Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 11 – Se préparer pour la moisson (Jacques 5.7-12)

Copyright © 2014, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Dans notre étude précédente, Jacques a annoncé aux riches que des temps terribles se trouvaient devant eux. Une partie de la raison était qu’ils avaient été injustes vis-à-vis de leurs ouvriers. Cette semaine, Jacques s’adresse à une audience différente : les membres d’église. Le message de l’étude précédente et le message de cette semaine, cependant, semblent être en relation l’un avec l’autre. Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre !
 
I.  La patience
 
1.     Lisez Jacques 5.7. Il dit : « Prenez donc patience ». Si Jacques continue son message de notre dernière étude, à quel sujet doivent-ils être patients ? (Dans notre dernière étude Jacques a dit aux riches : « Des misères viennent sur vous ! » (Jacques 5.1). Les membres de l’église étaient apparemment des employés qui avaient été floués. Ils devaient être patients pace que leur réhabilitation est en cours. Dieu s’en occupe vis-à-vis des riches.)
 
a.      Qu’est-ce qui réhabilitera les membres d’église ? (La seconde venue du Seigneur – qui est proche.)
 
b.      C’est un problème, n’est-ce pas ? Si Jacques avait écrit qu’ils devaient être prêts pour la seconde venue du Christ, cela aurait été un bon message. Mais il dit que les riches recevront la justice et leurs victimes la réhabilitation s’ils font preuve de patience. Le problème est qu’ils sont tous morts avant la seconde venue de Jésus. Jacques est-il un faux prophète ? (J’aurais pensé que Dieu allait me rendre justice rapidement.)
 
c.      Lisez Jacques 4.14. Jacques dit que la vie est comme une vapeur qui disparaît rapidement. Quand nous mourons, ces genres de problèmes arrivent à leur fin. S’agit-il de ce que veut dire Jacques ?
 
2.     Lisez à nouveau Jacques 5.7, ainsi que Jacques 5.8. Avez-vous l’impression que Jacques parle de la mort ? (Non ! Le cultivateur voit les pluies de la première et de l’arrière-saison. Elles arrivent en l’espace d’une année. Jacques dit également : « L’avènement du Seigneur s’est approché ».)
 
a.      Si le temps de la réhabilitation est comme un évènement annuel, et que Jacques dit que le temps est proche, comment expliquez-vous que cela fasse déjà 2'000 ans ?
 
b.      Il semble que tous les disciples pensaient que Jésus reviendrait rapidement. J’ai entendu des personnes qui expliquaient cela comme suit : « Bon, si les disciples avaient pensé que la deuxième venue de Jésus ne se passerait que plus de 2'000 ans plus tard, ils n’auraient jamais été motivés pour partager l’évangile. » Que pensez-vous de cette explication ?
 
i.       Combien de personnes mentent pour vous motiver d’acheter quelque chose, parce que la vérité n’est pas très motivante ?
 
3.     Lisez Actes 1.6-8. Quelle est la dernière chose que notre Seigneur a dite avant de retourner au ciel ? (Il a dit aux disciples que Dieu définit les temps des évènements futurs et qu’il ne nous appartient pas de les connaître.)
 
a.      Cela place-t-il Jacques dans une position d’autant pire ? Il dit que la seconde venue de Jésus est proche alors qu’il n’en a aucune idée – alors que Jésus a dit que seul Dieu en connaît le moment ?
 
b.      Il s’agit là de questions difficiles, le genre de questions que vous pouvez attendre d’un avocat au cours d’un contre-interrogatoire. Mais il ne s’agit pas de questions déloyales. Explorons une explication qui n’implique pas que Jacques ne dise pas la vérité.
 
II.  Le passage
 
1.     Lisez Jean 5.24-25. Jacques et Jésus parlent du même évènement – la seconde venue de Jésus. Notez que Jésus dit au sujet du temps de sa seconde venue que « l’heure vient – c’est maintenant ». Comment Jésus peut-il dire que sa seconde venue « est maintenant » alors qu’elle arrive plusieurs milliers d’années plus tard ?
 
a.      Quelle est la partie la plus importante dans l’évènement de la seconde venue de Jésus ? (La mort est vaincue. Nous recevons la vie éternelle. En considérant la façon dont Jésus formule cela, je pense qu’il parle de l’essence de l’évènement (qui vainc la mort), plutôt que de focaliser sur l’information temporelle de l’évènement.)
 
b.      Si vous pensez que je pourrais avoir raison, quelle évidence y a-t-il que la mort a été vaincue alors que Jésus était encore présent sur la terre à l’occasion de sa première venue ? (Lisez à nouveau Jean 5.24. Jésus a dit à ceux qui l’écoutaient qu’ils pouvaient, dès à présent, passer de la mort à la vie.)
 
c.      Selon vous, pouvez-vous entrer dans la vie éternelle maintenant ? (Lisez Jean 5.26. Jésus a la puissance de nous donner la vie éternelle. La part essentielle de la seconde venue de Jésus – la victoire sur la mort – peut avoir lieu maintenant.)
 
