Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 13 - Réconciliation et harmonie universelle (Hébreux 9, Apocalypse 20 & 21, Matthieu 25)

Copyright © 2008, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Que dit la Bible au sujet des derniers chapitres de la vie humaine sur cette planète empreinte de péché ? Selon le service du sanctuaire terrestre, que ferons-nous ensuite ? Que dit la Bible sur la conclusion de ce que Jésus a fait pour nous, tant comme Agneau sacrificiel que comme grand Prêtre ? Quelle est la norme en vigueur pour notre jugement final ? Entamons notre dernière étude sur le sujet et découvrons !
 
I.         La fin du sanctuaire
 
1.      Lisez Hébreux 9:24-28. Que fera Jésus lorsqu’il aura fini son travail dans le sanctuaire céleste ? (Il va "apparaître une seconde fois", c'est-à-dire il va revenir sur la terre.)
 
a.        En quoi cette seconde venue diffère-t-elle de la première ? (Cette fois, il ne viendra pas porter notre péché, il viendra nous sauver. Il viendra nous apporter le salut.)

b.        Jésus apportera-t-il le salut à tous ? (Non. Seulement à ceux qui l’attendent.)

2.      Lisez Apocalypse 20:11-14. Que voyons-nous ici ? S’agit-il du sanctuaire qui est dans le ciel ? Le sanctuaire descend-il sur la terre ? (Lisez Matthieu 25:31-33. La médiation de Jésus dans le ciel en tant que notre grand Prêtre est terminée. Il s’agit du retour sur la terre dont il est fait mention dans Hébreux 9:28. Jésus, sur le trône du Juge (Jean 5:22-23), revient sur la terre comme notre Roi et notre Juge. Le sanctuaire céleste est en route vers notre planète !)
 
a.        Lisons à nouveau Apocalypse 20:11-14. Le texte d’Hébreux nous dit que Jésus vient nous apporter le salut. Cela ne ressemble pas à un salut à mes yeux. Comment expliquez-vous cette contradiction apparente sur ce que Jésus apportera ?
 
b.        Notez qu’il semble y avoir plusieurs séries de livres. De combien de livres est-il question et combien d’entre eux sont consacrés à la vie ? (Il semble y avoir deux groupes de livres. Un groupe contient plusieurs livres. L’autre n’en contient qu’un seul. Rappelez-vous que la semaine passée nous avons terminé notre discussion avec le "salaire du péché". Les gens ont gagné leur destruction comme salaire. Il est fait mention des actions des méchants dans le groupe qui contient plusieurs livres. Nous ne savons pas combien. Cependant, pour les justes il n’y a qu’un seul livre - qui n’est pas un livre qui répertorie leurs actions, mais simplement un livre qui enregistre leur nom.)

i.        Qu’est-ce qui sera détruit lors de ce jugement final ? (La mort et le séjour des morts. Il y a une fin ultime à la mort, au séjour des morts et aux méchants.)

3.      Lisez Apocalypse 20:15. Quel type de jugement a lieu pour ceux dont le nom est inscrit dans le livre de la vie ? (Il semble que le "jugement" en ce qui les concerne se limite à savoir si leur nom apparaît ou non.)
 
a.        Comment cela peut-il être ? Pourquoi les justes ont-ils simplement leur nom inscrit ? (Le résultat de la médiation de notre grand Prêtre dans le ciel est que nos péchés sont couverts par le sang de Jésus. Sa vie parfaite est notre vie parfaite. Il n’y a pas besoin d’inscrire nos actions parce que celles-ci ne sont pas la base de notre jugement. Seul le nom est nécessaire pour ceux qui sont déjà passés de la mort à la vie (voir 1 Jean 3:14-15).)
 
i.        Est-il plus sûr d’être jugés selon nos actions ? (Non. Il est question des gens qui sont perdus !)
 
