Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 02 - N’y a-t-il rien de nouveau sous le soleil ? (Ecclésiaste 1)

Copyright © 2007, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Mon patron a continué à travailler pendant ces 30 dernières années malgré le fait qu’il soit maintenant octogénaire. Je suis convaincu qu’il ne travaille pas parce qu’il aime l’argent ou qu’il en a besoin. Au lieu de cela, il travaille parce que c’est son activité préférée. Avez-vous déjà réfléchi quelles activités dans votre vie vous donnent la plus grande joie ? Il y a quelque temps, j’y ai réfléchi et je me suis posé la question de savoir si le choix que mon patron a fait est le bon choix également pour moi. Une des choses qui me donne beaucoup de plaisir est le fait de faire une différence, d’être important pour les autres. Salomon veut nous convaincre que rien dans la vie n’est important. A-t-il raison ou est-il déprimé ? Entamons notre étude et décidons !
 
I.          Un travail futile

1.       Lisez Ecclésiaste 1:1-2. La semaine dernière nous avons lu ce texte dans le cadre d’une introduction au livre de l’Ecclésiaste. Lors de mon étude biblique en groupe, une des personnes présentes s’est approchée de moi et m’a dit que quelque chose le chicanait avec la façon dont la traduction biblique NIV traduisait le mot hébreu "hebel". Dans beaucoup de Bibles "hebel" est traduit par "vanité", mais il est traduit par "futilité" dans la NBS et par "insensé" dans la version anglaise NIV. Cette personne m’a dit qu’il pensait que la signification du mot "hebel" correspond mieux à l’acte de souffler de la poussière de la paume de la main. Cette signification du mot "hebel" correspond-elle mieux à l’enseignement global de la Bible ? (Je le pense. La respiration, la vapeur, le souffle est une signification largement acceptée du mot "hebel". Nous sommes tous d’accord que la vie ici sur terre est transitoire. Il est plus difficile d’accepter qu’elle soit insensée ou futile !)

2.       Lisez Ecclésiaste 1:3. Quelle est votre meilleure réponse à cette question ?

a.         J’ai entendu dire qu’aucun homme d’affaire ayant du succès ne dirait sur son lit de mort : "J’aurais voulu passer plus de temps au travail." Êtes-vous d’accord ? Salomon serait-il d’accord ?

b.         Revenons chronologiquement un peu en arrière. Combien de personnes arrivant à la retraite disent : "J’aurais voulu passer plus de temps au travail" (ou à gagner de l’argent) ? (En réfléchissant à ce que le travail nous apporte, la plupart d’entre nous pensent à de l’argent.)

c.         À part l’argent, que pouvez-vous gagner de votre travail ? (Le fait de soutenir votre famille. La renommée. Le respect. Rendre à d’autres la vie meilleure. Une trace dans les livres d’histoire.)

i.         Pourquoi une trace dans les livres d’histoire est-elle importante ? (Parce que vous êtes mort - je pense que c’est ce que veut dire Salomon en disant que notre travail n’est que futilité.)

II.        Un monde futile

1.       Lisez Ecclésiaste 1:4-6. Quand vous regardez à votre vie, les choses changent-elles ou restent-elles les mêmes ?

a.         Et qu’en est-il du lieu où vous avez grandi ? A-t-il changé ou est-il toujours le même ?

b.         Que suggère Salomon à propos du changement ? Êtes-vous d’accord avec lui ? (Salomon dit que le cycle de la vie, le cycle de l’univers, ainsi que les modèles météorologiques restent tous les mêmes. C’est vrai, mais ce n’est pas là où vivent la plupart d’entre nous. Nos vies sont confrontées à des détails, et non pas à des mouvements généraux de la terre et du ciel.)

c.         Quelle vérité positive trouvez-vous dans la remarque de Salomon sur l’univers qui reste le même ? (Vous et moi ne sommes pas vraiment très importants dans le schéma global des choses. Nous venons et allons, mais la terre reste la même.)

d.         La société moderne met en avant l’idée de l’importance de l’individu. Nous essayons de développer notre valeur propre. Est-ce une bonne idée ? Est-ce une idée biblique ? (Le monde est plein de gens qui se donnent de l’importance. À côté de cela, il y a des gens qui se font du mal parce qu’ils pensent qu’ils n’ont pas d’importance. Le remède pour ces deux erreurs de pensée est que seule notre relation avec Dieu nous donne la vraie importance. La création de Dieu est beaucoup plus grande que nous ne le sommes et elle est plutôt indépendante de l’activité humaine.)

2.       Lisez Ecclésiaste 1:7. Salomon donne un argument de plus à son discours d’Ecclésiaste 1:4-6. Lequel est-il ? (Quand il dit que la mer ne se remplit jamais, malgré que l’eau des rivières s’y déverse continuellement, il dit que la terre s’autocontrôle (ou Dieu la contrôle) sans le besoin d’une contribution humaine.)

a.         Êtes-vous d’accord ? Si tel est le cas, quelle pensée concrète pour notre vie Salomon nous donne-t-il ? (Cela renforce le fait que sur une grande échelle ma vie n’est pas très importante.)

