Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 08 - Consolez mon peuple (Ésaïe 40)

Copyright © 2004, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Nous venons juste de célébrer la fête des mères dans notre foyer. Bien que ma mère soit décédée il y a quatre ans après avoir souffert durant de nombreuses années de la maladie d’Alzheimer, je n’oublierai jamais le sentiment de réconfort qu’elle me donnait. Je préfère éviter les gens malades, ainsi je reste en bonne santé. Pas ma mère. Quand j’étais malade, elle était là et essayait rendre la maladie aussi supportable que possible. Cette semaine, Dieu notre Père, qui avait usé de discipline envers son peuple, se révèle maintenant plutôt comme "Dieu notre Mère" par la façon dont il console et réconforte son peuple. Entamons ensemble cette étude !
 
I.          Un appel à la consolation après la punition
1.       Lisez Ésaïe 40:1-2. Pour quelle raison le temps de la consolation est-il venu ? (Le peuple de Dieu a fini de payer pour ses péchés.)
a.         Je pensais que Jésus avait payé le prix pour nos péchés (Hébreux 9:15). Quel genre de théologie est-ce donc ? (Nos études d’Ésaïe nous ont montré jusqu’à présent que les péchés du peuple de Dieu lui apportaient des pénalités. Sa confiance en d’autres dieux a amené les Assyriens (ainsi que d’autres pays), qui ont vaincu Israël et ont fait beaucoup de dégâts à Juda. Finalement, le peuple de Dieu a été emmené en captivité à Babylone. C’est la captivité qui est décrite par Daniel.)
i.         Lisez 2 Pierre 2:13-15. Que suggère ce verset au sujet de la relation entre le péché et la punition ? (En accord avec Ésaïe, le péché apporte des conséquences négatives.)
ii.        Dans votre vie, avez-vous déjà souffert à cause de vos péchés ?
b.         Remarquez qu’Ésaïe 40:2 parle du paiement "à double" pour le péché. Dieu est-il injuste ?
i.         Comparez Lévitique 26:18 avec Esdras 9:13. Qu’en est-il ? Dieu nous punit-il plusieurs fois pour nos péchés ? Ou nous punit-il moins que ce que nous méritons ?
ii.        Quand les enseignants de la Bible enseignent l’idée d’un enfer au feu perpétuel qui torture éternellement des pécheurs, ma première réaction est de penser que c’est impossible, étant donné la justice de Dieu. Considérez 70 ans de péché. Est-ce juste de "payer" cela par des millions d’années de torture ? Si Dieu fait dans le "payement multiple" des péchés, peut-être y a-t-il un sens à cela. Qu’en pensez-vous ?
iii.      Lisez Apocalypse 18:4-7a. Voici une discussion spécifique sur le "payement", qui emploie le terme "au double" et revendiquant en même temps une punition équivalente ("payez-la comme elle a payé"). Quel sens donnez-vous au "payement à double" ici ? ("Au double" peut simplement signifier "abondant" selon le Nouveau Commentaire Biblique. Des péchés sérieux appellent une sérieuse punition. Nous retrouvons cette idée dans le Droit américain. Nous l’appelons dommages "punitifs". La punition n’est pas "injuste", mais est plutôt destinée à "punir" la personne (ou l’entité) pour qu’elle se rappelle ne pas le refaire dans le futur.)
c.         Combien de fois Jérusalem a-t-elle été détruite ? (Deux fois. Il est possible que "au double" se réfère à la destruction double.)
II.        Un appel à la préparation
1.       Nous nous sommes assez étendus sur la punition. Rappelez-vous que notre étude traite de la consolation ! Notre étude nous dit que le chapitre 40 d’Ésaïe se situe après le temps de la punition, et 150 ans avant la période du retour de la captivité babylonienne du peuple de Dieu.
2.       Lisez Ésaïe 40:3. Que vous rappelle ce texte ? (Matthieu 3:1-3. Ce texte réfère à Jean le Baptiseur.) Quel rapport y a-t-il entre Jean le Baptiseur et le peuple de Dieu sortant de captivité à Babylone ?
a.         Réfléchissez-y une minute. Dieu dit à son peuple que leurs ennuis sont terminés, ils ont assez souffert. Ensuite on entend une voix dans le désert, invitant à "préparer le chemin du Seigneur". Quand le peuple de Dieu était-il dans le désert ? (C’est un thème récurrent dans l’histoire d’Israël. Ils ont été punis par l’esclavage égyptien. Ils se sont échappés par le désert. Ils ont été punis par la captivité babylonienne. Ils en sont revenus par "le désert" pour reconstruire le temple. Ils ont été punis pour les péchés d’Adam et Ève. Jean le Baptiseur est sorti du désert pour annoncer la liberté et le salut par Jésus. Le peuple de Dieu entend un appel du désert pour retourner au réconfort de la liberté.)
