Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 01 – La venue de Jésus (Luc 1 & 2)

Copyright © 2015, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Nous débutons une nouvelle série d’études sur l’évangile de Luc. Je me réjouis et j’espère que vous aussi. Luc est un médecin et un historien. Il est un homme instruit qui écrit à des non-Juifs. Quand vous écrivez, voulez-vous être clair(e) ? Je sais que certains écrivains sont davantage intéressés par le fait de paraître intelligents que par le fait d’être clairs. Luc veut être clair. Il laisse entendre qu’il apportera un meilleur récit qu’aucun autre récit antérieur sur la vie de Jésus. Ouvrons la Bible et découvrons ses enseignements clairs sur notre Seigneur Jésus-Christ !
 
I.  L’arrière-plan
 
1.     Lisez Luc 1.1-2. Combien de personnes ont écrit un récit sur la vie de Jésus ? (Luc dit que « beaucoup » ont entrepris de faire un tel récit.)
 
a.      Selon vous, qu’est-il arrivé ? (Notez que Luc mentionne une « transmission » de la part des « témoins oculaires » qui ont cru en Jésus. Les disciples de Jésus les plus alertes ont réalisé qu’il était important de transmettre un récit fiable issu de ceux qui ont réellement été les témoins de la vie de Jésus – et cela a nécessité une transmission écrite.)
 
b.      Quand Luc réfère aux faits qui se sont « accomplis », selon vous, que veut-il dire ? (Il croit que Jésus a accompli les prophéties de l’Ancien Testament sur le Messie. Ainsi, Luc croit que Jésus continue le message de l’Ancien Testament.)
 
2.     Lisez Luc 1.3-4. Si beaucoup ont déjà écrit un récit, pourquoi Luc pense-t-il avoir besoin d’en écrire un ? (Quand Luc utilise la phrase « d’une manière suivie », cela me dit qu’il pense qu’il manque quelque chose d’important aux récits antérieurs – un suivi approprié.)
 
a.      Dans quelle mesure le récit de Luc est-il précis ? (« Beaucoup » d’autres récits lui sont familiers. Il dit qu’il s’est « informé exactement de tout depuis les origines », de telle sorte que ceux qui lisent son récit peuvent avoir la « certitude » sur ce qui s’est réellement passé. Cela me semble merveilleux !)
 
3.     Lisez Actes 1.1-3. Que cela nous dit-il au sujet des écrits de Luc ? (Il est l’historien de l’église primitive. Il a écrit son premier livre (l’évangile de Luc) pour enregistrer les enseignements et les actes de Jésus jusqu’à ce qu’il soit enlevé au ciel. Le deuxième livre concerne la preuve de la résurrection de Jésus et la guidance de l’Esprit saint dans l’église primitive.)
 
a.      Mis à part l’assurance de Luc qu’il est méticuleux, précis et structuré, pourquoi pouvons-nous croire ses récits ? (Nous voyons qu’il est convaincu. Il a été impliqué, il a investigué, et il croit que Jésus est le Messie.)
 
II.  Jean le Baptiseur
 
1.     Lisez Luc 1.5-7. Nous avons une courte biographie de Zacharie et d’Élisabeth. Sont-ils des bonnes personnes ? (Oui.)
 
a.      Sont-ils heureux ? (Ils deviennent âgés et ils n’ont pas eu la joie d’avoir des enfants.)
 
2.     Lisez Luc 1.8-13. Zacharie et Élisabeth se préoccupent-ils de ne pas avoir d’enfants ? (Oui. Apparemment ils priaient depuis longtemps.)
 
a.      Comment réagissez-vous quand vous être obéissant(e) à Dieu, que vous le priez depuis longtemps pour quelque chose de bon, et que Dieu ne fait rien ? (Le ciel a gardé une trace de leurs prières pour avoir un enfant.)
 
b.      Comment Zacharie s’est-il trouvé dans le temple ? (Il a été assigné (avec son groupe) aux affaires du temple, et il a été choisi par le « sort » pour servir dans le temple.)
 
i.       Selon vous, s’agit-il là d’un détail superflu ? (Non. Cela montre la façon dont Dieu a utilisé l’ordre existant et la direction divine pour organiser la rencontre entre Zacharie et l’ange.)
 
