Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 13 - Partenaires de Jésus (Marc 1, Matthieu 6 & 25, Proverbes 11)

Copyright © 2011, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous remarqué que vous avez développé des attitudes et pris des habitudes de vos amis et collègues ? Si vous êtes sage, vous vous serez approprié(e) les bonnes. Parfois, il ne s’agit que d’une petite chose, mais celle-ci vous rend meilleur(e). Cela faisait environ vingt ans que Rex Reed était mon chef. Un jour j’ai vu Rex ramasser des déchets qui gisaient sur le sol des toilettes du bureau. Nous payons des gens pour qu’ils nettoient les toilettes. Il s’est probablement agi de quelqu’un de peu soigneux qui a jeté cela sur le sol. Pourquoi le Vice-président de l’entreprise devrait-il ramasser des déchets dans les toilettes ? Devinez quoi ? Depuis lors, j’ai ramassé les déchets dans les toilettes - même si cela ne faisait pas partie de mon cahier des charges ! Qu’en est-il si nous regardons à Jésus comme notre exemple dans la vie ? Quels changements magnifiques pourraient alors se produire ? Peut-être que cela nous aiderait de jeter quelques poubelles hors de notre vie et d’y apporter quelques nouvelles bonnes habitudes. Explorons cette idée en plongeant dans notre étude de la Bible sur Jésus comme notre partenaire dans la vie !
 
I.       Les priorités de prière
 
1.     Lisez Marc 1:32-37. Pourquoi pensez-vous que "tous" cherchent Jésus ? (Ils voulaient être guéris de leurs maux ou délivrés de démons.)
 
a.      Revenez en arrière une minute. Quelle différence cela ferait-il dans votre vie que Jésus vous soigne d’une souffrance ou qu’il chasse les démons qui ruinent votre santé mentale ?

b.      Quel choix Jésus fait-il dans cette histoire ? (Il a fait un choix entre soigner les gens et s’éloigner pour prier.)

i.       Jésus est-il égoïste ?
 
ii.     Quel enseignement trouvons-nous dans l’exemple de Jésus pour notre vie de prière ? (Quel que soit notre degré d’occupation, quelle que soit l’importance de notre travail, nous devons mettre du temps de côté pour la prière solitaire et la contemplation.)
 
2.     Lisez Matthieu 6:6. Devrions-nous suivre l’exemple nomade de Jésus ? (Cela est encourageant. Il attend de nous que nous ayons au moins une pièce avec une porte !)

3.     Lisez Matthieu 6:7. Comment organisez-vous votre prière ? Répétez-vous les mêmes choses continuellement ? Si vous "blablatez" vous connaissez l’ordre de votre prière !

a.      Que dit Jésus au sujet de ceux qui blablatent sans réflexion ?
 
i.       Posez-vous la question de savoir si vous aimeriez être la personne qui écoute vos propres prières.
 
ii.     Si vous étiez l’auditeur(trice), penseriez-vous que vos prières sont sincères ?

4.     Lisez Matthieu 6:8. Maintenant le secret est dévoilé ! Dieu connaît déjà mes besoins. Que dois-je en conclure ? Que s’il connaît déjà tout, pourquoi alors prendre du temps à verbaliser mes besoins ?

a.      Jésus nous enseigne-t-il que nous ne devons pas passer du temps en prière à demander ces choses-là ?
 
5.     Lisez Matthieu 6:9. Comment Jésus nous enseigne-t-il à structurer notre prière ? (Nous commençons par rendre gloire à Dieu. Nous ne débutons pas avec notre liste de besoins propres.)
 
6.     Lisez Matthieu 6:10. Quel devrait être le sujet suivant de nos prières ? (Que Jésus règnera tant dans le ciel que sur la terre. Nous voulons qu’il revienne sur la terre pour qu’il prenne tout en charge. Nous voulons qu’il règne maintenant dans notre vie.)

7.     Lisez Matthieu 6:11. Que cela nous enseigne-t-il en ce qui concerne la verbalisation de nos besoins ? (C’est en troisième position d’importance, mais Jésus nous recommande de verbaliser nos besoins à Dieu. Il les connaît, mais il veut que nous les partagions avec lui.)

8.     Lisez Matthieu 6:12. Pourquoi le pardon des péchés est-il si loin dans l’ordre des priorités de la prière ?
 
a.      Qu’est-ce qui conditionne notre pardon ?
 
i.       Comment vous sentez-vous dans le domaine "pardonner aux autres" ?

b.      Cette nécessité de "pardonner afin d’être pardonné(e)" a-t-elle un quelconque sens à vos yeux ? (Une étude dans le journal Journal of Behavioral Medicine (Journal de médecine du comportement) a révélé qu’un faible niveau de stress, une basse fréquence cardiaque et une basse pression artérielle étaient associés au pardon. Le fait de pardonner vous bénit.)

c.       Comparez ce que vous devez pardonner aux autres avec ce que Jésus vous pardonne. Vos péchés constituaient une partie de la raison de la terrible mort de Jésus !
 
