Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 01 – Crise dans le ciel (Ésaïe 14, Apocalypse 12, Ézéchiel 28, Genèse 3)

Copyright © 2015, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Comment a commencé le péché ? La Bible affirme qu’Adam et Ève ont été créés par Dieu. Pourquoi Dieu aurait-il créé quelque chose d’imparfait, quelque chose qui avait en soi le potentiel du péché ? La Bible affirme aussi qu’Adam et Ève ont été aidés à entrer dans le péché. « L’aide » est venue sous la forme d’une autre créature que Dieu avait créée. Pourquoi une créature de Dieu aurait-elle promu le péché ? Dès lors que le péché semble avoir existé avant Adam et Ève, où a-t-il commencé ? Débutons notre étude de la Bible et voyons quels indices elle révèle !
 
I.  Le début du péché
 
1.     Lisez Ésaïe 14.12. Quelle sorte de personne cela semble-t-il être ? (Quelqu’un d’important qui est venu du ciel, mais qui est « tombé » sur la terre. Quelqu’un qui a créé des problèmes aux nations sur la terre.)
 
2.     Lisez Ésaïe 14.13-14. Pour quelle raison cette personne est-elle tombée du ciel ? (Cette personne aspirait à être au-dessus de tous les autres et à être comme Dieu.)
 
a.      Cela ressemble à de l’ambition. L’ambition est bonne, n’est-ce pas ? (Comment un être créé peut-il aspirer à être l’égal de Dieu ?)
 
3.     Lisez Apocalypse 12.7-9. Existe-t-il un parallèle entre la personne mentionnée ici et celle mentionnée dans Ésaïe 14.12 ? (Toutes les deux ont été chassées du ciel. L’Apocalypse fait référence à une personne qui égare toute la terre, tandis qu’Ésaïe fait référence à une personne qui dompte les nations. Les deux situations semblent très similaires.)
 
a.      Qui d’autre est chassé du ciel ? (« Ses anges ».)
 
b.      Dans quelle mesure le ciel voulait-il se débarrasser de cette personne ? (Suffisamment pour entrer en guerre contre elle.)
 
4.     Lisez Ézéchiel 28.14-16. Qu’apprenons-nous sur cette personne ? (Entre autres choses, elle était importante au ciel, elle a été exclue du ciel (de la montagne de Dieu), et elle avait un problème avec le péché.)
 
5.     Parlons-nous de trois personnes différentes, ou alors ces trois différents récits parlent-ils de la même personne ? (Il semble très improbable que trois personnes distinctes puissent avoir une telle description unique. Je pense que nous devons présumer qu’il s’agit d’une seule et même personne.)
 
6.     Lisez Ézéchiel 28.11-13. Le mystère est résolu ! Les trois descriptions concernent le roi de Tyr, n’est-ce pas ?
 
a.      Si cela s’apparente à résoudre un puzzle fait à la scie sauteuse, certains aspects ne correspondent clairement pas. Quand nous lisons Ézéchiel 28.13-14 nous apprenons que ce roi de Tyr était un « keroub protecteur » (chérubin protecteur) céleste, mais il était également en Éden. Qui vous rappelez-vous être en Éden ? Est-ce que la liste des personnages inclut quelqu’un appelé le roi de Tyr ?
 
7.     Lisez Genèse 3.1-4. Qu’est-il dit au sujet de cette personne, qui correspond à la description que nous avons lue dans Apocalypse 12 ? (Elle est décrite comme un serpent. Non seulement cela correspond à la description d’Apocalypse 12, mais le lieu (en Éden) correspond aussi à la description d’Ézéchiel 28.)
 
a.      S’il s’agit réellement de la même personne décrite à ces quatre endroits dans la Bible, pourquoi est-elle appelée le roi de Tyr ? (Si le serpent en Éden n’était pas vraiment un serpent, mais en réalité l’ancien chérubin protecteur céleste connu comme Satan, alors peut-on imaginer que le roi de Tyr était en réalité également Satan ? De la même manière que Satan a revêtu la forme d’un serpent en Éden, peut-être a-t-il contrôlé le roi de Tyr. Le commentaire biblique Unger’s commentary nous dit que « Tyr était une ville débauchée, égocentrique, opulente et d’une sagesse mondaine » en conséquence des « cultes cananéens mollassons et moralement avilissants ».)
 
8.     Lisez Apocalypse 12.12. Nous apprenons que le ciel se réjouit que Satan ait été chassé, mais nous tous qui habitons la terre devrions nous inquiéter, parce que Satan est en colère et il sait « qu’il a peu de temps ». Selon vous, que signifie « peu de temps » ?
 
