Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 13 – Comment attendre ? (2 Pierre 3, Matthieu 24, Jean 4, Apocalypse 14 & 21)

Copyright © 2016, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Vous inquiétez-vous parfois en vous demandant si Jésus reviendra vraiment ? Dans un tribunal, la preuve par excellence est quand votre adversaire admet qu’un fait est vrai. Dans Matthieu 8.29 deux démons (des anges déchus) admettent premièrement que Jésus est le « Fils de Dieu », puis demandent « Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps ? » Les anges déchus savent que Dieu a défini un moment précis où Jésus reviendra et mettra fin au péché. Débutons notre étude et découvrons ce que dit la Bible sur ce que nous devrions faire dans notre attente !
 
I.  Pierre sur la confiance
 
1.     Lisez 2 Pierre 3.2-3. Sur quoi Pierre base-t-il ses déclarations ? (Sur ce que les prophètes et Jésus ont dit.)
 
a.      À quoi pouvons-nous nous attendre dans les derniers jours ? (Les gens se moqueront du message de la Bible et de nous.)
 
b.      Selon vous, pourquoi se moqueront-ils ? Est-ce parce que la Bible est intrinsèquement non digne de confiance ? (Non. Ils veulent agir selon leur propre volonté et ne pas être contraints par la Bible.)
 
2.     Lisez 2 Pierre 3.4. Attendez une minute. Il y a ici une preuve tangible à utiliser comme base de doute – tout est comme au commencement du monde. Êtes-vous d’accord ?
 
3.     Lisez 2 Pierre 3.5-6. Les choses ont-elles changé ? (Pierre dit que l’eau faisait partie de la création du monde et qu’elle était l’agent de la destruction causée par le déluge.)
 
a.      Les moqueurs savent-ils cela ? (Oui. « Ils oublient volontairement. »)
 
i.       Y a-t-il toujours le même genre de moqueurs ? (Oui ! Combien de scientifiques reconnaissent une inondation mondiale ?)
 
b.      Qu’utilise Dieu pour créer le monde et générer le déluge ? (Sa parole !)
 
4.     Lisez 2 Pierre 3.7. Que signifie la phrase : « C’est par la même parole que les cieux et la terre de maintenant sont gardés en réserve pour le feu » ? (Je pense que le terme « parole » est utilisé de deux façons. Premièrement, la parole de Dieu promet la destruction finale. Deuxièmement, Dieu est suffisamment puissant pour qu’une simple parole suffise à mettre le feu en action.)
 
5.     Pierre a une argumentation logique ici pour soutenir le jugement à venir. Quelle est-elle ? (Dieu a détruit la terre une fois – et il l’a fait simplement par sa parole. Dieu peut aisément détruire la terre à nouveau.)
 
6.     Lisez 2 Pierre 3.8-9. Pierre adresse directement la question du délai. Pourquoi Dieu tarde-t-il ? (Dieu est patient avec les humains dans l’espoir qu’ils se tournent vers lui. Dieu a une perspective différente du temps.)
 
7.     Lisez 2 Pierre 3.10. Pierre réaffirme que Jésus viendra une seconde fois et détruira le ciel et la terre anciens. Quelle idée apporte Pierre lorsqu’il dit que Jésus viendra « comme un voleur » ?
 
II.  Pierre sur l’attente
 
1.     Lisez 2 Pierre 3.11-12. Auriez-vu répondu cela à la question de Pierre ? Je pense qu’une réponse avec une conduite « alerte et hâtive » aurait plus de sens que « sainte et avec piété ». Pourquoi sainte et avec piété ?
 
2.     Lisez 2 Pierre 3.13-14. La nouvelle terre est la « maison de la justice ». Ainsi, nous ne devrions pas travailler pour être justes – n’est-ce pas ce que dit Pierre ?
 
3.     Lisez 2 Pierre 3.15-16. Nous savons maintenant pourquoi Pierre avait mal compris la justification par la foi, il avait du mal à comprendre Paul !
 
a.      Ou alors, sommes-nous des « gens ignorants et mal affermis » qui déforment le message de Paul sur la justification par la foi ?
 
4.     Lisez 2 Pierre 3.17. Quelle erreur préoccupe Pierre ? (Ceux qui ne croient en aucune loi.)
 
a.      Comment une dépendance à la justification par les œuvres peut-elle être une « fermeté » ?
 
5.     Lisez à nouveau 2 Pierre 3.11-12. Pierre dit-il que nous devons vivre une vie sainte et pieuse pour être sauvés ? (Non ! Il dit qu’une vie juste « hâtera » la seconde venue de Jésus. Si le but de Dieu que « tous arrivent à la repentance » (2 Pierre 3.9, version à la Colombe) est notre but, alors il fait du sens de montrer un bon exemple en vivant une vie sainte et pieuse.)
 
6.     Lisez 2 Pierre 3.18. Que dit Pierre au sujet de la grâce ? (Il dit que nous devons croître dans la grâce et dans notre connaissance de Jésus. Il s’avère que Pierre donne un message de grâce sans rejeter l’importance concrète d’une vie juste.)
 