4.      Le bâtiment de la Cour suprême des États-Unis d’Amérique est très impressionnant. Avant les évènements terroristes que nous connaissons, j’ai eu l’occasion de monter les larges marches d’escalier devant le bâtiment, au milieu des immenses colonnes, et d’entrer dans le grand hall d’entrée. Là, j’ai donné mon nom à une personne qui se trouvait juste devant les grandes portes de bronze des salles de tribunal. Ils devaient confirmer que mon nom était sur la liste des membres pour ensuite me conduire à ma place devant les juges. Personne ne m’a demandé si j’étais un "assez bon" avocat pour siéger en présence de la Cour suprême. La seule chose qu’ils ont vérifiée était mon nom. De mon expérience, il s’agit là de ce qui se rapproche le plus de l’admission au ciel décrite dans Apocalypse 20:15.)
 
5.      Une lecture alternative d’Apocalypse 20:11-15 est que tout le monde - les perdus et les sauvés - est jugé selon ses actions. Au fur et à mesure qu’ils sont jugés, le nom des justes est inscrit dans le livre de la vie. Pouvez-vous faire correspondre cette lecture avec le système du sanctuaire que nous avons discuté tout au long de cette série d’études ? Quand le pécheur arrive au sanctuaire avec l’agneau, est-ce que le pardon de ses péchés dépend des mérites relatifs aux actions de cette personne ? Si tel est le cas, pourquoi l’agneau est-il tué alors que la personne elle-même n’est ni tuée ni punie ? (La question est la même alors et maintenant : selon si vous avez l’Agneau.)

6.      Si le "jugement" des justes n’est pas basé sur leurs actions, mais uniquement sur le fait que leur nom est présent dans le livre de la vie, sur quelle base est inscrit votre nom ? Cela implique-t-il une quelconque sorte de jugement ? Lisons quelques textes à ce propos.

a.        Lisez Apocalypse 3:5 et Apocalypse 21:27. Ces textes suggèrent-ils qu’une simple déclaration permet à notre nom d’être inscrit dans le livre de la vie ?
 
b.        Lisez les paroles de notre Seigneur dans Matthieu 25:31-40. Qu’est-il arrivé à l’idée de simplement avoir notre nom inscrit dans le livre de la vie ? Ne s’agit-il pas ici clairement d’un jugement basé sur nos actions ?
 
i.        Où dans les Dix Commandements est-il question de quelque chose de semblable ?

c.        Lisez ce que dit Jésus dans Matthieu 7:21-23. Comment expliquez-vous ce texte ? D’un côté Jésus dit que les discours ne suffisent pas pour avoir notre nom inscrit dans le livre de la vie et d’un autre côté Jésus dit que ces grandes actions ne comptent pour rien !

d.        Lisez les paroles de Jésus dans Matthieu 5:21-22. Ne sommes-nous pas passés du mauvais au pire ? Maintenant nous ne sommes pas uniquement jugés selon nos actions, mais également selon notre processus mental ! Est-il si difficile d’avoir notre nom inscrit dans le livre de la vie ?
 
7.      Revenons en arrière et revoyons un point que nous avons étudié à plusieurs reprises au cours de cette série d’études. Lisez Romains 6:1-4. Lorsque, dans le baptême, nous sommes morts pour nos péchés au travers de Jésus, notre nom a été inscrit dans le livre de la vie de l’Agneau.
 
8.      Lisez Romains 6:5-7 et Romains 6:11-18. Cher ami, voyons maintenant si les pièces du puzzle peuvent s’assembler. Dans le service du sanctuaire il n’y a jamais eu de jugement basé sur les actions du pécheur. Tout était basé sur l’agneau. Mais le fait de voir cet agneau mourir doit avoir ému le cœur du pécheur. Combien plus le fait de voir Jésus mourir pour nous doit émouvoir notre cœur ! Cette nouvelle attitude est le nouveau moi, l’ancien moi est mort. C’est la raison pour laquelle dans Matthieu 5:21-22 Jésus nous dit que la colère (une attitude) et non le fait de ne pas tuer (une action) est la nouvelle norme pour le jugement. C’est la raison pour laquelle dans Matthieu 25:31-36 Jésus parle du jugement des justes basé sur des actes de bonté et non de la violation des Dix Commandements. C’est la raison pour laquelle dans Matthieu 7:21-23 Jésus dit que le fait de le connaître, et non les bonnes actions, est la clé pour le ciel.

