Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 04 - La vie (Jean 10, Actes 27 & 28, Luc 12)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous déjà médité sur votre vie ? Quel chemin prend-elle ? Où voudriez-vous qu’elle aille ? Avec notre travail, la télévision, Internet, les enfants, le travail ménager, les commissions, il est très facile d’être occupés avec les choses "urgentes" toute la journée. S’il nous reste un moment pour nous reposer, nous l’utilisons à autre chose qu’à simplement nous asseoir et à réfléchir. En ce qui nous concerne, la méditation est probablement quelque chose relative uniquement au yoga et ne fait donc pas partie de notre vie. Prenons un instant et réfléchissons, au travers de la Bible, à ce que signifie vivre. Réfléchissons aux objectifs que Dieu a pour vous !
 
I.         L’aveuglement et l’abondance
 
1.      Dans Jean 9 Jésus donne la vue à un homme aveugle. Cela amène une confrontation avec les responsables religieux. Parcourons la fin du récit de Jean 9. Lisez Jean 9:39-41. Jésus dit qu’il est venu dans le monde pour un jugement. Jésus est-il venu pour nous juger ? (Lisez Jean 3:17-18. Jésus est venu sauver le monde.)
 
a.        Si Jésus n’est pas venu pour juger le monde, de quel type de jugement parle Jésus dans Jean 9:39 ? (Nous savons que Jésus est venu pour mourir pour nos péchés. Ainsi, le jugement doit au moins en partie être sur lui.)

b.        Quel type de jugement permettra aux aveugles de voir et à ceux qui voient de devenir aveugles ? (Un Dieu qui veut nous sauver, un Dieu qui veut mourir à notre place, un Dieu qui montre de la compassion envers nous nous ouvre les yeux sur la nature de notre Dieu. Satan, qui apporte l’aveuglement et qui torture et tue Dieu, ouvre nos yeux sur la nature du conflit entre le bien et le mal.)

c.        Maintenant que nous avons vu Jésus, qu’est-il exigé de nous ? (Jésus enseigne qu’une fois que nous comprenons les questions spirituelles, nous devons prendre une décision pour éviter la culpabilité - et le jugement.)
 
2.      Lisez Jean 10:1-2. Si je regardais la maison de mon voisin et je voyais quelqu’un qui entrait par la fenêtre à l’arrière de la maison, que penserais-je ? (Il s’agit de quelqu’un qui n’a pas de clé, quelqu’un qui n’a pas l’autorisation requise.)
 
a.        Quel est le but de mettre une porte et une serrure à une maison ? Quel est le but d’avoir un enclos avec une porte à une bergerie ? (Protéger les habitants, laisser entrer les bonnes personnes et bloquer l’accès aux autres.)

b.        Quel est le lien avec les paroles de Jésus au sujet de l’aveuglement ? (Jésus dit que les Pharisiens sont aveugles - ou du moins qu’ils agissent comme des aveugles. Jésus nous dit qu’il y a des vérités évidentes dans la vie - comme la vérité sur les portes - pour ceux qui veulent les voir.)

3.      Lisez Jean 10:3-6. Êtes-vous devant les disciples ici ? Je comprends ce que dit Jésus au sujet de l’enclos à moutons - qui peut être comparé à notre maison - mais comment pouvons-nous l’appliquer à notre vie ? (Continuons la lecture.)
 
4.      Lisez Jean 10:7. Maintenant nous avançons d’une étape. Si Jésus est la porte, qu’est l’enclos et qui sont les moutons ? (Je pense que nous sommes les moutons. L’enclos doit être une protection pour notre vie. Jésus laisse entrer les bonnes personnes et laisse les mauvaises dehors.)
 
5.      Lisez Jean 10:8-9. Comment appliquer cela à notre vie ? (Si Jésus est le chemin d’accès "autorisé" et si toutes sortes de méthodes sont utilisées par des personnes malintentionnées pour entrer, cela signifie que Jésus a les moyens de protéger et de mettre en valeur notre vie, tout comme une maison sécurisée avec un accès sous contrôle.)

6.      Lisez Jean 10:10. Si je disais que je pouvais vous donner une vie "en abondance", que comprendriez-vous ?

a.        Jésus nous parle d’accès et de protection. Quel est le lien avec une vie en abondance ? (Si votre vie est en harmonie avec les enseignements de Dieu (il est l’unique porte pour ce que vous laisser entrer), alors vous avez une vie en abondance.)
 
i.        Cela est-il vrai ? Il existe beaucoup de programmes télévisés qui m’enseignent qu’une vie excitante et abondante implique des choses que Dieu n’approuve pas. Existe-t-il une autre vérité ?
 
ii.       Qu’en est-il de ceux qui décident de vivre la vie qu’ils veulent maintenant et qu’ils reviendront vers Dieu plus tard ? Y a-t-il une quelconque vérité en cela ?

7.      Lisez Jean 10:11-13. Pourquoi l’employé ne fait-il pas un bon travail ? Ne sommes-nous pas tous des "employés" en ce qui concerne notre travail ? (L’employé voit les choses de façon rationnelle - son salaire ne vaut pas la peine de mettre sa vie en jeu. S’il perd sa vie, qu’aura-t-il ensuite ?)

a.        Quel est l’enseignement de Jésus pour notre vie ? (Jésus ne s’implique pas pour de l’argent. Il a montré qu’il s’occupe de nous en donnant sa vie pour nous.)
 
b.        Quel est le lien avec le fait d’avoir du bon temps maintenant en faisant les activités excitantes que nous voyons à la télévision ? (Toutes les "bonnes choses" que nous voyons à la télévision impliquent des "employés". Le principe du monde est de décider le meilleur pour être le "numéro 1". Lorsque "pousser" devient "bousculer", cela amène de la souffrance aux autres.)
 
c.        Quel est l’enseignement spirituel à en tirer ? (Si nous regardons, et ne restons pas aveugles, nous verrons que les instructions de Dieu pour notre vie découlent d’un amour si grand qu’il accepte de donner sa vie pour nous. Aucun de ceux qui produisent les "vérités" épousées par les programmes télévisés populaires ne se soucient de ce qui nous arrive. Ils ne se soucient que de faire de l’argent avec leurs programmes. Quels que soient les enseignements que nous tirons d’eux, ils n’en sont pas responsables - c’est en tout cas la façon dont ils voient les choses.)