9.     Lisez Matthieu 6:13. Sur quelle note Jésus nous recommande-t-il de terminer nos prières ? (Une note d’encouragement pour éviter la tentation et pour nous donner la délivrance des péchés futurs. Le commentaire biblique Barnes’ Notes explique que le mot traduit par "tentation" peut également signifier "test", "affliction" ou toute autre chose qui "éprouve" notre vertu. Cela ajoute le concept de demander à Dieu de nous sauver de la souffrance et des épreuves.)
 
II.     La priorité de l’église

1.     Lisez Luc 4:16. Quelle était l’habitude de Jésus en ce qui concerne la fréquentation de l’église ? (Il se rendait à la synagogue chaque sabbat.)

2.     Lisez Hébreux 10:24-25 et Apocalypse 5:11-13. Quelle est l’une des raisons principales d’aller à l’église ? (Nous nous encourageons mutuellement dans notre cheminement chrétien. Nous nous joignons à l’univers pour adorer Dieu. Rappelez-vous que le premier élément de la prière est la louange. La louange devrait constituer une part importante de notre adoration en groupe.)
 
3.     Dans quelle mesure votre fréquentation de l’église est-elle importante dans votre vie spirituelle ? (J’ai passé des dizaines d’années à défendre la liberté religieuse d’employés. Dans chacun de ces cas, j’ai dû prouver la sincérité religieuse de mon client. En me basant sur mon expérience, j’ai maintenant comme règle de ne plus défendre d’objecteurs qui ne font pas partie d’un groupe local de croyants. Pourquoi ? Parce qu’il y a trop de problème de sincérité avec ceux qui ne font pas partie d’une famille de croyants.)
 
III.  La priorité du service

1.     Lisez Proverbes 11:24-25. Existe-t-il une relation entre la générosité et la santé mentale ? (La Bible dit que celui qui "abreuve est lui-même abreuvé".)

a.      Comment vous sentez-vous après avoir aidé une tierce personne ?
 
i.       Usé(e) ?
 
ii.     Heureux(se) ?

b.      Avez-vous déjà essayé de faire un effort pour être gentil(le) et attentionné(e) envers tous ceux que vous rencontrez ce jour-là ? Si c’est le cas, quel a été le résultat ? (Un jour de cette semaine j’étais dans un bureau où les gens ne me connaissaient pas et où je ne connaissais pas la plupart d’entre eux. En étant aimable et gentil envers ces gens, ceux-ci étaient aimables et gentils envers moi. Ma gentillesse à leur égard a abreuvé mon attitude.)

2.     Lisez Matthieu 25:34-36. Pourquoi Jésus ne dit-il pas "Viens, entre dans mon royaume céleste parce que je suis mort pour tes péchés" ?
 
a.      Lisez Jean 5:24. Pourquoi ce texte ne dit-il rien au sujet du service avant de passer de la mort à la vie ?
 
b.      Lisez 1 Timothée 5:9-12 et Éphésiens 2:8-9. Jésus et Paul se contredisent-ils ?

i.       Que Jésus nous demande-t-il de faire quand il nous demande de croire ? (Il nous demande de le choisir, lui et sa volonté pour notre vie. Cela signifie que nous devons avoir une attitude de service envers ceux qui nous entourent (Matthieu 22:37-40). Parfois être au service de ceux qui nous entourent signifie dire "non", ou au moins "j’ai une meilleure idée".)

IV.    Philosophie de conclusion
 
1.     Lisez Romains 12:12-13. Qu’est-ce qui nous donne de la joie dans la vie ? (L’espérance de notre salut ! Le plaisir d’une vie vécue en phase avec le plan de Dieu pour nous.)
 
a.      Selon ce texte, quelles attitudes sont essentielles aux émotions positives ? (La patience dans l’affliction - parce que nous savons que cette dernière cessera. La fidélité dans la prière - quelque chose que nous avons discuté précédemment. L’aide aux autres.)

2.     Cher(ère) ami(e), nous avons passé plusieurs semaines à discuter de ce que la Bible enseigne sur les émotions humaines. Voulez-vous vous engagez aujourd’hui à accepter ces principes dans votre vie ?

V.      La semaine prochaine nous commencerons une nouvelle série d’études sur les habits de la grâce : les métaphores bibliques touchant au vêtement.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don