9.      Lisez Matthieu 22:36-40. L’explication de Jésus a-t-elle maintenant du sens ? Les méchants seront jugés sur la base de leurs actions sous la loi - leur violation des Dix Commandements. Notre nom est inscrit dans le livre de la vie de l’Agneau sur la base de notre acceptation de ce que Jésus a fait pour nous dans ses actions d’amour et de sacrifice incroyables. Notre nom reste dans le livre de la vie (voir Apocalypse 3:5 au sujet de la possibilité d’avoir notre nom effacé) lorsque nous vivons selon cette attitude de gratitude et d’amour pour ce que Jésus a fait pour nous. Cela transforme notre attitude vis-à-vis des autres ! 1 Jean 3:14 nous dit que cet amour marque le passage de la mort à la vie.)

10.  Pouvez-vous décider aujourd’hui de commencer à aimer ? (Non ! Comment pourriez-vous serrer les dents et aimer ? Il s’agit là d’une "action" impossible.)
 
a.        Si vous pensez à Jésus et que l’amour n’arrive pas, êtes-vous simplement perdu ? (Relisez attentivement Romains 8:1-17. L’Esprit saint est la clé de cette transformation de notre cœur. Il est la clé pour garder notre nom inscrit dans le livre de la vie.)
 
II.       La nouvelle terre

1.      Lisez Apocalypse 21:1-3. Quelle est la destination finale du trône de Dieu ? (La Jérusalem nouvelle, le trône de Dieu descend vers la terre nouvelle. Dieu et les humains sauvés vivent maintenant ensemble.)

2.      Lisez Apocalypse 21:4. Qu’est-ce qui fait partie des "premières choses" et quelles sont les nouvelles ? (Les larmes, les cris et le deuil sont notre réaction à la souffrance et à la mort. La souffrance et la mort ainsi que tout ce qui en découle n’existent plus.)
 
a.        Comment tout peut-il être si parfait alors que certaines personnes seront entrées dans le ciel non pas grâce à des actions parfaites, mais parce qu’elles avaient leur nom inscrit dans le livre de la vie ? Pourraient-ils être de dangereux voisins ? (Non. Une attitude d’amour est la clé vers le livre de la vie. Imaginez-vous vivre quelque part où tout le monde vous aime - tout le monde a vos meilleurs intérêts à l’esprit !)
 
3.      Lisez Apocalypse 21:5-7. Quoi d’autre fait partie des choses nouvelles pour ceux dont le nom est inscrit dans le livre de la vie ? (Vous pouvez continuellement boire à la source de l’eau de la vie. Vous héritez toutes choses nouvelles. Vous avez une relation père-fils avec Jésus !)

4.      Lisez Apocalypse 21:8. Quelle est la destination alternative ? Regardez cette liste. Pourquoi Dieu mentionne-t-il la lâcheté comme un péché - et même le premier qu’il cite ? Pourquoi mentionner les lâches avant les "abominables" ? (Le commentaire biblique Barnes Notes suggère que les lâches sont ceux qui ont peur d’être reconnus comme amis de Dieu dans un monde mauvais.)

5.      Cher ami, avez-vous le courage de vous faire baptiser et d’avoir votre nom inscrit dans le Livre de la Vie de l’Agneau ? Avez-vous le courage de confesser vos péchés à Dieu et de demander à l’Esprit saint de diriger votre vie ? Avez-vous le courage de désirer une nature aimante ? Avez-vous le courage de suivre Jésus ? Si tel est le cas, je vous invite à entreprendre cette démarche et à contempler la récompense qui se trouve au-devant de vous ! Louez Dieu pour cette formidable opportunité ! Louez-le pour sa grâce et son amour incroyables !
 
III.    La semaine prochaine : Nous commencerons une nouvelle série d’études sur le thème "Le don de prophétie".
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don