec nous" (version TOB).)

a.        Étaient-ils certains que Dieu était avec eux ? (Notez le verset 8 : "Si le Seigneur prend plaisir en nous, il nous fera entrer dans ce pays et nous le donnera.")

b.        Si vous aviez cette incertitude, iriez-vous de l’avant ? (Rappelez-vous qu’il est question de Dieu et non d’eux-mêmes. Vous avancez en sachant que Dieu dirige toute chose, quelle qu’en soit l’issue.)
 
7.      Lisez Nombres 14:10. Qu’a décidé le peuple ? (Que Moïse, Aaron, Josué et Caleb les ont lâchés. Ils sont coupables de quelque chose, peut-être de quelque chose digne de mort.)
 
8.      Lisez Nombres 14:11. Notez que Dieu ne parle pas d’un manque de foi, il parle de mépris. Que pensez-vous de la réaction de Dieu ?

a.        Quand nous encourageons la foi en les autres (ou en nous-mêmes), devrions-nous l’exprimer en affichant du mépris pour Dieu ?

b.        Pensez-vous que le peuple avait réellement du mépris pour Dieu ? Peut-être était-ce simplement qu’il n’avait pas pensé pouvoir prendre le pays, et le problème était qu’il avait laissé Dieu hors de l’équation ? (Si vous faites partie du peuple de Dieu, vous ne pouvez jamais le laisser hors de l’équation. Du point de vue de Dieu, c’est du mépris.)
 
9.      Lisez Nombres 14:12-19. Ne s’agit-il pas d’un dialogue extraordinaire ? Pourquoi cela est-il dans les textes inspirés ? Pourquoi Dieu voulait-il que nous voyions cela ? Moïse manipule-t-il Dieu ?
 
10.  Lisez Nombres 14:20. Ces gens ont-ils demandé pardon ? Rappelez-vous que lorsque nous avons étudié les épîtres de Jean (1 Jean 5:16-17) nous nous sommes demandé si nous pouvons prier pour le pardon des péchés d’autrui. Dans Matthieu 18:18 Jésus dit aux disciples qu’il peuvent "lier" et "délier" ce qui est dans le ciel. Devriez-vous prier pour le pardon des péchés des autres (comme vos enfants) ou devriez-vous être Moïse ou un disciple pour pouvoir le faire ?

11.  Lisez Nombres 14:21-25. Dieu donne-t-il au peuple ce qu’il demande ? (Comparez Nombres 14:2 et Nombres 14:28-29.)

a.        Si Dieu les a pardonné, pourquoi sont-ils destinés à mourir dans le désert ?
 
12.  Dans Nombres 14:36-38 nous apprenons que tous ceux qui avaient fait un rapport négatif sont morts, seuls Josué et Caleb ont survécu. Cela a été reporté sur le peuple. Lisez Nombres 14:40,44-45. Le peuple a-t-il eu une deuxième chance ? (Non. Ils avaient eu beaucoup de "chances" auparavant, mais lorsqu’il était question d’entrer dans le pays promis ils n’ont eu qu’une seule chance.)
 
a.        Y a-t-il là un enseignement pour nous aujourd’hui ? Que cela suggère-t-il quant à la théorie de Left Behind[1] d’une deuxième chance pour le ciel ?

i.        Que cela suggère-t-il au sujet de quelque différences entre l’attitude de Dieu face au pardon des péchés et l’attitude de Dieu face au résultat concret des péchés ? (Nous n’avons pas abordé Nombres 12 qui révèle une seconde (ou davantage) chance pour Aaron et Miriam. Dans Nombres 14:22 Dieu dit qu’il leur a donné 10 chances !)

ii.       Que nous enseigne l’échec de l’entrée dans le pays promis sur le fait de ne pas faire confiance à Dieu lorsque nous faisons face à des décisions majeures dans notre vie ?
 
13.  Cher ami, à plusieurs reprises au cours de ces études je vous ai invité à suivre Dieu. Le fait d’accepter cette invitation implique l’obligation de faire confiance à Dieu et de le garder à l’écart de tout mépris. Voulez-vous faire confiance à Dieu dès aujourd’hui - même si vous vous trouvez devant des géants ?
 
III.    La semaine prochaine : Préparer l’avenir.


[1] Left Behind est une série de fictions apocalyptiques très populaire aux USA. Vous trouverez plus d’informations sur le site Internet http://www.leftbehind.com (en anglais).
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don