III.  Jésus sur l’attente
 
1.     Lisez Matthieu 24.36. En quoi le fait que nous ne savons pas le jour du retour de Jésus a-t-il un impact sur ce que nous devons faire dans l’attente ?
 
2.     Lisez Matthieu 24.37-41. Le monde nous aidera-t-il à savoir quand la fin est proche ? (Le monde tourne comme d’habitude.)
 
3.     Lisez Matthieu 24.42-44. C’est la seconde fois que nous voyons une référence à ce « voleur ». Que signifie « veillez » ? Si Jésus vient de toute façon, pourquoi veiller ? (La référence au voleur nous montre ce que Jésus veut dire. Il nous dit d’être attentifs et prêts à chaque instant pour sa seconde venue.)
 
4.     Lisez Matthieu 24.45-46. Quel est le travail du serviteur avisé et digne de confiance ? (Donner de « la nourriture » à ceux qui vivent dans la maison.)
 
a.      Selon vous, que signifie le terme « nourriture » ? Est-il symbolique ?
 
5.     Lisez Jean 4.34. Quand Jésus dit que sa « nourriture » est de terminer l’œuvre de Dieu, que veut-il dire ?
 
a.      Pourquoi la nourriture est-elle une bonne analogie ? (La nourriture nous donne de l’énergie. Ce qui donne de l’énergie à Jésus est de faire la volonté de Dieu. L’œuvre du serviteur avisé et digne de confiance est de donner de l’énergie aux autres pour faire la volonté de Dieu.)
 
6.     Lisez Jean 4.35. Quand Jésus parle de « moisson », que veut-il dire ? (Partager l’évangile avec ceux qui veulent l’entendre.)
 
a.      Quand devons-nous faire ce travail de moisson ? (Maintenant. Pas besoin d’attendre.)
 
b.      Quand quelqu’un accepte l’évangile, cela vous donne-t-il de l’énergie ?
 
7.     Lisez Jean 4.36-38. Avez-vous déjà été découragé(e) lorsque vous n’arriviez pas à convertir quelqu’un ? Quelle information encourageante contient ce texte ? (Il suffit de faire partie du processus de conversion. Nous n’avons pas besoin de prendre la responsabilité du processus entier. Ce que nous faisons pour partager l’évangile peut porter du fruit plus tard avec les efforts de quelqu’un d’autre.)
 
IV.  Jean sur l’attente
 
1.     Lisez Apocalypse 14.6-7. Les anges font-ils notre travail à notre place ? (Dieu travaille toujours avec nous. Cela nous donne des conseils sur la façon dont nous pouvons travailler alors que nous sommes dans l’attente de son retour.)
 
a.      Quel est notre message ? (Dieu a créé toute chose. Il est digne d’adoration, de louange et d’honneur. Il y a une urgence à cela parce que le temps du jugement est arrivé.)
 
2.     Lisez Apocalypse 14.8. Selon vous, qu’est Babylone ? (Lisez Ésaïe 21.9. Babylone représente l’adoration des faux dieux. L’adultère/la fornication est déloyale envers Dieu. La référence au « vin de la fureur » montre que la déloyauté envers Dieu n’a aucun sens logique. Ainsi, le message est que les ennemis de Dieu sont vaincus !)
 
3.     Comment mettriez-vous ces deux textes ensemble ? (Notre Créateur Dieu a vaincu le péché. Le temps du jugement est arrivé ! Tous les humains doivent joindre leurs forces au Dieu qui est victorieux.)
 
4.     Lisez Apocalypse 14.9-12. « Persévérance » n’est pas un terme très excitant. Nous avons précédemment discuté de la façon dont notre travail pour partager l’évangile nous donne de l’énergie. Pourquoi est-ce maintenant une image appropriée ? (Le message est de continuer notre travail. La fin est proche, donc continuez le travail pour partager l’évangile.)
 
a.      Lisez à nouveau Apocalypse 14.10-11. Quel rôle joue cette information dans notre message de la fin des temps ? (Nous faisons erreur quand nous omettons de mentionner le jugement qui vient. Après tout, que signifie le jugement ? Nos décisions ont des conséquences !)
 
5.     Lisez Apocalypse 21.1-4. Quel est le message positif de la seconde venue de Jésus ? (Nous vivrons avec Dieu dans cet endroit merveilleux où il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur ou mort. Ces problèmes de l’ordre des « premières choses » ont disparu ! Louez Dieu !)
 
6.     Cher(ère) ami(e), voulez-vous choisir Dieu maintenant ? Alors que vous êtes dans l’attente, voulez-vous partager le message de l’évangile ? Pourquoi ne pas demander à l’Esprit saint de vous guider dans votre rôle spécial dans l’œuvre de la fin des temps ?
 
V.    La semaine prochaine : Nous débuterons une nouvelle série d’études sur le livre de Job.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don