Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 04 - Près du lac de Galilée (Marc 4:1-5:43)

Copyright © 2005, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Aimez-vous faire partie d’un groupe d’élites ou d’initiés ? Au travail, êtes-vous parmi ceux qui savent où va vraiment l’entreprise ? Voulez-vous connaître tous les secrets ? Cette semaine, Marc nous enseigne que devenir un disciple de Jésus est comme rejoindre un groupe d’élites ou une société secrète. Jésus a des messages "d’initiés" seulement pour nous. Nous comprenons des secrets que le monde ne comprend pas. Comment cela est-il possible ? Ouvrons la Bible et découvrons !
 
I.          Le secret de la semence
 
1.       Lisez Marc 4:2-8. Pourquoi Jésus leur parle-t-il d’agriculture ? (Il n’en est rien. Le principe d’une parabole est d’enseigner une leçon spirituelle au travers d’une histoire.)

2.       Lisez Marc 4:9. Qui est supposé écouter cette histoire ? (Tous ceux qui ont des oreilles, soit un échantillon plutôt large de la population.)

3.       Lisez Marc 4:10-12. Quelle raison Jésus donne-t-il pour enseigner en paraboles ? (Pour que ceux "du dehors" ne comprennent pas.)
 
a.         Qu’est devenue l’idée que tous ceux qui ont des oreilles sont des candidats à cet enseignement ?

b.         Je pensais que le but d’un enseignement avec des histoires était d’illustrer le message, et non de le cacher. Avais-je tort ?

c.         Je pensais que le but était d’encourager les gens à se détourner du péché et à se faire pardonner. Avais-je tort ?

d.         Certains sont-ils "tenus à l’écart" de l’opportunité de croire en Jésus ?
 
4.       Lisez Ésaïe 6:8-11. Nous voyons que Jésus cite l’instruction donnée à Ésaïe après qu’il ait répondu à l’appel de devenir un prophète de Dieu. Que cela nous apprend-il sur ce que Jésus dit au sujet de ses paraboles ? (Au temps d’Ésaïe, les hommes s’étaient détournés de Dieu. Leur cœur s’était endurci. Dieu dit à Ésaïe de leur annoncer que leur cœur endurci aboutirait à la destruction de leurs villes et à leur mort. Dès lors que Dieu avait dit à Ésaïe de l’annoncer explicitement aux hommes, je pense que le message pour l’auditoire de Jésus (ainsi que pour nous) est que nous devons demander à l’Esprit saint d’attendrir nos cœurs, d’ouvrir nos yeux, ainsi que faire tout notre possible pour comprendre l’enseignement de Jésus. Autrement, il ne nous atteindra pas.)

5.       Lisez Marc 4:13. Les disciples viennent vers Jésus en privé. Jésus leur dit que ses paraboles sont pour les "initiés" et ils disent qu’ils ne comprennent pas. Quelle est la réaction de Jésus face à leur manque de compréhension ?

6.       Lisez Marc 4:14-20. Quelle réaction voyons-nous ici face à leur manque de compréhension ? (Jésus prend le temps de leur expliquer la parabole. Cela devrait nous encourager.)
 
a.         Quel rapport y a-t-il entre cette parabole et le problème de comprendre Jésus, problème que nous avons soulevé ? (Avez-vous allumé la lumière dans votre esprit ? Cette section entière concerne la question de la compréhension des enseignements de Jésus, et c’est la question principale de la parabole.)
 
i.         Qu’est-ce qui nous empêche de comprendre les paraboles de Jésus, selon cette parabole ? (1. Satan nous dépouillant de notre compréhension. 2. Le fait de ne pas laisser l’enseignement de Jésus s’imprégner suffisamment en nous pour pouvoir résister aux difficultés ou à la persécution. 3. Le fait de laisser les soucis et autres choses de la vie surmonter notre foi.)

ii.        Lisez à nouveau Marc 4:13. Comprenez-vous à présent pourquoi Jésus dit cela ? (Dès lors qu’il s’agit d’une parabole sur la compréhension des paraboles, si vous ne la comprenez pas vous n’en comprendrez aucune ! Il s’agit d’un enseignement sur la façon de comprendre les paraboles de Jésus.)
II.        Le secret de la terre
 
1.       Lisez Marc 4:26-29. Quelle part avons-nous dans la croissance du royaume des cieux ? (Le semis, la diffusion de la semence ?)
 
a.         Qu’est-ce qui semble être le facteur le plus important pour la bonne croissance du grain ? C’est-à-dire, si vous vouliez aider, dans quel domaine aideriez-vous ? (Il semble que le terrain soit l’élément le plus important. Marc 4:28 dit : "D’elle-même la terre porte du fruit". Dans la première parabole du semeur que nous avons étudiée, le terrain avait aussi un rôle très important.)

b.         Que représente le terrain ? (Nos cœurs. Nos esprits. Notre réceptivité à l’évangile.)

c.         J’ai lu des livres sur la croissance d’église. Je m’imagine et me fais des plans sur la façon dont nous pourrions faire croître notre église. Tout ceci n’est-il qu’une perte de temps ?

i.         Si vous "jetez de la semence", est-ce votre seule préoccupation pour la croissance de l’église ? Devons-nous juste espérer avoir un bon terrain et laisser le reste à Dieu ? (Je ne suis pas sûr que l’enseignement de cette parabole fût destiné aux semeurs. Je pense plutôt que la cible de cette parabole était les auditeurs. Jésus nous dit que le facteur le plus important pour venir à Christ est d’avoir un cœur ouvert, réceptif. Il s’agit du même thème que celui de la première parabole ; si vous avez un cœur dur vous verrez et entendrez l’évangile, mais vous ne le percevrez ou ne le comprendrez pas. Si vous voulez être un "initié" qui comprend les secrets du royaume, vous devez avoir un cœur ouvert, réceptif.)
 