3.     Lisez Luc 1.14-17. Étudiez ces versets attentivement. Que dit l’ange au sujet du futur fils de Zacharie, Jean ?
 
a.      Maintenant pensez à toutes les pensées rebelles que Zacharie et Élisabeth ont pu avoir (et ont probablement eues) contre Dieu. Ils étaient obéissants, pourtant le désir de leur vie leur est resté inaccessible. Quel enseignement pouvons-nous tirer au sujet des prières qui semblent sans réponse ? (Dieu a quelque chose de bien plus grand en tête. Nous devons faire confiance à l’amour de Dieu pour nous !)
 
4.     Lisez Luc 1.18-20. Que nous apprennent ces versets sur la foi de Zacharie ? (Lisez à nouveau Luc 1.6. Il est qualifié de « juste » et « irréprochable ». Louez Dieu pour son point de vue généreux sur nous ! Quand la prière de la vie de Zacharie est sur le point de s’accomplir, il exprime le doute !)
 
a.      Considérez la réaction de Gabriel à la réaction du doute de Zacharie. Qu’auriez-vous dit à la place de Gabriel ? (J’aurais été irrité par ce doute. « Te rappelles-tu toutes tes prières ? » « J’ai fait un long chemin. » « À combien d’anges as-tu déjà parlé jusqu’à présent ? »
 
b.      Comment Gabriel « prouve-t-il » sa déclaration ? (Il décrit ses « lettres de créance ». Ensuite, il apporte immédiatement une preuve de la crédibilité de ses paroles.)
 
III.  Jésus
 
1.     Lisez Luc 1.26-28. Au sixième mois de quoi ? (Nous avons sauté quelques versets. Si vous lisez Luc 1.24, vous verrez que le récit reprend au sixième mois de grossesse d’Élisabeth. Gabriel voyage sur la terre au moins deux fois par année !)
 
a.      Dans quelle mesure aimeriez-vous recevoir cette salutation ?
 
2.     Lisez Luc 1.29. Pourquoi Marie est-elle troublée ? (Si quelqu’un s’approchait de moi avec des compliments, je me demanderais ce qu’il veut.)
 
3.     Lisez Luc 1.30-33. Avez-vous de grandes espérances pour vos enfants ? Prenez juste quelques instants et réfléchissez à ce que Marie a appris sur l’avenir de son enfant !
 
4.     Lisez Luc 1.34. De toutes les questions que Marie a pu poser au sujet de cette prophétie étonnante, pourquoi pose-t-elle celle-ci ? (Cette question a le plus d’impact immédiat sur elle.)
 
a.      Comparez la question de Marie dans Luc 1.34 et la question de Zacharie dans Luc 1.18. Laquelle est la meilleure ? (Zacharie voulait une garantie que Gabriel disait la vérité, alors que Marie voulait comprendre le processus.)
 
5.     Lisez Luc 1.35-38. Que pensez-vous de la foi de Marie ?
 
6.     Dieu s’occupe-t-il encore à sélectionner des enfants spéciaux pour des parents spéciaux ?
 
IV.  La naissance de Jésus
 
1.     Lisez Luc 2.1-7. Considérez ce que nous avons vu jusqu’à présent. Dieu a fait en sorte que Zacharie fût à la bonne place pour rencontrer l’ange, Dieu a fait un miracle pour les naissances de Jean et de Jésus. Dieu était-il en vacances quand Jésus est né ? Pourquoi ne pas avoir aussi arrangé une chambre et un lit dans une auberge ?
 
a.      Selon vous, quelles étaient les pensées de Marie relativement au grand contraste entre sa situation et le fait que son fils était le Messie/Roi ?
 
2.     Lisez Luc 2.8-15. Pourquoi les anges sont-ils apparus à des bergers ? Étaient-ils les citoyens éminents du jour ? (Lisez Genèse 46.34. Ce n’était pas une profession top, du moins en Égypte. Je pense que la stratégie de Dieu se précise.)
 
