Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 13 – Une création nouvelle (Apocalypse 21 & 22, 1 Corinthiens 15)

Copyright © 2013, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous déjà pris une photo et réalisé que le point de focalisation était mal réglé ? Ce matin j’ai lu une manchette de journal qui disait qu’un tiers des gens qui mouraient de vieillesse étaient atteints de démence. Si vous pensez à votre retraite, pensez-vous aussi à la démence et à une maison de retraite ? J’avais l’habitude de penser à la retraite, jusqu’à ce que je décide de ne pas prendre de retraite tant que je pourrai aider. Est-ce que je ne pense maintenant plus qu’à la démence et à une aide à domicile ? Non. Comme l’image du mauvais point de focalisation, je me refocalise gentiment sur ma véritable « retraite » - le ciel ! Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre au sujet du ciel – la « nouvelle création » !
 
I.       Nouvelle terre, nouveau ciel, nouvelle ville, nouvelles circonstances
 
1.     Lisez Apocalypse 21.1. J’ai bien compris l’idée d’une nouvelle terre, mais pourquoi avons-nous besoin d’un nouveau ciel ?
 
2.     Lisez Apocalypse 21.2-3. Que nous dit ce texte au sujet de l’ancien ciel ? (Il n’est plus le lieu où Dieu demeure. Il n’est plus le lieu où se trouve la ville sainte.)
 
a.      Que cela suggère-t-il quant à la raison d’une référence à un nouveau ciel en même temps que la référence à une nouvelle terre ? (Les deux semblent liés. Le ciel est maintenant descendu sur la terre. Dieu et sa ville sainte sont désormais sur la terre renouvelée.)
 
3.     Lisez Apocalypse 21.4. Que sont les « premières choses » qui existent actuellement ? (Nous vieillissons et progressons vers la démence et les maisons de retraite. La mort et la douleur, les pleurs et le deuil sont notre destinée terrestre.)
 
a.      Quelle est notre nouvelle destinée ? (Lisez Apocalypse 21.6. Nous nous abreuvons à la source de la vie éternelle. Aucune dégénérescence.)
 
4.     Lisez Apocalypse 21.5. Aimez-vous les nouvelles choses ? (Oui ! Dieu fait tout nouveau. De plus, Dieu dit à l’apôtre Jean d’écrire ces choses pour que nous puissions avoir confiance en sa promesse.)
 
II.     Une nouvelle ville
 
1.     Lisez Apocalypse 21.10-14. Si toute chose est nouvelle, pourquoi toutes ces références historiques ? (La Jérusalem nouvelle est liée à notre expérience ici sur la terre.)
 
2.     Lisez Apocalypse 21.15-17. Existe-t-il une ville dans le monde qui est aussi grande que la Jérusalem nouvelle ? (Aucune même qui s’en approche. La Jérusalem nouvelle ne ressemble à aucune ville que nous connaissons. Elle a la forme d’un cube d’environ 2’200 kilomètres de côté. Et puisqu’il y a trois portes par mur, celles-ci sont distantes de 700 kilomètres l’une de l’autre. La longueur d’un côté de la ville représente environ la distance séparant Londres d’Athènes.
 
a.      Apocalypse 21.17 nous dit que le mur de la ville a une épaisseur de 70 mètres. Que pensez-vous de l’ingénierie d’un mur de 2'200 kilomètres de haut ?
 
3.     La Jérusalem nouvelle représente-t-elle un danger pour le trafic aérien ? (Oui ! Les avions volent à environ 10'000 mètres d’altitude. La ville s’élève à 2'200'000 mètres dans le ciel ! Il n’est pas étonnant qu’elle ait besoin de 12 fondations.)
 
4.     La taille hallucinante de la Jérusalem nouvelle m’a poussé à faire de plus amples recherches – pensant que d’autres avaient dû faire des calculs plus détaillés sur la question. J’ai trouvé les informations suivantes à l’adresse www.remnantreport.com (je n’ai pas évalué leur théologie, j’utilise seulement leurs calculs).
 
a.      La Jérusalem nouvelle contient plus de 5,8 millions de kilomètres carrés.
 
b.      Elle est assez grande pour accueillir cent mille milliards de personnes.
 
c.       Si la population est de 10 milliards d’individus, chacun a une résidence de plus de 36 kilomètres carrés, avec un plafond de 30 mètres de haut.
 
5.     Lisez Apocalypse 21.18-21. Ces pierres de jaspe font-elles 2'200 kilomètres de haut ? Comment situeriez-vous la rue principale de la ville qui est d’or pur ?
 
a.      La ville est-elle transparente ? Selon vous, que signifie « d’or pur, semblable à du verre pur » ?
 
b.      Mettez-vous à la place de l’apôtre Jean. Réfléchissez à son public. Quelle serait la chose la plus magnifique qu’il puisse décrire et que son public puisse comprendre ? (Des pierres précieuses et de l’or.)
 
i.       Quelle est la chose la plus magnifique que vous pourriez décrire ? (Pouvez-vous imaginer la technologie de cet endroit ? L’ingénierie du mur super fin (en considération de sa hauteur) nous dit que Dieu fait quelque chose de très spécial avec la technologie.)
 
6.     Lisez Apocalypse 21.22-24. Quand je pense à un cube de 2'200 kilomètres de côté, je pense immédiatement qu’il doit faire assez sombre dedans. Quelle est la source de lumière de cette ville étonnante ? (Dieu. Rappelez-vous, bien sûr, la référence à la cité qui est semblable à du verre – ainsi, peut-être que cela fait partie du plan d’illumination de la ville.)
 
a.      La Bible dit que la ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune. Réfléchissez-y, le soleil ou la lune seraient-ils suffisant pour une telle ville ? (Non ! Et s’il y avait un soleil je pense que la régulation de la température serait un grand problème à cause de la hauteur de la ville.)
 
