Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 03 - Culte et consécration (Nombres 7 & 8)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Cette semaine, nous nous penchons sur la façon dont le sanctuaire de Dieu était équipé. Comme Dieu va-t-il se procurer les ustensiles pour sa réalisation ? Comment va-t-il se procurer de la main d’œuvre ? Si le soutien provient des contributions de chacun, chacun doit-il participer de façon équivalente ? Quelqu’un peut-il être trop âgé pour travailler pour Dieu ? Poursuivons notre étude du livre des Nombres et voyons quelles sont les instructions de Dieu à ces sujets !
 
I.         Les offrandes
 
1.      Lisez Nombres 7:1-2. Représentez-vous la scène : le tabernacle de Dieu est érigé, meublé et a même tous ses ustensiles à leur place. Les chefs de famille ont fait des offrandes qui ont permis cela. Nous sommes toujours intéressés par le point de vue de Dieu sur les offrandes. Chaque personne a-t-elle fait une offrande ? (Il est dit que les princes des tribus les ont faites.)
 
a.        Pourquoi ne pas demander à chacun de faire une offrande ?

2.      Lisez Nombres 7:3. Que pensez-vous de ces offrandes ? Est-ce que chaque prince de tribu a réfléchi et décidé ce qu’il donnerait, en fonction de son envie ? (Non. Il s’agit d’un effort coordonné. Il ne fait aucun doute que Moïse leur avait dit ce qui était nécessaire et ils l’ont donné.)

a.        Avez-vous déjà fait cela : donner ce qui est nécessaire, par opposition à donner de l’argent en général ?
 
i.        Selon vous, quelle approche est la plus productive ? (Je comprends que les gens donnent plus pour des projets. Ils peuvent ainsi voir pour quoi ils donnent et ils se sentent davantage impliqués.)
 
3.      Lisez Nombres 7:4-8. Sur quelle base étaient distribués les chariots et les bœufs ? (En fonction du besoin.)

a.        S’agit-il de la façon dont nous distribuons les offrandes dans nos églises aujourd’hui ?

b.        Dans ma fédération, ils prennent garde à l’évolution des membres d’église, à la fréquentation des églises, à la dîme et il en ressort une formule pour déterminer combien de pasteurs devrait avoir votre église. Cela reflète-t-il le besoin de chacun ?
 
c.        Qu’en serait-il si les responsables d’église regardaient autour d’eux et se demandaient : "Où l’œuvre de Dieu progresse-t-elle le mieux ? Qu’est-ce qui produit des résultats ? C’est là que nous mettrons de l’argent." Cela serait-il cohérent avec ce qui se passait dans le livre des Nombres ?
 
4.      Lisez Nombres 7:10-11. Il s’agit d’une offrande dédiée. Un prince apporte son présent chaque jour pendant 12 jours. S’agit-il d’une simple offrande ou d’une cérémonie ?

a.        Devrions-nous faire nos offrandes au cours des cérémonies ?

b.        Nous avons tendance à minimiser nos offrandes. Certaines églises disposent d’une boîte à offrandes dans leur fond et aucun appel aux offrandes n’est fait. Devrions-nous parfois nous focaliser sur l’offrande ?
 
5.      Lisez Nombres 7:12-17. Nous ne lirons pas les onze jours suivants d’offrandes parce qu’ils sont tous les mêmes. L’anniversaire de ma femme approche. J’aimerais savoir exactement ce que je devrais lui offrir ! Malheureusement, je n’ai que peu d’information. Que devons-nous conclure du fait que tous ont donné la même chose ?
 
a.        Si vous parcourez Nombres 2 vous verrez que certaines tribus étaient cinq fois plus grandes que d’autres. Dieu est-il de l’opinion que chacun devrait donner à valeur égale sans égard à la capacité de payer ? (Cela ne correspond pas au tableau général que nous trouvons dans la Bible. La dîme (Lévitique 27:30-32) était basée sur le "revenu", il ne s’agissait pas d’une somme définie que chaque personne devait payer. Elle augmentait avec un revenu plus élevé.)

b.        Pensez-vous que l’aspect cérémoniel de cette offrande a un quelconque rapport avec le montant de cette offrande ? (Oui. Lisez Nombres 7:84. Il s’agissait des plats et des coupes pour le tabernacle. Douze sets identiques étaient nécessaires. Chaque tribu avait une part égale dans le service d’adoration. Je doute que cette offrande eût vidé les ressources même de la plus petite des tribus du peuple d’Israël.)

i.        Est-ce ainsi que nos offrandes sont habituellement perçues : une opportunité pour être impliqués dans l’œuvre ? Le thème prépondérant ici est que le peuple a donné des offrandes qu’il pouvait voir comme faisant partie du système d’adoration. Chaque tribu en était une partie.)
 