3.     Lisez Luc 2.16-20. À quoi réfléchit Marie ? Pensez-vous que ce soit au fait que l’arrivée de son Roi n’était pas exactement comme elle l’aurait imaginé ? Ou alors, n’est-elle pas encore au clair sur le fait que son fils est le Messie/Roi, et que ces bergers viennent de confirmer qu’il est « le Christ, le Seigneur » (Luc 2.11) ?
 
4.     Lisez Luc 2.25-27. Dans quelle mesure l’Esprit sait est-il important dans la vie de Syméon ? (Il était rempli de l’Esprit, tout comme nous devrions l’être.)
 
a.      Que pensez-vous des anges qui parlent aux bergers et de l’Esprit saint qui parle à Syméon ? (C’est un effort coordonné du ciel.)
 
5.     Lisez Luc 2.28-33. Pourquoi Joseph et Marie sont-ils surpris de la déclaration de Syméon ? (Cela montre qu’ils n’avaient toujours pas entièrement compris la nature de leur Fils.)
 
a.      Que pensez-vous de cette référence aux non-Juifs ? (Bonne nouvelle pour nous !)
 
b.      Syméon rencontre Jésus après les bergers. Pourquoi ne pas laisser l’homme guidé par l’Esprit saint et qui attend Jésus depuis longtemps être le premier à le rencontrer ? (Un peu plus de stratégie divine ? Considérez Matthieu 9.13.)
 
6.     Cher(ère) ami(e), que pensez-vous d’un Dieu qui donne tant pour être avec nous ? Quand je vous ai demandé de réfléchir à la stratégie de Dieu, s’agissait-il d’une stratégie au bénéfice de Dieu ? Non, bien entendu. Pourquoi ne pas vous engager aujourd’hui à adopter une stratégie de vie au bénéfice des autres ?
 
V.    La semaine prochaine : Le baptême et les tentations.
Le soupir de la terre

Le soupir de la terre

Un commentaire sur le livre de Daniel qui fait preuve d’une grande sensibilité prophétique et d’une solide connaissance de la culture hébraïque.
1844 simplifié

1844 simplifié

Quel est, pour les chrétiens d’aujourd’hui, la signification, s’il y en a une, de l’année 1844 et des événements qui y sont associés ? Ce livre est destiné à devenir l’un des ouvrages les plus importants pour un chrétien qui attend l’imminent retour du Christ.
Islam & christianisme dans la prophetie

Islam & christianisme dans la prophetie

Ce livre explore soigneusement le mystérieux livre de Daniel, les chapitres 11 et 12 en particulier, et dévoile un tableau fascinant de la prophétie concernant le Catholicisme, le Protestantisme, l’Islam et les États-Unis. Il examine leur rôle passé, présent et futur dans le conflit final qui est à nos portes.
Le dernier échelon de la prophétie biblique

Le dernier échelon de la prophétie biblique

Ce livre se concentre sur les dernières prophéties de Daniel qui couvrent les temps du prophète jusqu’à nos jours. Les derniers chapitres constituent un échelon prophétique que nous pouvons gravir et duquel nous pouvons attendre l’avenir avec espérance.
Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Nabuchodonosor II, roi de Babylone

Cette biographie replace l’homme et le roi dans son époque et dans son cadre, la Babylonie et l’ensemble du Proche-Orient antique. Ainsi fait-on connaissance avec un souverain à la personnalité exceptionnelle, et peut-on en admirer l’oeuvre, dont les ruines retrouvées à Babylone et ailleurs portent encore témoignage. En achevant son propos sur ce règne, ce livre porte ainsi un jugement équilibré sur Nabuchodonosor et ressuscite la civilisation dont il se voulut le symbole dans son plus bel éclat.
Les prophéties de Daniel

Les prophéties de Daniel

Coffret de 5 DVD avec 12 conférences du Dr. Jean-Paul Lagarde sur les prophéties de Daniel. Le Dr. Lagarde nous dévoile avec beaucoup de simplicité le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherche et d'étude sur le livre de Daniel. Une référence sur le sujet.
 

faire un don