7.     Lisez à nouveau Apocalypse 21.24. Les gens vivront-ils hors de la Jérusalem nouvelle ? (Apparemment, puisque « les rois de la terre y apporteront leur gloire ». Notez que la ville est une source de lumière pour la terre.)
 
a.      À quelle distance pouvez-vous vous trouver et toujours voir le sommet d’une ville de 2'200 kilomètres de haut ? (Et vous parlez de dominer le paysage ! Imaginez à quoi cela ressemble, sachant qu’elle émet de la lumière.)
 
8.     Lisez Apocalypse 22.1-2. Si la Jérusalem nouvelle est un cube de 2'200 kilomètres de côté, comment coule cette rivière ? Comment est aménagée la « rue principale » ? Depuis le sommet jusqu’au pied ? Est-ce comme une chute d’eau à côté d’une route qui descend une grande montagne ? De quelle grandeur est l’arbre de la vie ? Fait-il 1'600 kilomètres de haut ?
 
9.     Avez-vous déjà regardé une grande maison et souhaité vouloir y vivre ou y passer votre retraite ? Et bien j’aimerais vivre dans cette ville ! Oublions l’aide à domicile ou ma maison actuelle !
 
10. Lisez Apocalypse 21.27. Comment s’inscrire pour avoir une maison dans ce lieu grandiose ? (Votre nom est écrit dans le « livre de la vie de l’agneau ». J’aimerais que mon nom y soit écrit ! J’ai besoin que la robe de justice de Jésus me couvre. Je veux vivre à cet endroit !)
 
III.  De nouvelles circonstances
 
1.     Lisez Apocalypse 22.3-4. De quelle malédiction est-il question ? (Dans Genèse 3.17 nous lisons que la terre est maudite à cause du péché. Dans Genèse 4.10-12 la terre est maudite pour Caïn jusqu’au point où plus rien n’y poussera. Dans Genèse 8.20-21 Dieu parle comme si le déluge était une autre malédiction sur la terre.)
 
a.      À la place d’une malédiction, quelle glorieuse opportunité avons-nous ? (Nous pouvons voir la face de Dieu.)
 
i.       Selon vous, « son nom […] sur leur front » est un tatouage ? (Je pense que cela veut dire que Dieu sera dans notre esprit. Nous lui appartiendrons.)
 
2.     Lisez Jean 14.1-3. Sommes-nous comme des visiteurs, capables de voir la face de Dieu puis nous partons ? (Non. Jésus parle comme si nous vivions avec lui. Nous allons vivre dans cette belle ville avec Jésus !)
 
3.     Lisez 1 Corinthiens 15.26 et 1 Corinthiens 15.51-54. Qu’est-ce qui n’existe plus ? (La mort. Elle a été vaincue. Elle a été engloutie dans la victoire.)
 
4.     Lisez Daniel 12.2-3. Combien de temps vivrons-nous en présence de Dieu ? (Pour toujours.)
 
a.      Selon vous, que veut dire la Bible quand elle dit que nous « brillerons comme brille la voûte céleste » ?
 
5.     Lisez à nouveau 1 Corinthiens 15.51-52. Selon vous, pourquoi Paul utilise-t-il la phrase « en un instant, en un clin d’œil » ? (Il y a quelque chose de lumineux sur votre nouvelle personne.)
 
a.      Lisez Ézéchiel 1.25-28 et Genèse 1.26. Si l’objectif de Dieu était de nous créer comme lui, et que Dieu ressemble à du feu, à quoi devrions-nous ressembler sur la terre renouvelée ? (Il semble que nous ressemblerons d’une certaine façon à de la lumière. Cela suggère qu’Adam et Ève étaient des sources de lumière lorsqu’ils ont été créés, expliquant ainsi leur préoccupation ultérieure au péché, relativement au fait qu’ils étaient nus. Voir Genèse 3.7-10.)
 
b.      Lisez Apocalypse 4.5 et Apocalypse 15.8. Pourquoi la gloire de Dieu crée-t-elle de la « fumée » et de son trône sortent « des éclairs » et « des tonnerres » ? (Nous croyons que le soleil et les étoiles brûlent. Ils ont une source de puissance qui génère de la lumière. La référence à la fumée suggère que cela est également vrai pour Dieu. Peut-être que notre lumière et notre clarté est le résultat de notre être auquel est donné une source de puissance qui nous permet de faire toutes sortes de choses !)
 
6.     Lisez Apocalypse 5.11-13. Que ferons-nous d’autre sur la terre renouvelée, que nous pouvons commencer dès maintenant ? (Louer Dieu ! Digne est l’agneau qui a été immolé ! Digne de recevoir puissance, richesse, sagesse, force, honneur, gloire et bénédictions – pour toujours et à jamais ! Amen !)
 
7.     Cher(ère) ami(e), voulez-vous y être ? Votre nom est-il écrit sur le livre de la vie de l’agneau ? Si tel n’est pas le cas, pourquoi ne pas confesser vos péchés, demander à Dieu de vous pardonner, et accepter le sacrifice de Jésus à votre place ? Ensuite, louez Dieu pour avoir fait de vous une nouvelle création !
 
IV.    La semaine prochaine : Nous débuterons une nouvelle série d’études sur les « petits prophètes » de l’Ancien Testament.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don