3.       Quand Salomon écrit sur l’activité du soleil, du vent et des rivières, quelle similitude trouve-t-il avec notre travail ? (Il y a beaucoup d’activité, mais cela ne produit jamais aucun changement. Ainsi, Salomon dit que notre travail est futile, de même que l’activité de la nature parce que rien ne change.)

III.     Une vie ennuyeuse et vide de sens

1.       Lisez Ecclésiaste 1:8. Si vous ne vous lassez jamais d’entendre et de voir des choses, pourquoi seriez-vous fatigué ? (Salomon dit que nous sommes toujours intéressés à entendre et à voir de nouvelles choses, mais elles sont en fin de compte toutes ennuyeuses.)

a.         Vous lassez-vous des "nouvelles choses" ?

2.       Lisez Ecclésiaste 1:9-10. Est-ce vrai de nos jours ? (Personnellement, j’aime les voitures. Récemment, je suivais une vente aux enchères de voitures vieilles de 30 ans et je dois admettre qu’elles ressemblent beaucoup aux nouvelles voitures. Quelques constructeurs automobiles américains essayent précisément de faire ressembler leurs nouveaux modèles à ceux d’il y a 30 ans. Pourtant, ce que dit Salomon n’est pas vrai à propos de l’électronique. Il y a 100 ans il n’y avait pas de téléphones, ni de télévisions. Il y a seulement 40 ans il n’y avait pas de photocopieurs, ni de scanners, ni de fax ou encore d’Internet. Maintenant j’ai un téléphone que je transporte dans ma poche et qui me permet d’aller sur Internet et de recevoir des copies de documents et des images. Ça, c’est nouveau !)

a.         Y a-t-il de nouvelles idées sur la façon de vivre ?

3.       Lisez Ecclésiaste 1:11. Sur quelle période dans le passé pouvez-vous garder une trace de votre famille ? Que connaissez-vous de vos grands-parents ? De vos arrières-grands-parents ?

4.       Comment résumer en une phrase ou deux l’argumentation de Salomon jusqu’ici ? (Votre vie ne fait aucune différence : vous ne changez ni la terre, ni ses cycles, vous ne créez rien de nouveau, et bientôt les gens ne se souviendront même pas que vous avez existé un jour.)

a.         Est-ce vrai pour vous ?

i.         Dans ce cas, que cela vous fait-il ressentir ?

5.       Lisez Ecclésiaste 1:12-15. Quel est l’étendue de l’étude de Salomon ? Quelle est la perspective de Salomon ? (Son étendue est "limitée" à "sous le ciel" et "sous le soleil". Cela suggère qu’il ne regarde les choses que d’un point de vue humain.)

a.         Si vous excluez Dieu de la réflexion, approuvez-vous, tout comme Salomon, que "tout ce qui est courbé ne peut être redressé" et que "tout n’est que futilité et poursuite du vent" ?

IV.      Si vous étiez plus intelligent, vous seriez découragé

1.       Lisez Ecclésiaste 1:16. Quelle est la référence pour "définir" la sagesse de Salomon ? (Les autres souverains de Jérusalem. Il dit : "Je suis l’homme le plus intelligent qui n’ait jamais gouverné ce royaume. J’ai beaucoup de connaissance, je suis donc un homme averti pour vous dire qu’ici rien n’a d’importance.")

2.       Lisez Ecclésiaste 1:17-18. Avez-vous déjà lu le dicton "plus vous savez, moins vous pensez savoir" ? S’agit-il du point de vue de Salomon ?

a.         Je vis dans une région desservie par le journal Washington Post. De temps en temps, l’attitude de ses journalistes envers les chrétiens conservateurs se révèle sur les pages imprimées : les chrétiens sont incultes, bêtes et contents. Si les chrétiens avaient davantage de connaissance, ils ne seraient pas si convaincus de leur politique ou de leur foi. Salomon serait-il d’accord ? (Partiellement au moins. Il semble dire : "plus vous savez, plus vous voyez des problèmes.)

i.         Pourquoi un des hommes les plus intelligents approuverait-il le Washington Post ? (Parce que les journalistes regardent la vie sous la perspective de "tout sous le ciel", et non sous la perspective du ciel. Comparez ce que Paul dit à ce sujet dans 1 Corinthiens 1:20-31.)

3.       Cher ami, préférez-vous être heureux ou triste ? Préférez-vous penser que vous vivez une vie pleine, ou vide de sens ? Salomon nous rappelle que si nous voulons la paix, le bonheur, et du sens dans notre vie, nous devons marcher avec Dieu. Autrement, tout n’est que futilité.

V.        La semaine prochaine : Tout ce que mes yeux ont réclamé.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don