9.     Quels indices nous donnent ces textes relativement à l’origine du péché ? (Le péché est apparu dans le ciel, il implique la convoitise de la position de Dieu, et son ambition s’est transformée en une guerre que Satan a perdue. Satan et ses acolytes ont été chassés – au grand soulagement et pour la plus grande joie du ciel. Mais ce gâchis est arrivé sur notre planète !)
 
10.     Revenons en arrière et relisons l’histoire d’Éden pour voir si nous pouvons affiner nos conclusions. La Bible nous dit que c’est la façon dont le péché est entré dans notre monde. Lisez Genèse 3.2-5. Qu’y a-t-il à la base de cette tentation ? (Vouloir être comme Dieu. Si Ève mange le fruit, elle sera comme Dieu.)
 
a.      En vous basant sur ce que nous avons lu jusqu’à présent, quelle est votre théorie sur la façon dont le péché est entré dans le ciel ? (Cela a du sens que Satan ait utilisé n’importe quelle stratégie pour arriver à apporter le péché sur la terre. Dès lors qu’Ésaïe relève que le désir d’être comme Dieu faisait partie du problème originel dans le ciel, nous voyons le problème parallèle avec Ève. Cela suggère que le péché est apparu parce que l’un des êtres les plus importants que Dieu a créés convoitait la position de Dieu.)
 
b.      Si cette suggestion est correcte, pourquoi Dieu a-t-il permis cela ? Pourquoi a-t-il créé des êtres dans le ciel et sur la terre avec la capacité de convoiter ? (Dieu a donné à toutes ses créatures la liberté de choisir.)
 
i.       Pourquoi Dieu ferait-il cela si cela devait déboucher sur un terrible problème : la guerre dans le ciel et maintenant sur la terre ?
 
11.     Le titre de cette série d’études est « rébellion et rédemption ». Considéreriez-vous l’ambition d’être comme Dieu davantage de la rébellion que de l’ambition ? Qu’en serait-il si vous vouliez destituer Dieu ? Qu’en serait-il si vous vouliez combattre Dieu pour avoir la première place ? (Une ambition qui se termine par une guerre pour destituer Dieu est de la rébellion.)
 
a.      Cette attitude est-elle possible pour les humains aujourd’hui ? Est-elle possible pour vous ?
 
II.  L’avenir de la guerre
 
1.     Quand j’étais jeune j’ai regardé beaucoup plus de matchs de football que je ne le fais aujourd’hui. Un de mes problèmes était que mon travail en tant qu’avocat plaidant était très stressant, et regarder un match en espérant que mon équipe favorite gagne était également très stressant. Dès lors que je n’avais pas besoin de stress supplémentaire, j’enregistrais le match et ne le regardais que si mon équipe avait gagné. Lisez Apocalypse 12.10-11. Qui gagnera la guerre sur la terre contre Satan ? (Nous gagnerons.)
 
a.      Comment gagnerons-nous ? (Le salut est venu par l’autorité du Messie. Nous triomphons de Satan « à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage ».)
 
b.      Quel genre d’attitude ont ces humains qui gagnent la guerre ? (Ils n’ont pas peur de mourir. Ils n’aiment pas leur vie au point de ne pas vouloir mourir dans le conflit contre le péché.)
 
i.       Quelle comparaison peut-on faire avec l’attitude qui a créé le problème du péché au tout début ?
 
c.      Comme vous le savez probablement, la référence au « Christ » et au « sang de l’agneau » fait référence à Jésus qui est mort à notre place pour payer la pénalité pour nos péchés. Si nous voulons avoir la même attitude, comment doit-il se passer dans notre vie ? Que cela signifie-t-il concrètement ?
 
2.     Lisez Jean 12.31-33. Nous avons discuté précédemment de la façon dont Satan voulait destituer Dieu et de la façon dont les humains pouvaient chercher à destituer Dieu. Quand Jésus appelle Satan le « prince de ce monde », Satan a-t-il destitué Dieu ? (Il a destitué Dieu en tant que « prince » de la terre – et nous permettons à Satan de le faire quand nous choisissons le péché. Chaque fois que nous choisissons Satan plutôt que Dieu nous destituons Dieu dans une certaine mesure.)
 
a.      De quelle façon Jésus dit-il qu’il va chasser Satan ? (Quand il aura « été élevé ». Il s’agit d’une référence à la crucifixion de Jésus. Jésus a vaincu Satan en étant « élevé », mais pas de la façon dont les humains aimeraient être élevés. Le contraste entre Jésus et Satan ne pouvait pas être plus prononcé.)
 
3.     Cher(ère) ami(e), avez-vous examiné votre attitude ? Êtes-vous en rébellion contre Dieu ? Choisissez-vous Satan et par là destituez-vous Dieu en tant que Maître de votre monde ? Pourquoi ne pas demander à l’Esprit saint de vous aider à abandonner votre attitude de rébellion et d’égoïsme ?
 
III.    La semaine prochaine : Crise en Éden.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don