II.       La voix de Dieu
 
1.      Lisez Nombres 7:89. Lorsque nous avons étudié la Genèse, nous avons admiré le fait qu’Adam et Ève parlaient face à face avec Dieu. Lorsque nous avons étudié le livre des Actes, nous avons admiré le fait que l’Esprit saint était impliqué de façon si évidente dans l’œuvre. De qui provient l’idée de cette rencontre entre Dieu et Moïse ? (Il est écrit que Moïse entrait dans le tabernacle pour parler avec Dieu.)

a.        Moïse est le leader. Il est un parmi peut-être un million d’Israélites. Que cela nous enseigne-t-il au sujet de Dieu qui nous parle ? Est-ce comme si on gagnait à la loterie ? Devons-nous être un Moïse - un parmi un million ?

i.        Lisez Hébreux 4:14-16. Que suggère ce texte quant à notre habilité à nous approcher de Dieu ? Que suggère-t-il quant à notre habilité à parler avec Dieu ? (Nous pouvons nous approcher de Dieu "avec assurance". Le texte ne dit rien de spécifique sur le fait de converser avec Dieu, mais il indique que si nous nous approchons de lui nous "trouvons grâce en vue d’un secours opportun". Une certaine communication a lieu parce qu’il nous est promis des résultats !)
 
III.    La retraite ?
 
1.      Nombres 8:5-22 décrit l’implication des lévites dans le travail du tabernacle. J’aimerais me focaliser juste sur une petite partie des instructions de Dieu. Lisez Nombres 8:23-26. Que dit ce texte sur le point de vue de Dieu au sujet de la retraite ?

2.      Lisez Luc 12:16-20. Que suggère ce texte sur le point de vue de Dieu au sujet de la retraite ?

a.        Connaissons-nous l’âge de cet homme ? (Non.)
 
b.        Que savons-nous sur sa fortune globale ? (Il était dans une telle abondance qu’il ne savait pas où mettre sa récente récolte.)
 
c.        Pourquoi l’homme s’est-il mis à la retraite ? (Il ne s’est pas mis à la retraite à cause de son âge, il s’est mis à la retraite à cause de sa fortune - il n’avait pas besoin de travailler.)

3.      Lisez Luc 12:21. Quel est le problème de cet homme d’après Jésus ? (Il se focalisait sur lui-même plutôt que sur Dieu. Il se focalisait sur ses plaisirs plutôt que sur la volonté de Dieu - alors qu’il pouvait encore travailler.)

4.      J’ai souvent entendu dire que la Bible ne dit rien au sujet de la retraite. (J’ai entendu cela de la part de personnes qui disent que le silence de la Bible signifie que nous ne devrions pas aller en retraite.) Ils ajoutent que, s’il est question de retraite, Luc 12:18-20 en parle négativement. Mon plan personnel est de ne jamais aller en retraite aussi longtemps que je peux travailler. Cependant, je n’avais jusqu’à présent jamais relevé Nombres 8:25. Pouvez-vous le réconcilier avec Luc 12 ? (Si vous lisez attentivement Luc 12, cela n’apporte pas de conseil spécifique sur l’âge et le travail. Bien que beaucoup de gens aient accumulé suffisamment de fortune pour se mettre en retraite dans leurs dernières années, Luc 12 parle de l’argent et du travail.)
 
5.      Revenons à Nombres 8:25-26. Le texte dit : "il n’accomplira plus de service", mais il est également mentionné : "il assistera ses frères lorsqu’ils assureront leur service". Si vous ne devez plus "accomplir de service", que signifie "assister ses frères" ? Pouvez-vous réconcilier ces deux instructions ? (Un grand nombre de commentaires suggèrent qu’à 50 ans les lévites passaient d’un "service régulier" à un rôle de consultant. Ils donnaient des instructions et des conseils.)
 
6.      Lisez Deutéronome 31:1-2. À quel âge Moïse est-il allé en retraite ? (120 ans.)

a.        Pourquoi une telle différence d’avec les lévites ? Moïse a servi plus de deux fois plus longtemps que les lévites !

b.        Quelle règle devons-nous tirer de ces textes au sujet de la retraite ? (Il n’est pas mal d’aller en retraite de notre travail régulier à un certain âge. Cependant, Dieu peut continuer à nous utiliser pour son œuvre durant notre vie entière.)
 
7.      Cher ami, notre étude de cette semaine soutient l’idée que Dieu a différentes approches aux offrandes et différentes approches au service personnel. Dans certaines situations Dieu désire une certaine chose et dans une autre situation il désire autre chose. Voulez-vous rester flexible et ouvert à la volonté de Dieu dans votre activité à son service ?
 
IV.     La semaine prochaine : Des trompettes, du sang, une nuée et du feu.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don