2.     Lisez Jacques 5.8-9. De quoi pourrait parler Jacques ici, qui est vrai ? (Notre juge « se tient aux portes ». Il veut ouvrir la porte de la vie éternelle dès maintenant. Quand nous donnons notre vie à Jésus, il ouvre la porte qui nous permet de passer de la mort à la vie. L’essence de la seconde venue de Jésus nous est disponible maintenant. Si nous le réalisons, cela nous aide à être patients dans cette longue attente.)
 
III.  Des exemples de patience
 
1.     Lisez Jacques 5.10-11. Pourquoi les prophètes constituent-ils un bon exemple pour les gens à qui écrit Jacques ? (Les prophètes ont besoin de patience parce qu’ils ont majoritairement souffert à cause de leur concitoyens. Ceux qui proclamaient connaître Dieu constituaient le problème principal. Rappelez-vous que Jacques écrit à des croyants qui ont fui la persécution de la part de leurs concitoyens juifs. Ils sont juste comme les prophètes à cet égard.)
 
a.      Pourquoi Job est-il un particulièrement bon exemple de ces gens ? (Job n’est pas seulement passé par des moments difficiles à cause de ses amis, mais il a perdu toute sa richesse terrestre. C’est vraisemblablement la situation de ceux à qui écrit Jacques.)
 
2.     Lisez à nouveau Jacques 5.11. Jacques dit de regarder à ce que Dieu a finalement fait pour Job. Ce que Dieu a fait pour Job s’est passé alors qu’il était encore vivant. Comment ceux à qui Jacques écrit comprennent-ils ce conseil de patience ?
 
a.      Ne détestez-vous pas quand des gens sont si théoriques qu’il ne semble y avoir aucun bon sens ? Nous avons débuté notre discussion (Jacques 5.7) avec Jacques qui dit aux gens qui ont été trompés par les riches d’être patients « jusqu’à l’avènement du Seigneur ». Ensuite, j’ai relevé l’aspect spirituel de l’avènement du Seigneur, le passage de la mort à la vie. Qu’en est-il de la partie concrète de la rétribution contre le riche ? Si nous adoptons un point de vue plein de bon sens, Jacques trompe-t-il les gens à qui il s’adresse ?
 
3.     Lisez Matthieu 24.1-3, puis survolez le reste du chapitre. Que décrit Jésus en réponse à la question des disciples ? (Il décrit tant la destruction de Jérusalem que sa seconde venue.)
 
a.      Pourquoi est-il approprié pour Jésus de mélanger les deux ? (Lisez à nouveau la question posée par les disciples. Ils le questionnaient au sujet des deux évènements. Leur supposition était qu’il s’agissait du même évènement.)
 
b.      Cette discussion nous aide-t-elle avec l’aspect concret de la rétribution dont parle Jacques ? (Oui. La destruction de Jérusalem était très proche. Les riches qui avaient abusé des pauvres étaient sur le point de souffrir d’une sérieuse rétribution. Le fait d’avoir trompé les pauvres pour gagner davantage d’argent ne leur était désormais d’aucune utilité.)
 
4.     Revenons aux questions du contre-interrogatoire que j’ai posées. Jacques trompe-t-il ceux à qui il écrit ? (Ils étaient enclins à croire que la seconde venue de Jésus était proche. Mais l’essence du message, l’entrée dans la vie éternelle et la rétribution pour avoir été trompé, était réellement à portée de main.)
 
IV.  Jurer
 
1.     Lisez Jacques 5.12. Jacques a-t-il changé de sujet ? (Lisez Matthieu 5.34-35. Notez que le fait de jurer par Jérusalem était courant pour revendiquer dire la vérité.)
 
a.      Dans quelle mesure est-il fiable de jurer par Jérusalem ? (Je pense que ce conseil est en relation avec notre discussion précédente. Jacques dit à ses lecteurs de ne pas s’appuyer sur l’argent, mais de s’appuyer sur Dieu parce qu’il fera ce qui est juste. Maintenant il dit que quand c’est à vous de faire ce qui est juste, ne suggérez pas aux autres de s’appuyer sur quoi que ce soit que Dieu a fait, mais faites plutôt simplement ce qui est juste en tant qu’enfant de Dieu. Il sera bientôt démontré que jurer par Jérusalem est une mauvaise idée.)
 
2.     Cher(ère) ami(e), voulez-vous passer de la mort à la vie éternelle maintenant ? Jacques suggère qu’il s’agit d’une solution pour beaucoup de problèmes de la vie. Pourquoi ne pas vous repentir et vous réclamer de la promesse de Jésus d’entrer dans la vie éternelle aujourd’hui ?
 
V.    La semaine prochaine : Prière, guérison et restauration.
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don