8.      Lisez Jean 10:14-18. Jésus est-il forcé de mourir pour nous ? (Non ! Regardez ce que dit Jésus. Il a donné sa vie pour nous. Pourquoi vous donnerait-il des instructions qui vous porteraient préjudice ? Des instructions qui limiteraient la vie en abondance ? Il ne le ferait pas. Cependant, les loups et les "employés" ne se soucient pas de vous. Leurs règles de vie reflètent cela.)

9.      Si vous méditiez quelques instants au sujet de votre vie et de la façon dont vous devriez vivre, quelle serait la décision égoïste ? (La décision de suivre celui qui a décidé de mourir pour vous ! Si vous vouliez faire ce qui est le mieux pour vous, vous rejetteriez le conseil de ceux dont l’intérêt n’est que pour eux-mêmes - et pas pour vous.)
 
a.        Cette conclusion est-elle limitée aux choses spirituelles ? (Non ! Jésus prend une activité professionnelle comme exemple - l’élevage de moutons. Son conseil s’applique à toutes les sphères de la vie, comme nous le verrons dans la suite de notre étude.)
 
II.       Une vie de vraie influence

1.      Rappelez-vous que lorsque Paul prêchait l’évangile, il s’est fait emprisonner et a déposé un recours à Rome. Il a été placé, comme prisonnier, sur un bateau avec d’autres prisonniers en partance pour Rome.

2.      Lisez Actes 27:10-12. Quelles "sphères d’influence" sont impliquées dans ce récit ? (Nous avons Paul, qui représente Dieu et les intérêts spirituels. Nous avons le capitaine du navire, qui représente les intérêts commerciaux. Nous avons le centurion, qui représente le gouvernement.)
 
a.        Si vous étiez Paul et que vous vouliez que votre vie influence les affaires commerciales et le gouvernement, comment considéreriez-vous vos chances de succès à ce moment-là ? (Il est un prisonnier !)
 
i.        Le conseil de Paul est-il pris en compte ? (Non.)

3.      Lisez Actes 27:14-20. Qu’est-ce qui n’a pas marché pour préserver les intérêts des affaires commerciales et du gouvernement ? (Leurs propres conseils.)

4.      Lisez Actes 27:21-26. Comment Dieu travaille-t-il par l’intermédiaire de Paul pour influencer les affaires commerciales et le gouvernement ? Que n’a pas fait Paul ? (Paul n’a pas dit : "Dieu a envoyé un jugement sur vous". Au lieu de cela, un ange s’est présenté à Paul pour lui donner une solution au problème. Paul a rappelé au commerçant et au représentant du gouvernement qu’il leur avait précédemment donné un bon conseil.)
 
a.        Si vous voulez influencer les affaires commerciales et le gouvernement, de quelles armes disposez-vous ? (Les anges de Dieu ! L’Esprit saint. Le contrôle de Dieu sur les circonstances.)
 
5.      Lisez Actes 27:30-32. Qui est désormais en charge des opérations des affaires commerciales et du gouvernement ? (L’homme de Dieu, Paul.)

a.        Combien de temps a-t-il été nécessaire pour renverser la situation, entre le moment où ils dédaignaient Paul et le moment où ils l’ont suivi ?

6.      Lisez Actes 28:1-4. Quelle sorte de journée passe Paul ? Comment le monde considère-t-il Paul ?
 
7.      Lisez Actes 28:5-6. Comment le monde considère-t-il Paul maintenant ? Combien de temps a-t-il été nécessaire pour que ce changement s’opère ?
 
8.      Lisez Actes 28:7-9. Paul rencontre le gouvernement de Malte. Quelle sorte d’influence exerce Paul sur le responsable du gouvernement ?

9.      Quel enseignement tirons-nous de cette histoire sur le fait de suivre les instructions de Jésus lorsque nous sommes impliqués dans des affaires commerciales ou avec le gouvernement ?

III.    Se libérer de ses inquiétudes
 
1.      Lisez Luc 12:22-26. Lisez spécialement le verset 25. Quelle est la réponse à cela ?
 
a.        Qu’en serait-il si je posais la question différemment : qui, en contrôlant son [régime, alimentation, tabagisme, exercice physique, angoisse, stress], peut ajouter une heure à sa vie ? Combien d’entre vous ont-ils répondu par l’affirmative à cette question ?

i.        Quelle est alors la clé pour vivre une vie sans inquiétude ? (Je ne pense pas que Jésus nous dise de dormir sous notre bureau. Colossiens 3:23-24 suggère autre chose. La clé pour une vie en abondance et sans soucis est de suivre les instructions de Dieu et de laisser le reste à Dieu.)

2.      Cher ami, réfléchissez à ce que pourrait être la vie si vous décidiez que le chemin de Dieu était toujours le plus agréable. Réfléchissez à la façon dont votre vie pourrait influencer les plus hautes sphères des affaires et du gouvernement. Servir Dieu de tout votre cœur est le chemin vers une vie sans soucis, pleine de succès et avec une grande influence ! Voulez-vous choisir le chemin de Dieu dès aujourd’hui ?
 
IV.     La semaine prochaine : La révélation.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don