III.     Le secret de confiance
 
1.       Lisez Marc 5:21-23. Quelle revendication Jaïros avait-il sur l’emploi du temps de Jésus ? S’agissait-il de quelqu’un dont vous penseriez naturellement qu’il devrait être aidé ? (Il était un homme important. Sa fille était mourante. Il cherchait sincèrement l’aide de Jésus.)
 
a.         S’agissait-il d’un cas d’urgence médicale ? (Oui.)
 
2.       Lisez Marc 5:24. Qu’est-ce qui ralentissait la réponse de Jésus dans ce cas d’urgence médicale ? (La foule.)
 
a.         Si vous étiez Jaïros, que penseriez-vous de la foule ? (Frustré. Inquiet. "Sortez du chemin ! Ma fille est en train de mourir." Il aurait eu besoin d’un gyrophare et d’une sirène.)
 
3.       Lisez Marc 5:25-26. S’agissait-il d’un cas d’urgence médicale ? (Pas vraiment. Elle avait vécu dans cette condition pendant 12 ans.)

4.       Lisez Marc 5:27-28. Quel genre de foi cette femme possédait-elle ?
 
a.         Projetait-elle d’interférer avec le travail de Jésus ? Essayait-elle de le ralentir ? (Non.)
 
5.       Lisez Marc 5:29. Comment sa foi a-t-elle été récompensée ?

6.       Lisez Marc 5:30-34. Pourquoi la femme avait-elle peur ? (Voir Lévitique 15:26-27. Elle n’aurait pas dû toucher qui que ce soit, parce que la personne touchée devenait "impure". Elle pensait que Jésus aurait exigé de laver ses vêtements, de se laver avec de l’eau et serait resté impur jusqu’au soir. Quel désagrément pour une personne importante !)
 
a.         Comparez cette femme à Jaïros. Qui avait la "meilleure" revendication sur l’emploi du temps de Jésus ? (Un des chefs de la synagogue contre une femme impure : le choix est simple.)
 
i.         Qui pensait avoir la meilleure revendication sur Jésus ? (Jaïros est venu courageusement à Jésus et a plaidé pour son aide. Jésus a consenti à l’aider en l’accompagnant. D’autre part, la femme s’est faufilée vers Jésus, sachant que c’était "illégal" de le toucher. Elle voulait discrètement toucher son manteau et être guérie.)
 
b.         Que se passe-t-il dans l’esprit de Jaïros pendant cela ? ("Que fait Jésus ? Ma fille meurt !")

c.         Jésus fait-il preuve de bon sens ? Il a un "patient" mourant et un autre qui a un problème depuis 12 ans. Pourquoi pas s’occuper premièrement du cas d’urgence médicale et aborder ensuite le problème vieux de 12 ans ?
 
7.       Lisez Marc 5:35. Mettez-vous à la place de Jaïros. Quelles sont vos émotions ?
 
a.         Que ressentiriez-vous envers de votre fille ? (Le commentaire The IVP Background Commentary affirme que les filles se mariaient peu de temps après leurs douze ans. C’était l’événement le plus joyeux de leur vie. Ma fille vient de manquer le moment le plus excitant de la vie !)

b.         Que ressentiriez-vous envers Jésus ? (Je serais si fâché et déçu. Jésus était proche. Il aurait pu sauver la vie de ma fille si seulement il n’avait pas perdu son temps avec cette femme qui était malade depuis 12 ans. Comment Jésus peut-il être si insouciant avec le temps ? Jaïros a frustration sur frustration. Si près, et pourtant si loin.)

c.         Remettez-vous maintenant dans vos propres souliers. Avez-vous déjà ressenti cela envers Jésus auparavant ? A-t-il manqué de répondre à votre prière à l’aide ? Est-il arrivé trop tard ? Vous a-t-il renvoyé vos espoirs ? Vous semble-t-il qu’il aide d’autres personnes et pas vous ?
 
8.       Lisez Marc 5:36, 41-42. Quelle réponse cette histoire donne-t-elle à toutes ces fois où il vous a semblé que Jésus vous faisait faux bond ? Ces fois où des personnes aimées sont mortes au lieu d’être guéries ? Ces fois où vous avez été déçu par Dieu ? (Cela nous montre que Dieu fera finalement toute chose juste, selon son propre emploi du temps. Le temps de Dieu n’est pas notre temps.)
 
a.         Quelle est notre obligation ? (Marc 5:36 : "N’aie pas peur, crois seulement.")

b.         Quel fut le degré de déception de Jaïros juste après que sa fille fût ramenée à la vie ? (Absolument nul.)
 
9.       Cher ami, voulez-vous connaître les secrets du royaume de Dieu ? Ouvrez alors votre cœur au message de Dieu. Un de ces secrets est qu’en croyant, nous devons voir le temps à venir où toutes nos frustrations et déceptions de la vie ne seront plus rien. Nous vivrons dans la joie de la vie éternelle.
 
IV.      La semaine prochaine : Confrontation en Galilée.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don