3.       Lisez Ésaïe 40:4-5. Si vous croyez que votre tâche est d’amener les autres à Jésus, que ces textes vous disent-ils de faire ? (Ne créez pas de barrières pour ceux qui veulent venir.)
a.         Quel genre de barrières créons-nous ? (Pour mes enfants, le style d’adoration est une grande barrière. Ils veulent un service d’adoration contemporain. A la dernière réunion d’Anciens, la question suivante a été posée : "A quoi renonceriez-vous pour vos enfants ? Donneriez-vous votre vie ? Si oui, désirez-vous renoncer à votre style d’adoration préféré ?" Bonne question. Parce que je porte un costume au tribunal, j’estime que je devrais porter un costume à l’église. Mais le port d’un veston et d’une cravate peut être une barrière pour certains. Je me bats pour un équilibre entre certaines "barrières" et une adoration appropriée du Dieu Saint.)
III.     Un appel à la proclamation
1.       Lisez Ésaïe 40:6-8. Combien de temps vit l’herbe ?
a.         Entendre cela réconforte-t-il ?
b.         Qu’est-ce qui est comparé à la faible espérance de vie des hommes ? (La parole de Dieu.)
i.         Pourquoi Ésaïe compare-t-il notre durée de vie avec la parole de Dieu ? N’est-ce pas comme comparer des pommes avec des oranges ?
2.       Lisez Ésaïe 40:9. Bon. Vous tous à la faible espérance de vie, qu’êtes-vous appelés à faire ? (Présentez Dieu ("Votre Dieu est là !") aux autres.)
3.       Lisez Ésaïe 40:10. L’image de la parole de Dieu et de nos courtes vies est-elle plus claire maintenant ? Pourquoi nos courtes vies sont-elles comparées avec la parole de Dieu ? (Il y a une solution à notre "problème de courte vie". Si nous croyons et proclamons la parole de Dieu, il reviendra et nous récompensera avec la vie éternelle.)
a.         Comment ce message s’accorde-t-il avec le début du chapitre 40 ? (Nous avons commencé avec un message de consolation. Juda a souffert pour ses péchés durant la courte période de sa présence sur la terre. Cependant, si nous faisons confiance à Dieu, par opposition aux choses provisoires de la vie, alors Dieu nous récompensera et nous consolera avec une relation permanente.)
4.       Lisez Ésaïe 40:18-20. Aucun de mes voisins n’a dans sa propriété une idole qu’il adore. Est-ce un message pour nous aujourd’hui ?
a.         A qui comparons-nous Dieu aujourd’hui ?
b.         Quel est le point commun des idoles – qu’elles aient été créées pour des personnes pauvres ou riches ? (Elles sont toutes dépendantes des hommes. Aujourd’hui, nous en avons fini de façon générale avec le culte des idoles au niveau humain. La question aujourd’hui est de savoir si vous dépendez d’idées créées par l’homme ou d’idées créées par Dieu. L’adoration de l’homme est la "religion" prévalente aujourd’hui.)
5.       Lisez Ésaïe 40:25-26. Il y a eu un certain nombre de livres de science qui ont fait irruption dans la liste des best-sellers ces dernières années. Je les ai tous lu et lis actuellement The Fabric of the Cosmos (La création du cosmos) par Brian Greene. Basé sur cette mince revendication de la connaissance scientifique, il me semble que la théorie du "Big Bang" est la principale pour expliquer comment l’univers a été créé (verset 26). Bien que le "Bang" ait dû être très précis pour agir (et continuer à agir), la science pense que c’est arrivé sans l’influence d’une intelligence maîtresse. Qui a créé l’univers selon la Bible ?
a.         Est-ce une autre histoire de "culte d’idoles" ? (La chose ironique au sujet du culte aux idoles à l’époque et aujourd’hui est que les idoles des temps bibliques ont été de façon évidente fabriquées par des hommes. Aujourd’hui, quelques scientifiques attribuent à la chance, ou à toute autre chose de ce type, des choses qui ne peuvent de façon évidente pas être créées par des hommes, encore moins par la chance. Voyez-vous la logique de Dieu ? Il dit "Comment pouvez-vous croire qu’une idole, que vous avez dû créer de vos mains, pourrait créer l’univers ?" Aujourd’hui nous prenons une position tout aussi illogique. Nous prétendons que quelque chose que même les hommes ne peuvent pas créer, s’est créée elle-même.)
6.       Lisez Ésaïe 40:27. Hormis la revendication qu’il n’y a aucun Dieu, quelle est la revendication populaire suivante ? (Dieu ne me prête aucune attention. Il ne me remarque pas.)
7.       Lisez Ésaïe 40:28. A nouveau Ésaïe dit que Dieu est le Créateur. Comment explique-t-il le reproche que Dieu ne remarque pas nos problèmes ? (Dieu ne manque pas d’énergie ou de puissance pour nous aider. La raison pour laquelle nous pensons que Dieu ne nous remarque pas ou ne nous aide pas est que nous ne comprenons pas la sagesse de Dieu.)
8.       Lisez Ésaïe 40:29-31. A ceux d’entre vous qui ont besoin de consolation, de réconfort, à ceux d’entre vous qui sont découragés par la vie, que vous promet Dieu ?
9.       Cher ami, si vous placez votre espérance dans le Seigneur, il vous promet une énergie renouvelée. Il promet que vous pourrez monter et prendre de l’essor. Il vous promet réconfort et consolation. Voulez-vous mettre votre espérance en Dieu et non en vous ?
IV.      La semaine prochaine : Servir et sauver.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don